Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options

L’OM et le sens des priorités

Morgan Sanson, Dimitri Payet, Marseille a très envie d’offrir du beau jeu à son public dès cet hiver. Mais le problème se situe plutôt derrière, comme l’a encore prouvé la déroute face à Monaco.

Modififié
On joue la 56e minute et l’OM cède pour la quatrième fois en moins d’une heure face à l’AS Monaco. Le milieu de terrain Lopez-Vainqueur-Zambo est encore dépassé par les transitions rapides de l’adversaire. Hiroki Sakai, Rolando et Rod Fanni sont en retard sur chaque passe, et Karim Rekik se fait carrément dépouiller par le crochet de Fabinho, permettant ainsi à Bernardo Silva de réaliser un doublé. Comme à beaucoup trop de reprises ce soir, les Olympiens sont dépassés par les événements, face à des Monégasques bien trop forts pour eux. Pourtant, l'OM a fait étalage de son potentiel offensif pendant tout le match, mais a été friable défensivement pendant 90 minutes. Comme à l’aller. Même si Marseille n’avait concédé qu’un but à domicile en Ligue 1 jusque-là – c’est la première défaite de l’OM au Vélodrome –, le principal problème de Rudi Garcia se situe bien au niveau de l’arrière-garde. Mais le board marseillais semble ne jurer que par l’attaque.

Recruter Payet


Selon beIN Sports, l’arrivée de Morgan Sanson sur la Canebière serait bientôt actée. Une bonne nouvelle, surtout que l’OM est en train de se casser pas mal de dents sur son autre dossier prioritaire : Dimitri Payet. Prêt à rejoindre le club, l’international français est freiné par West Ham qui ne compte pas le brader. Bref, Marseille risque de devoir lâcher un bon gros chèque pour parvenir à l’arracher aux Londoniens. De belles pistes, certes, surtout pour redonner du baume au cœur des supporters, mais qui ne devraient pas constituer des priorités aujourd’hui pour l’OM. Si le premier va faire énormément de bien au milieu de terrain, pour faire souffler le trident Lopez-Vainqueur-Zambo, sachant que Diarra n’est plus une option viable, le second ne semble pas indispensable. Surtout au vu de l’importance prise par Florian Thauvin au cours de ces dernières semaines.


Les vrais soucis de Rudi Garcia se situent dans le domaine défensif. Mal protégé par un milieu de terrain joueur, mais pas récupérateur (Morgan Sanson rentre d’ailleurs dans le même profil), l’arrière-garde marseillaise est constamment en danger et ne dégage aucune sérénité. En défense centrale, Rolando et Fanni font ce qu’ils peuvent, à l’expérience, mais sont trop limités physiquement, dans la relance, dans l’impact, et ne représentent absolument pas l’avenir. Dans le couloir droit, Sakai combine très bien avec Thauvin, mais n’apporte que très peu de garanties derrière, et n’a absolument pas de doublure. Dans le couloir gauche, c’est le désert, tellement Bedimo, Hubočan et Rekik font peur à voir.

Plutôt que combler le désert défensif


Pour l’instant, la friabilité de ce secteur n’est pas flagrante, avec les nombreuses clean-sheets obtenues, mais l’équipe joue toujours sur le fil du rasoir. Le seul véritable dossier sur lequel l’OM semble s’être positionné sérieusement, c’est celui de Jordan Amavi. Un dossier tout aussi compliqué, qui va, là aussi, demander autant de temps que d’argent. Sinon, Marseille ne donne pas l’impression de s’activer dans la recherche d'un défenseur central pour cet hiver. Intriguant et inquiétant à la fois. En espérant que, contrairement au dossier Payet dont la teneur est affichée tous les jours dans la presse, l’OM agisse en sous-marin de ce côté-là pour sortir un beau transfert inattendu en ce mois de janvier. Et Jérémy Morel, il ne veut pas revenir lui aussi ?



Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Le duo Berlusconi-Galliani débarque à Monza 4
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1