1. //
  2. // Grève du 30 novembre

L'UCPF ne veut pas parler de grève

Modififié
0 8
Ça ressemble à une grève, ça a le goût de la grève... Mais les clubs professionnels français le jurent : ce n'est pas une grève qu'ils ont décrétée jeudi.

Parlez plutôt de « journée blanche » , comme l'a assuré Jean-Pierre Louvel, président du Havre et de l'Union des clubs professionnels (UCPF). Cette « journée blanche » aura lieu le samedi 30 novembre, soit pendant le week-end de la 15e journée de Ligue 1 et de la 16e journée de Ligue 2. Mais Louvel l'assure : s'il n'y aura pas de matchs, les clubs seront ouvert au public afin de discuter.

Tout est bon pour ne pas parler de grève. Il faut dire que selon une enquête Tilder-LCI-OpinionWay publiée jeudi, et menée auprès de 961 personnes les 23 et 24 octobre, 83 % des français interrogés sont contre la grève. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ils sont ridicules ...
Encore heureux qu'ils n'appellent pas ça grève, je trouverais ça insultant pour les salariés qui font grève pour soutenir de VRAIES revendications professionnelle, ou pour tenter de sauver leur emploi

Ça va emmerder* qui cette grève ou cette journée blanche sérieusement ? les supps pour un weekend. La saison a commencé, ils seront obligé de faire la prochaine journée, d'habitude les clubs font ça en début de saison pour empêcher le départ d'un championnat et donc de leur frais mais là c'est préjudiciable pour eux donc ils n'auront pas le choix. Et puis c'est pas comme aux États Unis ou les franchises ont des fonds pour les lock-out et palier à quelques dépenses pour faire durer et faire pression.
Là c'est juste symbolique.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 8