Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

L'Udinese vise la 3ème place

En Italie, s'il y a une équipe qui ne connait pas la crise d'hiver, c'est bien l'Udinese. L'équipe frioulane marche sur l'eau, et a atteint dimanche la quatrième place, après une série de 12 matches sans défaite.



L'enthousiasme est de mise chez les joueurs. «  Je suis persuadé que nous pouvons doubler le Napoli si nous maintenons cet état de forme et ce niveau de jeu » affirme aujourd'hui Giampiero Pinzi, milieu de terrain de l'équipe, dans la Repubblica. L'ancien du Chievo explique notamment comment l'équipe a trouvé un tel équilibre, après un début de championnat catastrophique. «  Notre force, c'est le groupe, qui est un bloc d'acier, soudé après les quatre défaites initiales. Il a suffi que l'on se regarde dans les yeux, que l'on aille diner avec l'entraîneur pour se remettre d'aplomb. Voilà notre secret » avoue-t-il.



L'Udinese vante désormais la deuxième meilleure attaque de Serie A, et a inscrit 33 buts depuis le début de l'année 2011, soit 2,75 par match. Les artisans du succès ? Di Natale et Sanchez bien sûr. «  Toto me surprend. Au début de la saison, je pensais qu'il ne pourrait jamais faire aussi bien que la saison dernière. Aujourd'hui, je pense qu'il va dépasser sa barre des 29 buts. Quant à Sanchez, il est dévastateur. Il part de notre moitié de terrain et il arrive seul aux buts adverses. Fantastique » affirme-t-il.



Drôle, la dernière journée de championnat prévoit un Udinese-Milan AC...



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
À lire ensuite
Hazard à Liverpool ?