1. //
  2. // OM/ASSE (0-0)

L'OM sans ressource

L'OM n'a pas réussi à trouver la faille face à la défense de Saint-Etienne. Marseille ne gagne toujours pas après trois journées de championnat. Les Verts ramènent un bon point du Vélodrome grâce à bonne performance défensive.

Modififié
0 7
Marseille - Saint Etienne : 0-0


21h00. Marseille souhaite lancer sa saison, enfin, face au verrou stéphanois. Loïc Rémy ne ménage pas ses efforts en début de partie. Il ouvre les hostilités sans toutefois inquiéter Stéphane Ruffier. Puis arrive Jean-Pascal Mignot, la star de la rencontre. Le défenseur de l'ASSE se perce sur un long ballon de Lucho. Le cuir rebondit sur Rémy qui frappe fort et trouve le montant gauche de Ruffier. L'ancien stoppeur d'Auxerre ne s'économise pas pour faire plaisir aux supporters olympiens. Il se prend pour Goldorak et exécute un Fulguro-poing vers le ballon sur une longue touche d'Azpilicueta. Le penalty est flagrant sauf pour M.Kalt qui ne bronche pas, à l'inverse du public du Vélodrome. Le latéral espagnol persiste avec ses bras et multiplie les touches vers le point de péno. Mais ni Diarra, ni Valbuena n'arrivent à mettre le casque. Petit Vélo préfèrerait être servi dans les pieds.

Le rythme retombe étrangement après les vingt premières minutes de jeu. Souleymane Diawara fait taire ses détracteurs en gagnant ses duels face à un Sinama-Pongolle toujours en manque de confiance. Mignot refait des siennes à la demi-heure en étant devancé par Ayew sur un centre de Morel. Mais la reprise du Ghanéen ne trouve pas le cadre. Saint-Etienne est bien dans sa rencontre, le point acquis en début de partie est toujours à portée de fusil. Battles garde la gonfle au chaud pendant que Guilavogui mange Kaboré à la récupération.

Sako trouve la barre, Mignot le rouge

Les Verts ont la bonne idée de produire un peu plus de jeu en seconde période. Bakary Sako affole le côté gauche mais l'ASSE a toujours un problème d'attaquant. Vient la cinquantième minute. André Ayew envoie une merveille de centre à Rémy - hors jeu non signalé... -. Mais Mignot dévie de justesse le ballon d'une tête bien sentie. Le défenseur central sèche l'ailier gauche de l'OM quelques minutes plus tard histoire de dire qu'il est encore présent dans la partie. Pierrick Aubameyang se réveille également, l'ex-futur ancien Milanais déborde Azpi et centre en retrait pour Sako. Le tir de l'international Espoirs trouve la barre de Mandanda qui est tout heureux de récupérer le ballon.

Le match bascule ensuite dans l'à-peu-près. André-Pierre Gignac, amaigri de quelques kilos, effectue son retour dans le championnat de France. Azpilicueta, mis à l'amende par Sako pendant toute la partie, laisse sa place à Rod Fanni. Les titulaires de l'an dernier sont de retour mais cela ne changera rien. Gignac tente bien une dernière tête du désespoir sur un corner de Valbuena. Mais Ruffier rappelle à tout le monde pourquoi il a poussé Jérémie Janot sur le banc de touche des Verts. Mignot termine enfin son stand-up par un deuxième carton jaune qui fait rouge amplement mérité pour l'ensemble de son œuvre. Didier Deschamps quitte le Vélodrome avec la mine des mauvais soirs. Il est un peu moins de 23h00 et Marseille n'a toujours pas lancé sa saison. Rendez-vous la semaine prochaine...ou la semaine d'après.



Romain Poujaud

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

un match sans intérêt avec deux équipes sans âme; d'un côté l'OM qui cherchait la victoire mais en manque totale d'imagination (Lucho toujours aussi décevant surtout en seconde période), et l'ASSE venue chercher le match nul.

un supporter marseillais...
Marseille sans solution certes, mais les stéphanois ont joué à 11 derrière pendant 90 min. Ils te pourrissent les matches avec cette mentalité de m erde. Même Blackburn quand ils vont à Manchester ils produisent plus de jeu. Sérieux ils m'ont n iqué mon dimanche soir merci saint étienne, merci l'esprit L1. C'est la troisième journée,et les mecs jouent déjà le match nul alors qu'au vu du match, Marseille est loin d'être encore réglé et St Etienne aurait pu jouer la gagne. Mais comme la majorité des équipes qui viennent jouer chez nous au vélodrome, c'est "tous en défense et on attend".

Quand je pense aux quataris qui viennent investir dans notre championnat...mais faites un don à des associations humanitaires plutôt !!!
on le sait que les équipes qui viennent au Vél, à 2-3 exceptions près, blinderont en défense et joueront le contre...

si on est pas foutu d'en planter un à Sainté, cette équipe de mer.de, c'est que le problème vient aussi et surtout de notre propre équipe de buses

ras le cu.l de se planquer derrière l'excuse du 11 en défense : t'es favoris, tu poses tes couill.es et t'y vas!
Après, il faut aussi prendre en compte que, hors-mis Sako, Saint-Etienne a une puissance offensive vraiment catastrophique ! Leur but reste de tenir la baraque derrière (la défense centrale laisse quand même à désirer) et d'attendre un éclair de Sako ou un coup de chatte des familles !
j'ai bien compris que l'idée était de renforcer une défense pas des plus rassurantes sur les deux premières journées en titularisant kaboré mais voila le resultat...
en meme temps ca fait deux que l'inter milan est soit-disant dessus allez c'est le moment d'enfin faire une plus value!!
j'avoue, le choix de mettre Kaboré à la place de Cheyrou j'ai vraiment pas compris. C'est justement le genre de joueurs qu'il fallait pour ce match m'enfin bref
Deschamps est un mediocre chanceux qui a profite du travail de gerets, mais peu a peu sa nullite en matiere de phillosophie de jeu , coaching, tactique et recrutement esf en train d etre mis en lumiere
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Paris a transpiré
0 7