1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 26e journée

L'OL et le PSG lâchent l'OM

Lyon et Paris ne sont pas décidés à se lâcher : une victoire partout, tandis que l'OM a sabordé sa confrontation face à Saint-Étienne en fin de match. Rayon petites pousses, Caen et Bastia enchaînent, tandis que Guingamp a payé la Ligue Europa. Pour laquelle nombreux sont les prétendants à l'issue de cette 26e journée.

Modififié
4 42
  • L'OL tient tête à Paris


    Les semaines se suivent, les résultats aussi. Après leur match nul de la 24e journée, Lyon et Paris semblent prendre un malin plaisir à maintenir le plus petit écart possible. Cette semaine, la pression était pourtant pour l'OL. Car après son nul contre Chelsea en milieu de semaine, le PSG n'a pas galvaudé ses chances en Ligue 1, face, il est vrai, à un TFC qui patauge plus que Loana dans les antidépresseurs. Solide, brillant par à-coups, Pars a rapidement viré devant grâce à, ironie du sort, deux buts de l'ancien prêté à Toulouse, Adrien Rabiot. La bouclette rebondie, le milieu parisien a ainsi rappelé que l'avoir dans l'effectif pouvait rendre quelques services entre les blessures et l'accumulation des matchs. 3-1 score final, et le PSG attendait sereinement le match de l'OL depuis le trône de la Ligue 1. Sauf qu'il s'en est fait bouter aussi vite. Contre Nantes, Lyon n'a pas été impérial, mais Lyon a encore gagné. Un but chanceux qu'on ne saurait pas trop attribuer (vraisemblablement au très bon Fekir), et les boys d'Aulas se sont fendus d'une courte victoire qui suffit à leur bonheur. Seule leçon du jour : faire tirer un penalty à Gonalons est une mauvaise idée.

    Le résumé du match du PSG
    Le résumé du match de l'OL

  • Vous avez raté Saint-Étienne - Marseille et vous n'auriez pas dû


    Un dîner prévu de longue date, une télécommande confisquée par madame (ou monsieur d'ailleurs) et votre rencontre du dimanche soir s'est vu sucrée du programme. Pas grave, celle-ci est décevante trois fois sur quatre. Pas de bol pourtant, car le match entre l'ASSE et l'OM a tenu ses promesses. Après une première mi-temps sans coup d'éclat, la partie s'est emballée grâce à un petit pont d'Hamouma et une faute de Morel dans la surface. Mené sur ce penalty de Gradel, Marseille, qui déteste plus que toute autre équipe être derrière au score, a pourtant renversé la vapeur. Batshuayi, Alessandrini et Aloé lancés simultanément dans l'arène par Bielsa à la 60e ont immédiatement permis à l'OM de marcher dans les pas de ses concurrents pour le titre. Doublé pour le Belge, passe décisive pour le second, figuration pour le troisième, soit un coaching gagnant d'El Loco qui va pourtant trouver ses limites en fin de rencontre. Erding, lui aussi entré dans la partie, décolle au-dessus de Morel pour faire exploser le Chaudron dans les ultimes instants. Des buts, des changements victorieux et un scénario mouvant jusqu'au coup de sifflet final : l'OM perd deux points, mais aura moins été l'acteur du match le plus animé de la journée. Une maigre consolation.

    Le résumé du choc


  • L'analyse définitive du week-end : on se pousse aux portes de l'Europe


    4 points. C'est tout ce qui sépare Monaco, 4e, de Montpellier, 7e. Ce week-end, la Ligue 1 a encore vu se resserrer les prétendants à l'Europe. Monaco, vainqueur in extremis de Nice vendredi (0-1), a toutefois réalisé la meilleure opération de la journée en reprenant la 4e place à Sainté et en laissant Bordeaux, qui a pourtant bien joué contre Rennes, à deux points. Mais c'est surtout Montpellier, qui compte un match de retard à disputer contre l'ASM qui se fait de plus en plus pressant. Auteurs d'une prestation remarquée face à un Guingamp remanié et quelque peut cramé par l'Europe (0-2), les hommes de Courbis, qui se refuse à se poser en prétendants, peuvent secrètement caresser l'espoir d'une belle place à l'issue de la saison. La bataille se fera ardue jusqu'à la fin entre les quatre larrons, à moins que l'ASM ne se fende d'une échappée victorieuse vers la Ligue des champions : en cas de victoire contre les Héraultais, Monaco reviendrait en effet à quatre points d'un OM qui peine à garder le rythme. Une situation qui ravirait Dimitri Rybolovlev, encaisseur de chèque à grande ambition européenne.

  • La polémique de la machine à café : Guingamp est-il pourri gâté ?


    « Les joueurs ont fini rincé. Je suis extrêment mécontent de la réaction du public à l'égard de certains de mes joueurs. J'ai Sambou Yatabaré en tête. C'est inadmissible.(…) J'ai dit jeudi soir qu'on avait un public extraordinaire et là, on n'a pas eu le public que les joueurs méritent. » . À la fin de la rencontre face à Montpellier, Jocelyn Gourvennec l'avait mauvaise. Extrêmement mauvaise. En cause, les quelques sifflets descendus des travées du Roudourou et censés sanctionner la performance de quelques joueurs de l'EAG. Une réaction qui, au-delà de courroucer le coach, interroge sérieusement quant aux envies d'une partie du public breton. Valeureux prétendant en Ligue Europa, bien calé dans la première partie du tableau de Ligue 1, Guingamp a pourtant tout fait pour contenter ses supporters. Dont une frange fait manifestement acte de zèle, si ce n'est d'ingratitude. Prévenus par les six défaites de l'EAG suite à une joute européenne, les coupables ne peuvent décemment réclamer que le petit club breton se pare de ses plus beaux habits sur les tableaux. Parce qu'aimer, c'est aussi savoir renoncer. Ou sinon, faire comme Francis Gillot et balourder la compétition en début de saison, sans s'en cacher. Alors siflotteurs du dimanche, faites votre choix.

    Le résumé du match face à Montpellier

  • Le top 5


    - Emiliano Sala (Caen), qui pique désormais la vedette à Julien Féret du côté de Caen. Doublé contre Lens (4-1), une frappe virile et une tronche d'ahuri. Sala, male et cool.
    - Gaël Danic (Bastia), qui a amené un peu de Lyon sur l'Île de Beauté en délivrant deux passes décisives.
    - Adrien Rabiot (PSG), comportement de papa. Sans maman.
    - Jérémy Morel (OM), de héros à zéro.
    - Le public lensois, qui cause l'interruption du match face à Caen. Rien ne va plus.

  • Ils ont dit


    - « J'envisage d'aller à Saint-Étienne dimanche, mais je ne sais pas si j'aurai l'accès facile. Ceci étant, je suis capable de crier "Allez les Verts". Seulement pour la soirée.  » . L'inimitable JMA, qui se serait certainement fait recaler du Chaudron.
    - « La dixième place est une belle récompense, même si le public a été un peu exigeant en début de match. Je fais en sorte que mes joueurs ne s'embourgeoisent pas. Il ne faudrait pas que d'autres composantes tombent dans ce piège, car on revient d'une grande galère. » Ghislain Printant is now friend with Jocelyn Gourvennec. Et ce, malgré la nouvelle victoire de Bastia contre le LOSC (2-1)
    - « En France, on n'a pas voulu arbitrer entre l'excellence et le football amateur, et voilà le résultat. J'entends bien les spectateurs qui crient qu'ils se font chier, moi aussi je m'ennuie. » Le président Seydoux, obligé d'assister aux matchs de Lille, et victime de sinistrose dans les colonnes de La Voix du Nord
    - « L'état d'esprit était là, c'est très rageant, on n'avait pas besoin d'une erreur d'arbitrage en plus. On dépense beaucoup d'énergie, dans une période où l'on n'est pas au mieux… Si on nous met des bâtons dans les roues en plus ! L'arbitre a reconnu son erreur. Cela rajoute beaucoup de frustration.  » Philippe Montanier, légitime plaintif.
    - « Nous avons essayé de manœuvrer cette équipe, nous aurions mérité de gagner sur la première période. En deuxième période, vu la physionomie du match, on s'est un peu éteint. Je ne cherche pas d'excuse, mais nous avons eu plusieurs joueurs grippés cette semaine. » Jean-Luc Vasseur, qui a diffusé le virus de l'ennui face à Metz (0-0).

  • Le tweet




  • La stat


    Caen, 14e au classement et 4e attaque de Ligue 1. Le sauvetage par le jeu.

    ⇒ Résultats et classement de L1

    Par Raphael Gaftarnik
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    JohnnyGourcuff Niveau : DHR
    La stat : Lyon première défense du Championnat, avec des joueurs tels que Lindsay Rose, Bakary Koné ou Mohamadou Dabo.
    Sur le but de Fekir, je me demande si il faut remercier la chance ou crier au génie.
    Le p'tit Nabil, j'ai vraiment l'impression qu'il se laisse aller à une inspiration aussi géniale que désespérée avec un petit coup du talon sur le ballon en pleine chute
    Jeu direct Niveau : CFA
    Je crois que dans les blagues à bannir en 2015, il y aura bientôt celle sur la mère de Rabiot.

    Sinon je m'interroge un peu sur le cas Bielsa. On s'extasie parce qu'il a fait 3 changements d'un coup, dont 2 payants...bon ok, mais dans ce cas pourquoi ne pas féliciter Galtier qui a fait rentrer Erding et Mollo?
    On devrait plutôt voir son influence sur le long terme sur ses joueurs. On disait en début de saison qu'il avait réussi à faire de joueurs moyens des valeurs sûres, notamment en défense.
    A voir le match d'hier, franchement, est-ce que Morel, Mendy et Dja Djé Djé sont vraiment devenus des cracks? J'en doute. Sans parler de Romao...
    Bref je reste sceptique sur ce coach sur le long terme, mais on verra en fin de saison. (Je pense que Marseille sera 3ème).
    Comme Marseille il y a deux ans, Lille a fait perdre une année au football français en faisant une saison dégueulasse sans marquer beaucoup et avec une chance énorme.
    Heureusement que ça devrait cesser cette année.
    Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
    Le tweet d'APG qui commence par "Après avoir été autorisé..." : OBVIOUS FAKE !!!
    C est un peu aller vite de dire que l om est laché alors qu ils sont a 2 points du 2 eme non??
    McMilkshake Niveau : CFA2
    Et sinon, à quelle heure Seydoux prend ses cojones à deux mains et lourde le vieux René?

    C'est pas comme ça qu'il vendra son club...

    Étant pour Paris ça me gêne vraiment de le dire mais Lyon a ce qui ressemble le plus a la chance du champion. Mais si Paris sort un autre gros match contre Chelsea au retour, ça lancera une vraie dynamique de jeu et je vois mal l'OL suivre le rythme de l'an dernier
    Saison étonnante:

    présence de Lyon avec un effectif très moyen mais qui s'arrache (et joue que le championnat) et lacazette. L'année prochaine avec la ldc ca risque d'être chaud!

    le PSG après une préparation d'avant saison post coupe du monde catastrophique, des blessés à la pelle et un programme démentiel qui commence sa saison en janvier.

    l'OM en version curiosité football utopique
    Pas d'antidéprésseurs à toulouse , juste du travail , des sourires et de la concentration
    Avoir les 3 du podium en LDC ça serait cool. Cette année c'est vachement triste la LDC au niveau français. Une équipe de L1 en demi de LDC juste avant l'Euro pour le moral.
    kris prolls Niveau : CFA2
    Message posté par JohnnyGourcuff
    La stat : Lyon première défense du Championnat, avec des joueurs tels que Lindsay Rose, Bakary Koné ou Mohamadou Dabo.




    La même chose,tu peux rajouter Mvuemba aka le bayrou du foot au milieu, c'est la ou tu te dis que Fournier est un bon entraineur.
    Comment est qu'un club comme Lyon peut garder aussi longtemps Koné et Dabo, hier ils étaient côte à côte on aurait dit un numéro de clown.
    Sinon j'aimerai bien voir Veretout dans une équipe de football il a l'air d'avoir un bon potentiel.
    kris prolls Niveau : CFA2
    Ferri commence a fatiguer,Tolisso est moins régulier et il y a personne pour les remplacer (malbranque en titu il est cramé)(Mvuemba c'est comme jouer à 10) et l'absence de bisevac est problématique, surtout au niveau mental, c'est un taulier et si on joue le titre a la fin , un mec comme sa est très important.
    Message posté par kris prolls
    Ferri commence a fatiguer,Tolisso est moins régulier et il y a personne pour les remplacer (malbranque en titu il est cramé)(Mvuemba c'est comme jouer à 10) et l'absence de bisevac est problématique, surtout au niveau mental, c'est un taulier et si on joue le titre a la fin , un mec comme sa est très important.


    Le match de Tolisso hier était excellent néanmoins et il devrait être monstrueux dans les années à venir s'il continue comme ça; ça suffit laargement contre les équipes de milieu de tableau.
    Pour Ferri, c'est pas super mais c'est déjà mieux que Mvuemba et Malbranque. Faire monter Corentin Martins-Pereira (bon, c'est une plaisanterie).
    NikkoFromLyon Niveau : CFA
    Faut arrêter avec les idées reçues et regarder les matchs.
    Koné hier à été impeccable comme il sait l'être souvent sauf qu'effectivement quand il se rate c'est une boulette énorme qui gâche tout ce qui a pu être fait avant. Mais quand il est bon il faut aussi le dire.

    Quand à Dabo rien à lui reprocher hier, comme d'habitude il tient son poste essaie d'apporter au jeu alors qu'il alterne gauche ou droite selon les absences et a donc fort peu d'automatisme.

    Donc tailler gratuitement ces deux joueurs juste pour leur nom c'est de l'analyse à la Rmc.

    Quant à Ferri qui est avec notre gardien le joueur qui a le plus progressé cette saison, il est indispensable au milieu.
    Mou-rinho Niveau : CFA
    Message posté par popeye


    Le match de Tolisso hier était excellent néanmoins et il devrait être monstrueux dans les années à venir s'il continue comme ça; ça suffit laargement contre les équipes de milieu de tableau.
    Pour Ferri, c'est pas super mais c'est déjà mieux que Mvuemba et Malbranque. Faire monter Corentin Martins-Pereira (bon, c'est une plaisanterie).


    Si tu fais des plaisanteries, utilise au moins les bon noms.
    C'est Christopher Martins-Pereira.
    Purée ! Que de fautes d'orthographe dans cet article !
    Eomer fils d'Eomund Niveau : CFA2
    A 120 secondes près dans les 2 derniers matchs on était à égalité de point avec lyon... Voilà comment on passe d'un titre l'OM recolle à l'om lâché ^^

    Cette détente de Morel sur le but de l'égalisation j'en ai pas dormi de la nuit
    @Kris Prolls

    La blessure de Bisevac est problématique car elle expose le duo Koné-Rose à beaucoup trop de rencontres d'ici la fin de la saison.

    Bakary Koné est bon sur des rotations courtes, lorsqu'il pallie une blessure ou une absence très temporaire. Mais dépassé un certain temps, il devient statistiquement très dangereux de le garder sur le terrain car sa marge d'erreur augmente de manière exponentielle.

    Rose, sur ce qu'il a montré jusque présent, est capable du meilleur comme du pire.
    A Lens et Monaco, il fut impeccable et parfois impressionnant.
    Contre Nantes, Paris et Lorient, il a frisé le ridicule, malgré quelques saillies salvatrices contre les champions en titre.
    Ma théorie est qu'il est n'est pas à l'aise face aux changements de rythme, mais qu'il est plutôt solide quand les équipes adverses n'arrivent pas à proposer des accélérations sérieuses dans le jeu (Monaco, Lens et les moments où Paris ronronnait).

    Somme toute, je préfère Koné qui semble moins aléatoire (ça fait quelque chose de le dire) mais qui nous coûtera surement des points précieux d'ici la fin de saison.

    Le titre s'est peut-être joué sur le dégagement de Bisevac contre Monaco, plus que pendant l'absence de Lacazette pendant trois matchs importants.
    L'OL va obligatoirement devoir se reposer sur son attaque pour réussir à tenir le coup, car les buts encaisser risquent fortement d'augmenter d'ici la fin de la saison.
    Message posté par Mou-rinho


    Si tu fais des plaisanteries, utilise au moins les bon noms.
    C'est Christopher Martins-Pereira.


    Je fais toujours ce putain de lapsus, merci de me le faire remarquer.

    Pour Bielsa, une remarque, malgré toutes les circonstances atténuantes qu'on peut lui trouver, ça ne fera pas sérieux s'il part déjà en fin de saison. Entre le traitement qui a été fait d'Amalfitano (je lui laisse le bénéfice du doute sur Bielsa même si Aloé n'a pas convaincu depuis), le fait qu'il fasse jouer Alessandrini contre l'avis du staff médical, et ses conférences de presse où il alterne entre analyses intéressantes et blabla indigeste, difficile de se faire une idée du personnage.
    Je l'aime bien mais de là à le faire passer pour un saint (vu qu'il a toujours le mot intégrité à la bouche).
    JohnnyGourcuff Niveau : DHR
    Message posté par popeye


    Le match de Tolisso hier était excellent néanmoins et il devrait être monstrueux dans les années à venir s'il continue comme ça; ça suffit laargement contre les équipes de milieu de tableau.
    Pour Ferri, c'est pas super mais c'est déjà mieux que Mvuemba et Malbranque. Faire monter Corentin Martins-Pereira (bon, c'est une plaisanterie).


    Tolisso est pour moi un futur grand, je m'emballe peut être mais le mec fait pas de bruit, peut jouer quasi a tout les postes et enchaine les matchs serieux. La où on doit prier c'est pour que Gonalons et Umtiti ne se blessent pas sinon on finira même pas sur le podium.
    Car Umtiti (malgré son jeu d'acteur énervant) progresse énormément et fait le boulot pour deux, si il avait un grand défenseur central a ses cotés je pense qu'il serait monstrueux (c'est pas pour rien que de grands clubs sont sur lui). Pour moi l'avenir de l'équipe de France en DC c'est Umtiti-Varane.

    Ps : je suis chauvin je sais
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    4 42