1. // TdC
  2. // Lille/OM (4-5)

L'OM dans la folie

L'Olympique de Marseille conserve son Trophée des Champions au terme d'un match renversant. Vainqueurs 5 à 4 au bout du suspense, les joueurs de Didier Deschamps auront eu le mérite d'y croire jusqu'au bout.

Modififié
0 23
Lille - OM : 4-5


Buts : Balmont, Hazard, Sow et Basa pour Lille. A.Ayew (x3), Morel et Rémy pour l'OM.


Rares sont, en ce début de saison, les occasions pour Lille et Marseille de s'offrir une petite fenêtre dans une actualité macrocéphale, monopolisée par le tout-puissant Paris Saint-Germain. Souvent relativisé, moqué ou même dénigré, le Trophée des Champions 2011 est donc plus que jamais un moyen de s'affirmer pour les deux autres prétendants au trône de l'Hexagone cette année. « Pas un match amical » d'un côté, « un trophée comme un autre » de l'autre, c'est avec sérieux et professionnalisme que Lillois et Marseillais s'apprêtent à fouler la pelouse du stade flambant neuf de Tanger. Un stade qui devait être la masterpiece de la candidature marocaine pour la Coupe du Monde 2010 mais qui recevra finalement la CAN 2015, et donc, ce Trophée des Champions. Laurent Blanc présent en tribunes, les 22 acteurs n'ont pas chômé pour offrir la plus belle des bande-annonces possible à neuf jours de la reprise en Ligue 1. Et premier enseignement : il faudra compter sur cet OM-là.



Rentrée des classes donc. Nouveaux crampons, nouveau ballon, nouveaux camarades. Côté marseillais, Lucho, annoncé redoublant, profite de l'absence de Mathieu Valbuena, blessé depuis le match amical contre l'Udinese, pour se faire une place dans le onze de départ. D'un côté comme de l'autre, les dispositifs n'ont pas changé, les arrivées sont venues palier les départs dans la sobriété la plus totale. Impatient de faire connaissance avec ses nouveaux camarades, Morgan Amalfitano profite d'un coup-franc de Lucho et d'une déviation de Diawara pour claquer une magnifique volée de l'entrée de la surface, qui vient mourir sur le poteau de Landreau. Le ballon atterrit dans les pieds de Lucho, qui tente de trouver le petit filet gauche du portier lillois, en vain.


Le show Landreau

Fraichement arrivé d'Israël, le talentueux Vincent Enyeama apprend a ses dépens que le poste de numéro un était disponible à Paris, et pas à Lille. Car sûrement apeuré par un nouveau « coup de l'hélicoptère » à moins d'un an de l'Euro, Mickaël Landreau va sortir un match incroyable. Une claquette sur une tête de Mbia, une parade après une tête plongeante de Rémy. L'ancien Nantais est héroïque, et rend presque l'ouverture du score de Florent Balmont anecdotique. Presque, car en dépit de son aspect assez anodin, la frappe placée du milieu de terrain lillois, bien trouvé dans l'axe par Hazard suite à une belle combinaison avec Mavuba, prouve que le foncier n'est pas le seul enjeu de la préparation. La machine lilloise est déjà huilée : « C'est une tactique de l'année dernière » balance même Ludovic Obraniak, aux micros de Canal+. Recrues ou pas, le LOSC reprend le modèle qui a fonctionné la saison passée. Payet répond présent, Basa aussi, seul Pedretti est un peu timide. Le quart d'heure de jeu atteint, le rythme baisse enfin, la faute de la chaleur sûrement.



Premier match officiel, premier temps mort, l'heure de tirer les premiers enseignements. Aligné avec Cheyrou et Diarra, Lucho prend un malin plaisir à prouver, match après match, qu'il est capable de sortir de très belles prestations. L'entente au milieu de terrain est plus que cordiale et seul Morel, en difficulté sur chacun de ses centres, semble réellement paumé. Le premier trophée de l'année est aussi le moment des querelles précoces. La partie se tend un peu, les coups sont plus nombreux et, comme souvent, André Ayew et Stéphane M'Bia sont dans l'affaire. 45ème minute, Payet est la tête de Turc, mais l'arbitre en décide autrement. Mi-temps.

Les Ayew en famille

Retour des 22 acteurs, pas de changement, retour du rythme. Débordement de Morel, passe en retrait pour André Ayew, dont la frappe du gauche frôle le poteau de Landreau. Faux espoir pour les Olympiens, car derrière son écran LCD 300 pouces, le Cheikh Thani bin Hamad se demande sûrement qui est ce petit Hazard qui mystifie Souleymane Diawara d'un passement de jambes et glisse la balle entre les jambes de Mandanda. Le début d'une mi-temps incroyable qui se termine par vingt-cinq minutes de folie. Car quand Moussa Sow, quelques secondes après la réduction du score d'André Ayew, porte le score à 3-1, tout le monde pense déjà à la fin, au troisième titre lillois et au doute qui plane sur l'OM.

C'était sans compter sur l'entrée magistrale de Jordan Ayew. Le fils cadet d'Abedi Pelé trouve Morel pour la réduction du score, cède son rôle de passeur décisif à Lucho, qui trouve la tête de Rémy d'un caviar de centre, puis provoque deux pénaltys - le deuxième étant plus discutable que le premier - que transforme son frère. Une affaire de famille, donc. Et si Basa a égalisé à 4-4 entre-temps, ce sont bien les Marseillais qui remportent le premier trophée de la saison et le cinquième en deux ans depuis l'arrivée de Didier Deschamps sur le banc. Mickaël Landreau, qui a réussi toutes ses sorties lors de la partie, manque la dernière : « C'est bien de délocaliser, mais derrière, il faut assumer » . Les Lillois boycottent le protocole. Apprendre à perdre est visiblement plus difficile qu'apprendre à gagner.


Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Faut avouer que gagner avec 2 pénalty dans les arrêts de jeu, alors qu'ils ont été malmené pendant toute la rencontre.. C'est un coup à exploser sa manette ps3 si ça t'arrive à FIFA.
Alors Lucho ? Il reste ou quoi ? Parce que deux passes décisives pour un mec qui a la tête ailleurs, franchement...
Complètement d'accord avec Tx !!

Lille peut s'en prendre qu'à lui mm, pcq mm si 2 pénalties et aussi une expulsion assez gentille (ou méchante, selon le côté), à la 85eme, il y avait 3-1 !! 10min et 5 buts + tard, 5-4 !

Lucho m'a bluffé le con ! Il voulait partir, et mtn il joue bien ! lol !

Sinon pk à Tanger? et non à Bruxelles?
Pk un arbitre marocain... :p

Enfin osef de ça, on a vu un 5-4, et on doit attendre la saison prochaine pour revoir un "beau" match (en terme de buts)
quelle blague cet article.
Il faudra "compter avec cet OM là" à part se faire balader tout le match avec 1 trio Diawara , M Bia , Diarra tactiquement a un niveau pupille je ne vois pas bien.Je ne comprends pas que le niveau "aussi bien tacti..." de cet OM puisse plaire. Lille a joué juste tout le match, Payet devient un bonhomme, à part Sow qui semble ailleurs le niveau est là.
Et puis la seule remarque de cet article pour Morel, alors qu'il a apporté toute la 1 ere période en tout cas plus que Heinze et Taiwo réunis sur 1 année je ne trouve pas la critique justifiée à l'égard du latéral.
mouais un peu facile landreau de s'en prendre aux arbitres, quand on mene 3 1 à 10 mn du terme, il faut savoir fermer la boutique.
Pareil, j'ai trouvé la remarque sur Morel vraiment hazardeuse. Je l'ai trouvé plutot bon perso, disponible, peu de mauvaise passe. Après, question centre, c'était pas le top du top mais sur son côté, il était le seul à bouffer la ligne et ça a bien servi à l'OM sur quelques renversements de jeu. Bref. Et y a un but qui plus est

Lucho pas mauvais, j'imagine que c'est à ce niveau là que Deschamps le voulait l'an dernier pr être champion. Il se réveille, pr l'instant, dans un match de trophée des champions...bon...

Sow, je l'ai trouvé pas bon. Son but c'est l'arbre qui cache la forêt. Le hors jeu, il en a jamais entendu parler et aucun tranchant dans ses appels. Physiquement ptèt pas encore au top.

Belle qualité de jeu tt de même. Et Mavuba a été excellent. Diarra à côté souffrait de la comparaison.
Je n'ai pas vu le match mais, à lire les commentaires, Marseille ne mérite absolument pas de gagner, pourtant ils ont touchés deux fois le poteaux et Landreau a sorti un match énorme,
Marseille n'a donc pas dû être si nul que ça si ?
@tx : sur FIFA Landreau n'aurait pas fait autant d'arrêts. Donc l'un dans l'autre... Et sur FIFA il n'aurait pas été interviewé à la fin du match et ça nous aurait évité la minute Françafrique de la soirée, grande classe.
Si Marseille mène à la mi temps c'est tout sauf volé, Lille n'a pas touché une quille en première mi temps. Landreau sort des parades énormes et l'OM prend un but sur une erreur d'attention. MAdbat change de télé ou de lentilles.

Ensuite 3 à 1 pour Lille , mais combien d'occasions? 3, Marseille en a eu dix. Alors c'est vrai que la charnière centrale de l'Om n'a pas rassuré mais Lille a surtout fait preuve d'un grand réalisme, c'est tout, ils ont quand même été très attentiste et ont laissé Marseille faire le jeu. Et ils ont intérêt d'être en forme Hazard et Mavuba cette année, pck si tu les enlèves tu te retrouves avec une équipe de milieu de tableau!
Je suis plutôt d'accord avec les derniers commentaires. L'OM n'a pas démérité. Ils ont la première occaz du match et se prennent un but juste derrière sur un coup franc loin d'être évident (duel morel/debuchy à l'épaule).

Les commentaires précédents réfèrent plus à l'impression de facilité donnée par Lille. L'OM a fait le jeu mais est beaucoup moins fort techniquement et collectivement que Lille. Ca bloquait arrivé à 30 mètres des buts de Landreau. On en a un bon exemple avec la magnifique montée de Diawara sur le 2ème but. Passe dans les pieds de Pedretti, en retard dans le replacement, on connaît la suite... Lille est beaucoup plus tranchant, a une capacité d'accélération que Marseille n'a pas.

Globalement c'était d'un bon niveau j'ai trouvé (à part Diawara-Mbia). Des belles passes verticales, quelques gestes techniques... Pour un match de pré-saison c'est encourageant.
Je serais moins tolérant avec l'OM. (Si l'on excepte les 10 dernières minutes sur lesquelles on ne peut pas vraiment tirer d'enseignements)

Si le match s'était arrété à la 80ème voici ce que j'aurait dit :

- 20 bonnnes première minutes de l'OM avec quelques combinaisons sympathiques. Ce n'était pas non plus une domination outrageante et d'ailleurs les principales actions sont venues de coups de pieds arrétés.
- Lille et Marseille font ensuite jeu égal dans un match assez indigeste. Beaucoup de passes vers l'arrière, pas beaucoup de risques pris. Dans leur camps, les équipes ont essayés de construire. Passée la ligne médiane c'était plutôt du football australien.
- A ce petit jeu seul Lille possède dans son effectif un joueur capable de faire la différence et d'accélerer le jeu. En l'occurence Hazard (et ça coute 3 buts à l'OM).
- Le jeu offensif de l'OM laisse toujours autant à désirer, la défense est très inquiétante, Diarra ne stabilise rien du tout pour l'instant ! Diawara aurait trouvé un emploi dans les champs de fraises...

Heureusement les 10 dernières minutes sont le baobab qui cache la forêt. Et Deschamps a toujours une chance inouï (il parait qu'on doit appeller ça la culture de la gagne !)
Article bien orienté pour faire la part belle à l'OM !

C'est vrai qu'ils ont vraiment dominé la première mi-temps et qu'un retour au vestiaire avec 1 ou 2 buts d'avance n'aurait pas été volé.

Mais ils ont pris une leçon de réalisme et de solidité de la part de l'équipe lilloise dont la seule erreur a été de trop baisser le pied en fin de match (influence de l'expulsion sur des joueurs pas encore prêts physiquement ?).

La défense centrale de l'OM, pourtant réputée pour sa solidité l'année dernière, a fait peur (eux n'ont pas enregistré de nouveaux venus dans ce secteur, contrairement à Lille, et ils en prennent 4).

Par contre, le point positif pour l'OM semble être l'attaque, avec Remy qui a l'air en grande forme.

Pour conclure, je pense quand même que Lille (plus constant) aurait dû l'emporter. Malheureusement l'arbitre ne semblait pas encore habitué à la simulation Made In Ligue 1 ^^
Ont-ils enfin compris que Remy à droite c'est du gâchis?

Par contre, SuperPippo, Lille et Marseille ont autant de changement en défense. Morel-OM/Basa-LOSC. Quid de N'Koulou également.

L'impression que j'ai eu est différente pour les deux défenses.
Marseille m'a semblé limité défensivement (physique pas encore au top, dans ce cas, même remarque pour Sow) alors que Lille est tombé dans la facilité mais semblait serein défensivement jusqu'au 3ème but.
aucune simulation, Pédretti le touche puis enlève sa jambe et fait presque un tour sur lui même. Il l'a pas fait pour le plaisir, d'ailleurs il se tient la jambe après. Alors certes le contact n'est pas très dur et Jordan surjoue le plongeon mais il n'empêche qu'il l'a bien touché et à cette vitesse ça suffit pour le déstabiliser. contact dans la surface+ application stricte du règlement = pénalty
"le deuxième étant plus discutable que le premier". Il est d'autant plus discutable qu'il est parfaitement injustifié.

http://www.youtube.com/watch?v=aTB9KdBvw1k

Et le journaliste ( je n'arrive pas à l'identifier. Ca ressemble à David Berger mais je ne crois pas que ça soit lui ) qui trouve le moyen de dire "oh oui il est crocheté par Pedretti", alors qu'on voit bien qu'il n'y a rien et qu'Ayew s'effondre bêtement parce qu'il comprend qu'il a perdu le ballon et qu'il est couvert par le défenseur ( ce qui souligne une nouvelle fois l'absurdité du penalty quand on en accorde un à un joueur qui avait perdu le ballon et qui n'avait en aucun cas une occasion de but ). Et c'est ces mêmes journalistes qui se plaignent ensuite que le football soit "gangréné" par les simulations et le trucage. Alors qu'ils sont les premiers responsables puisqu'ils cautionnent à chaque fois ce genre d'action avec toujours les mêmes remarques insupportables telles que "oh oui le geste est là" ou encore "ça suffit à déséquilibrer machin sur l'action".
On s'en fout que le geste soit là pour Pedretti. C'est au contraire un excellent réflexe. Il met la jambe puis se rend compte qu'il est trop juste pour le ballon alors il se retire pour éviter le contact. C'est parfaitement fait.

Enfin Thiriez est content, tout va bien donc. Il aurait été bien moins satisfait si un tel pénalty avait été sifflé en coupe d'Europe contre l'une de ses précieuses équipes de Ligue 1.
Mon général, je te trouve bien catégorique sur le pénalty; ça va très vite, et même après plusieurs ralentis, rien n'est prouvé (ton lien ne marche pas). D'ailleurs Pedretti joue très mal le jeu avec sa jambe en opposition face au cadet Ayew alors que celui-ci était intenable depuis son entrée. Bravo aux Lillois pour leur fair play, ils marchent bien dans les pas de leurs cousins rhodaniens.
Sinon, le journaliste canal c'était Jules Edouard Moustic.
Quand vous voulez lire une video youtube à partir d'un lien posté ici, il faut toujours enlever l'espace entre watch et le point d'interrogation.
je reviens sur la polémique : 5-4...

merci, bonne soirée
Ce match est une vraie honte . Encore un arbitre peut-etre corrompu.deschiamp se plaint parfois de l'arbitrage , et sur le match de hier soir , franchement , on a encore la preuve que des arbitres ont tendance à avantager l'om . D'ailleurs , quand le provocateur deschamps pousse la malhonneteté jusqu'à dire qu'il n'aimerait pas être à la place de rudi garcia ,le perdant , on peut répondre qu'il y a des soirs comme hier , ou être perdant au moins évite de penser qu'il y a pu avoir approches de l'arbitre par le losc !On peut pas en dire autant des autres. Remarquez , deschamp a joué à la juve pendant les saisons qui ont valu à la juve d'être rétrogradée et auparavant , deschamps était une des ames damnée de tapie qui a notamment corrompu le match va/om , donc voilà vraiment encore la preuve qu'il ne vaut mieux pas être victorieux parfois ...
Enfin , le règlement du trophée des champions prévoit que c'est le vainqueur de la coupe de France qui affronte le vainqueur du championnat . Hier , rien de tout çà ! La France de la LFP s'est une nouvelle fois ridiculisée en filant un strapontin au vainqueur de la coupe de la ligue , pour un trophée qui ne devrait pas voir s'affronter le champion de France et l'autre de la coupe à thiriez !
Alors , on nous affirme que c'est la finale entre le champion de France et le deuxieme . En fait , les institutions du foot sont pretes à toutes les compromissions pour faire gagner l'om, c'est grave !
Cher Kanthino
je vais changer de TV mais je crains que cela n'aide en rien l'OM. Mon avis est que l'on sent déjà leur limites et que si Lucho part alors on s'en remet aux gars de devants qui se bougent mais vraiment le bloc défensif est trop juste.Ils sont fébriles, le but de Hazard même en période de prépa, jamais un grand défenseur ne se fait passer comme ça. Après je comprends que l'on supporte l'OM et qu'il est difficile d'être juste dans son analyse. Je dis juste que ça risque d'être compliqué pour eux (l'an dernier ils sont là parce que les autres sont pires qu'eux mais ils n'ont rien montré ) La plus belle blague de l'an dernier est quand JC Dusse Dassier se permet de dire "on était à 2 doigts de sortir MU en chmapions "c'est dire comme l'analyse d'un match peut être subjective , donc je comprends ton point de vue Kanhino
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 23