En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // CdM 2018
  2. // Barrages
  3. // Danemark-Irlande (0-0)

L'Irlande repart du Danemark avec un bon nul

Modififié

Danemark 0-0 Irlande



Veni, vidi, nulli.

Venu au Danemark pour faire 0-0, l’Irlande repart avec son précieux sésame avant la manche retour dans trois jours du côté de Dublin. Un match nul que les hommes de Martin O’Neill doivent beaucoup à leur organisation défensive quasi parfaite, mais aussi à leur portier Darren Randolph. Alors oui, le gardien de Middlesbrough, meilleure défense de Championship, n’est pas très propre, ne capte aucun ballon, mais cela ne l’empêche pas de réaliser une sublime double parade sur Jens Larsen et Andreas Cornelius (10e), puis de se montrer impérial devant le toujours aussi élégant Christian Eriksen (21e et 31e) ou en fin de match sur cette tête puissante de Yussuf Poulsen (91e). Et, lorsque Randolph est dépassé, l’ailier du Celta de Vigo, Pione Sisto, manque le cadre à bout portant (31e).

Rendez-vous à Dublin

Parfaitement au point sur le plan défensif, où le 4-5-1 compact pour verrouiller l’axe a totalement muselé les Danois, l’Irlande est en revanche bien moins brillante de l’autre côté du terrain. Seul en pointe, Daryl Murphy a énormément couru pour tenter de rattraper les longues chiches envoyées par ses défenseurs, en vain. Dommage pour les Irlandais, car lorsque les potes de Shane Long ont tenté de repartir en contre, au sol, ils se sont procuré leur plus grosse action sur ce débordement de Cyrus Christie, auteur d'un vilain grand pont sur Andreas Bjelland avant de buter sur Kasper Schmeichel (43e).

Mais l'essentiel était ailleurs pour les Irlandais, qui sont venus récupérer leur match nul avant de profiter de la ferveur de leur public de Dublin pour aller chercher leur ticket pour le Mondial 2018.

Danemark (4-3-3) : Schmeichel - Ankersen, Kjær, Bjelland, Larsen - Kvist, Delaney, Eriksen - Cornelius (Poulsen 64e), Jorgensen, Sisto (Bendtner 72e). Sélectionneur : Age Hareide.
Irlande (4-2-3-1) : Randolph - Christie, Duffy, Clark, Ward - Hendrick (Hourihane 90e+3), Arter (Whelan 88e) - O'Dowda, Brady, McClean - Murphy (Long 73e). Sélectionneur : Martin O'Neill.
SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
il y a 6 heures Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 92