En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // France-Irlande

L'Irlande, le 4-4-2 et les 1-0

Modififié
Tony Cascarino dispense ses conseils à l'Irlande.

L'ancien buteur des Boys in Green a livré, dans les colonnes de L’Équipe, son sentiment sur le 8e de finale face à la France ce dimanche. L'ex-Marseillais milite pour que Martin O'Neill mette en place un 4-4-2 : « Quand on a joué la Belgique à cinq au milieu, ça ne passait pas. Nous ne sommes pas assez bons, pas assez techniques pour jouer la contre-attaque depuis cette position. » Face à une défense française pas toujours rassurante, Cascarino propose à ses compatriotes de miser sur le physique : « Pour les mettre en difficulté, il faudra être agressif, les provoquer, leur imposer un défi physique. Les Italiens n'ont d'ailleurs pas aimé. »


L'ex-attaquant olympien croit en la qualification, mais selon lui il n'y aura pas 36 scénarios possibles. « Notre seule chance, c'est de gagner 1-0. On ne peut pas faire 2-1. Nos grandes victoires, on les a acquises sur ce score. Contre l'Angleterre à l'Euro 1988, l'Italie en Coupe du monde 1994, l'Allemagne lors des qualifications, et l'Italie, ici » , analyse-t-il.

Le scénario qui fait peur à tout le monde. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9