En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

L'OL puélien... (Part II)

Deuxième partie sur le Lyon de Claude Puel, enfin parvenu à la première demi-finale de son histoire. Focus toujours sur la méthode Puel et retour sur un passé de joueur et d'entraîneur assez bizarrement occulté...

Modififié
La mission essentielle de Claude Puel, à son arrivée à Lyon à l'été 2008, était d'assurer la transition entre l'OL d'avant et l'OL du futur. D'où le contrat long de 4 ans et la fonction d'“entraîneur général”, terme imprécis mais qui conjugué à la durée indiquait clairement un rôle proche du manager à l'anglaise qu'il occupait au LOSC. Parce qu'on a oublié que Puel était très bien à Lille et qu'il n'a consenti à en partir qu'à condition d'entraîner un plus grand club et avec des fonctions aussi élargies que chez les Dogues. Preuve de sa détermination et de ses ambitions. Le statut, la fonction, la hiérarchie : des notions très importantes pour celui qui a gravi un à un les échelons à l'ASM après sa fin de carrière de joueur en 1996. Trois ans avant de devenir coach de l'équipe première en 1999 mais en passant par le poste de préparateur physique (Puel est un dingue de préparation physique) puis celui d'entraîneur de l'équipe réserve. Le respect de la fonction chèrement acquise, voilà qui explique sa froide colère quand on lui parle imprudemment de démission... Pas question d'abdiquer. Ajoutez à ça un sens de la fidélité quasi indéfectible pour les clubs par lesquels il est passé (un club unique comme joueur de Monaco, de 1977, à 15 ans, jusqu'à 2002 en tant que coach puis Lille 2002-2008).

Sa force, il la puise aussi dans son palmarès. Un tableau de chasse conséquent que beaucoup ont eu tendance à oublier : 2 titres de champion (1982 et 1988 et deux coupes de France 1985 et 1991) avec Monaco en tant que joueur. Il a même disputé une finale de C2 en 1992 (stupidement perdue face au Werder Brême 2-0) et une demi-finale de Ligue des Champions en 1994. En tant qu'entraîneur, il a brillamment coaché l'ASM magnifique des Simone, Trézeguet, Barthez, Gallardo ou Giuly, sublime champion de France 2000. Un juste rappel pour ceux qui avaient zappé son passé européen de joueur ou qui ont cru qu'il avait été coach jamais titré... L'ASM 2000 pratiquait un football de rêve, certes différent de son style lillois ou lyonnais, mais dans les trois clubs, un esprit toujours tourné vers l'offensive. Les six années passés à Lille ont aussi fait du club nordiste un actuel prétendant au titre. Un héritage dont Rudi Garcia ne contestera pas la richesse...


La gestion humaine

La saison passée, Puel a dû gérer la fin de la comète des années de gloire symbolisées par la présence du vieux capitaine Juninho. Un cas pas facile à gérer tant le Brésilien incarnait l'OL des 7 titres de champion. Mais Puel a dû trancher face à un leader charismatique mais déjà déclinant : pas de passe-droit pour qui que ce soit. Une position de principe qui enverra plus souvent qu'à son tour ce pauvre Juni... sur le banc. Au Vélodrome, en mai, il était remplaçant. Beaucoup y ont vu une humiliation infligée au Brésilien. Puel ne fonctionne pas ainsi : en souvenir de ses moments de joueur injustement passés sur le banc, seuls ne jouent que les meilleurs à l'instant T ! Les statuts, les rentes de privilèges n'existent pas. D'où parfois l'incompréhension devant son turnover qui n'épargne réellement personne... Autre cas délicat, la saison passée : Benzema. Petit génie de l'attaque mais dont le caractère ne cadrait pas vraiment avec le moule puélien. Voilà pourquoi il ne retiendra ni Juni et ni Benz à la fin de la saison, leur laissant le champ libre pour partir là ils voudraient. Le coach ira plus loin. Car passeront à la trappe : Kader Keita, Mensah, Fabio Santos et Grosso. Typique de l'esprit puélien, Grosso et son statut d'intouchable (comme pour Cris) : là aussi, pas de sentiments... D'où le choix risqué de faire venir le jeune Aly Cissokho, en lieu et place du sénateur et champion du monde italien (pas si mauvais non plus, il faut le dire). Soit un jeune affamé plutôt qu'un vieux guerrier repu que Puel avait essayé de piquer dans son orgueil en lui faisant tâter du banc. Donc confiance totale au petit Cissokho... mais avec fessée punitive mémorable pour “indiscipline” (début décembre, il s'était retrouvé en tribune à Lille, privé de match, pour avoir déclaré avant dans la presse qu'avec Puel, on faisait trop de physique et pas assez de ballon).

Cette saison, Puel fera monter aussi en grade les jeunes Taffer, Gonalons, Gassama (déjà utilisé l'an passé), etc. Mais le vrai pari, c'est Miralem Pjanic à qui il a confié, à 19 ans, les clefs de l'entrejeu lyonnais. Pari ambitieux et jusqu'ici pas toujours concluant. Mais il faut encore rappeler que Puel a commencé sa carrière pro à 17 ans et l'arrêtera à 35 : l'âge n'attend ni pour commencer trop tôt (Pjanic, donc) ni pour finir tard (Cris a 33 ans et jouera encore au moins, a priori, la saison prochaine). Et puis Puel défend ses choix jusqu'au bout avec parfois un sens du coaching qui depuis quelques mois lui donne souvent raison. Il lance Gonalons à Liverpool qui égalise à Anfield, et il titularise Pjanic à Bernabeu qui égalise à son tour contre le Real et qualifie l'OL. Plus important, la confiance constante accordée à Makoun, très souvent sifflé par le public de Gerland depuis l'automne. C'est pourtant Jean II qui plantera le but de la victoire à l'aller contre les Meringués... C'est d'ailleurs contre le Real qu'a peu à peu émergé l'OL nouveau, puélien. Avec un onze-type où chacun semble avoir trouvé ses marques. Après des phases d'expérimentations diverses, c'est la ligne d'attaque qui a enfin été stabilisée : Bastos à gauche, comme il aime (et non plus à droite), Lisandro dans l'axe (et non plus exilé à gauche pour servir Gomis !) et Delgado à droite (enfin arrivé à sa maturité). Signe incontestable de l'harmonie tactique qui règne entre les trois attaquants : les permutations Bastos- Delgado ou Bastos-Ederson sur les côtés, observée à Rennes (2-1) et à Bordeaux. Puel est aussi capable de trouvailles tactiques inédites, comme placer Toulalan en défense centrale. Avec succès...

page]
Un parcours dans les temps

Avec la demi-finale de Ligue des Champions qui s'annonce, Claude Puel a fait basculer le groupe lyonnais dans la Grande Aventure, celle du mois d'avril européen, un territoire jusque-là inconnu mais plein de promesses. Avec pareil défi aussi excitant à relever, il tient enfin ses troupes, désormais convaincues que l'OL renaît au bon moment à l'ambition. Le rêve pour tous les entraîneurs : les challenges nouveaux et élevés vont accentuer l'émulation entre joueurs. Il n'y aura que 11 places à distribuer et chacun sait qu'avec Puel, ce sont les 11 meilleurs qui joueront. Il est donc en train de façonner un OL qui lui ressemble vraiment, à l'image de Lisandro, une fois de plus. Lisandro et Puel parlent peu mais juste. La voix est basse, mais les propos très intelligibles. Le regard est franc. On retrouve cette attitude chez les taiseux comme Toulalan ou Lloris. Un mot sur Lloris... Pas de grand club sans grand gardien. Lyon ne s'est pas trompé en allant chercher Hugo à Nice. On savait que le jeune garçon était un talent prometteur mais son explosion au plus haut niveau (dans le Top 5 mondial ?) a quand même surpris. Claude Puel ne peut là aussi que se réjouir de la “chance” qu'il a eue d'avoir touché pareil atout dans son jeu.

Finalement, le “succès” européen de l'OL n'est pas sans rappeler le grand OM du début des années 90. Ce n'est pas l'OM flamboyant de 1991 avec des stars hyper talentueuses à leurs postes respectifs (Papin, Waddle, Mozer, Olmeta, etc.) qui a remporté la Ligue des Champions. Mais l'OM 1993, plus humble, plus travailleur, voire un peu moins doué (Deschamps, Boksic, Völler, Barthez, Eydelie, Sauzée). Idem pour l'OL 2010, a priori inférieur au grand OL de Juninho, Diarra, Essien, Malouda, Tiago, Wiltord et qui pliait le championnat quand bon lui semblait mais qui n'est pas allé plus loin que les quarts. L'OL puélien sent plus la sueur et l'abnégation. Il est même un peu truqueur et rosse (voir les 5 cartons jaunes à Chaban-Delmas et un Cissokho plus que limite). Pas très fair-play, mais il faut savoir ce qu'on veut : on loue souvent le “métier” et l'“agressivité dans le bon sens du terme” des joueurs des clubs étrangers en coupes d'Europe. Pourquoi Lyon devrait tendre l'autre joue ? Finalement, ce sont aussi deux coaches en apparence “ternes” qui ont marqué l'histoire de l'OL : Santini a apporté le premier titre de champion de France et Puel la première demie de C1 tant attendue... L'ensemble de l'alchimie concoctée par Claude Puel (mais aussi par Laurent blanc à Bordeaux) a permis au foot français de club de renouer avec les canons de l'excellence : gagner les matchs qu'on n'a pas le droit de perdre.

Voilà. On ne va déifier Claude Puel. Le jeu de Lyon est souvent loin d'être emballant et son parcours européen n'était pas le plus ardu (avec un Liverpool à la rue total cette saison, un Real trop présomptueux et encore en rodage et un Bordeaux malencontreusement privé de quelques cadres essentiels). Et puis l'OL puélien peut encore tout perdre en avril, gicler en C1 contre le Bayern et finir 6ème et non européen pour la saison 2010-11. Pas grave !... Claude Puel devra quand même poursuivre sa mission et effectuer une troisième saison, avec un groupe vraisemblablement bonifié, voire renforcé (Pjanic a intérêt de progresser...). C'est là qu'on pourra établir ou non (et toute proportion gardée !) la comparaison Berlusconi-Sacchi et Aulas-Puel. Mais dès les 21 et 27 avril, l'OL puélien pourrait bien brûler les étapes et retrouver Bernabeu fin mai. A suivre...

[A lire : L'OL Puélien (Part I)


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs !
il y a 5 heures Le tacle ridicule de Bonucci 33 il y a 5 heures Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 56 Hier à 15:48 Mario Balotelli parodie Mario Kart 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:27 Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 23 Hier à 10:06 Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 Hier à 00:10 Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 20 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 24 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9