Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // CM 2018
  2. // Qualifs Europe
  3. // Italie-Espagne

L’Italie double face

Face à l’Espagne ce soir, la longue invincibilité de la Squadra Azzurra en éliminatoires est en péril. Voilà en effet dix ans qu’elle n’a plus perdu une seule rencontre de ce type. Parallèlement, son bilan en amicaux est catastrophique.

Modififié
Sagnol brosse un centre sur la ligne des trois quarts ; Govou, en état de grâce ce soir-là, remporte le duel aérien face à Cannavaro, et sa tête piquée finit au fond des filets de Gigi Buffon. Nous sommes à la 54e minute de jeu d’un France-Italie, deuxième match des qualifications de l’Euro 2008. Les Bleus mènent maintenant 3-1, et le score ne changera pas. Cette « revanche de Berlin » est à ce jour la dernière défaite de la Nazionale lors d’un match de qualifications d’une compétition continentale ou mondiale. Seule l’Angleterre peut rivaliser avec une série en cours depuis sept ans, tandis que les autres nations se sont toutes inclinées au moins une fois ces quatre dernières années.

Andrea Belotti, du 9 avec du vieux

Objectif : dix poules gagnées consécutivement


51 matchs, 38 victoires et 13 matchs nuls. Quand il s’agit d’éliminatoires, l’Italie ne se met que très rarement en danger. La dernière fois, c’était justement lors des qualifs de l’Euro 2008. Un point en deux matchs. La France, l’Ukraine, l’Écosse. C’est au bout d’un héroïque match à Glasgow que les Azzurri ont décroché leur billet, une victoire à la 91e minute signée Panucci et une première place assurée dans un groupe très relevé. Voici aussi une décennie que la Squadra Azzurra n’avait pas connu une poule aussi délicate. L’Israël, c'est du solide, l’Espagne reste un monstre et l’Albanie peut désormais battre tout le monde. La deuxième place pourrait ne pas suffire pour se qualifier. Ça tombe bien, c’est un rang auquel l’Italie n’a plus terminé depuis vingt ans lorsque, devancée par l’Angleterre, elle fut contrainte de battre la Russie en barrages pour rejoindre la bande à Footix. C’est encore sa seule participation aux barrages. Suit un sans-faute avec neuf poules remportées. Les billets n’ont pas toujours été poinçonnés en avance, et de nombreux matchs ont été gagnés à l’arrache, mais la Nazionale est infaillible dans cette configuration. France, Irlande du Nord, Serbie, Tchéquie, Danemark, Arménie, Irlande et Croatie par deux fois, et Bulgarie par trois, sont les équipes ayant réussi à décrocher au mieux un nul. Une liste qui fait tout de même part de la qualité relativement basse des adversaires affrontés. D’ailleurs, dès que le plateau gagne en prestige...

Snober les amicaux sans penser aux conséquences


Plus le temps passe, plus les amicaux n’ont d’amicaux que leur nom, ce grâce à l’UEFA qui veut que les grandes nations s’affrontent tout le temps, un prélude à la Ligue des nations prévue pour 2018. Toujours lors de la dernière décennie, la Nazionale a disputé 48 « amichevoli » pour un bilan de 13 victoires, 18 nuls et pas moins de 17 revers. La moyenne de points virtuelle chute de 2,49 à 1,19. L’Afrique du Sud, le Portugal, la Belgique, l’Irlande du Nord, la Nouvelle-Zélande, la Suède, l’Espagne, la Pologne, Saint-Marin, les Pays-Bas, l’Albanie, l’Écosse et la Finlande sont les adversaires battus. D’aucuns diront que l’Italie se tamponne des matchs sans enjeux, et c’est vrai qu’elle ne peut s’empêcher de conserver cet esprit dilettante. Or, c’est là que le bât blesse, puisqu’elle sous-estime les répercussions. La FIFA continue de miser sur son classement Coca-Cola pour définir les têtes de série pour la Coupe du monde et ses éliminatoires. Qu’on l'aime ou pas, ce ranking prend en compte les matchs amicaux dans ses critères. Ainsi, si la Squadra Azzurra s’est retrouvée dans le groupe de la mort du Mondial 2014, ce n’est pas seulement à cause de la fameuse entourloupe qui l’a envoyé dans le chapeau tiers-mondiste. Idem pour le tirage au sort des éliminatoires de l’édition 2018, seulement 17e le 25 juillet 2015, elle n'était donc pas tête de série.

Saloperie d’amicaux à la con ? Pour ceux qui sont convaincus qu’il ne faudrait prendre en compte que les rencontres officielles, voici l'ultime statistique qui complète la dernière décennie des Azzurri. Celle concernant les phases finales, pas moins de 7 : 3 Euros, 2 Mondiaux, mais aussi 2 Coupes des confédérations. Bilan des courses ? Dans le positif grâce au dernier Euro, puisque de 10 victoires, 10 nuls et 9 défaites. En fait, depuis son sacre de 2006, l'Italie, c'est moins d’un match sur deux gagné en moyenne, mais elle ne raterait pour rien au monde les grandes kermesses estivales. Rendez-vous en Russie.



Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 82
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE