L'investisseur Rothen

Modififié
0 5
Les millions de Jérôme Rothen sont à l'abri !



Selon la Montagne (repris par le 10sport.com), l'ancien Parisien aurait investi 3 782 000 euros dans la société Immorev, inconnue au bataillon.


L'enjeu ? Profiter de la loi Malraux pour défiscaliser un maximum. En clair, comment payer moins d'impôts, question existentielle pour un footballeur.



Le dispositif Malraux permet aux propriétaires d'immeubles anciens situés dans certaines zones protégées, qui effectuent des travaux en vue de leur restauration, de déduire l'intégralité de leur coût de leur revenu imposable, s'ils s'engagent à louer ces immeubles en non meublés, pendant six ans, une fois la restauration achevée.



Rothen aurait placé ses économies et dans dix-huit logements sur la vallée de la Vézère.



Un grand malin ce Jérôme !


ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il me vient à l'idée les mots d'un certain Jean-Luc Mélenchon : Que seraient ces footballeurs, foncièrement opposés au paiement de l'impôt, sans l'argent de ce même impôt qui a servi tout au long de leur carrière à rembourser les frais médicaux de leur diverses blessures ?

A quand une mesure interdisant l'accès à l'équipe de France pour tous les joueurs français qui ne payent pas d'impôts en France ?
Bah pas de mesure vu qu'il existe un tas de programme en france pour défiscaliser ton patrimoine, et c'est accessible à tout le monde que ce soit au footeux ou à l'éboueur de quartier !
Dans le cas de Rothen c'est certes différent parce qu'on parle pas de ses revenus de joueurs. Et puis de toute façon l'équipe de France je pense que c'est plus d'actualité pour lui.
Mais de nombreux footballeurs (Anelka en tête) déclarant ne pas vouloir revenir en France pour pas payer trop d'impôt c'est juste scandaleux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Au chevet des Anglais
0 5