1. //
  2. // 16e journée
  3. // Lyon/Reims (2-1)

L'OL remonte sur le podium

En clôture de la 16e journée de Ligue 1, face à Reims, les Lyonnais ont souffert, mais sont tout de même parvenus à s'imposer, 2-1. Une victoire qui permet aux Gones de remonter sur le podium et de définitivement tirer un trait sur l'épisode stéphanois.

Modififié
0 21

Lyon - Reims
(2-1)

C. Tolisso (6'), J. Placide (91' CSC) pour Lyon , B. Moukandjo (36') pour Reims.


On joue la sixième minute dans ce LyonReims, quand Nabil Fekir s'apprête à botter un mini corner sur le côté droit de la surface rémoise. Parfaitement brossée par la jeune pépite lyonnaise, la balle s'envole vers le deuxième poteau où elle est sèchement coupée par une tête pleine de rage et de vengeance. Cette tête, elle appartient à Corentin Tolisso. Ce même Tolisso qui avait quitté la pelouse de Geoffroy-Guichard en pleurs, dimanche dernier, coupable d'une grossière erreur qui venait de coûter un troisième but à son équipe. Devenu alors le symbole du naufrage lyonnais en terres ennemies, on se demandait comment allait réagir le jeune milieu de terrain. Et bah sa réponse, il l'a transmise de la plus belle des manières à travers ce coup de casque victorieux. La routourne, quoi. Et même si Moukandjo a bien failli gâcher la fête en égalisant, ce diable de Lacazette, bien aidé par le malheureux Placide, a attendu les dernières secondes pour sceller la victoire lyonnaise.

La rédemption de Tolisso


À l'entrée des joueurs sur la pelouse, les supporters lyonnais donnent directement le ton, avec une banderole qui a le mérite d'être claire : « Un derby sans envie de gagner, une fessée méritée. On veut retrouver des guerriers ! » Attendus au tournant après leur humiliation dans le derby, les Gones n'ont pas le droit à l'erreur face à Reims et ils le savent. Face à un bloc rémois bien compact, les Lyonnais ont du mal à dérouler leur jeu, malgré un pressing intense en ce début de rencontre. Sur le côté droit, Fekir fait parler sa technique et vient obtenir un coup franc très intéressant, qu'il se charge lui-même de tirer. Et c'est avec plein de tendresse et de précision que le jeune Lyonnais dépose le ballon sur le crâne d'un Corentin Tolisso lancé à pleine vitesse. À peine six minutes de jeu, et voilà les Gones qui mènent déjà 1-0. L'ouverture du score n'a pourtant pas le mérite de lancer la partie des locaux, bien au contraire. Contre toute attente, ce sont les Rémois qui font le jeu en monopolisant le ballon. Même si Fekir tente un superbe lob de 50 mètres, il faut se rendre à l'évidence : Lyon n'y arrive pas. À la 38e minute de jeu, Oniangué tente sa chance à l'entrée de la surface. Si Lopes repousse cette première tentative, Moukandjo a bien suivi et vient égaliser. Une égalisation logique d'ailleurs, au regard du jeu proposé par les visiteurs. Malgré le but rédempteur de Tolisso, c'est donc sur ce score de 1-1 que les deux équipes filent au vestiaire.

Placide, héros malheureux


Le repos est parfois bénéfique. Après les quinze minutes de pause, les Lyonnais reviennent sur la pelouse beaucoup plus déterminés. Plus question de subir la domination rémoise. Ils dictent la cadence désormais. Après seulement trois minutes de jeu, Fekir est en bonne position pour redonner l'avantage à l'OL, mais sa frappe du gauche trouve directement les bras de Placide. Dix minutes plus tard, après un nouveau festival de Fekir, Lacazette décale parfaitement Yattara qui, malgré une position idéale, n'arrive pas attraper le cadre. Lyon domine plus que largement les débats sans pour autant trouver la faille. Les minutes défilent, et on se dirige droit vers un match nul lorsque le sauveur de l'OL décide de frapper. Le sauveur, c'est bien évidemment Lacazette, qui attend la 92e minute pour décocher un centre–tir puissant sur lequel Placide, plutôt irréprochable jusque là, se troue complètement et boxe le ballon dans ses propres filets : 2-1 pour Lyon. Après une grosse domination en seconde période, l'OL arrache donc une précieuse victoire qui lui permet de remonter sur la troisième marche du podium et d'oublier l'humiliation du derby.


Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Merci Jonnhy c'est fair play de nous faire repartir de l'avant
kris prolls Niveau : CFA2
On peut rêver d'un milieu Gonalons, fofana, Grenier, Gourcuff , avec lacazette et fékir en pointe.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Un beau match, déjà, bravo à Reims pour avoir joué ! Formation osée de la part de Vasseur qui nous a complétement éteint en 1ere mi-temps.

Du côté de l'OL, on sentait bien le dur réveil post-traumatique quand même ! Yavait rien de sûr dans notre jeu, et on n'a pas eu la maitrise habituelle de nos matchs à domicile.

Les enseignements ? Moukandjo est complétement sous-estimé ! Que fait il a Reims sérieux !? Quand on voit Aubameyang à Dortmund...

PLacide a fait 92 minutes de folie ! Bon, la 93eme, c'était pas ça !

Gonalons > Guilavogui
Lacazette > APG
Fekir > Messi (troll)

Plus sérieusement, les tauliers de la 1ere partie de saison, ce sont eux. Lacazette est tellement simple ! Fekir Tellement ouf ! Gonalons tellement meilleur cette année !
Tolisso part en psychanalyse avec Gourcuff pour Noel : 2 buts pour lui contre l'ASSE, un but pour lui ce soir. Reprends toi gone !
Mvuemba n'est pas bon tant qu'il n'enchaine pas les matchs, le Vercoutre du milieu de terrain.
Bakari Koné va peut être bien se faire rétro-sanctionné pour son meurtre sur Diego en pleine contre attaque Reimoise
Umtiti sans un défenseur de métier à ses côtés fait que de la merde. Heureusement Fournier l'a vu et a redescendu GOnalons à la mi-temps
FOurnier d'ailleurs ! Je loue sa prise de décision significative ! Changer de schéma à la pause, c'était nécessaire, mais du côté de Gerland on était plutôt habitué à l'entêtement... Après, sortir tout le milieu de terrain pour ne mettre que des attaquants, ça marche pas hein Hubert...


Bref, on respire, on empêche les cousins de monter sur le podium et on reprend de la confiance avec un tel scénario. Une bonne soirée !
Pas grand chose a retenir de ce match sinon que Fekir est enorme, que Gonalons et Lacazette sont bien les patrons, que les trois absents au milieu manquent mais surtout pour moi la nouveauté réjouissante c'est Benzia qui juste sur son bout de match montre clairement qu'il est largement au dessus de N'jié et Yattarra techniquement et dans l'intelligence de jeu, notre vrai deuxieme attaquant en attendant que Gourcuff pousse Fekir en pointe.
Ed Deline Niveau : CFA2
Faire jouer Gonalons plus bas après la pause a débridé les latéraux. Dire qu'on croyait que Bédimo était cramé et qu'on ne comprenait pas pourquoi jallet était toujours trop court au point qu'il se retrouvait à envoyer des centres en tribunes puisqu'il les frappait sans contrôle...

En plus on a pas eu de boulette de Koné en dehors de sa faute inutile dans le mur sur un coup francs lyonnais et son séchage de joueur...
On a revu Benzia qui vient de faire passer un message à nos 2 peintres que sont clinton et momo et ça c'est positif aussi.

putain ce but a été jouissif vu le nombre de mi temps pétées de suite que nous on offert les joueurs avant cette 2ème mi temps..

Et une dédicace à l'équipe Rémoise qui joue le temps à partir de la 65ème minute alors qu'ils font match nul..
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par kris prolls
On peut rêver d'un milieu Gonalons, fofana, Grenier, Gourcuff , avec lacazette et fékir en pointe.


non, gonalons,fofana,grenier,fekir au milieu et benzia-lacazette devant
Ronahldoignon Niveau : CFA
Le trolling anti-Gourcuff est vraiment sans limite.

L'équipe fait une remonté spectaculaire en debut de saison quand il revient et replonge lorsqu'il est de nouveau absent.

Ne pas le mettre dans le onze type c'est soit que t'as vu aucun match de Lyon lorsqu'il était sur le terrain, soit que t'es un petit plaisantin qui fait du 2ème degré autour de ses blessures.

De la même manière :
Le milieu de terrain type d'Arsenal : Diaby-Wilshere-Ramsey-Ozil.

Bah quoi ?
JohnnyGourcuff Niveau : DHR
Ferri c'est juste pas possible serieusement.. Le type il rentre, il rate tout ses choix.

Sinon Lacazette devait être au moins a 2Passe décisives sur ce match quand tu vois l'offrande que rate Yattara et Fékir.

Bref une première mi temps raté et une seconde plutôt réussi, donc 3 points plus ou moins mérités on va dire.
marshallnigga Niveau : District
Putain Yattara c'est un drame footballistique sérieux...
Il manque clairement un patron au milieu de terrain..
C'est bien beau de se targuer de faire jouer des formés au club (Ferri, Tolisso, Malbranque, ..) mais ils paraissent tout de suite moins bon quand Gourcuff n'est pas là pour les bonifier :)
Message posté par marshallnigga
Putain Yattara c'est un drame footballistique sérieux...


Alors que le mec pleurait en début de saison pour jouer ! Il ne fait que prouver qu'il a à peine un niveau ligue 2.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par Suupa
Il manque clairement un patron au milieu de terrain..
C'est bien beau de se targuer de faire jouer des formés au club (Ferri, Tolisso, Malbranque, ..) mais ils paraissent tout de suite moins bon quand Gourcuff n'est pas là pour les bonifier :)



Tu dis n'imp ! Gourcuff est effectivement bon pour le collectif, mais il est loin d'être un leader. Le Leader c'est Gonalons, et à un degré moindre, Malbranque.

J'veux dire, Gourcuff il a quelle légitimité ?? Le mec joue 3 matchs puis en rate 15 pour blessure ! Tu parles d'un leader ! J'me demande comment font les autres joueurs pour ne pas se foutre de sa gueule sérieux ! Quand tu vois Malbranque, à bientôt 35 ans, faire ce qu'il fait avec les moyens qu'il a... ça c'est du leadership !

Et à l'OL, si ya bien un domaine ou on est armé, c'est bien le milieu de terrain ! Quand tu vois que 3 de nos 4 titulaires sont blessés (Fofana, Gourcuff & Grenier), et qu'on est malgré tout performant dans cette zone du terrain, on ne peut pas se plaindre !

Le vrai souci, à mon avis, c'est l'absence de défenseur digne de ce nom ! Bisevac est trop inconstant, Umtiti encore trop naïf et Koné bah... Koné quoi ! Quand je vois Tacalfred, Conte et Roberge côté Reims, ça me fait presque envie !
Ce qui est marrant avec les trolls type Reinhard Heydrich c'est qu'ils sont cons au point de croire que tu peux dire n'importe quoi sur internet en toute impunité. La bêtise c'est comme la pauvreté technique de Yattara, ça n'a pas de limite
Message posté par Reinhard Heydrich
Tolisso, Fofana, Fekir...Foutez-moi tous ça dans un bateau...et dégagez-les...
PS : Soutient aux policiers blancs des Etats-Unis et spécialement à ceux de Saint-Louis, Phoenix et New-York. Ils ont fait ce qui était juste.


L'humour noir je veux bien mais là tu vas trop loin avec l'histoire du flic qui a tué un mec pour un paquet de clopes.

C'est pas la première fois que je te vois faire des blagues racistes archi-nulles.
Je te propose donc de prendre tes valises et de te casser, par la même occasion de te faire soigner.

Merci de penser au bien de tous.

Cordialement,
Ronahldoignon Niveau : CFA
En fait les gens comprennent pas que l'humour n'est pas drôle grâce à un sujet mais parce que le contenu qui traite du sujet est marrant.

Donc une blague raciste peut être drôle si tout les ingrédients sont réunis pour mettre à distance et révéler en réalité le côté horrible du processus.

Par contre une mauvaise blague raciste c'est comme une mauvaise blague tout court. Quoique tu fasses (et ça y est j'ai Cabrel dans la tête) ça restera toujours une mauvaise blague.

N'est pas Desproges qui veut.
ToxikCheese Niveau : Loisir
En attendant en lui parlant vous lui donné de l'importance et l'envie de déroulé ses messages qui sont à la base masqué...


comme on dit : don't feed the troll

Tu es un bon toi tu sais!!! tu sors un discours qui fleure bon le FHaine mais tu n'es pas même capable d'écrire 4 lignes en français sans fautes grossières; Tu es donc une insulte à la langue française, et par extension à la France.
Maintenant, tu peux je jeter à la mer et pas besoin de bateau pour toi, ça fera du bien à tout le monde.

PS: tes fautes 'tout* ça' et non 'tous ça' 'Soutien*' et non 'soutient': je t'aide un peu car il est évident que tu es beaucoup trop con pour les trouver tout seul.

Tu es un bon toi tu sais!!! tu sors un discours qui fleure bon le FHaine mais tu n'es pas même capable d'écrire 4 lignes en français sans fautes grossières; Tu es donc une insulte à la langue française, et par extension à la France.
Maintenant, tu peux je jeter à la mer et pas besoin de bateau pour toi, ça fera du bien à tout le monde.

PS: tes fautes 'tout* ça' et non 'tous ça' 'Soutien*' et non 'soutient': je t'aide un peu car il est évident que tu es beaucoup trop con pour les trouver tout seul.
Gonalons a été assez fou à la récupération: c'était juste un régal à chaque intervention, même s'il a encore fait sa spéciale "je fais une passe bien WTF à la construction de l'action". C'est pour ça qu'on l'aime aussi.
Ronaldo McDonald's Niveau : CFA2
Le souss, c'est que quand Gonalons fait ses passes hideuses à la relance, ça passe si c'est Reims (avec tout le respect, le nombre de 3v2 ratés .. ), mais avec 3 attaquants calibrés devant, tu t'en prends 5 par MT.

Après, techniquement le milieu était vraiment 0. Tolisso c'est pas un fin, il est bon latéral quand il court et qu'il doit faire des interventions. Mais milieu, dans un losange, mon dieu.

A la différence, tu vois Fekir, qui est parfait collé à deux ou trois coéquipiers.

PS : Fekir est très, très bon. La formation française devrait prendre exemple sur son parcours, on gâcherait peut être moins de talent.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 21