1. //
  2. // Amical
  3. // Pays-Bas-Italie (1-2)

L'Italie se paye les Pays-Bas

Tout s'est passé durant la première demi-heure de jeu avec un csc de Romagnoli et des buts d'Eder et Bonucci. Une Nazionale solide s'impose 2-1 ; pour les Pays-Bas, le chemin de la rédemption est encore long.

Modififié
Pays-Bas 1-2 Italie
Buts : Romagnoli (10e, csc) pour les Pays-Bas // Eder (11e) et Bonucci (32e) pour l'Italie

Le doigt qui tourne autour des joues gonflées, Bonucci a encore fait mouche. C'est que sur coups de pied arrêtés, le défenseur de la Juve est souvent premier sur les seconds ballons, et ça a encore été le cas avec ce corner de Verratti repris de la tête par Parolo. Zoet sort une jolie parade, mais Leo est à l'affût et envoie une demi-volée à bout portant. Le but du 2-1 et de la victoire dès la demi-heure de jeu. La Squadra Azzurra confirme sa tradition positive face à son adversaire du soir (neuf victoires, huit nuls et seulement trois revers) et engrange de précieux points FIFA, tandis que les Pays-Bas ont quelques semaines pour trouver le messie qui les extirpera de leur crise sans fin.

Eder répond à... Romagnoli


Un sélectionneur de passage et un autre qui vient de s’embrouiller par presse interposée avec Arrigo Sacchi, voilà le topo de l’avant-match. Grim fait office de « passeur » à la suite du licenciement sans préavis de Danny Blind, Ventura a été critiqué par un des révolutionnaires du football qui oublie souvent que son Italie était plus que poussive (merci Baggio). Quoi qu’il en soit, Giampiero abandonne son ambitieux 4-2-4 pour un 3-4-1-2 avec Verratti en 10, tandis que son collègue sort un 4-1-4-1 sans Sneijder et Robben au repos. Malgré une qualification au Mondial bien compromise, le public de l’Amsterdam Arena se montre bienveillant et l’ambiance est festive grâce notamment à la présence de l’immense Seedorf, primé avant le coup d'envoi. La différence est marquante, d’un côté les Néerlandais qui se montrent dangereux grâce aux initiatives individuelles, de l’autre, une Italie qui mise sur des combinaisons travaillées.

L’ouverture du score arrive à la suite d'une action de Promes qui centre à ras de terre après un échange avec Klaassen, Bonucci, puis Romagnoli dévient le ballon et le pauvre Donnarumma (devenu le plus jeune gardien titulaire de l’histoire de la Nazionale) ne peut rien. Mais une petite minute passe avant l’égalisation. Verratti joue rapidement un coup franc, le dégagement de Hoedt de la tête est trop court, Eder enchaîne contrôle et frappe fuyante à l’entrée de la surface et ça fait 1-1 après dix minutes de jeu. Les actions s’enchaînent, Indi touche la barre sur corner, Zappacosta emploie Zoet, oubliant un Immobile complètement esseulé, c’est juste avant le 2-1 de Bonucci. S’ensuivent quelques skills d’un Depay bien en jambes et une sortie de De Rossi sur blessure (il égalait Zoff ce soir avec 112 capes), remplacé par Gagliardini à ses grands débuts et c’est la mi-temps.

Le bal des débutants et de Wes'


Les Oranje reviennent sur le terrain avec de meilleures intentions et obligent les Azzurri à défendre clairement à 5, mais il manque toujours un quelque chose à la finition, ce fameux successeur de Van Nistelrooy ou Huntelaar. Par exemple, Depay profite d'une erreur de Bonucci et transmet à Promes dont la conclusion est bien trop prévisible. Puis, petit à petit, le match perd en intensité, Ventura ronchonne et fait entrer Belotti, mais aussi les débutants Spinazzola, Petagna, D'Ambrosio et Verdi. Le coq a des fourmis dans les pattes et frappe dès qu'il en a l'opportunité, interrompant par moment la monotone et stérile possession adverse, notamment en lançant Spinazzola au but, mais Zoet évite le 3-1. En face, Sneijder entre pour les dix dernières minutes, récupère le brassard et contraint Donnarumma à sortir deux grosses parades. La démonstration ultime du gros problème de renouveau générationnel dont est victime sa sélection.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bravo <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5gas20_wyprzedzanie_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
Verratti en 10 ?
Vraiment ? Alors que Ventura critiquait Emery en début de saison lorsque ce dernier essayait Verratti 10 ?
On croit rêver parfois...
Sincèrement la jeunesse italienne ne doit aucunement se sentir inférieure à ses concurrentes ni humiliée. L'Italie a un très joli réservoir.

Quelle rentrée de Belotti, qui a énormément pesé sur la défense hollandaise et joli match de Verratti qui s'est contenté de jouer efficacement et non avec ses arabesques habituelles. Pis , il est tellement important avec sa conservation de balle pour provoquer des coups-franc.

Spinazzola a aussi fait mal sur son aile, et bel éloge à la formation de l'Atalanta avec 4 joueurs venant de chez elle ou passés par chez elle (Gagliardini).

Enfin quels arrêts de Donnarumma , avec deux arrêts splendides notamment un sur une frappe de Sneijder. Quelle sérénité.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
J'y pensais pendant le match, c'est quand même tout à fait hallucinant de voir que Petagna fête ce soir sa première sélection.
Je veux dire par là que le type joue avec continuité depuis à peine 6 mois, fait une saison pas mauvaise (à des années lumières de ce que fait Belotti, par exemple), et est directement sélectionné et utilisé.
Quand on pense dans le même temps au temps qu'ont mis Insigne et Sansone pour être sélectionné, c'est tout à fait hallucinant (oui, je sais, c'est pas le même poste, mais quand même).
Y a une hype dingue autour de l'Atalanta cette saison. Cette hype est collectivement méritée, mais parfois, individuellement, ça n'est pas le cas.

Bref, sinon match pas mauvais.
L'Italie a plutot maitrisé, et s'est même permis de louper quelques occasions. J'ai moyennement aimé Rugani, par contre.
Coté PB, Depay a fait un match intéressant.
PAULOMALDINI3 Niveau : DHR
Quand je pense qu'on l'a laissé partir pour faire place à... Matri
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Certes, mais bon, si aujourd'hui Petagna était dans notre effectif, il serait troisième voire quatrième choix.

Encore une fois, on parle pas du tout ici d'un Belotti, ni même d'un Immobile.
Il n'a juste encore rien montré.
PAULOMALDINI3 Niveau : DHR
C'est clair qu'il ne boxe pas du tout dans la même catégorie que Belotti ni même Immobile . Sa convocation/titularisation c'est d'abord pour le stimuler et le motiver mais aussi et surtout pour faire passer un message aux Berrardi Zaza et autres que tout le monde a sa chance .
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Certes mais je trouve étrange que des joueurs doivent autant galérer malgré d'excellentes prestations, là où d'autres qui font un peu parler d'eux plus pour l'équipe qui les entoure que pour leurs performances sont convoqués et même lancés au motif de les encourager.
4 réponses à ce commentaire.
Pap-i-rus Niveau : DHR
C'est Verratti qui tirait les corners ? Il les a bien frappés ?
2ème but sur un corner qu'il a tiré.
1 réponse à ce commentaire.
Hernan_Crespo Niveau : Loisir
Surtout que les jeunes italiens me paraissent beaucoup moins surfaits que leurs homologues d'en face meme si le guignol habituel du site nous prétend l'inverse
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Faut quand même aussi rappeler que les PB ont une équipe composée quasiment à 100% de jeunes, là où l'Italie est un mix entre joueurs d'expérience, joueurs en pleine force de l'âge et jeunes.
Et ça, ça change absolument tout.

Après, je sais pas quels jeunes sont les meilleurs, mais il est évident que l'Italie est loin d'être à poil sur ce point.

J'ajoute que j'ai assez bien aimé l'entrée de Spinazzola, qui a été assez dynamique.
Ce commentaire a été modifié.
@Pepère, bisous hein, j'ai vu le même que Georges.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Par contre là j'ai pas compris...
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Les vrais joueurs d'expérience, y en avait 4, DDR (qui sort à la 35ème), Bonucci, Parolo et Eder. Le reste était encore jeune.

La compo, à partir de la 35 ème, quand DDR sort :

Donnarumma (18 ans)
Rugani (22) Bonucci (29) Romagnoli (22)
Zappacosta (24) Gagliardini (22) Parolo (32) Darmian (27)
Verratti (24)
Immobile (27) Eder (30)

25 ans de moyenne d'âge, tu sais que c'est extrêmement jeune pour une équipe d'Italie!
D'habitude, le mix jeunes/vieux est plus marqué. Cette fois, c'était clairement une jeune équipe d'Italie.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Evidemment.
Mais si tu compares avec l'équipe des PB, c'est quand même pas la même chose.
Outre le fait que les jeunes italiens jouent en série A et se frottent à de grosses équipes, là où les jeunes néerlandais jouent en Eredivisie, championnat extrêmement jeune mais dont le niveau est quand même inférieur à l'Italie.

Et accessoirement, il y a aussi la force collective qui a fait que les jeunes italiens se sont plus mis en évidence.

Après, je te rejoins sur le fait que l'équipe était très jeune hier, ça fait plaisir et c'est quasiment inédit.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Surtout qu'on aurait pu faire encore plus jeune en mettant le titulaire habituel en attaque, Belotti, 23 ans, (dont l'entrée a été fracassante. Mais quel impact chez Belotti!) dès le début du match.
C'est vraiment rassurant pour la suite et moi aussi, j'ai bien aimé l'entrée de Spinazzola.
C'était un message perso pour Pépèrearnaud.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Oui mais justement je vois pas de message de sa part sur cette page.
A moins que tu ne fasses référence au message sur Delofeu sur l'autre article ?
Retourne supporter ton PSG et arrête de salir les légendes du foot.
Surtout que Ruud , je l'apprécie moi, il est pas vraiment méchant et a raison d'encenser la grande tradition batave du foot. Et en tant que fan absolu de la Serie A, "Dieu sait" que les provinces-unies nous ont gratifié d'une grande tradition hollandaise avec des joueurs comme Ruud Krol à Naples (pendant 4 ans) pour débuter cette tradition.
Joseph Marx Niveau : Loisir
Les Pays-Bas sont le plus grand pays de foot de toute l'histoire si l'on prend en considération la taille de sa population. Ils ont sorti plusieurs générations de grands joueurs, de grands coachs et ont façonné le Barcelone de Guardiola à travers Cruyff.

Sur les 3 plus grandes équipes de tous les temps (Ajax des 70ties, Milan de Sacchi, Barça de Guardiola), ils sont influents et omniprésents.

C'est le plus grand pays de foot de tous les temps ! C'était l'avis tranché de Joseph Marx.
11 réponses à ce commentaire.
Quelle maitrise du repli défensif chez les italiens.

Sinon, j'ai bien aimé les prestations individuelles néerlandises même si chacun joue tout seul.

Depay, fou ce qu'il a comme talent et en même temps, fou ce qu'il est con!
C'est fort de faire ce qu'il a fait en jouant dans l'axe contre des monstres comme Rugani et Bonucci.
Sauf que c'était à des lieues de ce que pouvait produire une Nazionale il y a 10 ans. Jamais une sortie après une récupération de balle qui ait abouti à un danger. La technique n'est pas là et ça, ce n'est pas l'expérience qui l'amène. Romagnoli a tout raté mais Bonucci à part son but n'a rien réussi.
Je crains que les Oranje ne soient encore plus bas que ce que tous pensions. Suffit de voir l'impact de la rentrée de Sneijder, semi retraité alcolo je le rappelle.
Trap, ton correcteur automatique a encore fait des siennes! Je suppose que tu voulais qualifier ce bon vieux Schneider de retraité écolo et non d'alcolo, n'est-ce pas?
Sneijder à cause de 2 frappes?
Bah il a l'une des plus belles frappes de l'histoire du foot, c'st normal qu'il cadre dès qu'il a une ouverture.
D'ailleurs, son enchainement pied gauche pour la parade Donnarumma est incroyable.
Oui mais quelle grande équipe produit le foot qu'elle produisait il y a 10 ans?
Tu crois que c'est un hasard si le Pays de >Galles fait demie de l'Euro, si l'Islande sort les PB et l'Angleterre?
Les joueurs qui jouent à l'étranger ne sont plus du tout investis comme avant et même une équipe de DH avec de la solidarité et de l'envie est capable d'emmerder n'importe quelle équipe au monde.
On l'a vu avec le Luxembourg.
Mais je te rassure, je ne tire jamais d'enseignements de matchs amicaux.
Rugani n'a pas non plus brillé par la qualité de ses relances...

D'une façon assez générale j'ai trouvé l'Italie brouillonne ou trop prévisible dans ses relances et dans la construction, merci encore une fois au dispostif avec 3 défenseurs. Dans toutes ses variantes (352, 3412, 343...), on constate cette lenteur et cette nécessité pour les 3 centraux de passer par les latéraux pour sortir, qui eux même reviennent sur les centraux dès qu'un pressing adverse se fait sentir.

L'Italie paye son problème de riche : avoir un nombre élevé de défenseurs centraux de qualité (BBC, plus Romagnoli et Rugani), ce qui incite à vouloir privilégier ce système. Mais dans les faits cela n'est plus l'assurance d'encaisser moins de buts (on le voit à la Juve) et cela pénalise le fond de jeu, sans parler de joueurs comme Insigne, Candreva ou Bernadeschi qui n'ont pas leur place dans ce système.
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
C'est ça, il manque un jeu d'équipe, une envie de jouer et souffrir ensemble du côté des néerlandais.
Mais ça, il me semble que c'est aussi le boulot du coach.
Il était où tout ce temps ?

À la sortie de DDR à la 35eme, j'espère que ce n'est pas grave, sinon ma Roma est dans la merde, le seul joueur d'expérience, c'est Bonucci.
Donc, dans l'ensemble, cela reste une belle soirée pour la Nazionale.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
En tout cas, l'air de Lyon semble lui faire du bien.
Il revient bien le Depay.
6 réponses à ce commentaire.
Face à un onze Néerlandais trop jeune et inexpérimenté et tentant de tenir, tant bien que mal, le football Batave la tête hors de l'eau, je n'ai pas particulièrement apprécié la prestation de la formation Italienne, ce soir. Un Romagnoli malchanceux (un csc et une déviation sur sa barre) et peu serein; un Verratti peu à l'aise en 10 derrière les attaquants et un manque criant de jeu offensif sur les flancs, on ne peut pas dire que les enseignements, malgré la satisfaction engendrée par le résultat, furent si positifs que ça pour l'ami Ventura.
Alaviolaetalamort Niveau : District
Bonucci est le symbole du joueur à la personnalité détestable en tout point et que tu penses constamment surévalué par les médias mais dont les faits d'armes t'obliges à ravaler ta rancoeur en silence.
#duredurelavie
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Bonucci, un joueur à la personnalité détestable ?
Tu confondrais pas avec Chiellini, Pepe, Pique, Ramos, Terry
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Chiellini, je ne suis pas d'accord. C'est un besogneux (un bon besogneux hein!), dur sur l'homme, mais en dehors du terrain, je l'ai toujours trouvé irréprochable, dans son attitude et ses déclarations.
Ce qu'on pourrait reprocher à Bonucci, c'est d'être peut-être un peu trop imbu. Mais bon ça va, y a pire.
Par contre, il devrait changer sa célébration, elle est vraiment limite.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
D'accord avec toi mais je parlais plutôt du style de jeu.

A moins que le commentaire auquel je répondais était à propos de la personnalité en dehors du terrain.
luigidibiagio Niveau : DHR
Ce qu'il faut pas lire ici...
4 réponses à ce commentaire.
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Je le redis mais attention aux joueurs italiens nés dans les années 90! Y a du niveau!!! Certes la France aussi mais j ai hâte de voir un prochain France Italie en compétition ! Le Brésil qui est en forme. Ça promet de belles affiches!
j'ai hate de voir les brardi benassi pelligrini sturaro...d'après l'ami Buffon, on aura une grande Italie en 2022
DivinCodino Niveau : DHR
"Ventura a été critiqué par un des révolutionnaires du football qui oublie souvent que son Italie était plus que poussive (merci Baggio)."

VOILA. C'est déjà ancien mais de temps en temps il faut bien rappeler qu'après Milan la carrière de Sacchi a quand même été bien moins convaincante. Finale du Mondial 94 atteinte en grande partie grâce à Baggio, et Euro 96 minable (et un Baggio honteusement snobé).
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
 //  12:27  //  Tifoso della AS Rome
Note : 1
En grande partie grâce à Baggio?
Tu veux sûrement dire (et vu ton pseudo, je parle à un convaincu!^^) qu'on avait pas vu un joueur porter autant son équipe depuis Maradona 1986?
DivinCodino Niveau : DHR
Outre Baggio, sur le plan individuel Maldini, Albertini et Benarrivo furent très bons.
Mais rien que foutre Signori milieu gauche d'un 4-4-2, le double capocannoniere en titre, pour aligner Casiraghi ou Massaro en 9, suffit à résumer les excès du système de Sacchi et de ses suiveurs dans les années 90, quant l'individuel devait à tout prix se fondre dans un 4-4-2 rigide.
Ancelotti avait d'ailleurs fait son mea culpa sur ce sujet, ayant été à l'origine du départ de Zola en Angleterre, barré par Crespo-Chiesa en attaque et ne pouvant pas jouer au milieu dans le 4-4-2.
C'est le drame de la Squadra, qui pendant les années 90 et jusqu'au début des années 2000, a eu une pelletée de joueurs de folie dans tous les secteurs, qu ise seraient certainement mieux exprimés avec des coachs modernes comme Montella ou Allegri.
Sacchi fut un des plus importants précurseurs du football moderne, mais il a rapidement été contré quand tout le monde justement s'est mis à jouer avec défense à plat et pressing.
2 réponses à ce commentaire.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2