1. //
  2. // 8es
  3. // Italie-Espagne

L'Italie privée de Candreva

2 8
C'est la grosse affiche de ces 8es de finale.

Lundi au Stade de France, l'Espagne croisera le fer avec l'Italie pour une place en quarts. Une Squadra Azzurra qui devra faire sans Antonio Candreva. Touché aux adducteurs lors de la victoire des siens face à la Suède (1-0, 2e journée), le milieu droit de la Lazio a dû déclarer forfait pour le match face à la Roja. C'est la Fédération italienne de football qui l'a annoncé via son compte Twitter. Un petit coup dur tout de même pour la sélection italienne, Candreva était très bien entré dans son Euro face à la Belgique, avec notamment une passe décisive à la clef.


Il pourrait être remplacé par Florenzi. Les supporters de la Lazio font la gueule. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Charles K'est bourré Niveau : DHR
Ils me font vraiment de la peine les Italiens, cette équipe est maudite.
Leur milieu de terrain est décimé, ils ont l'un des pires groupe de l'Euro, se tape le pire quart de tableau du tournoi, et en plus de ça ils continuent d'avoir des blessés.
Si l'Italie gagne l'Euro (pitié que ça n'arrive pas!), Conte méritera une statue devant le Colysée.
Tout le monde se tape des blessés, il y avait trois autres équipes dans le même groupe, donc ils n'étaient pas les seuls à se taper ce que tu appelles "le groupe de la mort". Aurait-il été mieux qu'ils affrontent la Croatie qui jusqu'à preuve du contraire a été meilleure que l'Espagne (qui a failli faire match nul contre la République Tchèque).
En un mot, stop la victimisation.
Message posté par popeye
Tout le monde se tape des blessés, il y avait trois autres équipes dans le même groupe, donc ils n'étaient pas les seuls à se taper ce que tu appelles "le groupe de la mort". Aurait-il été mieux qu'ils affrontent la Croatie qui jusqu'à preuve du contraire a été meilleure que l'Espagne (qui a failli faire match nul contre la République Tchèque).
En un mot, stop la victimisation.


L'Italie n'a pas de chance il faut le reconnaitre !
- De très nombreux blessés permis les cadres de l'équipe : Marchisio, Verratti, Montolivo et maintenant Candreva.
- Un Groupe difficile
- Le fait de jouer un 2e malgré le fait d'avoir terminé 1er de son groupe
- un parcours jusqu'à la final plus que compliqué : Espagne puis probablement Allemagne, puis France ou Angleterre…
Cafu crème Niveau : DHR
Coup dur vu la forme de Candreva mais Florenzi reste un chien de la casse, il va apporter sur les mouvements defensifs et est capable d être correct offensivement.

J ai envie d être optimiste.
Message posté par Cafu crème
Coup dur vu la forme de Candreva mais Florenzi reste un chien de la casse, il va apporter sur les mouvements defensifs et est capable d être correct offensivement.

J ai envie d être optimiste.


Coup dur mais je te rejoins, Florenzi peut faire un excellent plan B.
ultimo minuto Niveau : DHR
Message posté par popeye
Tout le monde se tape des blessés, il y avait trois autres équipes dans le même groupe, donc ils n'étaient pas les seuls à se taper ce que tu appelles "le groupe de la mort". Aurait-il été mieux qu'ils affrontent la Croatie qui jusqu'à preuve du contraire a été meilleure que l'Espagne (qui a failli faire match nul contre la République Tchèque).
En un mot, stop la victimisation.


Aucune victimisation, mais une réalité. Quant'à l'excellente formation Croate, je te rappelle qu'elle faisait partie du groupe qualificatif de l'Italie; une formation solide qui a fait souffrir la nazionale lors du match à domicile mais qui a été quand même devancée par elle lors du classement final. Une formation de très bonne qualité mais, selon moi, plus facile à contrecarrer que l'Espagne qui, dans un bon jour, est capable de te pilonner pendant toute la rencontre.
Elle est un peu paradoxale cette équipe de Conte.
Sous Prandelli, la Nazionale pratiquait un football offensif est technique. L'ancien technicien de la Fiorentina, lançait également beaucoup de jeunes talents, il profitait du manque de superstar italiennes pour donner de l'expérience à certains jeunes et ça fonctionnait plutôt bien. Mais son équipe manquait de grinta, de concentration et de solidité défensive parfois.

Avec Conte, on pensait qu'il allait poursuivre le bon travail de Prandelli et rajouter justement cette grinta et cette culture de la gagne à l'Italie. Sauf que non, il rompt avec tout ce que Prandelli avait bâti auparavant. Il troc le football offensif, pour un football plus défensif en construisant avant tout une Italie solide. Il ne sélectionne jamais les meilleurs talents italiens et quand il les sélectionne il ne leur donne pas sa confiance. Et en prime il se permet d'appeler des joueurs normalement fini pour la sélection que même Prandelli n'appelait plus.

Il tombe sur un groupe de qualif avec la Croatie et le Danemark et fini 1er. Il tombe sur le groupe de la mort et fini encore 1er au bout de 2 matchs. Et là il tombe sur le plus gros parcours final, on va voir ce qu'il peut faire.
Personnellement, je pense que ça s’arrêtera là. Mails il n'est pas à une surprise près.
Candreva est un super joueur mais il restait sur une fin de match inquiétante face à la Suède où tous ses choix (centres ou tirs) étaient désastreux, So Foot l'avait fort justement rappelé dans les notes du match.

Donc, si son remplaçant est bon contre l'Espagne ça lui remettra peut-être les idées en place pour la suite, par ce qu'en plus je l'avais trouvé antipathique à se foutre des protestations légitimes de ses partenaires (les deux avant-centre notamment).

C'est bizarre, je me souvenais pas d'un Prandelli si offensif et talentueux que ça, plutôt d'un démagogue qui soutenait un abruti au poste d'avant-centre. J'ai toujours pensé qu'on avait sur estimé l'Euro de l'Italie, bien sûr il y avait eu la finale mais quelle humiliation lors de cette dernière.

PS : j'y crois pour la revanche contre la Roja. En tout cas j'ai envie. :)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 8