1. //
  2. // 3e journée
  3. // Ce qu'il faut retenir

L'OM passe au jaune

Élie Baup continue sa remise en forme et celle de son nouveau club, l'OM. Avec une troisième victoire en trois matches, les Olympiens sont tranquillement installés en tête de la Ligue 1. Derrière, Lille et le PSG traînent déjà.

Modififié
0 12
Marseille, l'été indien

Trois matches de championnat, trois victoires, Gignac qui plante des buts, Joey Barton qui déclare son amour pour le club sur Twitter, Jordan Ayew et sa crête, Mandanda toujours invaincu, bref, tout marche dans le Sud de la France, alors que l'effectif rétrécit chaque semaine comme neige au soleil. Après les départs d'Azpilicueta et de Diarra, c'est M'Bia qui devrait prendre la direction de QPR. Élie Baup et son effectif taille S continuent malgré tout de faire le métier. Sans être vraiment géniaux, les Marseillais réussissent l'essentiel : gagner. En déplacement chez le champion de France montpelliérain, les Olympiens ont attendu la faille pour s'offrir le scalp des hommes de René Girard. Une perte de balle de Congré, un contre d'Amalfitano, une frappe de Gignac, un raté de Jourdren et ça fait trois points. Comme quoi, le football, c'est simple. Suffit d'avoir onze joueurs, pas plus. Cet OM-là vient quand même de l'emporter deux fois en deux déplacements.

Paris, l'ennui mortel

Trois matches, trois matches nuls, deux buts marqués, pas de jeu collectif, des compositions hasardeuses, un coaching incompréhensible, des latéraux timorés, ce PSG semble encore moins bon que son prédécesseur. Pis, il ne ressemble à rien. Contre un non moins défensif, mais excellent Bordeaux au Parc des Princes, les Franciliens ont encore raté leur match du dimanche soir. À force de passer systématiquement par l'axe et l'aimant Ibrahimović, le PSG s'est heurté au mur des trois défenseurs centraux mis en place par Francis Gillot. Pendant 90 minutes, les Parisiens se sont englués dans leur jeu trop axial. Ouais, on s'est fait chier et les oreilles de Carlo Ancelotti commencent à siffler. Huit mois après son arrivée, l'Italien n'a toujours pas trouvé la bonne formule. Certains entraîneurs français n'ont pas eu autant de temps pour mettre en place quelque chose. À un moment, Carlo, il faut le rendre, le totem de l'immunité.

Valenciennes, Sanchez et bien assis

Bizarre de voir Valenciennes en haut du classement. Pourtant, les Nordistes viennent de prendre sept points sur neuf durant les chaleurs du mois d'août. Aujourd'hui, ils sont à la hauteur de Lyon. Daniel Sanchez a eu du mal à se mettre en route l'an dernier, cette année il ne perd pas de temps. Samedi, c'est Ajaccio qui s'est fait fesser dans le Nord (3-0). Même le tricard Samassa a claqué son petit but. Comme la recrue Nery, en provenance de Saint-Étienne. Comme quoi, sans argent, mais avec une certaine philosophie de jeu, on peut se faire plaisir. Pour le moment, l'ensemble tourne bien et le retour dans l'effectif de Carlos Sánchez devrait amener une lame de plus dans l'entrejeu.

Saint-Étienne, propre et sans bavure

Battu par Lille et Toulouse, Saint-Étienne affichait un beau zéro pointé avant cette troisième journée. Il n'en fallait pas plus aux hommes de Christophe Galtier pour se réveiller. Et le réveil a été violent. Notamment pour Brest qui est reparti du Forez avec quatre buts dans le buffet. Avec un Romain Hamouma monté sur 100 000 volts, les Stéphanois ont désagrégé la défense bretonne à chaque accélération. Et comme tout semblait sourire aux Verts, le match était déséquilibré. Porté par un milieu très en jambe (Lemoine, Alonso, Clément), Sainté a redressé la barre après des débuts difficiles. Décidément, ça joue pas mal au football dans cette Ligue 1, mine de rien.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

mathieu tu m'as tué avec ton titre sur VA mais il me semble qu'on a plutôt l'habitude de les retrouver dans les 1ères places en début de saison, à part l'année dernière !
sinon pour Paris y'a problème, je me suis jamais dit que la Ligue 1 était jouée d'avance mais là je me demande comment ils vont faire pour être champion, ils ont l'air d'avoir beaucoup de retard quand même..
sans être géniaux mais solides, je vois bien marseille et bordeaux dans le top 5, voire mieux !
l'OM dans le top 5, ça dépendra de la semaine qui arrive... Personne n'a jamais trop douté des capacités du 11 "type". Et encore... - Azpi, - Alou...
Apparemment on est sur BONG (AG)dont on a incontestablement besoin, MVUEMBA et BARTON (Milieux def)pour remplacer Alou, mais Labrune annonce le départ d'MBIA. Pourtant, depuis la rumeur SPAHIC de juillet, on croirait qu'il n'est pas question de recruter un DC...?
Sans MBIA on met qui avec NKOULOU??? Pape Mbow..? On fait reculer Kaboré en DC et on met Abdullah en MD?? Soyons sérieux... Au premier blessé ou à la première suspension, la machine risque de sérieusement s'enrayer.
Je crains le recrutement de dernière semaine du mercato, alors que tous les clubs vendeurs connaissent la situation de l'OM, et savent qu'ils sont contraints de se renforcer... A s'y prendre au dernier moment et par absolue nécessité, on va se faire violer sur les prix... A moins que tous les joueurs visés aient une clause libératoire stipulée noir sur blanc.
Les automatismes paient en ce début de saison et L'OM et Lyon en profitent pour engranger un maximum de points !
Gentil Ghana Niveau : DHR
Antoine Kombouaré like this .
Gentil Ghana Niveau : DHR
Et puis avant que quelqu'un d'autre la fasse:

Marseille passe au jaune... et Bordeaux passe au rouge?
Champion de France en titre battu sur un but de Gignac... dur, dur
Arsène Holmes Niveau : DHR
Ce qui me surprend le plus cette année, c'est l'impression de fossé entre les équipes au bout de 3 journées ou on voit déjà ceux qui vont bien galérer ( Troyes, Sochaux, Reims, Brest) et des équipes franchement solides ( Bordeaux, Lyon, Marseille...)Je sens pas d'équipe surprise cette année, les gros vont tenir leur rang.
@ gentil ghana: pas sûr que quelqu'un l'aurait faite celle là ...;)
Ouais sauf que les gros cette année c'est Paris et Lille. Pour le moment c'est encore très timide chez ces équipes là. Marseille commence fort mais aura du mal dans la durée si le mercato se fini pas en beauté pour eux... Bordeaux, je met une pièce sur cette équipe. Avec la fin de championnat la saison dernière et le bon début de celui ci. Par contre le départ de Ciani ne leur fera certainement pas de bien... Gare aux bêtises. Surtout pour partir à la Lazio, avec tout le respect que j'ai pour la Lazio.
Paris sera bien le rouleau-compresseur annoncé de la Ligue 1, les supporters du club qatari s'impatientent, les autres croisent les doigts en souhaitant que l'engin toussote le plus possible avant de s'élancer, mais à entendre bruit du moteur, personne n'imagine une panne grave. C'est juste qu'en son for intérieur, on se dit qu'une crise d'automne avec autant de Rials - et il en faut près d'une bonne centaine pour vingt Euros - ça aurait une sacrée gueule quand même.
Bref, dans quelques journées, il n'en paraîtra plus rien ; ces premiers matches sans victoire resteront anecdotiques. Comme on dit à Doha, « un chameau n'a que deux bosses. » Oui, bon, ben, moi non plus je ne sais pas pourquoi on dit ça là-bas.

L'OM et L'OL, eh bien, ils ont fait leur rentrée des classes un peu plus tôt, puisqu'ils étaient les cancres de l'année dernière. Ça fait toujours son effet les premiers jours, ces stages de pré-rentrée, mais sur l'année, le naturel risque de revenir au galop. Et le niveau des classes est encore très incertain (quelques bons éléments changeant encore d'établissement).

Montpellier et Lille, c'est purement agricole : la saison du melon va s'achever, n'ayez crainte.
La dernière semaine de mercato va changer pas mal de choses de toute façon. La dernière fois que l'OM l'a attendue pour lancer son mercato, il s'est fait enfler sur Gignac et Rémy.... ça devrait être pareil, à moins que tout ait été négocié à l'avance et que seule l'officialisation des ventes était attendue, mais je n'y crois pas.

M'Bia est une lourde perte.

Sinon, je ne m'en fais pas pour le PSG, au pire ils investiront dans 24 nouveaux joueurs au mercato.
Je serais JL Triaud je blinderais Mariano, réellement impressionnant hier. Allez José, trouve nous le même pour le couloir gauche...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 12