1. //
  2. // 2e journée
  3. // Marseille/Sochaux (2-0)

L'OM fait le plein

Sans forcer, Marseille a dominé une (très) faible équipe de Sochaux (2-0). Mais la grosse sensation, c’est qu’André-Pierre Gignac a marqué. Eh ouais.

Modififié
0 18
Marseille – Sochaux : 2-0 (0-0)

Buteur : Gignac (53e), Fanni (90e)

35° à l’ombre, un Stade Vélodrome qui sonne creux. C’est avec ces composantes que l’Olympique de Marseille dispute sa première rencontre de L1 à domicile cette saison. Et malgré tout ça, les Olympiens ont battu sans souci des Sochaliens davantage motivés par le farniente que par le football (2-0). La faute au climat, peut-être. Et à la confiance, sans aucun doute.

Sochaux complètement largué

Marseille a entamé sa saison par une victoire, Sochaux par une défaite. Ça, c’est pour expliquer la confiance de part et d’autre. Parce que sur le début de match, bien que le rythme ne soit pas des plus intenses, l’OM domine tranquillement. On sent tout autant la sérénité du clan marseillais que la détresse des Doubistes, qui ne font que courir après le ballon, tout en multipliant les erreurs techniques. Dans ce contexte, les uniques occasions sont à l’avantage des Marseillais : Ayew fait monter la pression très tôt avec une tête sur coup franc (5e), puis Gignac contraint Cros à la parade, par deux fois (7e, 10e). La domination se fait insolente au fil des minutes. Morel va frapper au but, et tiens, Dédé Gignac tente même un piqué (32e). Preuve que les Olympiens peuvent absolument tout tenter. Pour ainsi dire, c’est quasiment un miracle que Sochaux ne prenne pas un but avant la mi-temps. Symbole de ce mal-être, Cros qui relance dans les pieds de son défenseur alors qu’il y a trois Marseillais sur lui... Et ce n’est qu’un exemple. Entre incompréhensions et erreurs de mini-poussins, ce Football Club Sochaux-Montbéliard fait déjà craindre le pire. Mais bon, l’OM n’en profite pas.

Revoilà Gignac !

A la reprise, Sochaux va un tout petit peu mieux. Les Doubistes se procurent même une occasion de but, par l’intermédiaire de Bakambu, qui vient solliciter Mandanda avec une reprise au second poteau (51e). On se dit que le match va être plus équilibré, qu’on va enfin voir une opposition. Mais non. Parce que c’est exactement le moment que choisit André-Pierre Gignac pour inscrire son but, d’une tête sur corner (1-0, 53e). Le pion de Dédé (qu’il célèbre comme une réalisation en finale de Ligue des champions) va relancer la machine olympienne. Et c’est reparti comme en première période, avec une domination stérile et tout un tas de boulettes sochaliennes. Comme des marquages approximatifs, ou des relances dans l’axe. L’une d’entre elles manque d’ailleurs de profiter à… Gignac, qui rate le cadre avec une reprise à bout portant (56e).

Ensuite, bah, on s’emmerde. Marseille est peinard, Sochaux ne montre rien. Après une grosse période de creux, l’OM donne l’impression de vouloir en planter un second : Morel claque une belle reprise (72e), Ayew une frappe croisée (74e), mais dans les deux cas, c’est capté par Cros. Le FCSM tente bien d’aligner deux passes d’affilée en fin de rencontre, en vain. Dans le néant, Fanni surgit dans une embrouille de surface pour mettre fin au suspense (2-0, 90e). Alors on ne va pas le cacher, au-delà de la victoire de l’OM (2-0), le (très) gros truc à retenir de cette rencontre, c’est le but d’André-Pierre Gignac qui ponctue une prestation pleine d'envie et de volonté. D’autant plus important qu’il permet à l’OM de gagner son premier match au Vélodrome cette saison, et de valider une deuxième victoire en autant de matchs de L1. Le tout, sans vraiment forcer, contre des Sochaliens très faiblards. Voire inquiétants...



Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Gignac qui marque et Morel qui fait pas trop de conneries en défense. Vraiment n'importe quoi ce match...
"la grosse sensation -> gignac"
"le gros truc a retenir -> gignac"

tain déjà une fois, je trouvais ca lourd, mais deux vannes du meme calibre...

on est pas assis à un repas de communion dans le loiret ou tonton raconte les derniers vannes des grosses tetes non ?
n'empêche tout le monde voyait l'OM galérer, certains même annonçaient qu'ils allaient le maintien (les mêmes qui annoncent Arsenal 9 ou 10ème certainement)...
toujours est-il que après 2 matchs c'est 6 points, ouais c'était pas des cadors mais bon c'est toujours ça de pris !
Lyon, Bordeaux, Marseille gagnent. C'est cool.
highway61 Niveau : DHR
@schuey

Ca sent le vécu ça...
@so mad
ça sent le footix!!!
@highway je ne suis meme pas francais, mais j'y ai vécu un temps, alors peut etre oui ;)
vinceletah Niveau : CFA
Premier match de Ligue 1 diffuse sur une grande chaine publique en Suede!
Quelle publicite!
Je deconne, franchement c'etait moche!
UN BIG MAC POU... Ah on a pu le droit?
@azteca
Je sais pas, c'est quoi un footix en fait ?
si meme gignac se met a marquer de la tete on peut viser le titre cette annee
Marseille gagne contre deux des 3 équipes reléguées en ligue 2 l'an prochain et donc ils sont dans la course à l'Europe, c'est ça ?
Blague à part, 6 points en 2 matchs y'a beaucoup de sardines qui auraient signé pour ça y'a 3 semaines, non ?
euh schuey, ton repas c'était à base d'andouillette de Jargeau ? Parce que dans ce cas, on était à la même table !
Il a maigri sur la photo Andre paul... Ou c'est Photoshop?
Cela dit c'est bien. Marseille prend ses distances pour la course au maintien.
En tout cas qu'est ce que c'est bon d'avoir Di Meco au commentaire sur Be In Sport!
Et ca fait 6 points contres des concurrents pour le maintien. Sans deconner ca fait du bien de pas avoir le couteau sous la gorge apres 2 journees. On va pouvoir jouer montpellier relativement tranquillou.

Et Morel a ete meilleur qu'Azpi (si, si).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 18