L’Inter victime d'espionnage ?

Modififié
2 6
Après l’affaire des coups de fil enregistrés dans les années 2000, voilà une autre histoire d’espionnage à laquelle l’Inter est liée.

D’après la Repubblica, le club milanais ne serait plus l'instigateur, mais bien la cible, cette fois, d’une tentative d’espionnage. Il y a une dizaine de jours, une réunion se serait tenue avec tous les dirigeants, lors de laquelle l’administrateur délégué, Michael Bolingbroke, aurait montré à tout le monde une puce trouvée sous un bureau, servant à enregistrer les conversations. Le quotidien italien émet l’hypothèse d’une action opérée en lien avec les négociations entre l’Inter et des investisseurs chinois, mais le club dément l’histoire. Seul l’ex-président Massimo Moratti a accepté de réagir en personne, mais expliquant lui aussi qu’il s’agit d’une information « ridicule et fausse » , avant d’affirmer qu' « il n’y a jamais eu la moindre puce. »

Étrange, mais pas impossible. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Claude le Gentil Niveau : CFA
Encore un coup des napolitains.

(finale de la supercopa 2012 ...)
Claude le Gentil Niveau : CFA
supercopa 2012 tout court ...
l'arroseur arrosé, pour une fois que ce n'est pas eux qui mettent sur écoute.
Espionnage. Victime. moratti. Inter.


Il y a un mot qui ne colle pas avec les 3 autres.
C'est comme si on dit Juve, EPO, triche, arbitre, Moggi, innocent.

Le dernier mot est bien de trop.
Gagner une C1 tous les 45 ans. Ce serait ça le secret que le monde leur envie?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 6