1. // Le tour des buvettes
  2. //

L'Olympique des gastronomes

Si les points de ravitaillement de Bengous et surtout de Santos restent inconnus, la buvette attitrée de René Malleville est révélée quelques lignes plus bas. Elle se situe pas loin de l’Huveaune, et est couverte, comme le nouveau stade. La plupart sont concentrées vers les métros. Inutile de chercher d’éventuels panisses, ici c’est pizza !

Modififié
478 2

CHEZ FRANCIS


Emplacement : Rue Raymond Teisseire, proche boulevard Sainte-Marguerite
Menu : kebab frites (5€), pan bagnat (4,5€)

Plébiscité par les U15 de l’OM pour remplacer le « pâté post-entraînement » , le snack de Francis engraisse les minots sur leur route vers le Vél. La team du patriarche, essentiellement féminine, répond présente en face, grâce notamment à l’efficacité de sa filière «  américains  » et «  grecs  » . Francis, qui a délaissé la glacière pour une chaise haute, analyse du coin de l’œil les déplacements de ses «  casquettes de plage noires  » , et n’hésite pas à hausser la voix lorsqu’il s’agit de «  protéger les frites de la pluie  » . Un sacré caractère dessiné de profil et en bleu sur le devant du comptoir. Inratable.

L’OLYMPE


Emplacement : 28 boulevard Sainte-Marguerite
Menu : pastis (2€), hamburger maison (haché minute) & frites (7€)

Si l’Olympe venait à ériger une statue devant son resto et ses tireuses imperméables, nul doute qu’elle porterait le teint buriné et les anneaux dorés de René Malleville. «  Le supporter invétéré de l’OM  » , comme il se décrit sobrement sur Twitter, vient pourtant chercher ici l’ivresse on the rocks avant chaque rencontre de son Olympique. Surtout quand c’est Élodie qui sert, au bar intérieur, des pastis bien dosés pour ses «  collègues  » . L’endroit est aussi stratégique : il est sur la route autant des abonnés du Virage Nord que du bus de l’OM avant son entrée au stade. Possibilité également de s’empéguer dehors, un jambon-beurre (plutôt qu’un Parisien) dans la main.

PIZZA DANIEL


Emplacement : Boulevard Michelet, sortie métro Rond Point du Prado
Menu : Part de pizza (2€), sandwich merguez-frites (4,5€)

Crémière base blanche Ravanelli, trois fromages ou fromage classique : les grands plats posés sur la vitrine du camion-pizza exhibent des montagnes de parts pré-cuites. Paul prend commande et s’empresse de réchauffer les généreuses dans le four pour 2€ sec. À côté de lui, sous le petit chapiteau fumé aux grillades-kebab, Daniel et ses copines sexagénaires se font des gâtés pour s’encourager avant le money time et la fin du match. Ils savent que leur emplacement, à 30m de la sortie Rond Point du Prado du Métro 2, leur vaudra les coucous des «  mange-sans-faim  » , ces mêmes qui se font cuire des pâtes à 5h du mat. Sauf qu’ici, on est dehors et qu’on peut se prendre une merguez-frites tranquillou avec les copaings.

Le tour des buvettes de :

- Saint-Étienne
- Metz
- Lyon
- Rennes
- Lille
- Nantes

Par Guillaume Blot, sur la route
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ho, la vieille mine que je m'étais collée une fois à l'Olympe...rien vu venir (enfin presque). Ha, ha, putain de flans !
Attaque-Defonce Niveau : CFA
Quand il fait beau, je vais plutôt me mettre une race à l'escale, sur les transats face à la mère quand c'est le début du mois, ou avec une bonne caisse de Grimbergen blanche quand c'est plus le début du mois. Enfin ça, c'est quand le match se joue pas à 14h.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
478 2