1. //
  2. // 5e journée
  3. // Résumé

L'Inter poursuit son sans-faute, la Juve et la Roma (re)chutent

L'Inter enchaîne une cinquième victoire consécutive, tandis que la Roma perd pour la première fois de la saison. La Juve et le Napoli n'y arrivent toujours pas. La Fio poursuit, elle, son petit bonhomme de chemin.

Modififié
5 37

Carpi 0-0 Napoli


Il n'y avait pas encore eu de 0-0 en Serie A cette saison, c'est désormais chose faite. La faute - ou grâce, si vous êtes fan de la Grèce, sait-on jamais - au Napoli et à Carpi. Effectivement, ni les Azzurri ni le promu n'ont réussi à trouver le chemin des filets malgré une foule d'occasions. Gonzalo Higuaín aurait, lui, pu inscrire un superbe but par deux fois, mais ses tentatives fuiront toutes deux le cadre. Dommage pour le Napoli qui restait sur deux victoires 5-0. Comme on dit : mieux vaut gagner cinq fois 1-0.

Chievo 1-0 Torino

But : Castro (75e)

Le Chievo reprend sa marche en avant. Battus assez injustement par le leader interista ce week-end, les Gialloblù se sont offert le scalp du dauphin turinois. L'auteur de l'entaille décisive est l'Argentin Castro qui trouve l'ouverture à la 75e minute sur une belle passe de Meggiorini. Ce sera le seul but d'une rencontre assez pauvre en occasions franches. Le Chievo revient ainsi à hauteur de son adversaire vaincu avec 10 points.

Fiorentina 2-0 Bologne

Buts : Błaszczykowski (72e), Kalinić (82e)

Nouvelle victoire pour la Fiorentina, désormais seule deuxième de Serie A avec 12 points en 5 matchs, après la défaite du Torino. Un succès construit sur le tard grâce à Jakub Błaszczykowski - merci le copier-coller - et Nikola Kalinić auteurs de leur premier but en championnat avec la formation viola. La Fio s'était, avant cela, cassé les dents sur la défense de Bologne et aurait même pu être punie sans un bel arrêt de Tatarusanu devant Destro. Avec seulement 3 points au compteur, les Rossoblù ont, eux, bien du mal à reprendre la mesure de l'élite.

Inter 1-0 Hellas Vérone

But : Felipe Melo (56e)

L'Inter poursuit son sans-faute. En s'imposant à nouveau sur la plus petite des marges... pour la cinquième fois consécutive. Tout s'est joué en une minute. À la 55e, Jacopo Sala sème Telles, mais ne trouve que la barre d'Handanović. Sur le contre, l'Inter se procure un corner que Felipe Melo propulse au fond en prenant le meilleur sur l'ancien Milanais Albertazzi. Une joie double pour les Nerazzurri qui se contenteront largement de ce petit but malgré quelques occasions de doubler la mise ensuite. Pour cause, en enchaînant cette cinquième victoire en cinq matchs, l'Inter égale le meilleur début de saison de son histoire. C'était en 1966/1967.

Juventus 1-1 Frosinone

Buts : Zaza (51e) pour la Juve, Blanchard (92e) pour Frosinone

La Grande Juve n'est clairement pas de retour. Pas franchement transcendants sur la pelouse du Genoa dimanche, les hommes de Max Allegri l'ont été encore moins ce mercredi soir puisqu'ils n'ont même pas réussi à prendre le meilleur sur le promu Frosinone. Après une première mi-temps assez pauvre - avec tout de même un poteau de chaque côté - c'est Simone Zaza qui ouvre le score pour la Vieille Dame sur une frappe contrée bien dégueulasse. Le premier but à Turin de l'international italien qui venait de toucher du bois. Mais la Juve ne parvient pas à creuser l'écart malgré plusieurs occasions et s'expose au retour de Frosinone. Ce qui finit par arriver sur corner au bout du temps additionnel. La Juve a désormais 10 points de retard sur l'Inter... C'est grave, docteur ?

Lazio 2-0 Genoa

Buts : Djordjevic - annoncé - (35e), Felipe Anderson - annoncé aussi - (62e)

Les joueurs de la Lazio vont pouvoir rentrer chez eux. En mise au vert depuis leur cinglante défaite 5-0 contre le Napoli dimanche soir, les Laziali se sont effectivement imposés contre le Genoa. Enfin, puisque les Biancocelesti restaient sur huit défaites consécutives contre le Griffon. Pourtant, ce sont les visiteurs du soir qui entament le mieux la rencontre et touchent même le poteau par Rincón. Mais Filip Djordjevic surgit ensuite à la 35e minute pour placer sa tête sur un bon centre de Lulić. Felipe Anderson trouve, lui, une sublime lucarne en seconde période, tandis que le Genoa doit finir à 9 suite aux expulsions de Cissokho et Pandev. La Lazio empoche ainsi son troisième succès de la saison en Serie A, en autant de rencontres au stadio Olimpico, et se paie le luxe de passer devant la Roma au classement. Plaisir.


Palermo 0-1 Sassuolo

But : Floccari (35e)

Oui, Sergio Floccari est encore en vie. Et l'ancien Laziale a réussi une superbe prestation pour sa première titularisation de la saison. C'est d'abord lui qui frappe l'extérieur du poteau dès la 8e minute, puis oblige Colombi à une superbe parade à la 12e. Mais le portier de Palerme ne peut rien sur l'enchaînement sublime du bon Sergio à la 35e. Un but décisif, puisque ce sera le seul de la rencontre. Sassuolo poursuit son excellent début de saison avec désormais 11 points au compteur (3 victoires, 2 nuls). Pour Palerme, il faudra en revanche vite retrouver le bon rythme, puisque les Rosanero restent sur trois matchs sans victoire (1 nul, 2 défaites) depuis leurs deux premiers succès initiaux.

Sampdoria 2-1 AS Roma

Buts : Eder (50e) Manolas (CSC, 85e) pour la Samp, Salah (69e) pour la Roma

Et si la Roma s'était à nouveau enflammée trop vite ? Après leur nul face à Sassuolo ce week-end (2-2), les Giallorossi ont effectivement essuyé leur premier revers de la saison. La faute à l'actuel meilleur buteur du championnat Eder. L'Italo-Brésilien ouvre effectivement le score au retour des vestiaires sur un joli coup franc. Puis alors que la Roma pense avoir fait le plus dur en prenant enfin le meilleur sur un énorme Viviano grâce à Salah, Eder provoque un CSC bien malheureux de Manolas, en fin de match. La Louve ne s'en remettra pas. À noter aussi une main non sifflée de Moisander dans sa surface - à 0-0 - qui risque d'alimenter pas mal de polémiques du côté de Rome. En attendant la Roma est neuvième du championnat, à sept points du leader, l'Inter.

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tiberius Caesar Niveau : Loisir
Putin, qu'est ce que c'est indécis cette année... Seule l'Inter est régulière. Ca semble antithétique, dit comme ça, et pourtant...

Je retiens notamment le fait que le Napoli n'y arrive toujours pas en attaque placée pure. Je pensais que l'arrivée de Valdifiori allait pouvoir décoincer tout ça, manifestement ça n'est pas le cas. Enfin, ils ont encore quelques mois pour s'y mettre.
La rube a dix points!!!!!!
Trop bon
Forza inter
nyakichan Niveau : CFA2
"Il vaut mieux gagner 5 fois 1-0"
L'Inter l'a bien compris ça !
Sinon une main non sifflé pour Frosinone hum hum
Message posté par nyakichan
"Il vaut mieux gagner 5 fois 1-0"
L'Inter l'a bien compris ça !
Sinon une main non sifflé pour Frosinone hum hum


Justice immanente à la 92ème ^^

Drôle de championnat sinon. J'ai vraiment beaucoup de mal à imaginer l'Inter champion. Au moins c'est complètement indécis ça change des 4 dernières années sans intérêt.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Quel match degue de l'inter il finiront par ne plus avoir ce "petit " cote chance 6but en 5match pas de jeu putain moi qui penser a un duo jovetic icardi alimenté par palacio ou perisic llalij ou autrr...bref sale
But YouTube pour manolas alors que la roma aurait sûrement réussi à faire la diff a la fin..1pts pour la louve sur 6c chaud !
Apres city jme suis dis la Juve démarre la saison.. Soit la musique de la ldc les réveille soit l'arbre qui cache la forêt...pas de jeu pas d'envie...grave docteur !
Le naples tjr schizophrène benitez a fait quoi ???? Sarri va fumer 35paquets ce soir !
La fio me surprend tout comme la Lazio qui apres sa manita jaurais penser a la chute...
Sinon vivement dimanche a genes pour prendre les 3pts car eux sont tres mal en ce moment...avec un duo bacca luiz soutenu par mario??? J'en reve!
Tiberius Caesar Niveau : Loisir
Ah oui tiens, les interistes, comment a été Ljajic ce soir ?
C'est vraiment dommage de rater l'occasion de revenir à -1 de la Roma.
Cette égalisation à la 91eme c'était tellement gros que ça ne pouvait qu'arriver.

On peut aussi parler de chance (cf les frappes non cadrées de Pereyra, mais je parlerais plutôt de manque de sérieux.
Que ça serve de leçon (une de plus).

Par contre, Lémina (que je ne connaissais pas vraiment) est plutôt sérieux, appliqué et propre dans sa manière de jouer.
Pogba n'a toujours pas réussi à mettre le curseur "trequartista" sur le bon réglage, toute l'équipe en pâti. Pourtant il semble se donner du mal, redescend, appel tous les ballons et essaye de faire jouer ses partenaires.
Pour autant, je continue à penser qu'il va y parvenir.

Et l'inter... n'aurait-ils pas la chance du champion ?
Non, je plaisante.
Sans Handanovic et l'aura des poteaux, l'Inter serait engluée dans le milieu de tableau comme les saisons précédentes. Ensuite il faut le temps que les changements devant prennent. L'AC Milan par exemple a changé toute sa ligne d'attaque et monte en puissance de matchs en matchs donc il ne faut pas désespérer.
69 % de possession de balle, 35 tirs, résultat 1-1 avec un but encaissé à la 92ème. La saison est encore longue c'est vrai, mais si la Juve ne règle pas ses problèmes offensifs rapidement pour regagner en cynisme… la qualif' pour la prochaine champions league va commencer à être compliquée si les équipes de tête continuent avec ce rythme.

Quand on voit cette inter dégueulasse (à la Mancini quoi et à l'image du club en général) qui continue de gagner sans le mériter, on se dit que le foot est injuste.

Bref, excellents Bonucci et Cuadrado, très bon Lemina (belle surprise), et comme d'habitude… un Pogba RI-DI-CU-LE. Ce type est insupportable. J'espère pour lui qu'il va redescendre sur terre, parce que là ça va finir par se voir qu'il surjoue complètement et qu'il assume pas du tout le rôle plus important que l'on compte lui confier. Un nombre incalculable de pertes de balles, des gestes superflus, des frappes sans conviction, du gâchis.

Allez rassurons-nous en nous disant qu'il reste 33 matchs, que Marchisio, Kedhira et Mandzukic vont revenir puis que le réalisme va réapparaître…
Le Grand Milan Niveau : District
I cuginastri sont cyniques . Méchamment cyniques! 1 à 0 on ferme la baraque et on se casse. C'est moche, c'est tout ce que vous voulez mais c'est diablement efficaces. Et ça donne un sentiment d'inéluctabilité flippant. Qui parle de chance connaît mal la serie A. 1 but encaissé en 5 matchs, qui plus est, sans leur charnière centrale titulaire( Murillo Miranda) à tous les matchs. L'Inter est solide . Le championnat se gagne avec la meilleure défense et malgré une équipe complètement révolutionné cet été, les nerazzurri carburent sévères. L'Inter n'a pas débuté un championnat avec 5 victoires de rang depuis 49 ans! Ils seront durs, très durs à bouger cette année. Forza Milan!
Message posté par Shellai
C'est vraiment dommage de rater l'occasion de revenir à -1 de la Roma.
Cette égalisation à la 91eme c'était tellement gros que ça ne pouvait qu'arriver.

On peut aussi parler de chance (cf les frappes non cadrées de Pereyra, mais je parlerais plutôt de manque de sérieux.
Que ça serve de leçon (une de plus).

Par contre, Lémina (que je ne connaissais pas vraiment) est plutôt sérieux, appliqué et propre dans sa manière de jouer.
Pogba n'a toujours pas réussi à mettre le curseur "trequartista" sur le bon réglage, toute l'équipe en pâti. Pourtant il semble se donner du mal, redescend, appel tous les ballons et essaye de faire jouer ses partenaires.
Pour autant, je continue à penser qu'il va y parvenir.

Et l'inter... n'aurait-ils pas la chance du champion ?
Non, je plaisante.


Oui, mélange de malchance et de facilité...

Lemina, meilleur récupérateur de l'effectif. A voir si son profil peut survivre au retour de Marchisio et/ou l'utilisation d'un regista.
Message posté par EternaJuve
Bref, excellents Bonucci et Cuadrado, très bon Lemina (belle surprise), et comme d'habitude… un Pogba RI-DI-CU-LE. Ce type est insupportable. J'espère pour lui qu'il va redescendre sur terre, parce que là ça va finir par se voir qu'il surjoue complètement et qu'il assume pas du tout le rôle plus important que l'on compte lui confier. Un nombre incalculable de pertes de balles, des gestes superflus, des frappes sans conviction, du gâchis.


Je suis persuadé que si on va regarder ses stats, ce n'est pas du tout ce qui ressort de son match. Je l'ai trouvé au contraire beaucoup trop sobre en seconde mi-temps, pour un match correct dans l'ensemble. Vraiment bizarre la focalisation constante sur ce joueur. A croire qu'il a coûté 40 millions à la Juve.
Après les adieux de pirlo, vidal et tevez, il est normal que les tifosi et les médias recherchent un "top-player-référence" au sein de l'effectif bianconero. La sur-médiatisation de pogba, conjuguée à l'obtention de la prestigieuse casaque numéro dix, portée jadis par les ballons d'or sivori, platini et baggio, puis récemment par carlos, et à ce théorique nouveau rôle de "trequartista" pour lequel le jeune français n'est visiblement pas encore taillé(le sera-t'il un jour?) font que chacune de ses prestations, chacune de ses actions, chacune de ses initiatives sont inexorablement soulignées et commentées. Comme actuellement, il y a plus d'ombre que de lumière dans son rendement global, il constitue l'une, si pas la déception majeure, de ce début de saison de la juventus.
declaubianco Niveau : CFA2
Message posté par TheFifthBeatle


Je suis persuadé que si on va regarder ses stats, ce n'est pas du tout ce qui ressort de son match. Je l'ai trouvé au contraire beaucoup trop sobre en seconde mi-temps, pour un match correct dans l'ensemble. Vraiment bizarre la focalisation constante sur ce joueur. A croire qu'il a coûté 40 millions à la Juve.


Encore une fois totalement d'accord avec toi, je te donne mon mot de passe et tu postes pour moi ça me fera des vacances.

Pour en revenir au match, je ne sais pas encore quelle est la marge de progression, ni le niveau définitif de Lemina, en revanche il apporte un très gros équilibre à l'équipe, un gros plus défensif.

Concernant Pogba tout est question de point de vue, si on estime qu'il est l'un des meilleurs joueurs au monde, on pourrait lui reprocher beaucoup de choses, si comme moi, on pense qu'il est encore loin des tout meilleurs et qu'il est encore immature dans son jeu mais très prometteur, on arrive à faire abstraction de ses mauvais matches.
Message posté par TheFifthBeatle


Je suis persuadé que si on va regarder ses stats, ce n'est pas du tout ce qui ressort de son match. Je l'ai trouvé au contraire beaucoup trop sobre en seconde mi-temps, pour un match correct dans l'ensemble. Vraiment bizarre la focalisation constante sur ce joueur. A croire qu'il a coûté 40 millions à la Juve.


Je te trouve beaucoup trop gentil. Je peux aisément te citer 5 actions où il fait le choix de dribbler pour finalement perdre la balle alors qu'un décalage ou une passe plus simple était bien plus pertinent.

Le reste du temps, il a clairement ralenti le jeu en faisant la "toupie", en somme des feintes de corps imitant une projection vers l'avant pour finalement pivoter sur lui-même et revenir en arrière. Utile.

Ah, et n'oublions pas ses passes, dans 90% des cas à moins de 3 mètres. Certes, cela lui permettra d'avoir des stats correctes pour le coup. A moins que tu ne regardes aussi le nombre de fautes qu'il a également commises...

Je suis aussi sévère que tu es indulgent à son égard : non pas qu'il ait coûté à la Juve 40 millions, tu as raison, mais surtout pour le fait que des offres de plus de 80 millions aient été refusées sous prétexte de son talent incommensurable. Talent qui est proportionnel à son irrégularité. Je préfère 1000 fois un Verratti par exemple, qui lui est gage de certitudes au coup d'envoi, là est toute la différence.
Message posté par declaubianco


Encore une fois totalement d'accord avec toi, je te donne mon mot de passe et tu postes pour moi ça me fera des vacances.

Pour en revenir au match, je ne sais pas encore quelle est la marge de progression, ni le niveau définitif de Lemina, en revanche il apporte un très gros équilibre à l'équipe, un gros plus défensif.

Concernant Pogba tout est question de point de vue, si on estime qu'il est l'un des meilleurs joueurs au monde, on pourrait lui reprocher beaucoup de choses, si comme moi, on pense qu'il est encore loin des tout meilleurs et qu'il est encore immature dans son jeu mais très prometteur, on arrive à faire abstraction de ses mauvais matches.


Je me permets une simple question : à quand remonte le dernier match plein de Pogba ?
Je ne parle d'un match où il sauve sa prestation par un éclair de génie, un but ou une passe décisive qui occulte sa performance globale. Je parle d'un match où il a multiplié les bons choix, les replis défensifs judicieux, les projections bien senties, les passes intelligentes.... contre la Lazio, en finale de la supercoupe, il y a 1 mois et demi.

Avant ça ? ... cherchez bien, ça date. L'adversaire avait la même couleur de maillot.
Le Grand Milan Niveau : District
Historique ! Frosinone a marqué le premier point de son histoire en serie A. Décidément, en ce début de saison, la Juve fait tomber tous les records. Allegri le destructeur a encore frappé. De la dynamite ce bonhomme! Tout le boulot de Conte parti en fumée!!
Message posté par EternaJuve


Je te trouve beaucoup trop gentil. Je peux aisément te citer 5 actions où il fait le choix de dribbler pour finalement perdre la balle alors qu'un décalage ou une passe plus simple était bien plus pertinent.

Le reste du temps, il a clairement ralenti le jeu en faisant la "toupie", en somme des feintes de corps imitant une projection vers l'avant pour finalement pivoter sur lui-même et revenir en arrière. Utile.

Ah, et n'oublions pas ses passes, dans 90% des cas à moins de 3 mètres. Certes, cela lui permettra d'avoir des stats correctes pour le coup. A moins que tu ne regardes aussi le nombre de fautes qu'il a également commises...

Je suis aussi sévère que tu es indulgent à son égard : non pas qu'il ait coûté à la Juve 40 millions, tu as raison, mais surtout pour le fait que des offres de plus de 80 millions aient été refusées sous prétexte de son talent incommensurable. Talent qui est proportionnel à son irrégularité. Je préfère 1000 fois un Verratti par exemple, qui lui est gage de certitudes au coup d'envoi, là est toute la différence.


Oui, la certitude de jouer à la baballe.

Je n'ai jamais été particulièrement indulgent envers Pogba, ceux qui lisent les commentaires depuis longtemps le savent sans doute. J'ai commencé par dénoncer le statut erroné que les médias et toute un doxa faisaient de lui, dans l'idée qu'il en deviendrait la principale victime (cf. le message de declaubianco). A cette époque, quelques autres étaient d'accord avec moi. Puis les Juventini se sont mis eux-même à prendre ce statut pour argent-comptant, donc je me sens cohérent en le défendant, cette fois-ci, face à leur intransigeance de plus en plus obsessionnelle.

Pour en revenir à sa performance du soir, tes critiques sont complètement incohérentes. Tu pars dans un sens, tu vas regarder ses stats, puis tu te rétractes pour partir dans un autre sens. Je veux bien qu'on critique Pogba, mais il faut au moins utiliser les bons arguments.

Autre chose, je vois @Shellai et @europa utiliser le terme de "trequartista" en parlant de Pogba, ce qui me laisse perplexe. C'est peut-être de l'interprétation par rapport à son rôle particulier de milieu, mais j'ai plutôt l'impression que c'est du premier degrés. Or Pogba n'a jamais joué trequartista de la soirée, ni de la saison, ni même jamais sous Allegri. Donc, peut-être que si on commençait par comprendre ce qui lui est demandé, on serait déjà moins dans des attentes démesurés à son égard.
butterfly Niveau : CFA
Message posté par EternaJuve


Je me permets une simple question : à quand remonte le dernier match plein de Pogba ?
Je ne parle d'un match où il sauve sa prestation par un éclair de génie, un but ou une passe décisive qui occulte sa performance globale. Je parle d'un match où il a multiplié les bons choix, les replis défensifs judicieux, les projections bien senties, les passes intelligentes.... contre la Lazio, en finale de la supercoupe, il y a 1 mois et demi.

Avant ça ? ... cherchez bien, ça date. L'adversaire avait la même couleur de maillot.



@EternaJuve

Alors là, chapeau, 100% d'accord.
Enfin quelqu'un qui a compris ce qu'apporte Pogba de par ses fulgurances, et ce que n'apporte pas Pogba dans le jeu.
L'exact opposé d'un Verratti.
butterfly Niveau : CFA
Par contre quelqu'un peut me dire comment a été Kondogbia ?
C'est surtout sa qualité de transmission qui m'intéresse, pour l'EDF.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Revoilà Kader Mangane !
5 37