1. //
  2. // 12e journée
  3. // Nantes/Marseille (0-1)

L'OM vole dans les plumes canaries

Peu de jeu, peu d'ambitions, mais un but de Nkoudou pour enlever l'affaire : oui, l'OM a gagné ce soir et enchaîne enfin en Ligue 1. Et se satisfait d'un mini hold-up organisé dans un désert de football.

Modififié
2k 30

Nantes 0-1 Marseille

But : Nkoudou (53e)

Plongé dans la Beaujoire, Georges-Kevin Nkoudou lance son sprint. Frappant le cœur, défilant devant les tribunes médusées jusqu'à celle réservée aux supporters de l'OM. Pourtant, il est de coutume de conserver sa joie intérieure lorsque l'on affronte son ancien club, qui plus est quelques mois seulement après un départ. Mais le milieu marseillais n'a que peu d'égards pour le peuple jaune et jubile, tout heureux d'avoir débloqué la partie au retour des vestiaires. Car de respect, il n'y en a pas plus eu pour les spectateurs assidus du dimanche soir. Sans idées, sans brio, les deux équipes ont en effet livré une prestation bien morose pour conclure la 12e journée de Ligue 1, abandonnant les badauds à un ennui somme toute profond. Reste que l'OM enchaîne une deuxième victoire consécutive et s'évite de nouvelles interrogations. Bien pour les comptes, moins emballant sur le fond.

Michel a compris


À l'entame de la rencontre, il semble que Michel a enfin ouvert les yeux : sur la feuille de match, pas de Rolando (enfin !), mais un Karim Rekik, qui, à défaut d'être un roc, sait au moins courir. Le remuant Nkoudou installé sur le côté gauche, l'OM semble enfin paré à faire de son match un élément de renouveau. Pourtant, le néant est toujours là. Positionnés très bas, les Olympiens laissent le contrôle du ballon aux locaux, qui n'en demandaient pas tant pour s'installer dans la partie. Après un premier quart d'heure joué sur la ligne des 40 mètres de l'OM, Nantes accélère et tente de faire fructifier. Problème : Nicolas Nkoulou semble enfin retrouver les qualités qui sont siennes quand Emiliano Sala traîne sa lourdeur en pointe. Mais puisque le corps ne bouge pas, autant l'effacer. En deux feintes pour laisser passer le ballon, l'attaquant nantais provoque les meilleures occasions de la première période. Mais Mandanda veille face à Deaux, Thomasson ou encore Audel, les joueurs les plus actifs de ces 45 minutes quelque peu déprimantes. Reste que l'OM a marqué, hors jeu, que ses latéraux n'ont pas décoché le moindre centre et qu'Alessandrini se blesse avant le retour au vestiaire. Pour le fun, revenez plus tard.

Nkoudou aussi


Ou plutôt moins de 10 minutes après le retour, puisque c'est le moment choisi par Nkoudou pour déclencher le seul éclair de la partie. Suite à un ballon récupéré dans les pieds de Lucas Deaux (resté à terre sur le coup), GKN récupère le ballon sur le côté et profite de l'appel de Cabella pour repiquer du gauche. La frappe est tendue au premier poteau, et la main de Riou bien loin pour sortir la tentative. Dommage pour les Nantais, qui avaient jusqu'alors eu le mérite d'être plus entreprenants, un bonheur pour l'OM, auteur d'un bon hold-up des familles. Bizarrement, les Canaris ne vont pas donner de signe de révolte après cette ouverture du score, alternant séquences imprécises et attaques faiblardes. Unique frisson dans la Beaujoire, ce corner repris par Vizcarrondo et bien repoussé sur la ligne par Barrada, entré à la mi-temps. Ne reste plus à Georges-Kévin qu'à céder sa place et subir la bronca du public canari pour conclure cette soirée sans grande agitation. Sur le banc marseillais en revanche, on se secoue, se câline, se congratule. Oui, les victoires, surtout les moches, s'apprécient par les temps qui courent.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

read my mind Niveau : National
Note : 11
Pfioou que cette victoire fait du bien maniére ou pas .

C'est comme quand tu créves la dalle et et qu'on te propose un twix.Tu veux pas le bouffer parceque c'est dégueu et que ça colle aux dents mais tu le manges parce que t'en peux plus.

Donc on prend et on est content:)
Quel match pourri. On a gagné, et c'est tout. Je ne comprends rien à cette équipe et à ce que veut faire Michel.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Cette ligue 1 est belle : les petits poucets qui gagne à l'extérieur => cé bo (snif)
Lamine Turgut Niveau : CFA
Gagnent* .. Ça marche aussi
Note : 1
Bon le match a été infâme. Clairement. Y'a pas eu grand chose dans le jeu. Après défensivement bah...t'as vu Michel? Comment Rekik est meilleur que Rolando ? Et puis en plus de ça, Nkoulou qui montre enfin un niveau correct, il y a toujours de l'espoir.
Il faut que Mendy se sorte les doigts aussi assez vite offensivement, on ne l'a pas vu.

Bizarrement, Diarra a fait un match plutôt moyen au milieu, et les ballons ont été moins bien conservés et distribués.

C'est moche et ça gagne, on s'en tamponne. Il faut des points et que ça continue.

Ce sera compliqué contre l'OGCN sans Nkoulou, Diarra entre autres.
Putain c'est quand-même pas folichon. L'année dernière on savait jamais comment allait se terminer un match mais au moins on bandait quand on voyait jouer notre équipe. J'ai mal à mon Bielsa...
Michel 10 matches en L1 avec l'om et c'est toujours aussi faible: le coach est au niveau du recrutement très faible, mais bon le club est dans la main de doyen sports
Pas mieux que mes contemporains : c'était moche, mais on prend les 3 points quand même, c'est l'essentiel. Cependant, c'était tellement le néant offensivement que ça me fait clairement me demander ce que fout l'équipe à l'entraînement. Il m'inquiète de plus en plus le Michel. Mais ya un truc qu'il faut reconnaître : excellent match de la défense, avec notamment une paire Nkoulou-Rekik impeccable ce soir.
Cependant soyons réalistes : ça s'annonce très difficile contre Nice sans Diarra.
GA92
Cabella ce fantôme
MarioZatellispirit Niveau : District
Quelle purge !!!!
Je me suis endormi....
J'attends avec impatience les OM-Bordeaux et OM-Rennes. Pour les Bordeaux-Rennes c'est déjà le match de l'année depuis 5 ans. Cela s'annonce comme un véritable récital footballistique où les gestes techniques vont s'enchainer dans un rythme endiablé devant un public en feu
Pffff, le niveau technique de ce match... L'affiche du dimanche soir. Et y'a des gugus qui régulièrement ose le "la L1 c'est plus fort que la série A". La L1 c'est de la merde et on regarde quand même.
L'abnégation, la volonté c'est bien, c'est le minimum. Mais Sala, il a des carences à ce niveau normalement rédhibitoires. Le nombre de contrôles, de passes ratées auraient pu lui valoir une bronca à sa sortie et des sifflets dès la 20è à une autre époque. Le fait qu'il n'ait pas réussi après des années à Bordeaux, c'était un peu suspect, faudrait juste espérer que c'est pas son niveau moyen et je crains que ce soit le cas.
Et puis t'as Rongier qui faisait illusion au milieu de tout ça.
La dessus les choix contestables de Mimi, Iloki le seul de tout cet effectif à pouvoir faire des différences sur le banc. Deaux sorti pour voir entrer 5 mn plus tard... REMY GOMIS putain de bordel de merde, pour former la doublette Birama-Gomis. Le message: démerdez vous, c'est pas ici que vous trouverez la solution.
Je sais pas si c'est une bonne nouvelle, il y a plus mauvais que nous...
Message posté par Helmut Rahn
J'attends avec impatience les OM-Bordeaux et OM-Rennes. Pour les Bordeaux-Rennes c'est déjà le match de l'année depuis 5 ans. Cela s'annonce comme un véritable récital footballistique où les gestes techniques vont s'enchainer dans un rythme endiablé devant un public en feu


Bordeaux, Rennes, Lille, Nantes ... Des clubs dont on se demande quel est leur objectif .. Plutôt des moyens importants comparativement aux autres clubs de ligue 1 mais AUCUN jeu
Message posté par Bobossis
Pffff, le niveau technique de ce match... L'affiche du dimanche soir. Et y'a des gugus qui régulièrement ose le "la L1 c'est plus fort que la série A". La L1 c'est de la merde et on regarde quand même.
L'abnégation, la volonté c'est bien, c'est le minimum. Mais Sala, il a des carences à ce niveau normalement rédhibitoires. Le nombre de contrôles, de passes ratées auraient pu lui valoir une bronca à sa sortie et des sifflets dès la 20è à une autre époque. Le fait qu'il n'ait pas réussi après des années à Bordeaux, c'était un peu suspect, faudrait juste espérer que c'est pas son niveau moyen et je crains que ce soit le cas.
Et puis t'as Rongier qui faisait illusion au milieu de tout ça.
La dessus les choix contestables de Mimi, Iloki le seul de tout cet effectif à pouvoir faire des différences sur le banc. Deaux sorti pour voir entrer 5 mn plus tard... REMY GOMIS putain de bordel de merde, pour former la doublette Birama-Gomis. Le message: démerdez vous, c'est pas ici que vous trouverez la solution.
Je sais pas si c'est une bonne nouvelle, il y a plus mauvais que nous...


Non mais Sala, Bordeaux l'a pas conservé pour mettre Jussiê à sa place tu t'attendais à quoi? ;)
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 2
Comme quoi, quand tu mets autre chose qu'une grosse chèvre à côté de Nkoulou, qui plus est un gars avec qui il commençait à trouver des automatismes, tout de suite il retrouve un niveau correct.

Sinon, peu d'ambition et de jeu, on a serré les fesses jusqu'au bout. Je ne verserai pas tout de suite dans la nostalgie Bielsiste, tant on avait besoin de points, mais ça va tarder.
Message posté par Helmut Rahn


Non mais Sala, Bordeaux l'a pas conservé pour mettre Jussiê à sa place tu t'attendais à quoi? ;)


Ben pas à grand chose, j'en voulais pas, je badais Germain et Delort.Je comprends que ça te fasse marrer mon salaud, le pire c'est que tu peux pas trop lui en vouloir, il se bouge le cul. Donc tu l'insultes pas trop méchamment, tu voudrais juste qu'il réussisse un truc de temps en temps et que le patient islandais lui prenne sa place.
Message posté par read my mind
Pfioou que cette victoire fait du bien maniére ou pas .

C'est comme quand tu créves la dalle et et qu'on te propose un twix.Tu veux pas le bouffer parceque c'est dégueu et que ça colle aux dents mais tu le manges parce que t'en peux plus.

Donc on prend et on est content:)


D'accord sur le fond mais pas sur la comparaison : c'est super bon les raider.
Note : 1
Cette défaite ne m'étonne pas. J'adore Der Zak' et sa fidélité au club, mais Audel titulaire ce n'est plus possible. Iloki, on attend qu'il ait 30ans pour le faire jouer? Audel c'est notre Doucouré à nous. Pour Sala, je ne me fais aucun souci puisque Kolbein va bientôt reléguer l'argentin sur le banc. Bammou en 10, c'est bien contre l'ESTAC, mais contre une ligue1 c'est encore trop juste.

Frileux Club de Nantes.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 30