Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Reprise
  3. //

L'OM en outsider ?

Malgré Paris, qui recrute à tour de bras, et le LOSC qui est présenté comme une équipe toujours aussi sympa dans les médias, l'OM entend bien récupérer son titre de champion.

A en croire les quotidiens, Paris exciterait Marseille. Même si personne n'a rien à redire sur le contenu, il n'empêche, une telle accroche a de quoi interpeller sur le Vieux Port. Car ce recrutement quatre étoiles mis de côté, Paris, pour le badaud marseillais, c'est une équipe qui vient tout juste de renouer avec le Top 5 du championnat français, après sept années passées à ne jouer que les coupes. Tout de même. Et puis, comme le soulignait il y a quelques jours Steve Mandanda avec une phrase qui pourrait résumer l'état d'esprit ambiant, « ce très gros recrutement, c'est bien pour notre Championnat. Ça va relever son niveau. Après, leur discours du style "Nous, vous savez, nous jouons la troisième place", ça va, on connaît. Il ne va pas falloir se cacher » . En fait, ce n'est pas peu dire que Marseille en a marre d'être la seule équipe du championnat qui assume ses ambitions. Le recrutement des Parisiens serait de nature à motiver les hommes de Didier Deschamps, qui étaient encore largement favoris - avec Lille - pour le prochain exercice au début du mois de juillet.

Parce qu'on l'oublie, mais le titre ne s'est pas vraiment joué à grand-chose l'an dernier. Alors comme Didier Deschamps a finalement obtenu le joueur qu'il demandait à l'été 2010, Alou Diarra, tout le monde commençait à croire au retour de l'OM sur la plus haute marche du podium. Il était même question, pourquoi pas, d'enflammer le Vélodrome au beau milieu de l'été avec une recrue de poids devant, une fois le départ de Lucho bien digéré. Mais plus le temps passe, plus le club se mord les doigts d'avoir refusé une offre de six millions d'euros de Malaga en début de marché. Alors DD s'adapte, se dit qu'il va peut-être garder son passeur - malgré la nouvelle rumeur d'un échange avec Gilardino -, faire jouer Valbuena un cran plus haut et compter un peu plus que prévu sur Jordan Ayew dans l'axe. Une configuration qui, vue comme ça, ne donne pas l'impression d'avoir une équipe qui roule avec son plan B.

Marquer les esprits

L'effectif commence à bien se connaître, et vu les épreuves qu'il a endurées l'an dernier, il est soudé, à n'en pas douter. Et puis, cette année, avec un Deschamps seul maître à bord, certains ne seront pas tentés d'aller pleurer dans d'autres chaumières pour se plaindre de leur temps de jeu. On adhère ou on circule, quitte à prendre un chèque avant la porte (ce qui concerne Hilton, E.Cissé, Abriel et même Julien Rodriguez, qui semblait intouchable). Même sans une belle recrue devant, les Bleu et Blanc auront de toute façon de quoi (bien) jouer sur tous les tableaux. Car niveau calendrier, si le staff se plaint d'une Ligue qui a chargé la mule d'entrée, ils n'ignorent pas non plus que lorsqu'il faudra jouer les poules à l'automne en Ligue des Champions, l'OM se collera en championnat Evian, Valenciennes, Brest, Toulouse, Ajaccio, Dijon, Nice, Montpellier. De quoi marquer les esprits d'entrée. Comme cela a été le cas au Trophée des Champions quelque part.


Un an qu'on bassine les Marseillais avec les Lillois. Un an qu'à chaque fois qu'un joueur phocéen allume sa télé, il a droit à une phrase du type « Lille mérite vraiment son titre. Ils jouent bien et puis qu'est-ce qu'ils sont sympa ! Un vrai vent de fraîcheur ! » . A Tanger, les Marseillais ont donc montré que non seulement, ils avaient la possibilité de marquer à tout moment, mais qu'en plus, ils n'étaient finalement pas si mauvais perdants que ça. Car des masques sont tombés avec les réactions en fin de match de Rudi Garcia et Mickaël Landreau. Autant dire que désormais, toute la Provence n'attend qu'une chose : qu'il en soit de même au Vélodrome fin novembre pour la réception du PSG. Et là, ce sera déjà une autre paire de manches.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Hier à 15:49 Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? Hier à 14:00 Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 5
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 12:20 Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? Hier à 11:33 Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 9 Hier à 10:00 Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 Hier à 09:54 La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou mercredi 20 juin Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 49 mercredi 20 juin Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 mercredi 20 juin La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain
À lire ensuite
Top 10 : Robben & Ribéry