L'OM en déficit

5 18
Si on s'attendait à une véritable révolution au sein de l'effectif marseillais cet été (André Ayew, Steve Mandanda, Nicolas Nkoulou étant notamment pressentis pour un départ), on ne notera finalement comme départ majeur que celui de Mathieu Valbuena pour le Dynamo Moscou.

Si la première place au classement occupée par les Olympiens n'est sans doute pas étrangère au bon début de saison des trois cadres marseillais, le faux départ de ceux-ci se fait ressentir au sein des finances marseillaises. Ainsi, la masse salariale des joueurs serait supérieure à celle budgetée en début de saison, comme l'explique au JDD le président phocéen, Vincent Labrune : « Au final, on a une masse salariale de 60 millions d'euros. C'est supérieur à ce qu'on avait budgeté. Notre situation financière est donc assez tendue cette saison. Mais ce ne sera plus le cas la saison prochaine puisque nos recettes seront en hausse avec des économies sur les gros salaires, le nouveau stade qui tournera à plein régime et, j'espère, les revenus de la Ligue des champions, vitale pour nous. »

Dans le pire des cas, il pourra toujours passer un petit coup de fil à Margarita. AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
ben ouais qd le club est pas en bourse comme l'ol on apprend les vrais chiffres de transferts ou de masse salariale souvent plus tard...ou jamais
Sérieux, la gestion de ce club est phénoménale.
Tous les ans, on a le droit au coup des gros salaires.

Par contre, c'est sur que les recettes de billetteries, ça va tourner maintenant, et vu le niveau de jeu affiché, une qualif européenne (la grande ou la petite coupe) est plus que probable.

Mais qui dit départ des gros salaires, dit affaiblissement sportif:
- Gignac,
- Ayew,
- Nkoulou,
- Cheyrou (haha)...
Message posté par loupvert13
Sérieux, la gestion de ce club est phénoménale.
Tous les ans, on a le droit au coup des gros salaires.


J'ai pas pour habitude de défendre Laburne mais à sa décharge, il y a eu coup sur coup, la fin du DIC (en 2010),la taxe à 75% (en 2013) et enfin le loyer du Vélodrome (qui va compenser ce que Gaudin et Arema se sont mis dans les poches).

Quand en 2009, des joueurs comme Lucho et Lisandro rejoignaient la L1, les dirigeants n'avait pas la visibilité pour anticiper ces changements mais par contre, les contrats doivent être respectés par le club même si les conditions changent entre temps donc forcément, Lyon et Marseille (les deux principales victimes de ces changements) n'ont pas eu d'autres choix que de réajuster dans "l'urgence" leurs masses salariales.

Ça s'équilibrera dans le temps, si l'Etat ne taxe pas un peu plus le foot français d'ici là.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 18