1. //
  2. // 14e journée
  3. // Ajaccio/Marseille (1-3)

L'OM s'impose en Beauté

Auteurs d'un match très sérieux, les joueurs de l'Olympique de Marseille s'offrent une deuxième victoire consécutive en Ligue 1. Opposés à des Corses bagarreurs mais limités, les Phocéens s'imposent notamment grâce à un but splendide d'André-Pierre Gignac.

Modififié
12 28

AC Ajaccio - Marseille
(1-3)
G. Perozo (29') pour AC Ajaccio , D. Payet (26'), A. Gignac (37'), F. Thauvin (57') pour Marseille.


Une patate de forain. Une vraie. Soigneusement rangés dans l'étagère de la pureté, on trouve les revers de Wawrinka ou Gasquet, le crochet de Mike Tyson et puis, de temps en temps, une Mark Landers d'André-Pierre Gignac. Souvent critiqué, parfois à raison, l'attaquant de l'OM a profité de la virée phocéenne sur la pelouse d'Ajaccio pour prouver que s'il y avait bien une chose que l'on ne lui enlèverait jamais, c'est la qualité de sa frappe pied droit. Auteur d'une reprise de volée splendide ce vendredi soir, APG a permis aux Marseillais de décrocher une deuxième victoire consécutive en Ligue 1 au terme d'une rencontre équilibrée lors de laquelle les Phocéens ont su se montrer efficaces.

Le bijou de Gignac

La prochaine fois qu'elle a envie de faire peur à ses millions d'habitants, la France pourra jouer son barrage retour de Coupe du monde à François Coty. Alignés sous la pluie corse mais sur une pelouse parfaite, les 22 acteurs démarrent une rencontre qui s'inscrit vite sous le signe de l'embrouille, avec le roquet Johan Cavalli et Florian Thauvin en chefs d'équipe. Forcément, dans ce genre de matchs tendus, Mathieu Valbuena prend des balayettes dès les premières minutes de jeu. Forcément, dans ce genre de matchs tendus, l'OM peine en début de partie. Plus à l'aise dans la construction, où le bon Lasne et André font du bien, les Corses font courir des Marsellais un peu trop soft dans les duels. Privés de ballon, mais peu mis en danger, les Phocéens ne se donnent de l'air que grâce à un long ballon de Cheyrou à destination de Gignac, capté par Ochoa. Peu rassurant au quart d'heure de jeu sur un corner de Cavalli, Mandanda se rachète une poignée de minutes plus tard en sortant dans les pieds d'Eduardo, parti en filou dans le dos de la charnière Nkoulou – Diawara. Toujours coincé sur son côté gauche, certainement en hommage à André Ayew, absent huit semaines, André-Pierre Gignac repique et envoie une chiche dont lui seul a le secret sur la base du poteau gauche de Memo Ochoa. Porté disparu jusqu'à cette 26e minute, Dimitri Payet profite d'une bonne récupération et d'un bon centre du droit de Thauvin pour dégainer une frappe imparable et planter sa quatrième banderille de la saison. On croit l'OM délesté de son principal poids, mais sur le coup franc qui suit, Cavalli trouve Perozo, hors-jeu, comme deux de ses coéquipiers. Pas vu pas pris, le défenseur de l'ACA égalise d'une tête plongeante. Sonnés, les coéquipiers de Mathieu Valbuena ont besoin de cinq bonnes minutes pour reprendre leurs esprits. Déjà buteur, Payet se charge de la révolte en envoyant une frappe lointaine bien stoppée par Ochoa. À l'affut, Gignac et Thauvin se gênent et ne peuvent redonner l'avantage à l'OM. Ce n'est que partie remise pour l'avant-centre phocéen qui profite d'un centre d'Abdallah pour contrôler le ballon en reculant et envoyer une reprise de volée splendide dans la lucarne d'un Ochoa impuissant. Un chef-d'œuvre. Bien décidé à poursuivre son match plein, APG harcèle Dielna toute la fin de la mi-temps. Embrouillés, les deux lascars se retrouvent dans le vestiaire de l'arbitre à la pause. Ça sera deux heures de colle.

Thauvin, encore lui

Solides et décidés en première période, les joueurs d'Ajaccio ont du mal à tenir le rythme proposé par les Marseillais dès le début du second acte. Bien emmenés par un duo Thauvin - Payet dynamique offensivement et appliqués dans la tache défensive, les hommes de Baup font tout pour faire le break. Présent à la récupération dans les pieds de Pierazzi, Valbuena gagne un bon coup franc que Gignac envoie dans les bras d'un Ochoa présent. Comme pour rappeler à l'OM que rien n'est fait, Lasne part seul dans la profondeur, mais se heurte au retour de Souleymane Diawara. C'était la dernière occasion franche d'une équipe corse qui affiche clairement ses faiblesses en deuxième mi-temps. D'autant plus qu'en face, c'est un onze marseillais sérieux qui fait le travail et fini par tuer la rencontre. Etrangement seul sur son côté gauche, Payet a tout le temps d'ajuster un bon centre que Florian Thauvin vient catapulter dans le but d'Ochoa. L'OM mène 3 – 1, l'occasion pour Baup de faire souffler Valbuena et d'offrir du temps de jeu à Lemina et pour le jeune Gonçalves de remplacer Cavalli côté corse. Le turnover se poursuit côté Baup, avec les entrées de Jordan Ayew et de Khalifa à la place de Gignac et Thauvin. Ces dix minutes sont l'occasion pour le Ghanéen de faire remarquer son QI football exceptionnel en tentant une frappe improbable en oubliant un Payet totalement seul. Malin, Jordan se rattrape quelques minutes plus tard en enroulant une belle frappe, juste à côté du but d'Ochoa. Résignés, les Corses rendent les armes et restent dix-neuvièmes avec leurs neuf petits points. Les Marseillais eux, mettent la pression à Nantes et Monaco qui s'affrontent dimanche.

Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Continue comme ça mon p'tit Thauvin et la CdM.. tu iras.
Quel caramel de Dédé! Merde quoi!
Fierté Marseillaise Niveau : Loisir
Très bon match de l'OM pour une reprise de championnat! Ajaccio a été pratiquement inexistant! Un Payet et un Gignac clairement au dessus par rapport à leur niveau de jeu des derniers matchs! Thauvin qui confirme et Mendy qui a tenu le coup! Bravo à notre Olympique, ALLEZ L'OM!
Thauvin est en forme en ce moment.

ça faisait longtemps que je n'avais plus vu une équipe aussi faible, je comprends que Ravanelli n'a pas réussi.

Sinon J. Ayew toujours aussi con*
Doctor Dim Niveau : DHR
On est bien d'accord que cette poche sur le maillot de l'OM, c'est affreux ?
Breaking news: Lemina a joué plus de 20 minutes !
motherfucker Niveau : CFA
Note : 4
la frappe de jordan ayew sur la contre attaque à la 88ème... mais qu'est ce qu'on va faire de ce gosse putain...
volontaire82 Niveau : Loisir
Gignac, il est peut-être gros, il a peut-être 0 technique, et 0 vitesse, mais bordel quand il met des caramels il fait pas semblant...
Un moment Gignac était à terre le ventre à l'air, il est vraiment grassouillet, je trouve incroyable qu'à son niveau il ne fasse pas plus d'abdos, il pourrait largement être meilleur.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 6
Gignac, c'est un peu cet attaquant en équipe B des poussins de ton club, qui a une conduite de balle aussi assurée que la prononciation de Christophe Lemaitre, mais dont tu sais qu'il a une frappe de balle aussi lourde que les blagues de Bigard.
J. Ayew gagne en à peine 10min le ballon de plomb...bravo
un mot sur le ballon orange, quand je vois les prises de balle des gardiens de ce soir (qui ne sont objectivement pas des peintres)...

ce week-end, j'annonce au moins 2 boulettes dignes de nos voisins anglais.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Excellent Thauvin qui confirme tout son potentiel. En continuant comme ça, il ira direct à la Coupe du Monde et peut nous faire beaucoup de bien sur le coté droit.

L'Om remonte petit à petit et finira sur le podium sans trop de problèmes, ils ont de la marge, les supporters arrêteront un peu de chier* sur Baup comme ça. Et puis avec ce but, Gignac est redevenu le héros de Marseille, on risque de voir beaucoup de supporters marseillais qui l'ont " toujours défendu ".
Message posté par Yamanosuke
Continue comme ça mon p'tit Thauvin et la CdM.. tu iras.


Si Griezmann est blessé, y a des chances... Autrement, non.
Note : 1
gignac en EDF !!



















rô, ça va, si on peut plus rigoler...
la France au mondiale, quels enjeux économiques et marketing. les sponsors voulaient lacher l'EDF. http://marketingbrandsport.wordpress.co … do-brazil/
@Yapaslefeu vu qu'il y a plus de matchs internationaux d'ici au printemps, la question se pose pas vraiment. D'ici là on en saura un peu plus sur ce qu'il a ds le bide
anigolemagicien
Un bel OM mais en mode diesel 30 min compliqués sinon rouleur compresseur !
Le retour de la patte gauche de Cheyrou rassure toute l'équipe !

Faudrait que Thauvin lâche un peu plus la balle et c'est le plus grand espoir de ligue 1 .

Gignac quel caramel encore, le plus beau mâle de ligue 1
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
Message posté par Yapaslefeu




donc vu que la question se pose pas , pourquoi on en parle ?

je te parie que Jimmy briand ira au brésil si il met 25 but d'ici la fin de saison.....

Voilà voilà voilà...


---------------------------------------

Ceci Messieurs Dames, est la plus belle démonstration par l'absurde qu'il m'ait été donné de voir jusqu'à présent.
Voila quoi va faire remonter les stats de Big Mac sur FIFA 14
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
12 28