En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Olympique Lyonnais/US Quevilly (1-0)

L’OL a rejoué sa saison

Pour la première fois depuis qu’il ne domine plus, l’OL terminera la saison avec un titre. Alors qu’on s’attendait à voir les Lyonnais jouer leur saison sur cette finale de la dernière chance, on les a trouvés en train de rejouer leur saison. Retour en trois instantanés.

Modififié

Comme à peu près tous ceux qui suivent la saison lyonnaise, on s’est pointé hier au Stade de France avec la ferme intention d’envoyer du bilan en fin de partie. L’histoire est connue et a déjà été éprouvée il y a quinze jours de ça pour les Marseillais : pile, c’est victoire et saison pas trop mal réussie ; face, défaite et donc humiliation à tous les étages. Avant de gagner les tribunes, on s’est rappelé de la dernière fois qu’on avait vu les Lyonnais remporter un titre ici même. C’était en 2008 et on s’était posé à peine plus bas pour assister à une sinistre finale où il avait fallu forcer pour tout, de la décision – but de Govou dans les prolongations – jusqu’aux sourires de fin de partie. On avait alors senti la fin d’une histoire. Il était encore trop tôt pour comprendre qu’il s’agissait surtout de la fin de l’histoire, celle des années de domination.

D’histoire, il en a été pas mal question cette saison pour l’OL. Dès son lancement l’été dernier, lorsque le club promettait à qui voulait l’entendre une « nouvelle histoire » . Un sacré tour de comm’ quand on y repense, avec cet effectif à peine renouvelé, encadré par tout ce que la maison pouvait compter d’historiques. Restait une obligation : pour avoir droit au chapitre, toute nouvelle histoire devait passer par la case titres. C’est chose faite depuis samedi soir. Alors, promesse tenue ? Pour ce qu’on en a vu, pas si sûr. En revanche, trois instantanés ramenés des tribunes ont permis de rejouer de manière plus inattendue une autre histoire, celle de la saison.

Lisandro et Lloris, seuls au monde

A se demander s’ils savent encore comment faire. C’est un peu après le coup de sifflet final. Les joueurs se sont enfin décidé à improviser une petite célébration face aux tribunes lyonnaises – 15 000 supporters avaient fait le déplacement. Au milieu des cris de joie et qui-ne-saute-n’est-pas-lyonnais de rigueur, très vite les groupes se forment, des joueurs se cherchent. Il en manque un, Lloris qui traîne au milieu de terrain avec Joël Bats. Le grand échalas à tête de fouine finit par rejoindre la troupe, à la façon du premier de la classe qui débarquerait dans une soirée où les autres n’ont plus besoin de lui pour que la fête batte son plein. Jusqu’à ce que Lisandro le trouve et lui tombe dans les bras. Etreinte prolongée, mots qu’on se glisse au creux de l’oreille : dans sa spontanéité, la scène rappelle la proximité entre les deux joueurs. Lloris fait partie des rares confidents de l’Argentin au sein de l’effectif lyonnais.

Pourtant, au-delà des parties de pêche que les deux peuvent partager, d’un caractère de grands timides qu’on veut bien leur prêter – toujours pratique pour en dire le moins possible face à la presse –, ce pas de deux offert sur la pelouse du Stade de France ressemble à celui que les deux joueurs ont donné à voir le reste de la saison. Hier encore, il a fallu une demi-volée fracassée de Licha (28ème), puis une déviation du bout des doigts de Lloris (66ème) pour que l’OL emporte la mise. A défaut d’être toujours décisifs, les deux joueurs restent encore ceux qui l’ont été le plus souvent. Ce qui suffit à leur confier le rôle de sauveurs de la patrie lyonnaise quand elle évolue sous la menace. Ce fut incontestablement une des forces de l’OL cette saison pour ne pas couler complètement à la façon des Marseillais. Cela reste encore une de ses principales faiblesses, alors même qu’une des grandes priorités annoncées en début de saison par Rémi Garde était de réconcilier une équipe avec son jeu.

Briand et Cissokho, coupables à la fête

Le reste de l’équipe a déjà quitté le plancher. Ne restent plus que deux hommes et une coupe. Aly Cissokho et Jimmy Briand s’en donnent à cœur joie pour montrer à quel point ils savourent le moment, ce premier titre remporté sous les couleurs lyonnaises. On se dit qu’il faut bien ça pour renvoyer au loin cette autre réalité qui a fait des deux joueurs la partie visible dans la redistribution des rôles établie depuis le désastre de Nicosie. Au lendemain de l’élimination, Garde avait pourtant prévenu qu’il se refuserait à ce genre mise à l’écart qui désigne sur le champ son lot de coupables : « Ce n’est pas comme ça que ça marche !  » Surtout quand la fin de saison promet d’être incertaine, que l’effectif est devenu plus léger – en qualité comme en quantité – et que l’OL finira avec le titre d’équipe de L1 ayant disputé le plus grand nombre de matchs officiels cette saison.

C’est pourtant comme ça que les choses ont fini par se passer pour Briand et Cissokho : leurs passages plus fréquents par le banc en ont fait les joueurs les plus souvent cités au moment de chercher les coupables. Mais coupables de quoi au juste ? D’inconstance côté Jimmy. Au mois d’octobre dernier, l’ancien Rennais avait pourtant réussi à venir à bout des sifflets qu’entraînait la seule évocation de son nom côté tribunes. Une poignée de buts décisifs, et l’on pouvait enfin mettre en évidence ce travail de sourd mené à la manière d’un Govou – repli défensif, suractivité évidente et dernier geste approximatif. Quelques mois plus tard, retour à la case départ, les sifflets en moins. Non pas que le supporter ait encore en mémoire le moment Briand de l’automne dernier. C’est que Jimmy ne foule plus les terrains qu’en qualité de supersub. Y compris, comme ce fut le cas hier soir, lorsque la voie est libre pour une place de titulaire – forfait de Bastos. Entré à quelques minutes de la fin, Briand eu le temps de faire valoir son potentiel de gros croqueur, le temps d’un dernier duel perdu (85ème).

Rémi Garde aurait pu désigner Cissokho comme un autre coupable possible du délit d’inconstance. Dans ses mises au point des dernières semaines, le coach lyonnais a surtout soulevé les façons du garçon. Même franchise que Briand, même naïveté aussi quand il se pointe face aux médias. Aly ne maîtrise pas tout. D’après Garde, ce serait aussi le cas de son environnement. Du coup, quand on a vu Dabo occuper sa place côté gauche, on a repensé au lamento le plus souvent entonné par l’entraîneur cette saison : ces « intérêts divergeant » qui emportent avec eux une part du collectif. Hier soir, la qualité de l’engagement de Cissokho contrastait avec celle aperçu une semaine plus tôt face à Lorient. Concentration, intensité, application : cette fois, tout y était. L’intérêt aussi, visiblement.

Gourcuff, du souvenir en magasin

Quatre, cinq minutes, pas plus. Ce qu’il faut aux Lyonnais pour poser les règles de la partie : on domine et vous subissez. Chacun à sa place, la discipline est de sortie pour ce soir. Au point de se demander s’ils n’en font pas un peu trop, à faire tourner le ballon à vide. Bras en l’air et trépignements d’impatience, Gourcuff s’en agace ouvertement. Après tous ces mois passés à vivre planqué, l’ex-enfant chéri du foot français fait tout pour attirer l’attention. Un coup je pars à droite, un autre à gauche, je libère l’intervalle, donne la moi et tu verras ce que j’en fais. Pour bien se faire comprendre, Gourcuff profite de ses premières prises de balle pour donner grand spectacle, celui qui reste imprimé dans toutes les têtes, du type à la gestuelle déliée qui vous passe en revue toute une défense.

On le sait, le football fabrique des souvenirs. Et ces derniers mois, en revoyant à l’infini ces mêmes actions des années girondines – contre Toulouse ou Paris, au hasard –, on a compris que le meneur de jeu avait su plus qu’aucun autre en fabriquer, du souvenir. Pour ce qui est du football, on repassera. Car, en vrai, l’autre part du grand joueur qu’il fut entre 2009 et 2010 manque toujours : cette caisse qui permet au porteur du ballon d’avoir une solution à 10-15 mètres de lui. Cette part-là manque cruellement à Lyon. Au point d’entendre Cris balancer la veille du match : «  Il nous manque quelqu’un qui a les épaules larges au milieu de terrain. Il faut l’acheter. Le joueur qui aurait pu nous apporter ça, c’est Yoann. Malheureusement il a été embêté par ses blessures » (Le Progrès). C’est ce aussi qu’on a vu : le gars sort à la 67ème minute, complètement rincé et incapable d’aller plus loin que ses envolées de première période. Reste qu’on est à quelques semaines du choix des 23 pour l’Euro et faire fonctionner le souvenir est encore la meilleure façon d’emporter la décision de Laurent Blanc. Qui s’en plaindra ? Certainement pas les supporters qui scandaient son nom hier soir. Et puis, autant qu’on sache, raviver les souvenirs, l’OL en est là lui aussi. Une Coupe de France permet bien ça.

Par Serge Rezza
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:31 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester Hier à 18:25 Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 8 Hier à 17:10 L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 87 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:02 Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 21 Hier à 13:03 Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 10 Hier à 12:02 Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 Hier à 10:43 Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 37 Hier à 10:10 Independiente remporte la Copa Sudamericana 13
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39