1. //
  2. // 16es
  3. // Marseille-Athletic Bilbao

L'OM et le destin de Liza

Avec Bielsa, Bixente Lizarazu est l’un des seuls à avoir connu Bilbao et l’OM. Avec des hauts, mais surtout beaucoup de bas. À Marseille, ça n’aura duré que quelques mois. Liza était en fin de carrière. L’OM, en fin de cycle. Et ça n’a pas collé. Mais alors pas du tout.

Modififié
Pas de bonne soirée sans grosse gueule de bois. Si Mister Cocktail a longtemps essayé de nous persuader du contraire, à Marseille, c’est bien comme ça que cela fonctionne. Les plus belles heures du club sont toujours suivis de vides intersidéraux. La preuve en 2004. Pendant un an, Marseille vibre au son des « Didier Drogba la la la la… » et pense même atteindre les nuages le 19 mai au soir. Mais c’était sans compter sur Collina, Vicente et Mista. Les trois compères s'entendent pour couper la musique brutalement et précipiter la fin de la soirée. Marseille va devoir se réveiller, digérer, mais surtout pleurer le départ de son Ivoirien et se reconstruire avec un mal de tête à 37,5 millions d'euros. Le choix de José Anigo et du club se veut alors ambitieux et éclectique. Du vieux briscard, du connaisseur de Ligue 1 et du jeune espoir : Steve Marlet, Koke, Habib Bamogo, Benoît Pedretti, Bruno Cheyrou ou encore Bixente Lizarazu, libre de tout contrat. Et on connaît la suite.

Amour public, haine privée


De son côté, le Basque est sur la même longueur d’ondes.
Et puis, même si ce n’était pas trop son genre de se mettre en avant, on pensait que son expérience pouvait nous apporterJean-Philippe Durand
Après avoir passé une majeure partie de sa carrière au Bayern, il veut terminer sa carrière en France et transmettre sa sagesse. Jean-Philippe Durand, adjoint du club à ce moment-là : « Il avait un peu de retard sur la préparation, parce qu’il a eu une longue coupure, mais ça ne l’a pas empêché de bien se fondre dans le collectif. Et puis, même si ce n’était pas trop son genre de se mettre en avant, on pensait que son expérience pouvait nous apporter. »


Bref, tout est censé se passer comme sur des roulettes. Sauf qu’à Marseille, rien ne se déroule jamais comme prévu. Le mardi 23 novembre, José Anigo démissionne, « à court d’arguments » après deux contre-performances face à Paris et Ajaccio. Et c’est le début de la vraie gueule de bois. Pour le club, déjà : l’OM est bien loin des ambitions initiales avec une cinquième place lors de la trêve hivernale. Mais aussi pour Bixente qui s’est confié en 2010 au Parisien : « J’ai bien apprécié la période avec José Anigo. Après, j’ai eu un problème avec une personne. »


Une personne ? Philippe Troussier, recruté fin novembre 2004, alors qu’on parle aussi de Rudi Völler ou de Jean Tigana. Avec lui, tout part en sucette. En privé, en tout cas. Car en public, pour le globe-trotter, tout se passe à merveille. La preuve avec un extrait du Parisien de l’époque et de ce qu’il pense de Lizarazu : « C'est un joueur d'expérience. Physiquement, il est en pleine santé. Il peut jouer à plusieurs postes à gauche. Il traverse peut-être une crise de confiance, mais il est présent. C'est un joueur sur lequel je compte. » Un discours boisé qui contraste avec celui du Basque quelques années plus tard dans L’Équipe : « Quarante-huit heures après son arrivée, lors du stage de Caen, j'avais compris que je ne jouerais pas. »

« Si j’étais resté, je l’aurais emplâtré »


En plus d’un temps de jeu inexistant, Bixente se plaint surtout du traitement dont il fait l’objet. Philippe Troussier cherche à créer un électrochoc et pousse Lizarazu dans ses retranchements.
Je me suis dit que je ne pouvais pas en arriver là, car je n’avais jamais ressenti cela dans ma vie.Bixente Lizarazu
Si c’est censé booster le patient, la méthode psychologique est perçue comme de la provocation par le vétéran : « Si j’étais resté, je l’aurais emplâtré » , explique-t-il à froid à L'Équipe. « Je me suis dit que je ne pouvais pas en arriver là, car je n’avais jamais ressenti cela dans ma vie. Il valait mieux arrêter les conneries et passer à autre chose. (…) S’il n’y avait pas eu cet entraîneur, l’aventure aurait pu continuer à Marseille. »


Du coup, lors de la trêve hivernale, Bixente prend ses cliques et ses claques et retourne à la maison, au Bayern : « J'ai compris que nos modes de fonctionnement, à Philippe Troussier et à moi-même, n'étaient pas compatibles. C'était plus que cela, c'était une incompatibilité de caractères qui se traduisait par des accrochages verbaux. En fait, nous n'avions rien en commun. » De son côté, Philippe Troussier continue de faire comme si de rien n’était en conférence de presse : « On perd un joueur sur lequel je comptais puisqu'il appartenait au groupe, même si malheureusement je n'ai pas pu remettre ce joueur en selle. Je lui souhaite bonne chance, bon courage, et que tout se passe bien pour lui. » Le fameux déni post-cuite.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Note : 1
Liza a toujours été reconnu à sa juste valeur à Munich, il arrive à Marseille à 35 ans et Troussier le fait passer pour une chèvre... Il retourne en Allemagne et termine sur une bonne note à presque 38 ans. Question : Troussier était-il bidon ?
enfin il était bien pourri quand même sous nos couleurs, même si ça n'enlève en rien aux qualités du bonhomme, en 6 mois il ne m'a jamais transcendé
dobbystereo Niveau : DHR
heureusement pour lui, ca lui aurait évité d'être conspué par Lescure...

Ce qu'a vécu Valbuena au vel', c'est rien à côté de ce qui attendait Bixente à Bordeaux... heureusement qu'il s'est repenti depuis quand il commentait Bordeaux contre Lyon.
Je me souvient qu'à l’époque Troussier voulait remettre tout le monde dans le droit chemin… mais Liza, à son age et son expérience n’avait clairement pas besoin de ça, faut pas déconner. Ça a clashé direct. J'etais vraiment triste du départ de Liza… il aurait pu apporter beaucoup.
Bielsa et Liza, les seuls à avoir connu l'OM et l'Athletic ? Il en manque un, et pas des moindres : Javier Clemente. Si son passage au Vélodrome en 2000-01 n'est pas resté dans les mémoires, il en va autrement de ses cinq ans à San Mames (1981-86). Deux titres consécutifs en 1983 et 1984 avec une bande de gamins (plus l'abominable Goikoetxea) face au Barça de Menotti et au Real où la Quinta del Buitre pointait son nez, ça vous place le bonhomme. Grand fan des Girondins à l'époque, je me rappelle encore le premier tour de C1 1984-85 où l'Athletic les avait fait beaucoup souffrir dans un style "mourinhesque" pour finalement s'incliner de peu (2-3, 0-0)...
il y a 2 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 6 Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8