1. //
  2. //
  3. // Inter-Juve (2-1)

L'Inter ressuscite

Alors que Lichtsteiner avait ouvert la marque, les Nerazzurri ont retourné la situation grâce à l'inévitable Icardi, et Perišić entré en jeu. C'est une première victoire en championnat contre la Juve depuis quatre ans et un bon bol d'air frais après le début de saison peu convaincant.

Modififié
2k 30

FC Internazionale Milan 2-1 Juventus FC

Buts : Icardi (68e) et Perišić (78e) pour l'Inter // Lichtsteiner (66e) pour la Juve

Gigi ne peut pas tout. Le portier de la Juventus s'est déjà interposé devant Icardi servi dans la surface par... Asamoah. Le capitaine interiste a une deuxième opportunité et choisit un exter' pour servir Perišić au second poteau qui la place dans le petit filet de la tête. Imparable. En dix minutes, l'Inter a retourné la situation, mais aussi officiellement démarré sa saison. Quoi de mieux qu'une victoire face au rival honni pour effacer le couac de jeudi et – temporairement du moins – les doutes sur les capacités de Frank de Boer. Quant à la Juve, paradoxalement, cette défaite ne peut lui faire que du bien.

Matrix chauffeur de salle


Quoi de mieux que l'intronisation officielle de Marco Materazzi dans le hall of fame interiste pour donner le ton d'un Juventus-Inter ? L'un des joueurs les plus aimés par les tifosi nerazzurri et l'un des plus haïs par ceux adverses. Applaudi par les trois quarts du stade, conspué par le dernier quart qui a ressorti les chants classiques. Tout le contraire de Diego Milito qui a fait l'unanimité. Ce derby d'Italie arrive trop tôt dans la saison pour avoir une réelle incidence, mais qu'importe, l'ambiance est au rendez-vous. Côté formations, Allegri se permet de faire souffler Higuaín, titularisant Mandžukić, tandis que Pjanić prend place devant la défense. De Boer, lui, a une dent contre les Croates avec Perišić sur le banc et Brosović non convoqué pour des motifs disciplinaires.

En tout cas, le prélude a fait son effet, puisque ça commence d'emblée avec deux tampons non sifflés et un Mandžukić qui part seul au but et signalé hors jeu sur le tard. Mais c'est bien l'Inter qui domine la première partie de ce match, animée par la volonté d'effacer la vilaine défaite de jeudi en Ligue Europa (défaite 2-0 contre l'Hapoël de Shevchenko), mais pas d'occasions franches hormis une tête d'Icardi et une frappe d'Eder non cadrée. C'est que la Juve déçoit dans l'ensemble, avec une précision technique moyenne et trois jaunes en une mi-temps. Elle se distinguera seulement par un gros croquage de Khedira. Servi par Alex Sandro, l'Allemand n'a qu'à ajuster Handanović de la tête, mais ça finit dans les bras du portier slovène. Sur le retournement de situation, l'Inter obtient sa meilleure opportunité ; Icardi se défait d'un Chiellini défendant par terre et enroule une frappe qui finit en plein sur le poteau ! À ce moment-là, la 33e, la Juve reprend ses esprits et se ressaisit de la possession, mais ça ne débouche que sur un tir de Pjanić à ras de terre. C'est tout pour cette première période pas désagréable mais très décousue.

Dix minutes de folie


Les deux formations ont la même épine dans le pied, mettre leur nouvelle source de jeu dans les meilleures conditions. Pjanić pas encore dans son assiette côté juventino, Banega un peu plus à l'aise côté interiste. Du coup, les manœuvres manquent de fluidité, mais les Lombards ont plus d'envie, contrairement à leurs hôtes qui semblent se contenter et qui risquent gros sur une reprise de volée de Candreva. La Juve semble être sur le point de craquer. C'est évidemment ce moment-là qu'elle choisit pour ouvrir la marque. Alex Sandro « boit » D'Ambrosio, comme ont dit dans le jargon italien, et sert Lichtsteiner qui n'a plus qu'à la glisser au fond. Joli coup du sort quand on sait que le Suisse avait une grosse touche avec l'Inter cet été. Or, pendant que les stadiers sont en train de séparer des supporters des deux camps en tribune latérale, Banega délivre un corner sur la tête d'Icardi qui prend le dessus sur Mandžukić et Barzagli. 1-1, le tout en deux minutes. Quatrième but de l'Argentin sur quatre buts interistes cette saison. Troisième but encaissé sur corner sur trois buts encaissés par la Juve cette saison. Les Bianconeri sont touchés et se font punir par Perišić un peu plus tard. Allegri, sur le banc des accusés, a beau faire entrer l'armada (Higuaín, puis Pjaca), cela ne donne que quelques actions brouillonnes, exposant surtout la défense au 3-1. Pipita s'illustre par une belle tête piquée et c'est tout. La défaite est méritée. Le peuple interiste qui rasait les murs depuis la défaite de jeudi peut festoyer. Pazza Inter. Plus que jamais.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Internazionale Niveau : Loisir
    je suis content de notre victoire ! ça lance enfin la saison ! on doit d'aller chercher la ligue des champions nous avons aujourd'hui des énormes moyen financier , nous pouvons plus nous contenter de l'europa league , Icardi quel tueur devant le but ! merci à Suning d'avoir remballer 60 millions de Naples pour lui !!
    PARTITAZO de Icardi qui marque encore contre la Juve (sa victime préféré), son match, sa justesse, ses passes, son placement, mais certains parle encore de surcotage alors qu'il boit la BBC qui est soit disant la meilleur charnière au monde depuis qu'il a 21 ans mouahahaha.

    Victoire amplement mérité de l'Inter, Banega qui arrive gratos, Joao Mario qui prend ses marques et Murillo et Miranda qui font un gros match.

    J'espere que ça va continué.


    Ah oui et pour Mauro, c'est 110M pour l'instant mais ça risque d'augmenter quand la prolongation sera officiel.
    Icardi, s'il ce qu'il a montré cette aprèm, c'est son niveau habituel, il mérite clairement d'être testé en équipe nationale. Non seulement très bon techniquement, mais très juste dans ses choix, et n'hésite pas à aller au duel. Sans compter qu'il a l'air d'avoir une finition clinique.

    Higuain et Agüero ont déjà eu leurs nombreuses chances, ils n'ont pas été spécialement à la hauteur.

    Victoire clairement méritée pour moi de l'Inter.
    Les commentateurs parlaient de match équilibré, moi j'ai vu une Juve inoffensive avec le ballon, et l'Inter qui a bouffé le milieu adverse, et qui s'est montré plutôt incisif devant.
    Et c'est toujours autant un régal de voir jouer Banega.
    Internazionale Niveau : Loisir
    et hate de voir le week end pro les débuts de Gabriel Barbosa avec Icardi ça risque de sentir la poudre..
    Icardi est incroyablement talentueux. Un vrai match de patron.
    Très gros match de l'Inter et superbe victoire qui va lancer la saison. Hormis les latéraux c'était du tout bon.
    Bravo à l'Inter, qui a mérité cette Ligue des Champions. (Ou peut-être ce derby d'Italie, je ne sais pas)

    Le début de saison de la Juve ressemble à un début de saison de la Juve. Digestion compliquée des changements opérés dans l'effectif et quête douloureuse d'une forme achevée. Ce serait quand même bien qu'un jour, on s'affranchisse de cette étape.
    declaubianco Niveau : CFA2
    Je ne comprends pas les choix d'Allegri, ou est passé Alvés ?, pourquoi mettre Pjanic qui n'apporte aucune garantie défensivement et tactiquement à la place de Lemina qui est certes, moins bon dans les transmissions mais beaucoup plus fiable défensivement. Higuain qui ne débute pas, Barzagli non plus.
    Le milieu est assez déséquilibré comme ça, pourquoi jouer à l'apprenti sorcier avec un 11 remanié ?
    Mouais, Allegri fait comme l'an dernier : n'importe quoi lors des premières journées.

    Le meilleur latéral droit de l'effectif s'appelle Cuadrado, le second Alves, aucun des deux ne joue. Lichsteiner méritait un rouge, il marque trente secondes après, c'était totalment imméritée pour l'Inter.

    Et Asamoah, ça fait 4 matchs d'affilée ou il est à chier. Pourquoi s'obstiner ?

    Je termine par l'oubli du péno sur Pjanic à la fin, ça fait deux pénos oubliés à la 90ème en une semaine.

    Ca fait beaucoup.
    Victoire totalement méritée pour l'inter, pour la juve cette défaite va servir de piqure de rappel, surtout sur l'envie montré sur le terrain.
    Pour moi le plus grand pb reste le milieu (il s'est affaibli, pour ceux qui pensent que le départ de pogba n'est pas un souci). Les attaquants ne sont jamais mis en situation d'être dangereux, ni Dybala ni Manzukic ne se sont procurer une occas de but, quand on voit que c'est Khedira qui se retrouve au point de pénalty au lieu de Manzukic c'est n'est pas normale. A mon avis un retour à 4 milieux permettra d'équilibrer l'équipe
    Etincellant Icardi comme souvent. J'aime pas Medel mais très gros match dans la récupération et même des passes en avant. Son profil est plus intéressant contre des grosses équipes où il apporte dans le combat pour le milieu de terrain que face à des adversaires plus faibles où il n'apporte pas grand chose. Eder, perso, je ne comprends pas ; il est mauvais, juste il se bat sur le terrain mais que c'est laid. Dire qu'à la place il peut mettre Perisic à sa place et avoir un ailier gauche dès le début du match ; d'autant plus que Santon c'est naze offensivement dans le couloir gauche, encore il y aurait Nagatomo...

    Il faut dire que c'était une très petite Juve qui a foiré au milieu de terrain ; le bon pressing interiste y a contribué aussi...

    J'aurai aussi kiffé une défaite pour que De Boer parte... il est fan d'Eder et Medel.

    Il a pris en grippe Brozovic qui l'a mérité en partie en foutant strictement rien lors d'un des premiers matchs de championnat (en mode je m'en fout je vais être transféré j'ai l'impression, c'était 0/20). Mais plus inquiétant, le match face à l'équipe israélienne en Europa League, il s'applique ça se voit mais énormément de déchets, contrôles loupés et passes approximatives, il est changé à la mi-temps à juste titre.
    J'adore ce joueur mais il à l'air en manque de confiance alors que le potentiel me semble hallucinant...
    J'ai pas compris l'histoire de la mise à l'écart du groupe soit disant pour mauvais comportement, lui qui poste sur Instagram en disant qu'il comprend pas. Avec Perisic sur la touche, peut être solidaire de son compatriote...
    Bref j'espère le voir retrouver du temps de jeu et étaler son talent rapidement... Peut être devra-t- partir en fin de saison si De Boer l'écarte définitivement et arrive à se maintenir à son poste...
    Comme je l'avais dis, il ne faut pas tirer de conclusions hâtives d'un match d'Europa League contre une équipe israélienne avec l'équipe C.
    Il y a du potentiel et il faut voir ce que ça peut donner sur la durée.

    Comme je l'avais dis aussi, Icardi est un tueur, toujours là quand son équipe est en difficulté ou face à une équipe supérieure (Juve). Arma letale.
    Très gros match d'Icardi, si jeune et pourtant déjà patron de l'équipe! Et en plus, il marque quand son équipe est sur le point de perdre pied. Sans oublier cet amour de centre de l'extérieur sur Perisic après avoir désarçonné l'arrière-garde piémontaise! Je trouve qu'il a vraiment étoffé son jeu depuis ses débuts : protection de balle, jeu dos au but, appels tranchants, contrôles qui emmerdent magnifiquement les défenseurs, activité débordante, vista et qualité de passe. Tout y est! Il est passé d'un jeune buteur égoïste (talentueux) à un véritable attaquant complet comme la Serie A n'en a plus fait depuis longtemps.

    Concernant le match dans sa globalité, j'ai comme l'impression que c'est le premier gros choc de la saison qui tient ses promesses même si la Juve apparaissait diminuée par le turnover.

    D'ailleurs, je trouve que l'absence de Pogba se fait sentir sur l'équilibre de l'équipe, il leur manque un joueur dans les phases de transition sachant garder son calme sous le pressing adverse, remonter le ballon proprement et le lâcher dans le bon tempo, voire amener le surnombre. Un gars de So Foot évoquait Asamoah mais j'ai pas l'impression qu'il remplisse les bonnes cases et je trouve que ce rôle le bride énormément.

    J'espère que ce match signe le retour de l'Inter au premier plan et relance vraiment l'intérêt pour la course au titre. Pour l'instant, le Napoli et la Roma ont l'air fidèles au poste de concurrent de la Juve. En attendant un éventuel retour du Milan...
    Romansochaux Niveau : CFA
    Un trio Perisic-Icardi-Candreva et y'a moyen d'éclater toutes les défenses italiennes.
    Victoire méritée de l'Inter, en effet. Quand je vois l'effectif nerazzurro, ce serai quand même ridicule de ne pas terminer sur le podium.

    Que dire de ce match... la plus grosse déception, pour ne pas dire l'énorme point négatif, a sans aucun doute été le milieu de terrain. Ca manque de liant avec l'attaque, peu de vitesse, une justesse technique très moyenne...

    Asamoah c'est clairement non. A 3 reprises il casse une action à une touche, car il ne sait clairement pas jouer vite. Il a besoin de 4 touches pour faire une passe... foireuse, dans un cas sur 2. Il n'a clairement pas sa place au milieu, on peut taper sur Lemina, ce dernier est bien plus convaincant.

    Pjanic a du mal à trouver son rôle dans ce milieu, mais cela peut paraître normal, il lui faut un temps d'adaptation. Dommage que l'on ait pas encore pu apprécier sa qualité de passe.

    La match contre Séville était un petit avertissement, celui-ci est une alerte. Il n'y a pas péril en la demeure, ce n'est que le début de la saison, et les retours de Marchisio et Sturaro pourraient permettre de rectifier le tir, mais il y a du boulot (surtout au milieu...).
    Message posté par EternaJuve
    Victoire méritée de l'Inter, en effet. Quand je vois l'effectif nerazzurro, ce serai quand même ridicule de ne pas terminer sur le podium.

    Que dire de ce match... la plus grosse déception, pour ne pas dire l'énorme point négatif, a sans aucun doute été le milieu de terrain. Ca manque de liant avec l'attaque, peu de vitesse, une justesse technique très moyenne...

    Asamoah c'est clairement non. A 3 reprises il casse une action à une touche, car il ne sait clairement pas jouer vite. Il a besoin de 4 touches pour faire une passe... foireuse, dans un cas sur 2. Il n'a clairement pas sa place au milieu, on peut taper sur Lemina, ce dernier est bien plus convaincant.

    Pjanic a du mal à trouver son rôle dans ce milieu, mais cela peut paraître normal, il lui faut un temps d'adaptation. Dommage que l'on ait pas encore pu apprécier sa qualité de passe.

    La match contre Séville était un petit avertissement, celui-ci est une alerte. Il n'y a pas péril en la demeure, ce n'est que le début de la saison, et les retours de Marchisio et Sturaro pourraient permettre de rectifier le tir, mais il y a du boulot (surtout au milieu...).


    Asamoah n'est pas peut être pas un joueur clé mais de la à dire qu'il n'a pas sa place dans le milieu c'est un p exagéré, il a bcp d'activité et combine pas mal avec alex sandro (sa passe raté sur le 2eme but de l'inter montre qu'il y a des automatismes entre les deux mêmes si alex sandro ne s'était pas replacé). Pjanic m'a pas vraiment convaincu et je sais pas si c'est bien de le mettre aussi bas
    Message posté par Shingo Aoi
    Très gros match d'Icardi, si jeune et pourtant déjà patron de l'équipe! Et en plus, il marque quand son équipe est sur le point de perdre pied. Sans oublier cet amour de centre de l'extérieur sur Perisic après avoir désarçonné l'arrière-garde piémontaise! Je trouve qu'il a vraiment étoffé son jeu depuis ses débuts : protection de balle, jeu dos au but, appels tranchants, contrôles qui emmerdent magnifiquement les défenseurs, activité débordante, vista et qualité de passe. Tout y est! Il est passé d'un jeune buteur égoïste (talentueux) à un véritable attaquant complet comme la Serie A n'en a plus fait depuis longtemps.

    Concernant le match dans sa globalité, j'ai comme l'impression que c'est le premier gros choc de la saison qui tient ses promesses même si la Juve apparaissait diminuée par le turnover.

    D'ailleurs, je trouve que l'absence de Pogba se fait sentir sur l'équilibre de l'équipe, il leur manque un joueur dans les phases de transition sachant garder son calme sous le pressing adverse, remonter le ballon proprement et le lâcher dans le bon tempo, voire amener le surnombre. Un gars de So Foot évoquait Asamoah mais j'ai pas l'impression qu'il remplisse les bonnes cases et je trouve que ce rôle le bride énormément.

    J'espère que ce match signe le retour de l'Inter au premier plan et relance vraiment l'intérêt pour la course au titre. Pour l'instant, le Napoli et la Roma ont l'air fidèles au poste de concurrent de la Juve. En attendant un éventuel retour du Milan...


    Je pense que plus que l'absence de Pogba, c'est celle de Marchisio qui est, de plus en plus, pénalisante dans la gestion de la zone médiane juventina.
    Va falloir proposer autre chose tactiquement.. La formation, les complémentarités des joueurs...

    Allegri n'a rien proposé tactiquement en 2 matchs... C'est sympa les tests de début de saison mais un match comme aujourd'hui c'est honteux.
    Personne ne comprend son rôle au milieu

    Khedira fait des incursions mais est peu présent à l'impact ou à la récupération.
    Pjanic qui a de bons pieds ère comme un enfant perdu dans un supermarché
    Asamoah veut compenser et allonge son volume de jeu jusqu'à la rupture. Du coup il met de l'énergie mais il perd beaucoup en justesse.

    Depuis le début de saison on voit bien que le milieu est juste à la récupération...

    Lichtsteiner marque aujourd'hui, est à l'origine des 2 buts lors du matchs précédent de championnat. Pour moi pas de pb.

    Perdre benatia c'est chiant
    Ah ça fait plaisir de revoir l'Inter !!!!
    L'équipe change chaque saison, Allegri ne peut pas faire de miracles. Il y aura, une nouvelle fois, un cheminement pour trouver la bonne formule, et c'est assez logique.

    Pour Pjanic, c'était son premier match en regista, normal qu'il n'y ait pas ses repères. A court-terme, j'ai du mal à croire en cette option, et je préférerais qu'il reste plus haut sur le terrain, mais les possibilités n'abondent pas en l'absence de Marchisio.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Naples maintient le cap
    2k 30