1. //
  2. // Élections présidentielles

L'outing de gauche de Noël Le Graët

Modififié
6 3
Voilà une déclaration qui va faire causer dans les couloirs de la LFP. Noël Le Graët, candidat à sa réélection à la présidence de la FFF, est sorti de sa prudente réserve en apportant son soutien à la fameuse taxe à 75%, contre laquelle pourtant l'ensemble du monde pro, ainsi que son concurrent Bernard Ponthieu, s'est insurgé avec véhémence.

« Le pays est en difficulté. L'état propose un effort de deux ans à tous les contribuables qui ont les moyens. Je pense qu'il faut accepter d'être solidaire de la nation » , déclare-t-il donc lors de son interview publiée ce jour par l'Équipe. Un point de vue qui ne surprendra guère (Valérie Fourneyron avait vendu la mèche à demi-mot) dans la bouche de l'ancien maire socialiste de Guingamp et ancien pro-Hollande lors des primaires du PS.

Néanmoins il s'agit de la première personnalité importante des institutions du foot tricolore qui se positionne en faveur d'une mesure quasi-unanimement vécue comme un coma sportif par les clubs de L1. L'occasion aussi peut-être avant le scrutin de samedi de se rappeler au bon souvenir des amateurs (et de couper l'herbe sous le pied d'Éric Thomas de l'AFFA) et à l'ensemble des Français en ces temps difficiles. Et de dire que le ballon rond, dont il est garant de l'image publique, ne veut laisser à personne le « monopole du cœur » . NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On peut être d'accord ou pas, ça a au moins le mérite d'être courageux.
démagogie quand tu nous tiens...
Attention Noël, on va bientôt voir des clubs se barrer et aller jouer en Jupiler Pro League.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 3