1. //
  2. // OM/PSG

L'OM contre le reste du monde

Marseille ne cohabite pas dans le même championnat que les autres pensionnaires de la Ligue 1. Pour cohabiter, il faut des concurrents. L'OM n'a pas de concurrents, il n'a que des ennemis. Petit rappel des faits.

0 5
L'histoire même de la ville le justifie sans doute. Les Marseillais kiffent la paranoïa. Ils n'ont pas attendu l'alliance Tapie-Canal Plus de 1991 -et la rivalité objective qui en découle- pour se reconnaître des ennemis. Saint-Étienne et Nice dans les années 70, Bordeaux dix ans plus tard, voire même Lyon à l'aube du nouveau siècle. "Dis moi qui tu hais, je te dirai qui tu es..." pourrait remplacer avantageusement le présomptueux "Droit au but". Vingt ans avant la rivalité Paris-Marseille, les Phocéens en décousaient déjà avec l'autre club dominant de l'époque, l'AS St Étienne. « C'était avant que l'ASSE ne brille en Coupe d'Europe se souvient Bernard Bosquier, défenseur vert avant de partir à l'OM. On venait de gagner quatre titres d'affilée (1967/1970) et Marcel Leclerc a décidé de faire signer Carnus et moi-même (le gardien et un central de l'équipe de France) pour la saison suivante à Marseille. Roger Rocher a appris en avril ce transfert et nous a suspendus jusqu'à la fin de l'exercice. La rivalité s'est alors envenimée... » »

Résultat : les Verts perdent l'occasion de réussir un quintuplé historique et le titre échoit à Marseille en mai 71. Une année fastueuse lors de laquelle Josip Skoblar, l'avant-centre olympien, inscrit quarante-quatre buts. L'année d'après, flanqués d'une escadrille de haut vol (Magnusson, Gress, Novi ainsi donc que Carnus, Bosquier et Skoblar), les Marseillais réussissent le doublé. Marcel Leclerc, une manière de Tapie avant l'heure, propriétaire du journal But, se voit plus beau qu'il n'est. Le club ne sera pas champion avant dix-sept ans. Il n'empêche : le phare phocéen recrute Jaïrzinho et Paulo Cesar, deux champions du monde de 1970, deux ans plus tard. Une pantalonnade qui ne durera même pas une saison. Les sudistes veulent en découdre avec le tenant du titre stéphanois qui brille en Coupe d'Europe des Clubs Champions. En vain. Tandis que les Verts se font sortir en demi-finale de la C1, ils atomisent l'OM dans le chaudron (4/1) et les laissent à bonne distance. Se quicher avec le club dominant devient alors un sport majeur à Marseille. « C'est notre transfert qui a mis le feu aux poudres et surtout la personnalité des deux présidents. Rocher et Leclerc ne pouvaient pas se piffer. Les successeurs de Leclerc ont continué dans cette voie-là » , poursuit Bernard Bosquier.

Les minots Anigo et Di Meco

Quand St-Etienne musarde en chemin, on pouvait alors compter sur Nice pour gambader largement devant jusqu'à la trêve. Champions d'automne presque à tout coup, la salade niçoise finissait par dépérir en plein hiver pour sauver les meubles au printemps. La plupart du temps, les hommes de Roger Loeuillet, le président mégalo et caractériel (pour sûr) de l'OGCN, récupéraient quelque accessits au printemps et rapinaient une place en Coupe de l'UEFA. Les Verts intouchables, ils braconnaient sur les mêmes terres que leurs cousins provençaux. Pire : la proximité géographique pouvait conférer à l'affrontement de faux airs de derby. « Entre les joueurs, il n'y avait pas d'hostilité particulière, c'était presque un match comme un autre. Au début, les dirigeants marseillais allumaient toujours les premiers mais ils avaient trouvé à qui parler avec Roger Loeillet, le patron de l'OGCN » , détaille Jean-Noël Huck, une des nombreuses recrues symbolisant le recrutement dispendieux du club niçois.

S'il conserve des souvenirs de matchs houleux, l'affrontement contre les dames de la côte ne dispense pas les mêmes saveurs que le clash contre l'ogre stéphanois (six titres entre 1967 et 1977 et cinq Coupes de France, sans compter les épopées continentales). Même s'il n'y a pas de match en termes de chiffres et d'impact dans l'imaginaire collectif, Leclerc, arrivé en 1965, a réussi son pari en raflant deux coupes et deux titres. Il plonge même dans le vieux port après la coupe de 1969 avant d'être viré fin 72 pour détournement de fonds. Un destin original que les dirigeants français majeurs dupliqueront à l'avenir : Hechter, Rocher, Bez, Tapie... « Pour exister, les Marseillais avaient besoin de se comparer à ce qui faisait de mieux, en France comme à l'étranger. C'était le cas de Saint-Étienne détaille Bosquier. Dans la tête de tous, l'OM ne pouvait pas se résoudre à jouer les seconds rôles. Défier l'incontestable club phare, c'était une manière d'exister » . Une façon de se surestimer également. En 1976, les sudistes remportent une neuvième Coupe de France, ce sera leur chant du cygne avant que Tapie ne vienne au secours de la PME en difficulté dix ans plus tard. Dans l'intervalle, les futurs champions d'Europe connaissent une relégation en 1980 (malgré Trésor, Six ou Berdoll). Les minots Anigo, Di Meco et autres de Bono doivent ferrailler... quatre longues années au sous-sol du foot hexagonal, évitant même de peu l'humiliation de descendre derechef en troisième division en 1981. Une vraie cure d'humilité si on n'était pas à Marseille...

En 1984, Saint-Étienne subit les séquelles de l'affaire de la caisse noire pendant que Nice entame un long bail d'austérité. Le Bordeaux de Claude Bez tient le haut du pavé et flirte avec une finale de coupe d'Europe qu'il n'atteindra jamais (deux demi-finales, une pile de quarts). Il gagne des titres mais emmerde le reste du pays. Pendant ce temps-là, Marseille reconstruit. Gaston Deferre, "le maire de l'OM", décide de rebooster le volcan endormi et deale avec le nouveau wonderboy de l'époque, Bernard Tapie, qui doit reprendre durant l'été le recordman des victoires en coupe. En mai 86, Tapie s'invite quand même à la finale de ladite coupe, Bordeaux-Marseille, pour "prendre ses quartiers" et humer l'odeur des sommets. « Tout de suite, on a senti que Marseille allait bénéficier d'un nouvel élan. Claude Bez, notre président, aussi. Du coup, la rivalité s'est instaurée très vite entre les deux clubs, entre les deux boss. Le transfert de Gigi (Alain Giresse), le joueur emblématique des Girondins, en a aussi rajouté une couche » , détaille Thierry Tusseau, l'ancien défenseur bordelais. Entre Bez et Tapie, le clash est frontal. Un choc de deux mondes qui s'abhorrent, celui de l'expert-comptable de la grande bourgeoisie bordelaise qui investit sa fortune gagnée dans l'immobilier et celui du gamin du Bourget parvenu au sommet en empruntant l'escalier de service. Le petit gros moustachu qui bégaie et le play-boy de la libre entreprise. Si les deux trajectoires se croisent, Marseille veut se colleter d'emblée avec le ténor du moment.

[page]
« La rage s'est déplacée »

En 1987, la même finale de coupe, Bordeaux-Marseille, donne le même résultat. Les destinées s'inversent et les deux présidents s'invectivent par voie de presse. Bez ne baisse pas la garde, vient au Vélodrome en voiture de luxe, escorté par des gardes du corps. Il n'a peur de rien, ni de personne. En 1988, sous son amicale (!) pression, la FFF limoge Henri Michel et il devient l'intendant de l'équipe de France. Tapie ne cesse de le harceler, le menaçant d'un contrôle fiscal que diligenterait son ami Michel Charasse, ministre du Budget. L'expert-comptable se noie bien avant dans les comptes (36M d'euros de trou) et le club sera relégué administrativement l'année où l'OM jouera sa première finale de C1, en 1991. « Assez vite, entre les deux clubs, l'ambiance est devenue irrespirable même si les Girondins commençaient à décliner. Les présidents ne pouvaient pas se voir en peinture. Ensuite, la rage des Marseillais s'est déplacée vers les Parisiens » , conclut Thierry Tusseau.


Avant même son entrée dans le capital du PSG, Canal Plus entretenait d'excellentes relations avec l'Olympique de Marseille de Bernard Tapie. Entre gens du monde, entre dirigeants aux intérêts communs. Le diffuseur exclusif du championnat de France a tout intérêt à ce qu'un (ou des clubs) joue(nt) les premiers rôles en Europe et dans l'Hexagone. L'OM doit trouver des rivaux à sa hauteur pour maintenir le suspense en première division et pouvoir ferrailler sur le continent. Saint-Étienne, Bordeaux, Nice retournés à l'anonymat; Nantes, trop intermittent et Lyon encore pré-pubère : Tapie voit tout de suite d'un bon œil l'arrivée d'un grand groupe industriel à Paris. Cette fois-ci, Marseille ne défie plus le cador de la ligue, il est celui-là. Ce sont les intérêts stratégiques, économiques, voire sportifs bien compris des deux clubs qui président à la querelle.

« Cette rivalité s'est construite quand Canal Plus a pris le contrôle du club parisien. Pourquoi ? Parce que ce sont les deux clubs français qui possèdent l'impact médiatique et sportif le plus fort ; les deux seuls clubs à avoir gagné une Coupe d'Europe. Ensuite, leurs résultats en dents de scie ont permis de l'enraciner au point de l'enraciner dans le temps et de devenir ce qu'on appelle aujourd'hui le Clasico » , justifie Luis Fernandez (1). Les ultras des deux camps ont donc fait là où leurs dirigeants leur ont dit de faire. Après, comme à la Guerre de Cent Ans, on ne sait plus qui a commencé, ni comment mais l'essentiel est ailleurs, il faut que le conflit perdure. Au reste, on n'est plus dans la tarte à la crème du "Paris contre la province" mais plutôt dans le "Marseille contre le reste du monde".

Quid de l'OL ?

Le énième ennemi héréditaire des Phocéens se trouve être le septuple champion de France, le club émergent des années 2000, l'Olympique Lyonnais. Canal, toujours lui, a essayé d'en faire un concept, "l'Olympico", le combat entre la deuxième agglomération et la deuxième ville de France. En vain. Quand le marketing vient d'en haut, il s'impose rarement aux foules. Les supporters marseillais lui préfèrent le Clasico, plus ancré dans les mœurs, plus lisible comme affrontement manichéen. Peu importe qu'il ait été créé de toutes pièces par des dirigeants cyniques, la mémoire n'a jamais été le fort des fans, parisiens comme marseillais. Ils n'oublient jamais de siffler les joueurs qui ont contribué à la légende de leurs propres clubs quand ils reviennent sous d'autres couleurs (de Heinze à Weah, de Deschamps à Papin). A Marseille, ce n'est pas un problème puisque les Phocéens n'ont pas de concurrents, ils n'ont que des ennemis...

Achetez vos billets pour l'OM maintenant!

(1) : in "Le Bêtisier PSG/OM", Jean-François Pérès, Editions du Rocher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Très bon article qui remet certaines choses en place notamment sur "la paranoïa " marseillaise et le rôle de C+ dans le championnat .
Analyses et articles football sur lecturedujeu.wordpress.com

Sujets récents : Ligue Europa ou pas ? / La fin des "buteurs-nés" ?
quel article de merde , ou comment faire passer les Marseillais pour des rageux de base, ca ne s'appui sur rien, et j'aimerai bien connaître l'age du redacteur juste pour me marrer. Si vous souhaitez en savoir plus sur la rivalité OM-PSG il n'y à qu'une seule chose à faire c'est de lire l'excellent bouquin de Riolo - Peres. Pas se genre d'article débilitant écrit par ... , par un mec avec un pseudo encore plus naze que son article
Ne pas prendre en compte le commentaire de juzinho.
Hier à 22:25 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice
il y a 1 heure James égalise et Messi abat le Real 1 il y a 1 heure Rakitić donne l'avantage au Barça il y a 2 heures Casemiro débloque le Clásico, Messi répond
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 7 heures But injustement annulé pour City 11 il y a 7 heures Glissade et reprise de volée en D4 anglaise il y a 8 heures Joli retourné en Belgique 1 il y a 9 heures Faut-il regarder le Clasico ? il y a 15 heures Anelka préfère Poutou à Domenech 61
Hier à 15:49 Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 Hier à 13:14 Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 13 Hier à 12:54 Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 Hier à 11:50 La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 13 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 75 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 12 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 9 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 2 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 30 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 5 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 3 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7 jeudi 6 avril 327€ à gagner avec Bordeaux & Atalanta 3 jeudi 6 avril L'agent de Griezmann annonce cinq clubs intéressés, le PSG n'en fait pas partie 38 jeudi 6 avril Lingard prend son pactole chez les Red Devils 20 jeudi 6 avril Un supporter de Lens porte plainte contre Joseph-Monrose 39 jeudi 6 avril Virgin va rembourser les supporters visiteurs 6 jeudi 6 avril La petite révolution du congrès d'Helsinki 6 jeudi 6 avril Un club écossais à la rescousse du sport féminin 2 jeudi 6 avril Les Tigres de Gignac en finale de la Ligue des champions 10 mercredi 5 avril Higuaín s'en prend à De Laurentiis 5 mercredi 5 avril Le bonbon de Suárez 4 mercredi 5 avril D1 écossaise : le raté monumental de Miles Storey 10 mercredi 5 avril Charlie Adam glisse en tirant le corner 9 mercredi 5 avril Jermain Defoe dansera-t-il avec les stars ? 3 mercredi 5 avril L'entraîneur d'Avranches ironise sur Twitter 10 mercredi 5 avril Des ultras suédois se pointent au stade en niqab 114 mercredi 5 avril 211€ à gagner avec Real Madrid & Lyon 2 mercredi 5 avril Soumaoro sur la touche jusqu'à la fin de la saison 3 mercredi 5 avril City prépare un grand ménage dès cet été 35 mercredi 5 avril La nouvelle vidéo gênante d'Évra et son panda 9 mardi 4 avril Tromsdalen joue avec un mur de neige autour du terrain 3 mardi 4 avril Giulio Donati s'arrose dans le short 6 mardi 4 avril Le beau tifo de Djurgårdens 6 mardi 4 avril Un match interrompu à cause d'un chien 6 mardi 4 avril D5 belge : il marque du milieu de terrain 3 mardi 4 avril Palace trolle Chelsea avec Peppa Pig 11 mardi 4 avril Un supporter de Mayence au milieu des joueurs pour les remobiliser 14 mardi 4 avril Ibra aux LA Galaxy la saison prochaine ? 24 mardi 4 avril Missile de Ryan Babel avec le Beşiktaş 6 lundi 3 avril Le featuring d'Anthony Modeste 18 lundi 3 avril Peter Odemwingie signe en Indonésie 15 lundi 3 avril Cafouillage de top niveau au Brésil 18 lundi 3 avril Bartra retrouve une fan grâce à Twitter 17 lundi 3 avril Soupçons de corruption sur le 12-0 du Barça B 24 lundi 3 avril Le coup franc magique de Lasse Shöne 6 lundi 3 avril Dion Dublin croit voir le fantôme de son chien décédé 6 lundi 3 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 31e journée 2 lundi 3 avril Canelas récidive : un joueur agresse l'arbitre 7 lundi 3 avril Patator astral en Biélorussie 10 lundi 3 avril Podolski joue les Salt Bae 3 lundi 3 avril Quand des supporters d'Arsenal se battent entre eux 9
Article suivant
Le clasico en mode 3D
0 5