1. //
  2. // 4e journée
  3. // Marseille/Rennes (3-1)

L'OM ne s'arrête plus

Quatre matchs, quatre victoires, douze points. C'est l'impensable bilan comptable de Marseille en ce début de saison. Porté par André-Pierre Gignac, l'OM, toujours aussi efficace, s'impose 3-1 contre Rennes et reste leader.

Modififié
0 18
OM - Rennes : 3-1

Buts : Morel, Gignac et Danzé (csc) pour l'OM. Féret pour Rennes.

Quatre matchs, quatre victoires. Outre la réalité mathématique des points qui s'accumulent, la force de cet OM est à trouver ailleurs, quelque part entre une confiance retrouvée et une identité désormais assumée. Annoncé moribond, il réalise le meilleur départ de son histoire.

Gignac-Morel, la revanche des damnés

Cheyrou dévie la balle de la tête au premier poteau, Gignac la reprend et le ballon s'envole. Abdallah centre, Ayew place une tête à côté avant que Gignac ne s'ambiance avec Pajot. Ce match démarre vite, ce match démarre bien. Pitroipa provoque pour réveiller son équipe, car la mainmise est marseillaise. Une-deux de qualité Valbuena-Ayew, Petit Vélo pose la balle sous la barre, mais Costil dévie, avant que le tempo ne se relâche. Les Marseillais sont des dominateurs stériles branchés sur courant alternatif, tandis que les Rennais subissent, avec quelques perfusions d'honnêtes inspirations individuelles pour continuer à y croire. Rod Fanni, seul à 5 mètres du but, pose sa tête au-dessus. Valbuena chipe le coup franc à Gignac qui s'en va en boudant et enroule sa frappe à côté. Pour rappeler qu'il est là, Morel assure, lui, sa passe à sa meilleure amie : la touche. Morel, toujours, reprend cette fois un centre de Gignac dévié au premier poteau par une talonnade de Valbuena et ouvre le score. Oui, un but de Morel. Sur un centre de Gignac. Via une talonnade de Valbuena. Cet OM dépouillé au mercato maximise cette année à merveille ses parcelles de talent. Gignac s'enflamme et tente une reprise improbable dans la surface, un geste révélateur du retour de celle qui l'avait lâché deux saisons durant : sa copine confiance.

Les 12 revanchards

Le début de seconde mi-temps est un point de tennis. Amalfitano lancé en profondeur est proche de doubler la mise. Sa frappe est contrée. Féret lui répond directement à l'entrée de la surface. Sa frappe, toute moche, passe à côté. Puis c'est Ayew qui tente sa chance. Sa frappe est déviée par Costil. Féret, décalé au second poteau, aligne Mandanda d'une frappe puissante sous la barre. Il égalise. Gignac, dos au but, se retourne. Sa frappe passe devant le but breton. Le match perd ensuite en intensité et se cherche un vainqueur. La fatigue aidant, le jeu se débride, mais les occasions se font rares. Kana Biyik devance Ayew et Gignac frappe sur Costil. Sur un contre express, à dix minutes du terme, Gignac, devant la surface, envoie une superbe demi-volée pleine lucarne et délivre le Vélodrome. Rémy manque deux fois de suite le troisième but. Qui viendra quelques minutes plus tard. Jordan Ayew centre fort pour son frère et Danzé score contre son camp à la dernière seconde. Élie Baup et son onze étaient moqués avant le début du championnat. Si Robert Aldrich avait ses 12 salopards, le public du Vélodrome a ses 12 revanchards. Ils sont aujourd'hui inarrêtables.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

gignac ballon d'or
Dans quelque mois on l'entendra dire "Moi c'est André-Pierre, toi t'es qui putain" !!!
lisandr-ol Niveau : DHR
Je suis lyonnais mais je salue le bon début de saison de l'OM, qui comme Lyon va devoir s'appuyer sur un collectif soudé pour pouvoir viser haut avec peu de recrutement et des effectifs amoindris. Même si je pense que celui de Lyon dispose de plus de talent (Lisandro, Bastos, Gourcuff, Grenier, Lacazette). Par contre je pense que si Baup tente un 4-4-2 avec Rémy et Gignac devant ça peut faire mal vu le talent du premier et la forme du second.
motherfucker Niveau : CFA
et en plus le nouvel arrière droit, le petit abdallah, je le connaissais pas mais il a fait plaisir !
quel but!!! reflechi,deposé...superbe
ok je retire tout le mal que j ai dis de gignac et dieu sait que j en ai dis. avec un remy en forme (si il reste. je sais plus) va falloir compter sur l OM cette saison. putain j suis content... Et surpris!
IIRonaldoOmG Niveau : District
Mon dieux que ça fait du bien ! En plus, un très bon et très prometteur Abdallah (en attente de confirmation) ! Gignac et Morel marque dans le même match, qui aurait dit ça l'an dernier !
Et surtout, les parisiens remballent leur "allez jouer le maintien" ! Les parisiens ont une grande gueule, et des supporters, mais ça, c'était AVANT !
Le début d'une nouvelle ère!
Nasser Al-Khelaïfi < Margarita Louis-Dreyfus
@IIRonaldoOmG

Critique pas trop mon grand oublie pas ou était ton équipe l'année dernière on est à la 4ème journée la ligue1 ca va très vite dans un sens comme dans l'autre donc pas de conclusion hâtive, en même temps je comprend l'om qui gagne c'était devenu tellement rare l'année dernière alors bon j'accepte ton écart de langage mais on en reparlera en milieu de saison...
Pepèrearnaud Niveau : CFA2
Pourquoi retrouve t'on aussi fréquemment les mêmes titres sur mains sites pour les résumés des mêmes matchs ?
Abilbelnarqaw Niveau : DHR
Je rappelle aux marseillais qui recommencent à espérer : en janvier dernier, l'Om a fait une série d'invicibilité de ouf et certains ont parlé de C1, du titre ... Je rappelle la suite ? Vous enflammez pas trop sur 4 journées de championnat, ça pourrait vous jouer des tours ...
Content pour l'OM ! Il ne faut pas se faire trop de fleurs et continuer ainsi car oui ca tourne vite...
La quatrième journée se termine très bien mais on ne va pas s'enflammer pour si peu non plus ; allez, un bon petit film du dimanche soir et dodo.
Gignac et Morel buteurs.

Qu'arrive-t-il à mon équipe ? J'ai peur...
Question.... l'OM joue-t-il au dessus de son niveau, ou est-ce son niveau réel ? Pour ma part, je serais vous, j'attendrais Octobre... Et opui, comme toutes les équipes qui jouaient les préliminaires de l'EL, ils sont prêt en Août pour répondre à ces échéances, mais invariablement, le coup de mou tombe quand on attaque les phases de poules et les matchs tous les trois jours... De plus, l'Om n'a pas un banc à rallonge.... Maintenant, tous les points pris ne sot plus à prendre et ça entraîne une dynamique positive... Mais attention.... Le mois d'août est souvent trompeur.
L'OM va forcément souffrir avec l'EL, mais Lille et Paris (voire Montpellier) sont en C1 ce qui bouffe encore plus d’énergie, et Lyon et Bordeaux en EL aussi et avec un petit effectif. Bref personne ne devrait faire de très grosse série à mon avis. Comme d'hab, blessures et suspensions vont décider de beaucoup de choses...

En tout cas l'essentiel aujourd'hui c'est que l'équipe croit en ses qualités et en ses chances.
je suis d'accord Sissa... Sauf que paris, le banc il est là.... La preuve hier soir encore. LAvezzi est suspendu et pastore pas bon ? pas grave, t'as menez et nene... au milieu MAtuidi manque de pêche ? ben j'ai du rabiot sur le banc pour organiser tout ça.... Derrière ça coince ? y a pléïade de joueurs prêt à rentrer... C'est sur la profondeur de banc que ça va se jouer, et paris n'a aucun égal en France sur le sujet... Quand tu sais que Van der Wiel arrive et que Moura débarque en janvier... Jouer tous les trois jours ne sera pas la même sinécure pour tout.... et comme l'an dernier, onv erra PAris en tête à la trêve....
Gentil Ghana Niveau : DHR
Après la Drogba dépendance, la Niang dépendance, voici la Gignac dépendance... putain* de régression.

Attention à ne pas s'enflammer même si ça fait plaisir! La saison est longue et l'effectif très léger. Mais tout ce qui est pris est pris, on met ça de côté pour les périodes ou on aura 3-4 blessés et plus assez de joueurs pour remplir le banc...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 18