L’OM a quand même un match à jouer

Oui, l’OM est très loin de se qualifier pour les demi-finales de Ligue des champions. Mais il y a d’autres raisons pour jouer ce match à fond. Et puis on sait jamais dans le foot…

0 13
3%. Ou 0.7% selon l’année à partir de laquelle on commence à compter. Ça, c’est le pourcentage de chances de l’OM de se qualifier après avoir perdu 2-0 à l’aller chez lui. C’est peu. Et encore, ces chiffres ne tiennent pas compte du fait que c’est le Bayern en face, une équipe obnubilée par la finale qui se jouera dans son stade et que l’OM n’est pas la formation la plus zen du moment. Depuis hier, les médias français tentent bien de remonter le moral des troupes à coup de diapos des exploits tricolores. Mais difficile de trouver des cas similaires. Oui, le PSG et Monaco ont tapé le Real après avoir sombré à l’aller. Mais la deuxième manche ne s’est pas déroulée sous les yeux d’un public déchainé. « On n'est pas dans une situation favorable, c'est sûr, mais c'est un match de foot, il faut y croire. Nous avons 90 minutes, il faut tout donner, on ne sait jamais ce qui peut se passer, on a déjà vu des miracles dans le foot… » tente de convaincre Steve Mandanda. En fait, le seul exemple auquel les Phocéens peuvent se raccrocher, c’est la victoire de Metz contre Barcelone en 1984. Oui, la folie existe dans le football. Pour peu qu’il y ait un but marqué d’entrée de jeu…

Aréoport de Marseille, deux heures d'attente

« Des chances, on en a une sur je sais pas combien » souffle Deschamps qui a dû en plus composer avec un voyage mouvementé, du fait de la grève dans l’aéroport marseillais. Mais l’entraîneur ne se plaint pas tant que ça. Quand on perd 2-0 à l’aller, on chipote pas sur les détails. En revanche, même si le Bayern a neuf orteils sur dix en demi-finale, ce n’est pas une raison pour jeter cette rencontre avec l’eau du bain. « Au delà du fait que ce soit un quart de finale, c'est surtout pour ceux qui sont avec moi depuis trois ans, le 24e match de l'OM en Ligue des Champions, et ce n'est pas n'importe quoi, fait remarquer, non sans fierté, l’entraîneur marseillais. J'ai conscience et je veux qu'ils aient conscience que ce sont des privilégiés de se trouver dans cette situation. Il y en a beaucoup qui voudraient être à notre place. Mais qui dit privilège dit obligation, et ça passe par une performance qui soit à la hauteur. »

Regretter la main de Lahm

Ce match servira donc pour l’effectif à se forger une expérience un peu plus solide, un vécu commun contre une belle adversité. Comme l’OM n’aura pas les moyens de recruter du baroudeur l’été prochain, l’idée de la promotion interne est loin d’être mauvaise. Et puis, qui sait, dans un match où ils seront libérés de la pression, certains Olympiens vont peut-être se lâcher et se débloquer mentalement, réalisant qu’ils ne sont pas ridicules face à des cadors. Peu importe le résultat au tableau d’affichage, ça sera déjà une victoire. « J'espère qu'on croira en nos chances et surtout, qu'on donnera le maximum pour ne pas avoir de regrets » assure Mandanda. Pourtant, quelque part, l’objectif, c’est de justement en donner, des regrets, aux supporters de l’OM. De faire tellement bonne figure au retour que lorsqu’on se replongera sur cette double-confrontation, on se dira que l’élimination s’est jouée à l’aller, avec la main de Lahm au l’amorce du premier but et la boulette d’Andrade. De quoi se dire que c’était serré jusqu’au bout et maquiller un peu la réalité.

Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
ReynaldPedros Niveau : DHR
"On a déjà vu des miracles dans le foot" C'est dur pour Steve, il voudrait croire à ses propres illusions : la mythomanie le guette... Mais non Steve, tu te mens-danda.
RahXephon Niveau : CFA
Tous ceux qui y croient encore vont vite deschamps-ter...
Un match sérieux, qui sait un nul, et ce serait déjà pas mal pour finir sereinement.

Des regrets sur le match aller oui parce que le Bayern n'a rien montré de transcendant, comme l'Inter d'ailleurs, et qu'un tour supplémentaire pouvait être passé plus facilement que ce qui était annoncé.
Ricardo Tubbs -> Pas d'accord avec toi. On a vu encore une fois sur le match aller ce qui différencie un bon club français, de l'un des meilleurs d'Europe. Même dans un jour sans, il te claque deux buts à l'extérieur. C'était la même chose face à Man U l'an passé. Même sans prendre une valise, on avait pu mesurer l'écart entre les deux formations. La preuve, les Red Devils avaient ensuite corriger Chelsea en quart.
Le match retour n´a aucun intérêt, les supporters marseillais ayant "suicidé" le match aller. Félicitations les gars...vous êtes une sacré bande de crétins
+1 Josémou.
Avec un peu de chances, pour le prochain quart de finale de Champions au Vélodrome (en 2031 si on reste sur les mêmes bases), les enfants des "supporters" olympiens pourront nous refaire le remake "du monde du silence" en partenariat avec le musée océanographique de l'AS Monaco...
@ KDurant je suis pas sûr qu'on soit tellement en désaccord en fait.

Ce que je voulais dire c'est que si on tient compte de ce qui était annoncé avant le match, souviens-toi des doubles déroutes annoncées, eh bien on peut se dire que les munichois étaient prenables. Qui sait si Mandanda avait été là...

Avec ces saisons interminables, rares sont finalement les équipes réellement intouchables.
L'OM est minable en championnat, on a peur de se prendre des cartons... et finalement ça passe (Milan) ou presque.

Ca se joue sur le mental, la concentration, la confiance avec des joueurs capables de faire la différence sur un seul coup. Pas sur une différence de niveau de jeu, de talent pur, quand tu vois le Bayern dérouler contre Bâle tu fais dans ton froc avant la match... et puis non.

Alors oui il y a encore un cap à franchir en France, et non ce n'est pas qu'une question de moyens même si ça compte bien sûr.
@joljol: l´avenir de l´OM est déjà tout tracé: 1. DD va se barrer car pour l´OM, Anigo est plus important que DD, c´est dommage car DD est surement un des meilleurs entraineurs du monde, d´ailleurs son prochain club sera un grand. 2. L´OM ne sera ni en Champions League ni en UEFA l´année prochaine. 3. Margarita va encore faire partir des joueurs à l´inter saison pour dégraisser. 4. Entre temps, un entraineur moyen genre Puel va débarquer sur La Canebière...pour qq mois seulement bien évidemment. Etc.Etc. Etc.
Merci pour vos prédiction ...

J'etais le premier a dénoncer cette greve mais c'était pas non plus les supporters qui étaient sur le terrain.

Bon maintenant oui c'est tres difficile mais on accrochera l'UEFA ca j'en suis sur malgré les scénario catastrophique de notre ami et l'année prochaine vous pleurerez l'OM (et le FC Lyon, sa me fait mal au cul de le dire) sur qui vous avez tant craché pendant que montpellier, lille et paris iront en LDC pour se faire casser le cu.l

L'OM ira en Ldc va peut etre perdre quelques joueurs mais jespere va repartir sur des bases saines en recrutant des joueurs a bas cout ou des joueurs libre, Deschamps se cassera peut etre mais un autre entraineur talentueux viendra.

Voila sa c'est mon scenario
L'OM ira pas en Ldc et va peut etre perdre quelques joueurs mais jespere va repartir sur des bases saines en recrutant des joueurs a bas cout ou des joueurs libre, Deschamps se cassera peut etre mais un autre entraineur talentueux viendra.

Voila sa c'est mon scenario

Sinon ALLEZ L'OM on sait jamais si la Bonne Mere y met du sien
A 0-1 c'était encore faisable, à 0-2 c'est vraiment chaud.

D'autant plus que y'a pas beaucoup de signes encouragant : Rémy hors de forme, Ayew jouant blessé, Diawara pas la, dynamique en championnat etc...

Cependant, même avant le match aller j'ai trouvé qu'on les avait enterré bien vite, alors que si y'a match nul c'est pas un scandale. Le bayern n'a pas été impressionnant...

Bon après l'Allianz Arena c'est autre chose, et la on va voir si le bayern est si solide qu'on l'annoncait avant la double confrontation!
Laura Bordelaise Niveau : CFA2
Le Bayern va égayé ma soirée!
Laura Bordelaise Niveau : CFA2
lE Bayern va égayé ma soirée!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 13