En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

L'OM signe Germain... et perd Gomis

Modififié
Histoire de famille.

Valère Germain a (enfin) signé à l'Olympique de Marseille, plus de vingt ans après son père Bruno. Le désormais ex-Monégasque a été présenté à la presse en compagnie du président Eyraud. Marseillais de naissance, l'attaquant a expliqué son choix : «  Je réalise un rêve d'enfant. Si j'avais fini ma carrière sans jouer à l'OM, il m'aurait manqué quelque chose. » Sans pour autant se mettre la pression avec le passé de son paternel : « Quand on me parle de mon père, il n'y a aucune pression, j'espère écrire mon histoire, lui a écrit la sienne qui a été magnifique. » Germain rejoint le Panthéon des Marseillais à avoir porté le maillot de l'OM : Cantona, Lebœuf, Nasri, Flamini, Ayew ou Kassim Abdallah.



L'occasion pour le président Eyraud de revenir sur le mercato, après avoir projeté une boîte de thé pour calmer les supporters marseillais vis-à-vis du recrutement. « Ça prendra le temps que ça prendra, Rudi et Andoni travaillent ensemble. Je trouve certains prix totalement déconnectés de la réalité, mais c'est le football. » Après avoir confirmé le départ de Bafé Gomis, Jacques-Henry Eyraud a toutefois évité les questions sur le cas William Vainqueur.


Zermain attend dézormais l'arrivée d'Adil Rami et de Pamela Anderzon. AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 16 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6