1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Wolfsburg/Inter (3-1)

L'Inter punie par Wolfsburg

Après avoir rapidement ouvert le score à Wolfsburg, l'Inter Milan a craqué sous les coups des Allemands (3-1). Auteur d'une incroyable bévue, Carrizo a anéanti, ou presque, les espoirs de qualification des Nerazzurri, contraints à l'exploit à San Siro.

Modififié
95 41

Wolfsburg - Inter Milan
(3-1)

Naldo (28'), K. De Bruyne (63'), K. De Bruyne (76') pour Wolfsburg , R. Palacio (5') pour Inter Milan.


Il y a quelques semaines, après un but d'Higuaín encaissé à la dernière seconde sur une touche de Ghoulam, Roberto Mancini se plaignait des erreurs de poussin commises par ses joueurs. Depuis, l'Inter a progressé et montre par périodes de très bonnes dispositions. Malheureusement, les erreurs défensives n'ont, elles, pas disparu et empêchent les Nerazzurri de viser plus haut. Le - principal - fautif se nomme, ce jeudi soir, Juan Pablo Carrizo. Préféré à Samir Handanović, comme à l'accoutumée en Ligue Europa, le portier argentin offre juste après l'heure de jeu un cadeau que Wolsburg ne laisse pas passer. Sur une passe en retrait de Vidić, Carrizo manque effectivement de concentration sur sa relance et trouve Vieirinha sur une passe bien trop molle en direction de Santon. L'ailier portugais ne se fait pas prier pour servir De Bruyne qui n'a plus qu'à ajuster sa frappe pour donner l'avantage aux Allemands. Les efforts nerazzurri viennent d'être entravés et seront quasiment réduits à néant dans la foulée par le même De Bruyne.

Réponse du berger à la bergère


Le bon tirage. La bonne boule même. Quand les Allemands de Wolsburg sont tombés sur l'Inter Milan, le 27 février dernier à Nyon, ils n'ont pas hésité à manifester leur joie devant ce tirage. Problème : l'arrogance est un vilain défaut qu'il est souvent bien difficile d'assumer. Mauro Icardi s'y connaît également en boules chaudes et est aussi un expert en matière de confiance en soi. L'Argentin s'est habitué à cette pression supplémentaire provoquée par l'excès d'orgueil. À peine 5 minutes, et le bon Mauro, trouvé à la limite du hors-jeu après une grossière erreur de relance allemande, envoie Palacio sur orbite d'un extérieur du pied bien senti. L'homme à la queue de rat bat sereinement Diego Benaglio pour ouvrir le score. Punie mais pas encore abattue, la meute de Dieter Hecking sort les crocs pour refaire son retard sans tarder.

Les embûches intéristes fonctionnent toutefois parfaitement pour empêcher le deuxième de Bundesliga d'égaliser. Le neuvième de Serie A n'est certes pas en pleine maîtrise, loin de là, mais son plan de jeu tient la route. L'Inter choisit d'opérer en contre, et la manœuvre n'est pas loin d'être à nouveau payante sur un bon échange entre Palacio, Shaqiri et Hernanes, mais le Brésilien est contré. Dommage puisque Wolsburg n'entend pas non plus jouer au faire-valoir. Sur un centre déposé par Rodríguez, Caligiuri met, de la tête, à contribution Carrizo. Réactif, le portier argentin s'interpose, mais se montre en revanche moins inspiré sur le corner qui suit où Naldo place une tête puissante qui trouve le fond des filets. À la mi-temps, le score de parité est logique, et le spectacle est bien au rendez-vous.

De Bruyne guide les Verts


Reprise des débats sans Schürrle, pas à son aise en première période, qui cède sa place à Trasch. La physionomie n'est, elle, pas bien différente avec une Inter qui continue d'évoluer en contre, mais peine désormais à ressortir proprement. Les Nerazzurri sont solidement campés devant leur cage, mais ne sont pas à l'abri d'un coup de canon allemand. L'Italo-Allemand Daniel Caligiuri est d'ailleurs proche de donner l'avantage aux siens, mais sa jolie frappe enroulée fuit le cadre. Le Suisse Rodríguez est, lui, un peu plus précis, mais sa puissante tentative est trop axiale pour inquiéter véritablement Carrizo. Après deux pétards mouillés de Guarín, l'Inter a même une énorme opportunité, mais Palacio, superbement servi par Santon, se rate complètement devant Benaglio.

Sans doute pas satisfait de l'assise défensive de sa formation, Roberto Mancini opte pour l'entrée de Vidić à la place d'Hernanes. Un choix résolument défensif et assez inattendu au vu de l'abandon de la défense à 5 depuis un moment côté milanais. Mauvais présage puisque, dans la foulée, Carrizo se manque donc incroyablement. Très dur pour l'Inter qui tenait bien son match jusque-là. Pis, De Bruyne est désormais en confiance. Une dizaine de minutes plus tard, le Belge ajuste son coup franc pour battre une troisième fois Carrizo, encore une fois pas exempt de tout reproche. Cruel pour l'Inter, mais le haut niveau ne pardonne pas.


Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mancini, ou l'entraîneur italien le plus nul qu'il m'ait été donné de voir.

A 1-1, le mec fait rentrer Vidic à la place d'Hernanes, histoire de passer à un 3-5-2 bien défensif, qui au final rompt complètement l'équilibre de l'équipe.

L'Inter, acculée en défense, prend un but sur une erreur de Carizzo, titularisé par Mancini alors qu'Handanovic est sur le banc.

Dans la foulée, l'Inter prend un troisième but suite à une double erreur de Vidic, fraîchement entré pour renforcer la défense, pas aidée une fois encore par ce très bon choix qu'est Carizzo.

Et puis à 3-1, ben Mancini se dit que finalement la défense à 3 (voire 5…) ce n'était pas une très bonne idée, donc il fait sortir Santon, son latéral droit reconverti milieu droit depuis 5 minutes, pour le remplacer par un milieu axial, Kovacic, et donc repasser à une défense à 4 et un milieu à 3.

Mais il s'arrête pas là ce génie, il fait sortir Shaqiri, son élément le plus vif, pour faire rentrer ce bon milieu au profil défensif qu'est Kuzmanovic, histoire de pouvoir recoller au sport, j'imagine.

Sérieux… on peut dire ce qu'on veut, ces mecs sont censés connaître le foot mieux que nous tous, mais des fois, le doute est quand même largement permis.
Note : 3
Message posté par EternaJuve
Mancini, ou l'entraîneur italien le plus nul qu'il m'ait été donné de voir.


Je n'irais pas jusque là, mais dans les matchs européens à enjeu, oui, c'est surement le pire que j'ai vu.

Sa gestion du match est catastrophique, avec en point d'orgue cet improbable changement à l'heure de jeu.
Nelsondelamare Niveau : District
Effectivement "extraordinaire" coaching de Mancini. J'ai vraiment eu du mal à comprendre... D'ailleurs je ne comprends toujours pas cette entrée de Vidic, au moins Hernanes permettait de garder le ballon en phase offensive.

Sinon, je ne comprends pas l'enflammade des commentateurs sur Guivalogui. Quel joueur moyen, à côté de Luiz Gustavo qui a rayonné tout le match, il faisait un peu tâche avec toutes ses approximations techniques et ses ballons perdus. Vraiment de voir ce mec encore sélectionné par Deschamps montre qu'on n'a pas encore une équipe de France géniale. A la limite qu'il convoque Gonalons plutôt que Guilavogui.

Sinon je n'avais jamais vu jouer ce Vieirinha et Wolfsburg, et bin ça joue carrément bien. Je ne vois pas comment l'inter peut s'en sortir!

russell westbrick 3 Niveau : Loisir
Amis fanboys ce soir nous avons assisté au début du viol italiens par la bundesliga...
Comme je l'ai annoncé dans mes précédents commentaires l'inter et ses stars au rabais a été surclassé par l'énorme équipe du français guilavogui qui a lui tout seule a détruit le milieu de terrain de la dernière équipe italienne championne d'Europe.
De bruyne a été comme d'habitude excellent ça change des shakiri des medel et podolsky et autres stars au rabais adulées en Italie mais moqués dans le reste du monde quand a palacio merci à toi de toutes les erreurs et maladresses de ce match ton occasion lamentablement raté a provoquer en moi un mémorable fou rire, merci à toi Rodriguo et au plaisir de ne plus te revoir toi ton pitoyable gardien et ton équipe de branquignols étaler toutes cette médiocrité en coupe d'Europe
Vivement ce fiorentina Roma j'ai hâte de voir cette pathétique équipe de pré retraité cramés de la roma se faire détruire par une des rares équipes de série A qui nous procurent du plaisir.
Quelqu'un a osé parler de déclin?
russell westbrick 3 Niveau : Loisir
Message posté par EternaJuve
Mancini, ou l'entraîneur italien le plus nul qu'il m'ait été donné de voir.

A 1-1, le mec fait rentrer Vidic à la place d'Hernanes, histoire de passer à un 3-5-2 bien défensif, qui au final rompt complètement l'équilibre de l'équipe.

L'Inter, acculée en défense, prend un but sur une erreur de Carizzo, titularisé par Mancini alors qu'Handanovic est sur le banc.

Dans la foulée, l'Inter prend un troisième but suite à une double erreur de Vidic, fraîchement entré pour renforcer la défense, pas aidée une fois encore par ce très bon choix qu'est Carizzo.

Et puis à 3-1, ben Mancini se dit que finalement la défense à 3 (voire 5…) ce n'était pas une très bonne idée, donc il fait sortir Santon, son latéral droit reconverti milieu droit depuis 5 minutes, pour le remplacer par un milieu axial, Kovacic, et donc repasser à une défense à 4 et un milieu à 3.

Mais il s'arrête pas là ce génie, il fait sortir Shaqiri, son élément le plus vif, pour faire rentrer ce bon milieu au profil défensif qu'est Kuzmanovic, histoire de pouvoir recoller au sport, j'imagine.

Sérieux… on peut dire ce qu'on veut, ces mecs sont censés connaître le foot mieux que nous tous, mais des fois, le doute est quand même largement permis.


Et +1 pour mancini quand je pense que notre amis italien rêve du PSG...
Juventine7 Niveau : CFA2
Mais connard c'était la meilleur équipe allemande apres Munich contre la pire équipe de l'inter depuis des décennies, heureusement qu'ils les ont battu sinon cest sur le niveau de la bundes qu'il aurait fallu se poser des questions.

Et puis bordel, je parle pas pour le fond, on a droit à la meme merde habituel mais la forme, putin fait un effort mec. Tu veux troller, fais le mais alors fait le bien ou abstient toi.
C'est vraiment pénible de lire tes posts, allez au lit maintenant Kevin il est tard!
Comme précisé dans l'article, c'est bien plus l'Inter qui se tire une balle dans le pied et perd ce match que les locaux qui le gagnent. Ca me fait dire que tous les fanboys (dédicace pour toi russell si tu me lis) de la hype Wolfsburg devraient attendre le match retour avant de se lâcher complêtement, jurisprudence PSG oblige.
Benito-Bx Niveau : CFA
 //  22:37  //  Supporter de la Belgique
Note : 1
Mancini a foiré après L'inter se faisait complètement asphyxié depuis le retour des vestiaires. Le 2-1 arrive d'une erreur du gardien mais les Nerazurris ne posaient plus le pied sur le ballon.

Le raté de Palacio est gros mais c'est l'arbre qui cache la forêt de la domination allemande. En plus, c'est moche pour Palacio parce que c'était le seul qui arrivait à mettre en difficulté la défense de Wolfsburg par ses dribbles et sa vivacité.

Ce Wolfsburg est quand même vraiment impressionnant et sûr de sa force.
georgesleserpent Niveau : Loisir
2 choses:

-Carrizo, que j'aime vraiment bien et que je trouve vraiment bon pour un 2nd gardien, est clairement mauvais ce soir. M'est avis qu'avec Handanovic à la place, aucun des 3 buts n'est encaissé. Même si Wolfsburg a été évidemment meilleur ce soir

-Russel, pardon mais le 2nd de Bundesliga jouait contre le 9ème de série A. Un peu logique comme victoire. Mais quoi que tu en dises, l'Inter n'a pas été ridicule et est pas encore éliminé. Ca va être très dur, j'y crois pas, mais ils peuvent le faire au retour.
Benjamin Gout Niveau : District
S'il vous plait, arrêter de faire un comparatif sur les places occupées par les deux équipes dans leur championnat, c'est ridicule.

L'Inter a galéré en poules face à Saint-Etienne et le merveilleux jeu offensif de Galtier, mais d'après vous c'est normal vu que Sainté est le 4ème de la L1 alors que l'Inter n'est que le 9ème de la Série A.

Mancini est mauvais, cet Inter tâtonne et Wolf' en a profité.
A noter l'absence de Naldo au retour, leur meilleur défenseur
gaiusbaltar Niveau : DHR
Kevin "je suis un phénomène" de Bruyne, c'est pas une découverte mais quelle star.
Et Josuha, reviens à la maison. On sait déjà nous que tu sais bien jouer en vert, et même mieux que ce soir, pas besoin de taper l'Inter pour ça...
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 10
Message posté par gaiusbaltar
Kevin "je suis un phénomène" de Bruyne, c'est pas une découverte mais quelle star.
Et Josuha, reviens à la maison. On sait déjà nous que tu sais bien jouer en vert, et même mieux que ce soir, pas besoin de taper l'Inter pour ça...


Tu aurais pu dire Kevin "je suis censé être moins fort que Oscar " De Bruyne
shamoidor Niveau : DHR
Et le declin de la premiere league tu en parle connard... Ou tu suce ??
shamoidor Niveau : DHR
Et le declin de la premiere league tu en parle connard... Ou tu suce ??
Note : 1
Je me demande comment Mancini arrive encore à trouver des clubs qui veulent de lui. Quand à Carrizzo...
russell westbrick 3 Niveau : Loisir
Message posté par shamoidor
Et le declin de la premiere league tu en parle connard... Ou tu suce ??


Si tu lisez l'ensemble de mes commentaires tu saurais que ça fait un moment que j'ai pronostiqué la qualification du psg et que je m'insurge du statut de favoris de honteusement octroyé au Chelsea de mourinho.
russell westbrick 3 Niveau : Loisir
Message posté par georgesleserpent
2 choses:

-Carrizo, que j'aime vraiment bien et que je trouve vraiment bon pour un 2nd gardien, est clairement mauvais ce soir. M'est avis qu'avec Handanovic à la place, aucun des 3 buts n'est encaissé. Même si Wolfsburg a été évidemment meilleur ce soir

-Russel, pardon mais le 2nd de Bundesliga jouait contre le 9ème de série A. Un peu logique comme victoire. Mais quoi que tu en dises, l'Inter n'a pas été ridicule et est pas encore éliminé. Ca va être très dur, j'y crois pas, mais ils peuvent le faire au retour.




Tu veux qu'on liste les clubs éliminés par les équipes de série A au tour précédent?
Parce que ça n'a pas empêchés les fanboys du forum de se masturber sur le 5/5 italien.
russell westbrick 3 Niveau : Loisir
Message posté par Juventine7
Mais connard c'était la meilleur équipe allemande apres Munich contre la pire équipe de l'inter depuis des décennies, heureusement qu'ils les ont battu sinon cest sur le niveau de la bundes qu'il aurait fallu se poser des questions.

Et puis bordel, je parle pas pour le fond, on a droit à la meme merde habituel mais la forme, putin fait un effort mec. Tu veux troller, fais le mais alors fait le bien ou abstient toi.
C'est vraiment pénible de lire tes posts, allez au lit maintenant Kevin il est tard!


Tu devrais lire le commentaire avant de mettre des moins amis fanboy.
Vivement que ta juve et sa diarrhée footballistique se fasse humilier par Dortmund je suis impatient de lire tes pitoyables arguments pour expliquer le triomphe du borussia et justifier la defaite de la juve...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
95 41