1. // Euro 2012
  2. //

L'Irlande réussit à Casillas

Modififié
1 2
Si Casillas est souvent surnommé San Iker en terre ibère, c'est bien évidemment pour ses multiples exploits précoces au Real. Mais la légende du Madrilène s'est aussi écrite en sélection, lors de la Coupe du monde 2002 en Corée du Sud et au Japon.

Pour sa première compétition en tant que numéro un dans les bois de la Roja, non sans l'aide de Cañizares, le vendeur de parfum, Casillas écœure les Irlandais en détournant un pénalty de Ian Harte dans le temps réglementaire en huitièmes de finale, pour emmener les Espagnols usés de Nadal, Hierro ou Luis Enrique en prolong'.

Avant de sortir trois autres tirs au but lors du dénouement final, après 120 minutes de jeu, pour aller chercher la gagne... AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il déçoit rarement dans les moments décisifs Iker! Les "Espagnols usés" comptaient aussi sur un Raúl au sommet de son art et n'ont été éliminés en quart qu'à cause de l'absence de Raúl et de la bienveillance du corps arbitral à l'égard des sud-coréens...
Comme l'Italie d'ailleurs. Ce mondial, ça restera surement la plus grosse arnaque de ce siècle.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Vilanova nommé
1 2