1. //
  2. // 27e journée
  3. // Brest/Lyon

L’OL a-t-il une tête de champion ?

À en croire Leonardo, il y aurait donc des équipes faites pour l’Europe et d’autres pour la L1. En se faisant sortir d’Europa League pour mieux se relancer dans la course au titre, l’OL aura l’occasion à Brest (14 heures) de donner un peu plus de crédit à la théorie de Leo.

Modififié
Certains soirs, histoire de se convaincre que son club n’a pas complètement déserté la catégorie des grands de ce monde, le supporter lyonnais se repasse ces quelques formules-clés qui firent les années de domination. Sa préférée, celle répétée par Gérard Houllier et laissée depuis en héritage à ses successeurs : « Une grande équipe ne perd jamais deux fois de suite. » De fait, l’OL n’a pas suffisamment perdu cette saison en Ligue 1 (cinq défaites) pour donner prise à cette idée qui sous-tend la fin des années de domination, celle d’un déclassement aussi progressif qu’inévitable. Et pourtant, les Lyonnais sont bien sortis là où l’on jauge les grandes équipes, sur la scène européenne. Pour la seizième fois de suite.

Coup de Reims

Pour malhonnête qu’il soit, le procédé n’en amène pas moins à se poser la question suivante : et si, plutôt que d’incarner le grand club qu’il a toujours cherché à devenir, l’OL en revenait toujours à ce titre qui lui colle au maillot, celui de plus grande équipe de L1 ? Du moins pour le début du XXIe siècle. Une idée ramenée à sa manière par Leonardo du côté d’Auguste-Delaune : « Il faut dire la vérité. Peut-être que nous ne sommes pas faits pour jouer ce genre de match. On a créé une équipe pour jouer l’Europe plus que le championnat. » Pour ce qu’on en a saisi, la vérité en question concerne d’abord le PSG. Avant de se rappeler qu’à une victoire près, contre Brest cet après-midi, elle pourrait relancer aussi l’idée d’un titre pour l’OL. Le supporter lyonnais en sait quelque chose : c’est précisément cette vérité, ou du moins son illusion, qui a valu à son club de remporter un deuxième titre de champion en 2004, pourtant promis aux Monégasques à la mi-saison. Jusqu’à ce que la Dèche et sa bande se mettent en tête de jouer l’Europe plus que le championnat.

Si les six points lâchés par les Parisiens entre l’aller et le retour face à Valence ont pu redonner un peu de crédit à l’affaire, cela ne nous dit pas si l’OL a l’étoffe d’un champion. Pour commencer à y croire, il faudrait repérer quelque chose de la dynamique enclenchée les deux saisons précédentes par le LOSC et Montpellier, au même moment de la saison. C’est en général à partir de février qu’un champion peut se dessiner autour d’un système de jeu identifié, d’un onze type élargi à un petit groupe de joueurs concernés, d’un genre de crack capable d’emporter la décision et d’un minimum d’interférences hors et sur le terrain jusqu’à mai. Avec son 4-3-3 remanié au gré des adversaires du jour et des absences du moment, Rémi Garde a su jusqu’à présent composer avec un effectif élargi. Considéré comme le cœur de la réussite lyonnaise cette saison, le milieu de terrain a vu ainsi se succéder les formules depuis la reprise. Où Fofana vient confirmer sa belle progression quand Malbranque a besoin de souffler, où l’intérim de Malbranque fait croire un instant, à White Hart Lane, qu’il est possible de se passer d’un meneur en titre. Avant que Grenier ne se rebiffe au retour et que Mvuemba ne relance sa saison pourrie sur une action de classe face à Lorient.

Washing Maxime

Ce qui amène à considérer la place du type au-dessus du lot dont le seul souffle mènerait l’équipe jusqu’au titre. Difficile de le trouver devant dans un 4-3-3 qui n’a jamais su faire la part belle aux attaquants. Si le jeu de protection et de remise permet à Gomis de mieux s’en tirer sur la longueur, l’OL a largement prouvé qu’il ne dépendait pas du passage à vide de l’un de ses deux attaquants vedettes pour suivre le fil de sa saison. À l’inverse, on a appris à repérer que le niveau d’intensité proposé par le milieu dépendait surtout de celui de Gonalons. Washing Maxime n’a peut-être rien du joueur providentiel comme on l’entend – on pense à Hazard ou à Belhanda pour les deux dernières saisons. Pourtant, on est prêt à croire que la différence entre la saison I et la saison II de cet OL de Garde se joue précisément dans la plus grande régularité des performances du capitaine lyonnais. On avait eu le temps de s’en apercevoir une première fois en décembre face à Nancy (1-1), où le milieu avait patiné comme jamais en l’absence de son récupérateur-relanceur de première. Il faudra remettre ça cet après-midi (blessure au mollet), sans pouvoir compter non plus sur son MIP de Fofana (suspendu) pour s’acquitter d’une pige devant la défense.

L’occasion de prendre la mesure des interférences qui peuvent encore parasiter la fin de saison. Entre la prolongation de contrat qui se négocie en coulisses (Grenier, Réveillère), la masse salariale qu’il faut revoir à la baisse (Briand, Gourcuff, Lisandro) ou le fonctionnement à l’économie programmé pour amortir le projet du nouveau stade, on a compris que la priorité lyonnaise se situait davantage dans la construction d’un modèle économique rentable plutôt que dans l’acquisition de nouveaux titres. Autrement dit, cet OL-là était d’abord programmé pour rester dans l’ombre de Paris, pourvu qu’il y ait la Ligue des champions au bout. L’air de rien, il se pourrait bien que cette stratégie devienne le meilleur argument en faveur des Lyonnais dans la course au titre.

Par Serge Rezza
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Avant de commenter l'article sur la forme (l'OL concurrent crédible) il y a 2 choses qui me piquent les yeux sur l'article :

1/ Le second titre n'était promis à personne, il y a eu un gros embouteillage sur les 25 premières journées avant que cela se décante progressivement jusqu'à la 33ème où lyon est sacrée à Montpellier/

2/ Et ça me gonfle prodigieusement cette légende urbaine où c'est seulement parce que Monaco est allée en finale de LDC que l'OL est champion (et ça c'est le 3ème titre). Lyon avait 10 points de retard après la branlée 3-0 à louis 2 (avec une spéciale edmilson) ... sauf que ces fameux 10 points Lyon les avait rattrapé avant les 1/4 de finales de LDC que l'OL jouait également (on était à 2 points seulement) ... Monaco était déjà donc en nette perte de vitesse ... et pour la petite histoire Paris a coiffé Monaco sur le fil pour la seconde place et bizaremment c'est souvent occulté.

Sinon sur le fait qu'on puisse être un candidat crédible pour le titre, réponse cet après-midi, si on ne gagne pas je pense que c'est clair et net la réponse sera non.

On a vu il y a peu que lorsque paris jouait avant nous, on arrivait pas à faire un résultat positif (défaite contre Lille et Ajaccio). Ce serait quand même dommage de ne pas y croire malgré tout sachant que paris souffre encore de l'absence des Thiago et que quand ces 2 là seront de retour, ce ne sera pas la même musique?
Arsène Holmes Niveau : DHR
L'OL a une bonne tête de vainqueur.
Diononosse Niveau : DHR
C'est un très bon article que je viens de lire, et je pense vraient que cette élimination en Ligue Europa, aussi injuste soit-elle , a fait du bien à l'effectif, ayant un effet fédérateur et je vois vraiment bien l'OL pouvoir aller titiller ce PSG qui ira loin en CL mais qui , depuis la reprise, galère sévére contre les petits.

Hein leonardo.
Concurent crédible ? Je ne sais pas car j'ai quand même l'impression que l'on peut perdre des points à tout moment et même si le PSG est un peu moins bien en ce moment ils sont toujours premiers et ont une meilleure différence de but ( ce qui n'est pas negligeable demandez a Man united l'an dernier.. )

Après le groupe est un peu jeune quand même donc qu'on évite de leur mettre la pression et que toute cette pression aille sur le PSG moi ça me va . En tout cas si on gagne cet après midi la question pourra rester en suspens mais si l'on perd c'est clair que non on a pas les épaules pour jouer le titre et il faudra tout de même faire attention aux équipes qui reviennent derrière. Car il faut avant tout se qualifier pour la LDC .

Et je valide avec l'ASSE , mauvais présage ? Je ne pense pas..
Article et théorie intéressante d'équipes faite pour le championnat de France.
Après la condition pour que Lyon soit champion cette année reste un effondrement du PSG. Il est presque sûr que l'OL n'atteindra pas les 82 points de Montpellier de l'année dernière (il faudrait que Lyon prenne 31 points sur 39 possibles) et avant d'imaginer un parcours de finaliste au PSG attendons déjà que les parisiens passent les 8èmes et le tirage des tours suivants.
Je me rappelle encore des articles il y a de ça 2 journées promettant un cavalier seul au PSG et un titre en avril.
Bref avant d'écrire des bêtises, prenons en compte que le championnat a sans doute été rarement aussi imprévisible notamment parce que les équipes du bas (pour la plupart) acceptent enfin de jouer au ballon et que le paramètre "coupe de france" des équipes qui affrontent le PSG peut s'arrêter avec le retour des 2 Thiago (cf. mois de décembre) comme continuer.
Delavigne Niveau : DHR
Je ne sais pas si on est crédible au titre... ca dépendera aussi (au dela du match de cet aprem), des perf et des ressources laissées de Paris en C1.

Dans tous les cas on aurait tous signé pour ça en début de saison! se séparer de cadres, faire jouer des jeunes, et obtenir ces résultats.. ouhahou !!
On a retrouvé les valeurs lyonnaises, basées sur la formation, et l'achat malin (Bisevac et Malbranque, de loin les meilleurs recrue qualité/prix).

Quelle que soit la fin de saison, tant qu'on accroche la qualif c1, on pourra pas se plaindre de notre saison, et on ne pourra qu'avoir le sourire en pensant a l'avenir :)
alvar_hanso Niveau : DHR
Message posté par tiflo

2/ Et ça me gonfle prodigieusement cette légende urbaine où c'est seulement parce que Monaco est allée en finale de LDC que l'OL est champion (et ça c'est le 3ème titre). Lyon avait 10 points de retard après la branlée 3-0 à louis 2 (avec une spéciale edmilson) ... sauf que ces fameux 10 points Lyon les avait rattrapé avant les 1/4 de finales de LDC que l'OL jouait également (on était à 2 points seulement) ... Monaco était déjà donc en nette perte de vitesse ... et pour la petite histoire Paris a coiffé Monaco sur le fil pour la seconde place et bizaremment c'est souvent occulté.


Commentaire incompréhensible

L'article ne dit pas "parce que Monaco est allée en finale de LDC" mais "se mettent en tête de jouer l’Europe plus que le championnat."

Déjà, je te rappelle qu'aller en finale implique de jouer les 8ème, les 1/4 et les 1/2.

sinon, Monaco n'a plus joué le championnat avec le même esprit dès la reprise de janvier: parce qu'il pensait le championnat acquis et qu'ils avaient dès janvier la tête à la LdC qui aurait lieu mi-février.

Tu compare avec Lyon qui jouait aussi la LdC. Mais dans la vie, tous n'est pas comparable. Les deux équipes étaient l'antithèse l'une de l'autre.
Lyon jouait la LdC tous les ans, c'était un rendez-vous prévu et programmé (psychologiquement et dans la profondeur de banc).
Les joueurs de l'ASM la découvrait. Ils avaient kiffé les poules (le fameux La Corogne 8-2 ) et se sentaient prêts à renverser toutes des montagnes (ce qu'ils ont
fait par la suite). Et ils découvraient aussi le fait d'être favoris (du campionnat), le banc se réduisait à Givet en déf, Plasil au milieu, Prso en attaque (les deux premiers étaient tous jeunes à l'époque).


En plus on comprends pas ce que tu veux démontrer puisque tu le dis toi-même ("l'ASM était déjà en perte de vitesse") et tu rappelle qu'une seconde équipe les a rattrapé.
On est donc tous d'accord: Monaco s'est écroulé de janvier à avril. Lyon en a profité, PSG aussi.

On sent le supporter parano, complotiste ("bizarrement" on nous cache que PSG a fini deuxième: sérieux faut prendre des médocs là ! Personne ne cache rien à personne et en plus, voir paragraphe précédent, que Paris finisse deuxième accrédite la thèse de l'écroulement monégasque).



"c'est seulement parce que Monaco est allée en finale de LDC que l'OL est champion"
Sinon on reparle de l'arbitrage des matches lyonnais cette année-là ?
sur le premier et dernier commentaire, de toute façon une saison ne peut être vu que sous le prisme d'une seule équipe. A partir du moment où il est quasiment impossible qu'une équipe gagne tout ses matchs, pour qu'elle soit championne ça veut forcément dire que les autres font des faux pas et lâche des points en route. Le Marseille de 2010 est champion parce que Bordeaux ne peut tenir le rythme de la première partie de saison, Le Lyon de 2004 l'est aussi parce que Monaco s'est un peu effondré en deuxième partie et le champion de cette année que ça soit Lyon ou Paris le sera aussi parce que les concurrents auront perdu bcp de points tel que c'est parti.
Sans pour autant que ça soit un titre par défaut...
alvar_hanso Niveau : DHR
Hurra, je récolte mon premier -1 depuis mon inscription !


Normal quoi.
Un gars poste un commentaire incompréhensible où il admet que "Monaco était en perte de vitesse" tout en défendant que, psychologiquement puis physiquement, la LdC n'y pas joué un rôle.
Conclu par un propos parano (bizarement etc) sans queue ni tête (voir mon premier comm')
Et c'est +4 !


On poste un commentaire sensé, et c'est -1 !

On est sur Maxifoot ou lequipe.fr ou quoi ?


Bon, Lyon avait un club structuré et expérimenté (du terrain aux coulisses), préparé à ses objectifs.
Monaco, un club à la dérive (départ de Campora l'été d'avant remplacé par le sympatique mais incompétent Svara) qui tenait uniquement grâce à un groupe de joueurs soudés mais limité en nombre et inexpérimenté.

Monaco n'a pas su gérer le fait de passer du statut d'outsider à celui de favori, gérer psychologiquement la LdC, gérer physiquement la LdC.

Bref, les deux équipes se ressemblaient pas, n'ont pas eu le même parcours à gérer et de toutes façons ne géraient pas les choses de la même façon.

C'est Lyon qui a gagné, bravo à eux.
Pourquoi délirer sur des prétendues "légendes urbaines", des comportements "bizarres", vouloir que la LdC n'a pas joué de rôle ??
Note : -1
L'OL peut devenir champion en virant Gomis, même des attaquants CFA ne ratent pas ce qu'il rate...
Message posté par alvar_hanso
Hurra, je récolte mon premier -1 depuis mon inscription !


Normal quoi.
Un gars poste un commentaire incompréhensible où il admet que "Monaco était en perte de vitesse" tout en défendant que, psychologiquement puis physiquement, la LdC n'y pas joué un rôle.
Conclu par un propos parano (bizarement etc) sans queue ni tête (voir mon premier comm')
Et c'est +4 !


On poste un commentaire sensé, et c'est -1 !

On est sur Maxifoot ou lequipe.fr ou quoi ?


Bon, Lyon avait un club structuré et expérimenté (du terrain aux coulisses), préparé à ses objectifs.
Monaco, un club à la dérive (départ de Campora l'été d'avant remplacé par le sympatique mais incompétent Svara) qui tenait uniquement grâce à un groupe de joueurs soudés mais limité en nombre et inexpérimenté.

Monaco n'a pas su gérer le fait de passer du statut d'outsider à celui de favori, gérer psychologiquement la LdC, gérer physiquement la LdC.

Bref, les deux équipes se ressemblaient pas, n'ont pas eu le même parcours à gérer et de toutes façons ne géraient pas les choses de la même façon.

C'est Lyon qui a gagné, bravo à eux.
Pourquoi délirer sur des prétendues "légendes urbaines", des comportements "bizarres", vouloir que la LdC n'a pas joué de rôle ??


Tiens, un autre moins un. Parce que toi aussi tu te défends pas mal en parano et que ce commentaire est vraiment super "chiant" à lire en plus d'être redondant avec ton message précédant.
Je ne sais pas si Lyon à une tête de champion, mais ce qui est sûr, c'est que Garde fait vraiment du bon boulot. Très sincèrement, quand il a été nommé à la tête de l'OL, je me disais que Lyon allait rentrer dans le dur, devenir une équipe "quelconque" du championnat, mais force est de constater que Garde est un très bon entraîneur. Et en plus, il ne donne pas dans la surenchère en matière de com', bien loin des frasques de son président. Vraiment un homme que j'apprécie, et pourtant, en tant que parisien, j'aimerai bien que Lyon ralentisse le rythme (vu que le PSG a pas l'air de vouloir accélérer !).
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8