1. //
  2. // 18e journée
  3. // PSG/OL (1-0)

Modififié
0 79
Après la rencontre entre le PSG et l’OL, dimanche soir, Jean-Michel Aulas avait critiqué le comportement de Zlatan Ibrahimović. Selon le président lyonnais, le Suédois aurait dû être exclu pour avoir essuyé ses crampons sur le visage de Lovren.

Le directeur sportif du PSG, Leonardo, n’a que très peu goûté à ces déclarations, comme il l’a fait savoir dans les colonnes de L’Équipe ce matin. Mais vu que la machine ne s’arrête plus, les propos du Brésilien n’ont pas plu au club lyonnais, qui a donc décidé de réagir par le biais d’un communiqué. La guéguerre n’en finit plus.

Voici un extrait du communiqué que l’OL a publié sur son site officiel :

« L’O.L. rappelle au directeur sportif du P.S.G. que l’usage et le devoir en France veulent qu’un président de club défende l’intégrité des joueurs en général et celle de ses joueurs en particulier.
C’est donc en président conscient de ses responsabilités que Jean-Michel Aulas a évoqué la gravité d’un geste qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques pour Dejan Lovren, et qu’il a fait référence au règlement mentionnant que la commission de discipline peut convoquer un joueur si l’arbitre fait un rapport complémentaire ou sur saisine de la commission de visionnage, les images de cet incident étant suffisamment éloquentes.
La commission de visionnage a d’ailleurs agi ainsi à plusieurs reprises cette saison, avec des joueurs de tout club dont Anthony Réveillère dans le cas de l’Olympique lyonnais, pour des gestes bien sûr répréhensibles mais qui ne présentaient heureusement par la même gravité qu’un pied appuyé sur un visage, faisant suite quelques semaines auparavant à un autre geste dangereux, cette fois-ci sur un gardien de but.
Quant à ce fait lui-même d’une extrême gravité, que Léonardo feint d’ignorer, tout comme Zlatan Ibrahimović avait d’abord ignoré Dejan Lovren après lui avoir marché dessus, pour finir par venir s’excuser bien plus tard, Léonardo accordera peut-être plus de crédit aux propos du défenseur lyonnais qui considère le geste volontaire en précisant que Zlatan Ibrahimović pouvait très bien mettre son pied à côté.
 »

Pour voir l'ensemble du communiqué, c'est ici. GM
Modifié

Note : -5
Monsieur Aulas ferait mieux de s'occuper de son club et de la vente de Bafetimbi Gomis plutot que de venir baver sur le PSG. Quel plouc, un vrai paysan.
Partenaires
Le kit du supporter Vietnam Label Trash Talk basket
0 79