Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Éliminatoires Euro 2016
  2. // 9e journée
  3. // Groupes A et H

L'Italie qualifiée, la Norvège pas tout à fait, les Pays-Bas toujours vivants

La Norvège et l'Italie seront en France grâce à leur victoire contre Malte et l'Azerbaïdjan. Dans le groupe A, les Pays-Bas, tombeurs du Kazakhstan, ne sont pas encore éliminés et attendent avec impatience le résultat des Tchèques contre les Turcs.

Modififié

Groupe A

Condamnés à gagner pour espérer accrocher les barrages, les Pays-Bas auront mis du temps à entrer dans leur match. Avec Depay, Sneijder et Huntelaar alignés au coup d'envoi, les Oranje ont ouvert le score, peu après la demi-heure de jeu grâce à une belle frappe de Wijnaldum. Au retour des vestiaires, il faut une superbe combinaison côté gauche pour que le ballon arrive dans la surface kazakhe, dans les pieds de Sneijder, qui envoie une lourde et marque pour les Pays-Bas. La réduction du score par Kuat dans les dernières secondes du temps additionnel ne change pas grand-chose. Les Néerlandais ont fait le boulot, mais ils doivent toujours compter sur un faux pas de la Turquie, qui se déplace ce samedi soir en République tchèque.

L'Islande, leader du groupe à égalité de points avec la République tchèque, n'a pas pu venir à bout de la Lettonie. Les Islandais pensaient avoir plié le match avec deux buts en moins de trente minutes, mais en fait non. Dès la cinquième minute, Sigthorsson ouvre la marque sur une passe dé de Sigurdsson, avant que ce dernier ne double la mise peu avant la demi-heure de jeu. Juste après la pause, la Lettonie réduit le score par Cauna et va même égaliser. Les Lettons, qui ne comptent aucune victoire dans ces éliminatoires, surprennent le premier du groupe et reviennent à 2 buts partout grâce à Sabala. Déjà qualifiés, les Islandais manquent l'occasion de s'installer seuls en tête de ce groupe A, alors que les Tchèques reçoivent la Turquie, qui joue sa survie.

Islande 2-2 Lettonie

Buts : Sigthorsson (5e), Sigurdsson (27e) pour l'Islande // Cauna (49e), Sabala (68e) pour la Lettonie

Kazakhstan 1-2 Pays-Bas

Buts : Kuat (96e) pour le Kazakhstan // Wijnaldum (33e), Sneijder (50e) pour les Pays-Bas

Groupe H

Avant une confrontation décisive pour la première place de ce groupe H mardi prochain, l'Italie et la Norvège pouvaient conforter leurs positions. La Squadra Azzurra, première du groupe, se déplaçait en Azerbaïdjan et a rapidement ouvert le score. Sur une passe du turfu de Verratti, Eder gagne son face-à-face et donne l'avantage à l'Italie. Mais à vouloir se la jouer trop cool, les Transalpins se font surprendre. Sur un long ballon azéri, la défense dégage mal et Nazarov égalise à la demi-heure de jeu. L'Azerbaïdjan entre enfin dans son match, mais ça ne dure pas longtemps. El Shaarawy aurait pu donner l'avantage aux siens sur une belle frappe des vingt mètres (35e), mais sa tentative passe au-dessus. Juste avant la pause, le Pharaon ne manque pas sa chance, et l'Italie repasse devant. En deuxième période, l'Italie maîtrise. Eder devance la sortie du portier azéri, mais Sadygov sauve sur sa ligne. Il ne fait que retarder l'échéance. Darmian hérite du ballon à l'entrée de la surface, frappe et marque. Le coup franc sur la barre de Giovinco dans les dernières minutes ne changera rien. L'Italie l'emporte tranquille et obtient son billet direct pour l'Euro 2016.

De leur côté, les Norvégiens qui recevaient Malte, dernier du groupe sans aucune victoire au compteur, n'ont pas fait dans la dentelle. Eux aussi sont directement entrés dans la partie. Sur un corner mal négocié par la défense maltaise, Tettey reçoit le ballon au deuxième poteau et propulse le ballon au fond des filets. Puis la Norvège domine, sans pouvoir tuer le match. Après la pause, les Scandinaves mettront fin aux débats. Juste avant l'entrée en jeu de Martin Ødegaard, Soderlund double la mise et achève Malte. Les Norvégiens s'imposent sans trembler et pourront s'emparer de la première place du groupe en cas de victoire contre l'Italie mardi prochain. En attendant, ils assurent les barrages.

Azerbaïdjan 1-3 Italie

Buts : Nazarov (31e) pour l'Azerbaïdjan // Eder (11e), El Sharaawy (43e) et Darmian (65e) pour l'Italie

Norvège 2-0 Malte

Buts : Tettey (19e) Soderlund (52e) pour la Norvège

Par Benjamin Asseraf
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25