1. //
  2. // Jeunes
  3. // Tournoi de Viareggio

L'Inter remporte le tournoi de Viareggio

5 13
La finale du tournoi de Viareggio 2015 mettait aux prises, ce lundi après-midi, l'Inter Milan et le Hellas Verone.

Ce tournoi de jeunes, qui se tient chaque année depuis 1949, a vu cette saison s'affronter 32 équipes, dont 22 italiennes, 2 belges, 1 danoise, 1 hollandaise, 2 asiatiques, 1 argentine, 1 mexicaine, 1 américaine et 1 australienne. Après s'être défaits respectivement de la Roma (4-0) et de la Fiorentina (2-1) en demi-finales, l'Inter et le Hellas s'affrontaient ainsi, non pas à Viareggio à cause des conditions climatiques, mais au Stadio Arena Garibaldi - Romeo Anconetani de Pise.

Ce sont donc les jeunes Nerazzurri qui ont remporté le titre grâce à un succès 2-1 contre leurs homologues gialloblu. Après l'ouverture du score de Federico Bonazzoli dès la deuxième minute, Pierluigi Cappelluzzo a égalisé à l'heure de jeu, mais Daniel Gyamfi a arraché la décision finale dans les derniers instants. L'Inter succède ainsi au Milan AC et remporte pour la septième fois le trophée.

Roberto Mancini, présent pour l'occasion, a félicité les jeunes pousses milanaises : « Les garçons ont été courageux, ce n'est pas facile de jouer autant de matchs en si peu de jours. La fatigue se fait vite sentir. Mais aujourd'hui, l'Inter a bien joué et mérité de gagner. »

Aux plus vieux de suivre l'exemple désormais. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
ça fait toujours plaisir, on s'en satisfait
Milan_forza18 Niveau : CFA
Tournoi super réputé
Parisienkev76 Niveau : District
Moi j'ai remporter le tournoi de viagra
Note : 6
Message posté par Parisienkev76
Moi j'ai remporter le tournoi de viagra


Kevin, s'il te plaît. On veut bien ne pas être méchant, mais un minimum d'effort sur les blagues!
CoreeeDuNord Niveau : Loisir
Tournoi un peu trop coloré au gout du grand Arrigo...
Dirkdiggler Niveau : CFA2
Parisienkev76... C'est à cause de mecs comme toi que je prends cher pour mon prénom alors que je suis quelqu'un de "normal"...
@CoreeeDuNord; par ta remarque, tu anticipes "le" débat du jour :
l'appellation "joueurs de couleur" utilisé par sacchi, au lieu d'une simple "joueurs étrangers" va encore déclencher une avalanche de commentaires entre ceux qui vont le traiter de raciste pur et dur et ceux qui auront compris le fond de sa pensée, il est vrai, maladroitement exprimée.
Sacchi mettait, comme d'autres avant lui, y compris en france (pas besoin de rappeler les noms) l'accent sur le nombre excessif de jeunes d'origine africaine dans les catégories d'âge, joueurs choisis, avant tout, pour leur puissance athlétique, vu leur développement plus précoce en ce domaine particulier et qui prennent souvent la place d'autochtones, plus doués sur le plan technique, mais "écrasés" physiquement et donc recalés par les clubs, lors des tests de recrutement.
Aujourd'hui, en italie, il va devenir de plus en plus difficile de voir évoluer des petits gabarits tels que zola, signori, etc... qui étaient fort nombreux dans les années 80-90 et qui aujourd'hui, malgré leurs qualités techniques supérieures, ont de plus en plus de mal à se forger une petite place, même au sein des formations juvéniles.
Arrigo Sacchi a trouvé que dans ce tournoi, il y avait trop de noirs et d'étrangers dans les équipes jeunes.

C'est Catenaccio dans sa tête apparemment.
Message posté par europa
@CoreeeDuNord; par ta remarque, tu anticipes "le" débat du jour :
l'appellation "joueurs de couleur" utilisé par sacchi, au lieu d'une simple "joueurs étrangers" va encore déclencher une avalanche de commentaires entre ceux qui vont le traiter de raciste pur et dur et ceux qui auront compris le fond de sa pensée, il est vrai, maladroitement exprimée.
Sacchi mettait, comme d'autres avant lui, y compris en france (pas besoin de rappeler les noms) l'accent sur le nombre excessif de jeunes d'origine africaine dans les catégories d'âge, joueurs choisis, avant tout, pour leur puissance athlétique, vu leur développement plus précoce en ce domaine particulier et qui prennent souvent la place d'autochtones, plus doués sur le plan technique, mais "écrasés" physiquement et donc recalés par les clubs, lors des tests de recrutement.
Aujourd'hui, en italie, il va devenir de plus en plus difficile de voir évoluer des petits gabarits tels que zola, signori, etc... qui étaient fort nombreux dans les années 80-90 et qui aujourd'hui, malgré leurs qualités techniques supérieures, ont de plus en plus de mal à se forger une petite place, même au sein des formations juvéniles.


Perso le racisme je m'en fous, mais il a quand même commencé sa phrase par un truc du genre "nous n'avons plus aucune fierté". Je ne vois rien de technique là-dedans.
Message posté par europa
@CoreeeDuNord; par ta remarque, tu anticipes "le" débat du jour :
l'appellation "joueurs de couleur" utilisé par sacchi, au lieu d'une simple "joueurs étrangers" va encore déclencher une avalanche de commentaires entre ceux qui vont le traiter de raciste pur et dur et ceux qui auront compris le fond de sa pensée, il est vrai, maladroitement exprimée.
Sacchi mettait, comme d'autres avant lui, y compris en france (pas besoin de rappeler les noms) l'accent sur le nombre excessif de jeunes d'origine africaine dans les catégories d'âge, joueurs choisis, avant tout, pour leur puissance athlétique, vu leur développement plus précoce en ce domaine particulier et qui prennent souvent la place d'autochtones, plus doués sur le plan technique, mais "écrasés" physiquement et donc recalés par les clubs, lors des tests de recrutement.
Aujourd'hui, en italie, il va devenir de plus en plus difficile de voir évoluer des petits gabarits tels que zola, signori, etc... qui étaient fort nombreux dans les années 80-90 et qui aujourd'hui, malgré leurs qualités techniques supérieures, ont de plus en plus de mal à se forger une petite place, même au sein des formations juvéniles.


Je ne suis pas d'accord avec toi mon ami et c'est peu de chose de le dire.

Sacchi n'est pas allé aussi loin dans son raisonnement. Le développement il est de toi, pas de lui. Lui a simplement dit que le fait d'avoir un grand nombre de joueurs étrangers (en particulier de noirs) dans les équipes italiennes de jeunes était une honte.
Pas une hote parce qu'ils représentent un certain profil au détriment d'un autre. Non, il n'a pas développé, il a juste dit que c'était une honte.

Ceci étant dit, pour revenir à ta vision Noir = Physique, Blanc = technique, évidemment, là non plus je ne partage pas ton avis.
J'ai bien compris que tu ne voulais pas dire que touuus les joueurs noirs recrutés en catégorie jeune l'était pour leur physique, seulement une majorité d'entre eux. Et pourtant, je ne suis même pas d'accord avec ça.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 13