L'OGC Nice devra indemniser Roy

Modififié
0 6
Alors que tous les voyants étaient au vert du côté du stade du Ray après une saison en tout point réussie, l'OGC Nice n'a pas forcément le sourire en ce moment. Après la tragédie Kévin Anin et les états d'âme de Dario Cvitanich, le club azuréen vient d'être condamné par le conseil de prud'hommes de Nice à verser 680 000 euros à Éric Roy, au titre de salaires et dommages et intérêts suite à son licenciement en 2012. D'après Nice Matin, le club a d'ores et déjà fait appel.

Dur, dur, ce mois de juin... BJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Comment est votre blanquette ? Niveau : DHR
En fait ce type est un hybride de Mick Jones et Di Canio
Thibdakar Niveau : DHR
Sur la tof, vous avez la tête qui a permis à Roy de faire pitié aux prud'hommes. Prends ca le chat potté!
garibaldistphilippe Niveau : DHR
Ce n' est pas grave que le club lui donne ce qu' il lui doit légalement et qu' il aille essayer de "jouer" le manager- entraineur ailleurs...ah mais il est vrai , il préfère " commenter et consulter" depuis son passage à Nice...il devait avoir tellement de sollicitations . Plus imposteur que ce monsieur tu meurs et le pire il se dit niçois...honteux !!
Je propose des les sanctionner d'une interdiction de recruter pendant 2 ans !

et je valide avec Nantes!
un petit air de Pete Postlethwaite...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6