Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Lorient/Lyon (2-4 ap)

L'OL arrache sa finale

Au fond du trou pendant plus de 45 minutes, l'OL sort finalement Lorient à l'issue d'une demi-finale complètement déjantée. Les Merlus se sont vus trop beau face à des Lyonnais qui n'ont jamais rien lâché. Première compétition et première finale pour Rémi Garde. Christian Gourcuff ne peut pas en dire autant.

Modififié
Lorient - Lyon : 2-4 ap

Buts : Emeghara et Monnet-Paquet pour Lorient. Lacazette (x2), Briand et Gomis pour Lyon.

Qu'on se le dise, l'OL a une dalle d'ogre cette saison. Encore qualifiés dans quatre compétitions, les Lyonnais ont arraché leur billet pour la finale de la Coupe de la Ligue après avoir été menés 2-0 jusqu'à dix minutes de la fin par une équipe de Lorient joueuse mais encore trop naïve. L'expérience européenne de Lyon a parlé malgré quelques trous d'air assez inquiétants. Après cinq minutes d'échauffement, Bafétimbi Gomis rappelle au Moustoir sa forme du moment. L'attaquant international arme une demi-volée de plus de 35 mètres que dévie de justesse Benjamin Lecomte (06e). L'OL est intenable en début de partie, Bastos délivre une merveille de passe de l'exter du gauche pour Lisandro mais L'Argentin rate son premier face à face (09e). Lorient est en difficulté à l'image de Gassama qui cafouille son football devant ses anciens coéquipiers. Lacazette en fait sa chose pendant que Licha continue de vendanger. L'attaquant des Gones trouve les gants bien chauffés de Lecomte (17e).

Lecomte est bon

Ce coup de billard va réveiller les Bretons et Barthelme. Le milieu lorientais se la joue kamikaze en se jetant devant Lloris sur un centre de Monnet-Paquet, sans conséquence pour les hommes de Rémi Garde (24e). Cris, titularisé après un mois d'absence, est à la peine aux côtés de son fils Umtiti. Barthelme en profite pour claquer un geste technique que n'aura pas renié Jean-Claude Darcheville. Un contrôle poitrine suivi d'une volée de toute beauté qui rebondit sur la transversale lyonnaise (26e). L'OL baisse le pied, Gassama ne le relève pas. Son mauvais placement profite à Lisandro qui tente une frappe du gauche déviée de l'auriculaire droit par un Lecomte encore impeccable sur le coup. Lloris lui répond en boxant deux frappes consécutives de Emeghara et Douniama (45e).

L'équilibre lyonnais est bancal, Réveillère se fait déborder par Emeghara qui met la misère à Cris une première fois sans cadrer sa frappe après un crochet intérieur (56e). Bis repetita trois minutes plus tard : même dribble, conclusion différente. Le tir, dévié par Cissokho, trouve les filets adverse (59e). Le Policier a perdu de sa superbe, Papy Cris n'est pas aidé par ses milieux de terrain, Lacazette et Bastos oubliant trop souvent le repli défensif.


Briand brillant

L'OL est absent des débats, dépassé par la fougue lorientaise. Emeghara, chaud bouillant ce soir, poursuit son festival. Il grille la politesse à ses adversaires et donne pour Mareque qui gâche la passe de son compère en s'entêtant à frapper du gauche. Mais sa tentative atterrit vers Monnet-Paquet, l'ancien Lensois trouve les filets de Lloris naïf sur le coup dans sa gestion du premier poteau (69e). L'arrière-garde des Gones vit un calvaire, celle de Lorient joue sur un rythme de sénateur. Lacazette en profite, son caramel de 25 mètres se loge dans les filets d'un Lecomte impuissant (80e). Un léger sursaut d'orgueil qui a le mérite de réveiller les Lyonnais.

Mais Lecomte sait que le match est télévisé. Il bondit dans les pieds de Lacazette (84e) puis sort sur une frappe de Bastos (87e). S'en est trop pour Cris qui sort sur un brancard. Lyon pousse, Lorient rate un contre à trois contre un. Briand renverse la situation en s’élevant plus haut que Coutadeur, pas dur, sur le dernier corner de la partie (90+3e). Une faute de marquage de poussin pour des Merlus cuits par l'intensité de la rencontre. Bafetimbi Gomis, toujours frais comme un gardon, allume alors une mèche qui manque de brûler la cage lorientaise (101e). La panthère lyonnaise marque finalement un but de raccroc une minute plus tard sur une passe décisive non voulue de Lacazette (102e). Les coups de canon de Jouffre n'y changeront rien, papa Gourcuff ne verra toujours pas le Stade de France. Il assiste même au second pion du soir de Lacazette (120e), le quatrième de l'OL. Le druide breton est bel et bien maudit.

Par Romain Poujaud
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible