En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16e journée
  3. // Lyon/Reims (2-1)

L'OL remonte sur le podium

En clôture de la 16e journée de Ligue 1, face à Reims, les Lyonnais ont souffert, mais sont tout de même parvenus à s'imposer, 2-1. Une victoire qui permet aux Gones de remonter sur le podium et de définitivement tirer un trait sur l'épisode stéphanois.

Modififié

Lyon - Reims
(2-1)

C. Tolisso (6'), J. Placide (91' CSC) pour Lyon , B. Moukandjo (36') pour Reims.


On joue la sixième minute dans ce Lyon–Reims, quand Nabil Fekir s'apprête à botter un mini corner sur le côté droit de la surface rémoise. Parfaitement brossée par la jeune pépite lyonnaise, la balle s'envole vers le deuxième poteau où elle est sèchement coupée par une tête pleine de rage et de vengeance. Cette tête, elle appartient à Corentin Tolisso. Ce même Tolisso qui avait quitté la pelouse de Geoffroy-Guichard en pleurs, dimanche dernier, coupable d'une grossière erreur qui venait de coûter un troisième but à son équipe. Devenu alors le symbole du naufrage lyonnais en terres ennemies, on se demandait comment allait réagir le jeune milieu de terrain. Et bah sa réponse, il l'a transmise de la plus belle des manières à travers ce coup de casque victorieux. La routourne, quoi. Et même si Moukandjo a bien failli gâcher la fête en égalisant, ce diable de Lacazette, bien aidé par le malheureux Placide, a attendu les dernières secondes pour sceller la victoire lyonnaise.

La rédemption de Tolisso


À l'entrée des joueurs sur la pelouse, les supporters lyonnais donnent directement le ton, avec une banderole qui a le mérite d'être claire : « Un derby sans envie de gagner, une fessée méritée. On veut retrouver des guerriers ! » Attendus au tournant après leur humiliation dans le derby, les Gones n'ont pas le droit à l'erreur face à Reims et ils le savent. Face à un bloc rémois bien compact, les Lyonnais ont du mal à dérouler leur jeu, malgré un pressing intense en ce début de rencontre. Sur le côté droit, Fekir fait parler sa technique et vient obtenir un coup franc très intéressant, qu'il se charge lui-même de tirer. Et c'est avec plein de tendresse et de précision que le jeune Lyonnais dépose le ballon sur le crâne d'un Corentin Tolisso lancé à pleine vitesse. À peine six minutes de jeu, et voilà les Gones qui mènent déjà 1-0. L'ouverture du score n'a pourtant pas le mérite de lancer la partie des locaux, bien au contraire. Contre toute attente, ce sont les Rémois qui font le jeu en monopolisant le ballon. Même si Fekir tente un superbe lob de 50 mètres, il faut se rendre à l'évidence : Lyon n'y arrive pas. À la 38e minute de jeu, Oniangué tente sa chance à l'entrée de la surface. Si Lopes repousse cette première tentative, Moukandjo a bien suivi et vient égaliser. Une égalisation logique d'ailleurs, au regard du jeu proposé par les visiteurs. Malgré le but rédempteur de Tolisso, c'est donc sur ce score de 1-1 que les deux équipes filent au vestiaire.

Placide, héros malheureux


Le repos est parfois bénéfique. Après les quinze minutes de pause, les Lyonnais reviennent sur la pelouse beaucoup plus déterminés. Plus question de subir la domination rémoise. Ils dictent la cadence désormais. Après seulement trois minutes de jeu, Fekir est en bonne position pour redonner l'avantage à l'OL, mais sa frappe du gauche trouve directement les bras de Placide. Dix minutes plus tard, après un nouveau festival de Fekir, Lacazette décale parfaitement Yattara qui, malgré une position idéale, n'arrive pas attraper le cadre. Lyon domine plus que largement les débats sans pour autant trouver la faille. Les minutes défilent, et on se dirige droit vers un match nul lorsque le sauveur de l'OL décide de frapper. Le sauveur, c'est bien évidemment Lacazette, qui attend la 92e minute pour décocher un centre–tir puissant sur lequel Placide, plutôt irréprochable jusque là, se troue complètement et boxe le ballon dans ses propres filets : 2-1 pour Lyon. Après une grosse domination en seconde période, l'OL arrache donc une précieuse victoire qui lui permet de remonter sur la troisième marche du podium et d'oublier l'humiliation du derby.


Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 53 minutes Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! il y a 3 heures Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 87
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 19 Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8