1. //
  2. //
  3. // Lyon-Montpellier

L’OL mise sur la jeunesse extérieure

Avec la signature de Jean-Philippe Mateta, l’OL poursuit sa politique de recrutement de jeunes espoirs (Cornet, Tousart, Kemen). Mais cette nouvelle arrivée pourrait bien venir boucher l’horizon des jeunes pépites du centre de formation.

Modififié
2k 45
« On va recruter un attaquant très rapidement qui aura l’expérience et l’ambition qu’il faut pour jouer ici. » Au sortir de la belle victoire des Gones contre le Dinamo Zagreb (3-0) pour leur entrée en lice en Ligue des champions, le président lyonnais Jean-Michel Aulas affirme ainsi vouloir renforcer son secteur offensif sur l’antenne d’OLTV. Fortement décimé suite à la blessure d’Alexandre Lacazette, combinée aux absences de Nabil Fekir et Mathieu Valbuena, le club rhodanien se voit dans l’obligation de réagir. Une réaction trop tardive pour certains observateurs du club, qui auraient aimé voir débarquer un attaquant (Iturbe) entre Rhône et Saône, jouer les doublures du buteur maison Alexandre Lacazette, avant la clôture du marché des transferts. L’OL s’apprête donc à recruter un buteur d’expérience, libre de tout contrat puisque l’opération doit s’effectuer hors période de mercato. Les premières rumeurs commencent à circuler sur la toile et trois noms reviennent avec insistance : Adebayor, Klose et Berbatov. Et JMA précise ses pensées au petit matin sur Twitter : « On va essayer de faire au moins un joueur pour se substituer à Alex et deux si nous sommes performants, il n’y a pas de problème de tirelire. » Il n’y en aura finalement qu’un seul : Jean-Philippe Mateta, dix-neuf ans, 27 matchs de National au compteur, 16 buts marqués. Assez loin de l’attaquant d’expérience annoncé par le président lyonnais.

Hakuna Mateta

Dans la lignée de Cornet, Tousart et Kemen


L’ancien attaquant de Châteauroux n’est pas le premier jeune espoir à venir véritablement lancer sa carrière professionnelle entre Rhône et Saône. À l’été 2014, les Gones enregistraient l’arrivée du défenseur central Lindsay Rose, alors âgé de vingt-deux ans. L’hiver suivant, c’est Maxwel Cornet (dix-huit ans) qui quittait Metz pour l’OL. Enfin, l’été dernier, les jeunes milieux de terrain Lucas Tousart et Olivier Kemen (dix-huit ans) venaient renforcer l’entrejeu lyonnais. Une nouvelle stratégie de recrutement clairement assumée par Gérard Houllier, conseiller sportif à l’OL : « Aujourd’hui, la stratégie du club, c’est bien évidemment de s’appuyer sur le centre de formation. Mais si on détecte un talent, il ne faut pas avoir les œillères et être exclusif. On ne regarde pas forcément les jeunes qui sont déjà installés dans des gros clubs, mais on peut suivre des joueurs qui percent ailleurs, des joueurs dont on pense qu’ils pourraient apporter quelque chose au club. À Salzburg par exemple, on a fait venir un joueur comme Sadio Mané de Metz, et regardez, aujourd’hui il est à Liverpool. »

Et la cellule de recrutement de l’Olympique lyonnais, dirigée par Florian Maurice, a l’œil pour dénicher de futures pépites. Si l’aventure lyonnaise de Lindsay Rose s’est soldée par un échec, Maxwel Cornet s’impose petit à petit dans le onze rhodanien et comptabilise déjà 50 matchs sous les couleurs de l’OL (pour 13 buts, dont 2 en C1) à seulement dix-neuf ans. Lucas Tousart commence lui aussi à pointer le bout de son nez et profite de la suspension de Maxime Gonalons pour montrer à son entraîneur l’étendue de son potentiel au poste de milieu récupérateur. Convoité par plusieurs clubs de l’élite à l’intersaison, Olivier Kemen prend, quant à lui, son mal en patience et attend son heure en enchaînant les bonnes performances avec l’équipe réserve, qui lui permettent d’être régulièrement appelé par Bruno Génésio dans le groupe professionnel.

Et les jeunes attaquants du centre de formation dans tout ça ?


Mais l’arrivée tardive de Jean-Philippe Mateta à Lyon contre cinq millions d’euros (2M + 3M de bonus) fait poser quelques questions. Le 1er septembre au matin, quelques heures après la fermeture du mercato, le club lyonnais publiait un communiqué sur son site internet dans lequel il affirmait avoir « pris la décision de ne pas convertir certaines opportunités qui se présentaient » tout en indiquant se réjouir « de compter dans le secteur offensif des joueurs internationaux comme Alexandre Lacazette, Nabil Fekir, Mathieu Valbuena et Rachid Ghezzal, des espoirs comme Maxwel Cornet, Aldo Kalulu ou Gaëtan Perrin, ou encore des jeunes talents issus du centre de formation comme Myziane Maolida ou Amine Gouiri qu'il envisage d'intégrer au groupe professionnel. » L’arrivée d’une recrue à cinq millions d’euros ne risque-t-elle pas de retarder l’éclosion au plus haut niveau de ces jeunes talents du centre de formation ? « C’est un profil de joueur dont on ne disposait pas, rétorque Gérard Houllier. Quand on a, on ne prend pas. Mais là en l’occurrence, nous n’avions pas de profil d’attaquant comme celui de Mateta, un joueur grand et très athlétique. »

Absent du groupe le week-end dernier lors du déplacement à Marseille, l’ancien Castelroussin a été convoqué pour la première fois par Bruno Génésio pour la réception de Montpellier. Le coach lyonnais a toutefois souhaité rester prudent, lundi, lors de la présentation officielle du nouveau numéro 19 de l’OL : « Je souhaite prendre du temps avec Mateta. Ce qui m’intéresse, c’est sa progression. J’ai une grande confiance en lui. Je vais en discuter avec lui, mais je ne veux pas lui mettre de pression. » Une pensée expliquée par Gérard Houllier, qui travaille en étroite collaboration avec le tacticien lyonnais : « Il ne faut surtout pas le griller. Il faut lui laisser le temps de s’éclore, ne pas lui faire brûler des étapes. Il va intégrer le groupe professionnel, s’entraîner avec les pros, mais on va faire en sorte que son développement et sa participation aux compétitions soient progressifs. » Pas question donc pour les dirigeants lyonnais d’exposer leur nouvelle recrue trop tôt sous les feux des projecteurs. Les poteaux de corner du Parc OL peuvent être soulagés.




Par Maxime Feuillet Propos de Gérard Houllier recueillis par MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Est ce qu'on aura droit aux notes ce coup-ci ?
Ce qui fait vraiment plaisir, au niveau de l'organigramme, c'est que Génésio et Houllier semblent travailler en bonne intelligence, sans se tirer dans les pattes.
On peut dire ce qu'on veut d'Aulas et de ses trop nombreuses saillies médiatiques, de sa mauvaise foi chronique, mais reste un fait établi: ce gars est un super chef d'entreprise (la Cegid est une entreprise florissante) et surtout il sait s'entourer.
anteouane Niveau : DHR
Du coup ça donne 2 explications possibles à la tripotée de joueurs qui ont éclos du centre entre grosso modo 2012 et 2015 (Lacazette, Grenier, Umtiti, Lopes, Ghezzal qui n'eclos vraiment qu'en 2016, Ferri, Tolisso, Fekir) :
- soit ils étaient vraiment bons
- soit l'OL n'avait vraiment pas de thunes
jenculeoski Niveau : CFA2
Message posté par anteouane
Du coup ça donne 2 explications possibles à la tripotée de joueurs qui ont éclos du centre entre grosso modo 2012 et 2015 (Lacazette, Grenier, Umtiti, Lopes, Ghezzal qui n'eclos vraiment qu'en 2016, Ferri, Tolisso, Fekir) :
- soit ils étaient vraiment bons
- soit l'OL n'avait vraiment pas de thunes


Je suis peut-être pas objectif, mais pour moi Grenier est une arnaque (et il coute bien cher à l'OL en plus).
Message posté par boulaouane
Est ce qu'on aura droit aux notes ce coup-ci ?


Houlaaaaaa, c'est une question qui fâche ça ! Fait gaffe a toi mec !
La_Guillotière Niveau : District
Message posté par anteouane
Du coup ça donne 2 explications possibles à la tripotée de joueurs qui ont éclos du centre entre grosso modo 2012 et 2015 (Lacazette, Grenier, Umtiti, Lopes, Ghezzal qui n'eclos vraiment qu'en 2016, Ferri, Tolisso, Fekir) :
- soit ils étaient vraiment bons
- soit l'OL n'avait vraiment pas de thunes


Attention fracture du cerveau : et pourquoi pas les deux ?
Message posté par Geek&Toys
Ce qui fait vraiment plaisir, au niveau de l'organigramme, c'est que Génésio et Houllier semblent travailler en bonne intelligence, sans se tirer dans les pattes.
On peut dire ce qu'on veut d'Aulas et de ses trop nombreuses saillies médiatiques, de sa mauvaise foi chronique, mais reste un fait établi: ce gars est un super chef d'entreprise (la Cegid est une entreprise florissante) et surtout il sait s'entourer.


Un grand visionaire : Bodmer, ederson, Makoun, fabio Santos, Keita, Piquione, Aly Cissoko, Cleber Anderson, Lovren, Bastos, Gourcuff, Gomis, Dabo, Danic, Rose, Valbuena...(et j'en oublie surement)

A y repenser, c'est un miracle d’être toujours proche du haut niveau.
Un grand visionaire : Bodmer, ederson, Makoun, fabio Santos, Keita, Piquione, Aly Cissoko, Cleber Anderson, Lovren, Bastos, Gourcuff, Gomis, Dabo, Danic, Rose, Valbuena...(et j'en oublie surement)

A y repenser, c'est un miracle d’être toujours proche du haut niveau.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par Kabongo
Un grand visionaire : Bodmer, ederson, Makoun, fabio Santos, Keita, Piquione, Aly Cissoko, Cleber Anderson, Lovren, Bastos, Gourcuff, Gomis, Dabo, Danic, Rose, Valbuena...(et j'en oublie surement)

A y repenser, c'est un miracle d’être toujours proche du haut niveau.


Attention scoop : prendre des transferts sur 10 ans et ne conserver que les mauvais ou que les bons, on peut faire ça pour tous les clubs. Ca fait rarement avancer le schmilblick par contre.
Message posté par Le Baldé Vampire
Attention scoop : prendre des transferts sur 10 ans et ne conserver que les mauvais ou que les bons, on peut faire ça pour tous les clubs. Ca fait rarement avancer le schmilblick par contre.


Surtout en étant de mauvaise foi. Sur le lot y'a de bonnes idées en plus. Bodmer c'est un super joueur, le problème c'est qu'il n'avait pas envie de se faire mal pour faire une grosse carrière.

Gourcuff c'est un joueur génial aussi, malgré tous ses problèmes, lors de sa dernière année année à Lyon, il se blesse pour trois semaines tous les mois, et dès qu'il revient il est bon. On parlait tout le temps de Fékir et Lacazette, mais les gros matchs de Lyon cette année, c'est aussi quand Gourcuff est là.

Bastos c'est pas ridicule non plus
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par paul.la.poulpe
Surtout en étant de mauvaise foi. Sur le lot y'a de bonnes idées en plus. Bodmer c'est un super joueur, le problème c'est qu'il n'avait pas envie de se faire mal pour faire une grosse carrière.

Gourcuff c'est un joueur génial aussi, malgré tous ses problèmes, lors de sa dernière année année à Lyon, il se blesse pour trois semaines tous les mois, et dès qu'il revient il est bon. On parlait tout le temps de Fékir et Lacazette, mais les gros matchs de Lyon cette année, c'est aussi quand Gourcuff est là.

Bastos c'est pas ridicule non plus


Oui j'ai pas voulu reprendre sa liste parce que tu sais d'avance qu'avec autant de mauvaise foi ça sert à rien.

Mais Bastos plutôt bon souvenir même si frustrant, Cleber Anderson on l'a payé un chocolat chaud pour pallier un manque conjoncturel dû à des blessures (évidemment), Dabo gratos et a rendu les services pour lesquels il était venu, Gomis rien à faire dans cette liste... à la limite si tu veux vanner parle nous Elber-Baros-Fabio Santos quoi.

Par contre Bodmer... Je trouve qu'on a vraiment chié, autant que lui-même. Enfin on... Puel quoi, et sa lubie d'en faire un libéro.
Message posté par Le Baldé Vampire
Oui j'ai pas voulu reprendre sa liste parce que tu sais d'avance qu'avec autant de mauvaise foi ça sert à rien.

Mais Bastos plutôt bon souvenir même si frustrant, Cleber Anderson on l'a payé un chocolat chaud pour pallier un manque conjoncturel dû à des blessures (évidemment), Dabo gratos et a rendu les services pour lesquels il était venu, Gomis rien à faire dans cette liste... à la limite si tu veux vanner parle nous Elber-Baros-Fabio Santos quoi.

Par contre Bodmer... Je trouve qu'on a vraiment chié, autant que lui-même. Enfin on... Puel quoi, et sa lubie d'en faire un libéro.


Il l'a même fait devenir défenseur central. Pourtant en 10 au PSG il était vraiment bon
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Message posté par paul.la.poulpe
Il l'a même fait devenir défenseur central. Pourtant en 10 au PSG il était vraiment bon


Bodmer c'était un très bon milieu offensif, il était plutôt technique et aidait beaucoup comme pivot, en plus de ça il mettait des putains de buts!

https://www.youtube.com/watch?v=AJhJX7pXpak

Le faire jouer plus bas est une connerie absolue.
SavingPrivateSuarez Niveau : DHR
Message posté par boulaouane
Est ce qu'on aura droit aux notes ce coup-ci ?


<3<3<3<3<3<3<3

tu m'as vendu du reve merci :)
La Verrati si je mens Niveau : Loisir
Message posté par Geek&amp;Toys
Ce qui fait vraiment plaisir, au niveau de l'organigramme, c'est que Génésio et Houllier semblent travailler en bonne intelligence, sans se tirer dans les pattes.
On peut dire ce qu'on veut d'Aulas et de ses trop nombreuses saillies médiatiques, de sa mauvaise foi chronique, mais reste un fait établi: ce gars est un super chef d'entreprise (la Cegid est une entreprise florissante) et surtout il sait s'entourer.


Oh oui si j'étais lyonnais je passerais ma vie à me toucher sur l'organigramme.
Le foot c'est ma grande passion
Message posté par paul.la.poulpe
Surtout en étant de mauvaise foi. Sur le lot y'a de bonnes idées en plus. Bodmer c'est un super joueur, le problème c'est qu'il n'avait pas envie de se faire mal pour faire une grosse carrière.

Gourcuff c'est un joueur génial aussi, malgré tous ses problèmes, lors de sa dernière année année à Lyon, il se blesse pour trois semaines tous les mois, et dès qu'il revient il est bon. On parlait tout le temps de Fékir et Lacazette, mais les gros matchs de Lyon cette année, c'est aussi quand Gourcuff est là.

Bastos c'est pas ridicule non plus


Mauvaise foi certaine et assumée, je ne supporte plus la comm' aulassienne.
Mais sérieusement, à part l'immense Licha tu sauves qui ?
Jallet, Darder, Briand (pour sa tete a GG).
le bilan supporte mon propos.
Y'a plus de thunes et la cellule de recrutement est faiblarde....comme notre cellule médicale qui plie la moitié de l'équipe chaque début de saison.
On ne peut plus dire qu'Aulas sait s'entourer.
Et Gomis est un sac....qui a fait partir Licha.
Visionnaire !

Somos olympicos del Lisandrismo
La Verrati si je mens Niveau : Loisir
Message posté par Kabongo
Un grand visionaire : Bodmer, ederson, Makoun, fabio Santos, Keita, Piquione, Aly Cissoko, Cleber Anderson, Lovren, Bastos, Gourcuff, Gomis, Dabo, Danic, Rose, Valbuena...(et j'en oublie surement)

A y repenser, c'est un miracle d’être toujours proche du haut niveau.


T'es un grand malade toi tu vas bientôt être rayé de la carte.
Arrêtes tout de suite de faire le difficile en mode cette bite a un goût et daignes apprécier que le meilleur président de l'histoire du football soit français.
C'est bon vous avez presque tout dit pour répondre au rigolo qui extirpe quelques noms pour remettre en cause le recrutement d'un club sur plus de dix saisons. Je souhaiterais qu'il nous dise de quel (grand) club français il est supporter comme ça j'emploierai la même mauvaise foi que lui et il verra bien ce que ça donne.
Et même pour parler de Bodmer, souvenez-vous qu'à son arrivée à Lyon, le club connait une véritable hécatombe en défense centrale et le coach (quoique mauvais) est obligé de toujours l'aligner derrière.
Et même pour Fabio Santos, n'ayez pas la mémoire courte. Il remplace valablement Toulalan pendant sa blessure avec des performances exceptionnelles. Au point où on n'hésite pas à se demander quel serait son sort au retour de Toulalan. Quand le rigolo parle de Bastos, je rigole (évidemment) parce que même dans la période Puel, il a très souvent surnagé. Ah ce quart de finale de LDC face à Bordeaux!
C’est vrai que cette politique est intelligente, même si elle a été pas mal decrié par de nombreux suiveur du centre formation Lyonnais.
Comme expliqué dans l’article, les joueurs qui sont arrivés sont des joeuurs que l’ont avait pas au centre de formation (mis à part Rose qui n’a rien à voir avec cette politique et qui n’aurait jamais du figuré dans cet article).
Alors oui ça bloque des gones (D’Arpino, Martins et maintenant un peu Kalulu ou Perrin) mais c’est la concurrence.
Y a beaucoup de talent dans le centre formation avec des grosses generation qui rrive mais tous ne joueront pas à l’OL, tous ne joueront pas en L1 ou L2 dès le départ.

Sinon, entre l’achat de jeunes joueurs prometteurs et le centre de formation, ça ressemble à un “projet Dortmund” 
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 45