1. // Les restes du monde – Zone Asie

L’Orient Express

La reprise du championnat chinois sans stars mais avec Hoarau, la baston qui commence au Japon, la Corée du Sud à la relance, la désillusion de Del Piero en Australie, l’emballage final dans les pays du Golfe : toute l’actu de la zone Asie, c’est ici.

Modififié
0 4
Chine – Super League

Avec 4 victoires en 4 journées disputées, le Shandong Luneng de l’expérimenté entraîneur serbe Radomir Antic a pris les devants avec autorité en Chinese Super League. La saison n’a débuté que depuis un mois à peine, mais on distingue déjà une belle lutte à venir entre ce premier leader, son actuel dauphin Beijing Guoan, porté par le public le plus fervent du pays, et le champion sortant et grand favori à sa propre succession : Guanghzou Evergrande. Le coach d’Evergrande, qui n’est autre que Marcello Lippi, peut compter sur un solide effectif composé notamment de Dario Conca, de Lucas Barrios, de Muriqui et du petit nouveau Elkeson, arrivé cet hiver en provenance de Botafogo et qui a signé un début de taré en inscrivant 6 buts en 3 matchs ! Guillaume Hoarau, recrue star de Dalian Aerbin, s’est contenté d’un but marqué pour l’instant, tout comme son coéquipier Seydou Keita. Le Français, le Malien et leurs coéquipiers sont 9e d’un championnat qui compte 16 équipes. Quant au Shanghai Shenhua, ancien club de Nicolas Anelka et Didier Drogba, il a écopé d’une pénalité de 6 points en début de saison pour cause d’énième scandale de matchs truqués. Des faits qui remontent à 2003, année où le club a gagné le deuxième (et dernier en date) titre de son histoire, après celui de 1995. Un titre qui lui a été retiré. Entre autres sanctions, la fédé chinoise a également décidé la radiation de 33 personnes évoluant dans la sphère footballistique locale, dont deux anciens présidents de la fédé et le président de Dalian Aerbin, le club d’Hoarau, qui venait d’arriver au poste quelques semaines auparavant. Bref, si un jour le football parlera chinois, c’est pas encore pour tout de suite…

Japon – J. League

La saison 2013 a repris début mars et il n’y déjà plus que trois équipes invaincues : le leader Yokohama Marinos (5 victoires en autant de matchs), le très populaire Urawa Reds (4 victoires, 1 nul) et la surprise Omiya Ardija (3 victoires, 2 nuls). L’entame est nettement plus compliquée en revanche pour le champion en titre Sanfrecce Hiroshima, calé au septième rang avec déjà deux défaites au compteur et qui galère également au niveau continental (lire ci-dessous le paragraphe consacré à la Ligue des champions de l’AFC).


Corée du Sud – K-League


Le club de Suwon Bluewings a pris seul la tête du classement après 5 journées, devant Pohang Steelers, Ulsan et Jeonbuk Motors. Le FC Séoul, champion en titre, débute mal cette nouvelle saison, avec un premier bilan décevant de 3 nuls et 2 défaites. C’est pire encore pour Seongnam, club le plus titré du pays, qui occupe actuellement la dernière place. La K-League, renommée officiellement « K-League Classic » , fête cette année ses 30 ans d’existence. Ses organisateurs espèrent que cet anniversaire permettra de relancer l’intérêt du public pour un championnat de plus en plus boudé (-35 % d’affluence en 2012, seulement 7000 spectateurs de moyenne par match en moyenne). La création d’une seconde division et l’instauration d’un système de promotion/relégation pourrait y contribuer, même si la désertion des stades observée depuis le début de saison n’incite guère à l’optimisme…


Australie – A-League


La saison régulière en A-League s’est terminée à la fin du mois dernier avec une grosse surprise : l’élimination du FC Sydney d’Alessandro Del Piero, qui a laissé filer lors de l’ultime journée la 6e et dernière place qualificative pour les play-offs. Saison pourrie donc pour cette franchise-star, qui n’a jamais semblé en mesure de jouer les premiers rôles. Sur le plan individuel, le bilan est néanmoins bon pour l’ex-idole de la Juventus, qui termine avec une feuille de stats de 14 buts et 6 passes décisives en 24 matchs disputés. Il a d’ailleurs décidé de prolonger son bail d’un an supplémentaire. S’agissant des play-offs, on en est désormais au stade des demi-finales. Première de la saison régulière pour sa première année d’exercice, l’autre franchise de Sydney, Western Sydney, va affronter le tenant du titre Brisbane Roar, tandis que les Central West Coast Mariners seront opposés au Melbourne Victory. Les deux matchs ont lieu ce week-end, avant la grande finale organisée dimanche 21 avril. Cette saison 2012-2013 de A-League est encourageante pour les organisateurs, avec des affluences en hausse de 15 %, pour atteindre 12 500 spectateurs de moyenne.

Asie – Ligue des champions de l’AFC

La C1 locale en est au stade des matchs de poules. Quatre journées ont été disputées et deux clubs sont déjà qualifiés pour les 8e de finale. Tous deux sont saoudiens : Al-Shabab et Al-Ahli. Lekhwiya (Qatar), Al-Gharafa (Qatar), Guanghzou Evergrande (Chine), Bunyodkor (Ouzbékistan) et Kashiwa Reysol (Japon) y sont presque. Les clubs coréens dominent moins que les saisons précédentes. Deux clubs sont déjà éliminés : Al-Nasr (EAU) et Sanfrecce Hiroshima.
Mais aussi…

- Au Qatar, il ne reste que 2 journées à disputer et Al-Sadd, avec Raul mais sans Mamadou Niang, parti cet hiver, compte 5 points d’avance sur le champion sortant, Lekhwiya. Autant dire que c’est quasi joué pour le club le plus titré du pays, qui n’avait plus gagné depuis 2007. Le Lekhwiya d’Eric Gerets, Issiar Dia, Dame Traoré et Madjid Bougherra devrait se contenter de cette deuxième place devant El Jaish, où évolue Karim Ziani, actuel troisième. Quant à Djibril Cissé, il va terminer dans le milieu du classement avec son nouveau club d’Al-Gharafa.

- Aux Emirats arabes unis, c’est Al-Ain qui devrait l’emporter, avec le meilleur buteur Asamoah Gyan dans ses rangs (24 buts), ainsi qu’un autre Rennais, Jirès Kembo. Ce sera son 11e titre national, le deuxième remporté consécutivement.

- En Arabie Saoudite enfin, il y a de la nouveauté dans l’air, avec la confortable avance de 7 points que compte la modeste formation d’Al-Fateh, au palmarès vierge, sur Al-Hilal, que dirigeait Antoine Kombouaré jusqu’à il y a peu. Comme il ne reste que 3 journées à disputer, à moins d’un cataclysme on devrait en rester là, avec Al-Shabab, équipe entraînée par le Belge Michel Preud’homme, bien installée en troisième position.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sochaux Stern des Ostens Niveau : Ligue 1
J'adore ces tours d'horizon!

Je trouve les stats sur les affluences moyennes plutôt sympa également, merci !
Marek Hamsik Niveau : National
Ouais c'est vrai que c'est toujours sympa ces tours d'horizons.

Puis là je me suis véritablement rendus compte que y a de plus en plus de joueur qui ont encore un avenir, qui ne sont pas tout à fait finis pour le foot, qui sont allés s'enterrer dans ces championnats mineurs de la Chine ou des pays du Golfe... Gyan, Kembo-Ekoko, Lucas Barrios (très bon quand il évoluait en Allemagne), et dans une moindre mesure Hoarau ou Keita, sans compter les précédents El-Arabi voire Niang, ça fait bizarre quand même !
Sympa cette revue asiatique !

Barrios était monstrueux à Dortmund, sa carrière a pris une tournure étonnante.
Les stats de Gyan sont pas mal, même si ça reste le championnat émirati.
Tiens, les Central Coast Mariners ont déménagé sur la côte Ouest ?! A rajouter à l'imprécision sur le nom des Western Sydney Wanderers, qui font une saison de marteau sachant que le club a été monté de toutes pièces cette saison !

Content qu'Ale resigne, sans lui Sydney FC serait dernier du classement..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4