1. // Amical
  2. // Italie-Uruguay (3-0)

L'Italie se venge par l'ennui

Trois ans après la défaite contre l'Uruguay et la morsure de Luis Suárez, la Squadra Azzurra a pris une petite revanche en match amical. Sans leurs cadres, les Sud-Américains n'ont rien montré pendant que leur adversaire gérait.

Modififié

Italie 3-0 Uruguay

Buts : Giménez csc (7e), Eder (82e) et De Rossi (91e, sp)

La dernière fois qu'elle avait croisé l'Uruguay, l'Italie avait fini en larmes, frustrée par un match perdu marqué par une forte tension. C'était lors de la Coupe du monde 2014, au Brésil, et les Sud-Américains étaient venus à bout de leurs adversaires sur le plus petit des scores (1-0). Avec, en prime, une morsure de Luis Suárez sur l'épaule de Giorgio Chiellini. Trois années plus tard, les fans transalpins ont assisté à une rencontre totalement différente, sans les précédents protagonistes, achevée par un résultat inversé, disputée dans l'ennui, mais dans une tension toujours palpable, et jouée à un niveau bien inférieur. Sauf que cette fois, la Squadra Azzurra a su la gagner.

Giménez, la demi-volée parfaite


Avec une équipe affichant une belle gueule (Bonucci, Belotti, Immobile, Donnarumma...), l'Italie n'est pas venue à Nice pour rigoler. En témoigne ce carton jaune distribué par Clément Turpin à l'encontre de Marchisio dès la quatrième minute. Ou celui d'Immobile juste avant la pause. Pas banal pour un match amical. Mais toujours moins étonnant que ce superbe but contre son camp signé Giménez, beaucoup trop pressé devant Belotti. Une fois ce cadeau accepté avec joie, la Squadra Azzurra se met à l'aise. Seule mauvaise nouvelle : Marchisio se blesse rapidement et est remplacé par un autre habitué des pépins physiques, Montolivo, qui retrouve la sélection après de nombreux mois passés à l'infirmerie. À part ça, la défense locale tient parfaitement le choc, même s'il n'y a pas grand-chose dans la ligne offensive d'en face. Plus sereins derrière et plus incisifs devant, les maillots bleus gèrent donc tranquillement la partie. Sans ressentir le moindre frisson.

Un but annulé, des fautes et Eder


Le meilleur joueur de la première mi-temps s'appelle sûrement Belotti, qui ne fait donc pas baisser son prix, mais qui sort à la pause. Normal : Ventura a décidé de procèder à une revue d'effectif. Toujours aussi décevante, l'Uruguay peut, quant à elle, se consoler en mettant en avant l'absence de ses cadres (Godín, Cavani, Suárez absents, donc titularisation de Rolán en pointe...). Reste que ce qu'elle propose est largement insuffisant, même pour un match qui ne compte pas. Les séquences de jeu ne dépassent pas les cinq passes, et Donnarumma n'a aucun arrêt sérieux à effectuer. Jusqu'à ce coup franc repris par la tête de Cáceres qui termine au fond des filets. L'égalisation surprise ? Non, puisque Turpin annule le but pour un ascenseur du défenseur. Un Turpin qui a bien du mal à se faire respecter malgré les biscottes qu'il distribue. Au niveau du tableau d'affichage, les rares spectateurs observent enfin un changement après un deuxième pion pas très esthétique d'Eder. Satisfaite de ce score, l'Italie met un pion final à cette histoire avec un penalty de De Rossi, et assure la victoire grâce à une maîtrise certaine. Un succès (ennuyeux) aux allures de (presque) revanche. Ou pas.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Les vacances, quoi!
HS:
La Colombie mene 2-1 contre l'Espagne
Voici le lien du match
http://ripple.is/football/423-spain-vs- … ive-stream
Morata egalise,2 partout
1 réponse à ce commentaire.
Une victoire prestigieuse, du moins sur le papier. Même si sans ses stars, l'Uruguay n'est pas grand chose.

L'Uruguay est une des bêtes noires de l'Italie. Ça va équilibrer un peu les stats.
Même si l'Uruguay ne traverse pas la plus grande période de son histoire, j'ai et j'aurai toujours un immense respect pour cette équipe! Comment un pays si peu peuplé (3,5 millions d'habitants environ) peut sortir autant de grands joueurs et avoir des stats aussi phénoménales? Double champion du monde et 15x vainqueur de la copa America, loin devant l'Argentine et le Brésil... C'est tout simplement extraordinaire! Même chez les jeunes ça se passe bien puisqu'ils sont en demies de la coupe du monde u20 avec quelques pépites en devenir! Chapeau bas à ce pays pour sa contribution footballistique! J'espère sincèrement qu'ils seront du voyage en Russie!

Cette équipe d'Italie est vraiment encourageante aussi. On sent que la relève pointe le bout de son nez, la Serie A commence à se resserrer et l'équipe semble avoir pris le bon tournant depuis 2016. J'attends vraiment de voir cette l'année prochaine parce qu'elle peut faire très mal!
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
 //  07:04  //  Aficionado del Uruguay
Note : 2
L'Uruguay, c'est 4 coupe du Monde, l'ami ;)

Le secret ? Bah c'est assez simple: une adoption quasi-automatique du football comme fait sociétal et culturel établi dés sa diffusion par les marins britannique à la fin du XIXéme siécle et adopté comme tel par toute les classe et couches de la société uruguayennes
, d'abord à Montevideo (qui donna au pays les grandes heures de notre football du XIXéme jusqu'aux années 60-70) puis dans la province, qui prit le relais de la Metropole dans les années 80-90...

Aujourd'hui, Tabarez est l'arbre qui cache la forêt, l'Homme providentiel, sans doute le meilleur technicien sud-américain en activité (mis à part Rueda et Gareca, personne ne lui arrive à la cheville, ce n'est que mon avis...) on a bien de la chance de l'avoir encore avec nous, ce qui ne risque sans doute plus d'être le cas aprés le Mundial Russe, ses problémes de santés ne faisant malheureusement qu'empirer, l'âge aussi (70 ans...), ça compte tout ça...

Aujourd'hui, le football de clubs uruguayen est totalement à la ramasse, pris dans une mondialisation footbalistique sauvage et parasitaire dans lequel il ne peut absolument plus lutter "à armes égales", notre football de club, via son systéme de formation a pris le pas et s'est adapter à ce football ultra-libéral et totalement déréglementé et ne produit aujourd'hui plus que du footballeur standardisé destiné à l'exportation, si bien que l'on se retrouve aujourd'hui avec une équipe ne peut compter comme joueurs créatifs que sur... Lodeiro et De Arrascaeta, quelle misére...

Attention je ne crache pas dans la soupe hein, simplement que lorsque je compare notre période footbalistique actuel avec celle que me raconte réguliérement mon pére (années 60) ou me comptaient également mes grands-pére (années 40-50) je me dit que j'appartient quand même à une sacrée génération sacrifiée, le constat est terrifiant...

Une chose qui me plait toujours autant cela dit dans notre culture footbalistique actuel, c'est que le joueur "de séléction" (A.Pereira, C.Rodriguez, S.Coates, Arevalo, Stuani...),c'est à dire ces joueurs moyens en clubs ou avec des parcours un petit peu cabossé mais sur lequel tu pourra toujours compter pour se tout donner et s'arracher en séléction sont toujours la, et pourvu que ça dure !

Pour les bons résultats en compétition de jeunes, ça rejoint un peu mon propos plus haut, le pays s'est spécialisé dans l'exportation, ses jeunes n'ont strictement rien d'uruguayens footbalistiquement, ils quittent le pays de plus en plus tôt pour se "mouler" encore plus jeune au style européen, je ne suis donc pas trés optimiste malheureusement, d'autant que les séléctions jeunes sont souvent un trompes-l'oeil, un cache misére, cf le Nigeria qui trustait quasiment toute les compétition jeunes dans les années 2000 mais dont trés peu de joueurs ont finallement fait quelque chose par la suite, bref...

Au plaisir ;)
Field-No-Artist Niveau : District
4 Coupes du Monde ?! Ne me dit pas que tu comptes les épreuves de foot des JO de 1924 et 1928 comme des "Coupes du Monde" ?
C'est toujours un plaisir de te lire mon cher Peñarol :)

Mais j'ai pas compris l'histoire des 4 coupes du monde parce que je me rappelle que de 1930 et de 1950 ou alors comme l'a dit Field tu comptes aussi les JO de 24 et 28?

C'est toujours un réel plaisir de te lire et d'en apprendre plus sur le football Uruguayen.

Pour en revenir sur le football junior c'est vrai que beaucoup d'équipes ont de la peine à capitaliser ces victoires et que peu de joueurs parviennent vraiment à se faire une place en équipe nationale A mais j'ai le sentiment que cette génération uruguayenne a quelque chose en plus. Je trouve vraiment que de la Cruz a un immense talent et ce surtout malgré son petit gabarit (1m67). Content de voir aussi qu'il reste fidèle à un club uruguayen pour parfaire sa formation. À part Valverde, Betancur et Schiapacasse qui est le plus prometteur selon toi?
Avant 1930, les JO faisaient office de coupe du monde.
Sans remonter au début du siècle où seules 3-4 nations y participaient à titre anecdotique (et souvent représentées par des clubs et non des sélections), les éditions disputées entre 1920 et 1930 sont significatives d'une hiérarchie.
D'ailleurs la coupe de monde 1930 ne comptait que 13 participants. Le plateau n'était pas très différent des JO qui la précèdent.
Même après, certains JO ont une valeur très particulière comme ceux de 1952 remportés par la grande Hongrie.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
 //  13:57  //  Aficionado del Uruguay
Eh si, les Jeux Olympiques de football d'avant 1930 sont bel et bien officiellement reconnus par la FIFA ; à l'époque il ne faisait de doute pour personne qu'il s'agissait de Championnats du Monde.. C'est d'ailleurs comme ça qu'on nommait les tournois olympiques de football, idem pour celui de 1920 quoique non-reconnu (mais ça , c'est le probléme des belges...)

Pour un avis très technique sur la question je ne peut que vous conseiller l'excellent 1924 de Pierre Arrighi, disponible pour le moment uniquement dans la langue de Cervantés, le bouquin contient un tas d'archive d'une rareté et d'une pertinence extraordinaire, et ne nécéssite même pas un grand niveau de compréhension de la langue pour pouvoir en saisir les grands axes, c'est tout à l'honneur de l'auteur d'ailleurs...

Auteur qui, pour le coup a éreinté pour publier ce livre les services de la FIFA et les archives des JO, de la fédération suisse, allemande, uruguayenne, française, anglaise.. Bref, un véritable travail de fond qui, d'ailleurs, tranche sévèrement avec le simulacre faisant office d'Histoire officielle du football...

Concernant les U20, vais être honnête avec toi: je n'ai pas trouver le temps de regarder un seul de leur match en Corée...
Et globalement, les uruguayens n'en ont généralement rien à foutre des séléctions espoirs, ça fait bien sur toujours quelque chose quand un petit jeune de son club y brille, bien évidemment, mais ça ne va généralement pas plus loin que cela...

J'ai uniquement eu échos de leur élimination ce matin en prenant mon café devant le JT de Tele Sur (oui, je regarde Tele Sur, et j'assume :p) face aux niños vénezueliens aux tirs aux buts cette nuit, ma seule réaction a été d'être assez heureux pour le peuple vénezueliens d'avoir enfin un semblant de futur footbalistique au niveau mondial, mais sinon...

Valverde, pour l'avoir vu en live toute une saison à Peñarol a vraiment quelque chose, dommage de tout gacher en partant si tôt...

Mais sinon, pour Betancur, sacrée tête à claque ce garçon...
5 réponses à ce commentaire.
Me suis jamais autant fait chié dans u stade que ce soir...
Pas d'ambiance, pas d'intensité, l'uruguay en dessous de tout... quel ennui !
J'veux pas faire un concours, mais je suis allé à Paris FC - Nancy il y a 2 ans environ pour accompagner des amis originaires de Nancy. J'aurais mieux fait de les dépenser pour m'acheter 2 kilos de poivron. J'aime pas le poivron.
Tu aurais du mettre fin à cette amitié à l'entrée du stade. De vrais amis ne devraient jamais inviter un autre ami à Marcel Picot, jamais ô grand jamais!
Au temps pour moi, c'était pas à Picot ...
saddam_usain_bolt Niveau : CFA2
C'est le lot des matchs amicaux en 2017...
C’est vrai. Le stade était tellement calme, c’était un peu triste.
5 réponses à ce commentaire.
Pourquoi à Nice?

Bon, je sais que c'est une ville qu'un jour ou l'autre la France devra rendre à l'Italie mais ça n'explique rien.
L'Allianz Riviera est gérée par un consortium privé dans le cadre d'un PPP (comme le stade de France).
Ils cherchent à le rentabiliser le plus possible (naming, concerts, rugby... ou match de l'Italie).
Après tout pourquoi pas, c'est sympa pour les gens de San Remo, Imperia et alentours qui n'ont jamais l'occasion de voir la Nazionale.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
 //  16:35  //  Tifoso della AS Rome
Et la Joconde aussi !
Mais ils pourront garder Carla Bruni!
Nice et la Joconde c'est pour la blague mais ce qui a déjà été plus ou moins sérieusement envisagé c'est de rétrocéder des oeuvres pillées par les troupes napoléoniennes lorsqu'ils ont annexé la République de Venise. Les Noces de Cana de Veronese en particulier.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Tant qu'ils gardent Carla Bruni!
5 réponses à ce commentaire.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2