1. //
  2. //
  3. // Atalanta-Inter

L'Inter peut-elle vraiment être championne ?

Très solide, mais aussi poussive lors de la première partie de saison, l'Inter est toujours en course pour le Scudetto avant d'aborder la première journée retour de cette Serie A 2015/2016. Pour autant, l'Inter a-t-elle vraiment une chance de titre cette saison ?

Modififié
1k 29
« 1 à 0 est un résultat qui me plaît énormément. Surtout parce que ça fait parler beaucoup de gens, et c’est la plus belle chose qui soit. Si on gagnait les quinze prochains matchs 1 à 0, ça serait parfait. Imaginez... Tous les journaux ne parleraient que de ça… Fantastique ! Je serais très heureux. » Samedi dernier, Roberto Mancini s’amusait en conférence de presse - avant de recevoir Sassuolo - des critiques faites à son Inter. Rien de méchant en soi, sauf que ces déclarations se sont un peu retournées contre lui. En effet, les Nerazzurri se sont inclinés à la dernière minute face aux Neroverdi après avoir pourtant réalisé un match plein, voire l’un des plus aboutis sur le plan offensif depuis un moment. Seulement, ils sont tombés sur un mur dans les cages de Sassuolo en la personne d’Andrea Consigli. Comme si l’Inter avait été prise à son propre jeu. Comme si le destin s’était chargé de punir Roberto Mancini pour sa petite preuve d’arrogance. Résultat, l’Inter a laissé filer le titre honorifique de champion d’hiver et surtout concédé sa deuxième défaite d’affilée à domicile, puisque la Lazio était déjà venue s’imposer à San Siro avant la trêve hivernale. Alors est-ce grave, docteur ?

Le Scudetto, pas l'objectif annoncé


« C’est sûr que c’était mieux quand on gagnait 1-0 en souffrant » , a dédramatisé Roberto Mancini en conférence de presse, dans la foulée de la défaite face à Sassuolo. Avant d’en faire de même via son compte officiel Twitter : « Nous sommes conscients d’avoir fait une bonne phase aller. Nous continuons à travailler pour en faire autant lors de la phase retour. Les résultats arriveront » , a ainsi tweeté le coach nerazzurro. En effet, la qualité de la première partie de saison de l’Inter ne souffre aucune contestation. Avec 39 points au compteur après 19 journées (12 victoires, 3 nuls, 4 défaites), les Nerazzurri ont largement répondu aux attentes qu’avait suscitées leur mercato estival prometteur. On peut même ajouter qu’au même stade de la saison passée, ils disposaient de 13 points de moins, pour mesurer encore davantage leur progression. Pour autant, Roberto Mancini a-t-il raison de se montrer si optimiste quant à la deuxième partie de saison ? Les 10 victoires engrangées sur la plus petite des marges (neuf fois 1-0, une fois 2-1) ne suggèrent-elles pas que l’Inter était en surrégime ? En somme, l’Inter peut-elle vraiment jouer le titre ?


Une question qu’a préféré éluder le président indonésien de l’Inter, Erick Thohir, comme le rapporte la Gazzetta dello Sport : « Il n’y a aucune raison de paniquer. Notre objectif reste la qualification en Ligue des champions. Ce sont les médias et les tifosi qui réclament le Scudetto » , a-t-il calmé après la défaite face à Sassuolo. « J’espère toutefois que Mancini et les joueurs réagiront immédiatement. J’attends qu’ils se reprennent déjà à Bergame. » Bergame, où l’Inter disputera ce samedi après-midi un derby lombard face à une Atalanta qui reste, elle, sur 4 défaites consécutives. Pas forcément le meilleur contexte pour « se reprendre » . Pour Eusebio Di Francesco, qui a la particularité d’avoir battu les trois premiers au classement avec Sassuolo, l’Inter n’a toutefois pas à rougir devant la concurrence : « Je place au même niveau le Napoli, l’Inter et la Juve » , a confié le coach des Neroverdi en conférence de presse lundi dernier. « L’Inter m’a impressionné dimanche. Ils sont très costauds physiquement, ils ont un gardien extraordinaire et une charnière centrale très forte » , a jugé Di Francesco en vantant au passage les mérites des probables trois meilleurs Interisti depuis le début de saison : Samir Handanovič, Jeison Murillo et João Miranda. Est-ce néanmoins suffisant pour jouer le Scudetto jusqu’au bout ?

L'influence de l'Europe


Depuis le début de saison, l’Inter a certes fait preuve d’une solidité quasi à toute épreuve. Avec seulement 12 buts encaissés après 19 journées, elle dispose sans surprise de la meilleure défense de Serie A, ce qui est un gage de résultat. Seulement, elle a à l’opposé souvent montré beaucoup de difficultés à développer son jeu. À tel point que Mauro Icardi a osé se plaindre du nombre de ballons exploitables qu’il touchait. Avec à la clé une punition d’un match sur le banc (face à la Roma) infligée par Roberto Mancini. Avec seulement 24 buts marqués (soit 1,26 but par match de moyenne), l’Inter est d’ailleurs loin des standards de champion en la matière. Depuis le retour de la Serie A à 20 équipes, en 2004-2005, le champion avec la moyenne de buts inscrits la plus basse, qui est le Milan en 2011, pointe en effet à 1,71 but par match. Selon l’ancien Turinois Antonio Cabrini, aujourd’hui sélectionneur de l’équipe d’Italie féminine, il n’y a pas de doute, l’Inter est bien un ton en dessous : « En continuant sur cette voie, c’est fort probable que l’Inter ne réussira pas à rester dans la course au Scudetto » , a jugé Cabrini aux micros de SportItalia.


« Même si les Nerazzurri ont fait une phase aller d’un très haut niveau, sans leur enlever aucun mérite, le Napoli et la Juve leur sont supérieurs. Mancini le sait très bien. L’Inter a encore besoin de se renforcer sur le mercato. » Faute d’arrivées majeures durant le mercato, l’Inter doit-elle alors oublier ses rêves de Scudetto ? Pas nécessairement pour l’ancien Napolitain et Florentin Francesco Baiano qui pointe habilement un autre élément d’analyse : « L’Inter n’a pas de Coupe d’Europe à jouer et c’est un avantage qu’il ne faut pas négliger. Surtout que le Napoli a de bonnes chances d’aller loin en Ligue Europa, une compétition qui use beaucoup d’énergie aussi bien physique que nerveuse » , juge Baiano avant de passer au cas de la Juve : « Le fait que les Bianconeri aient été malheureux au tirage au sort de Ligue des champions en tombant sur le Bayern peut aussi jouer. S’ils ne font pas un miracle, ils seront probablement éliminés et c’est sûr que ce ne sera pas une bonne nouvelle pour l’Inter et le Napoli. » Quand on sait que la Juve a été championne tout en allant jusqu’en finale de C1, il y a effectivement de quoi avoir peur si elle n’avait plus que la Serie A sur laquelle se concentrer…


Par Eric Marinelli
Modifié

Dans cet article

Oui!
Merci Arsène.

Moi je vois clairement la Juve, ils reviennent très bien, et ont un effectif largement supérieur.
Note : 1
Non ils sont clairement en surréalisme, toutes ces victoires 1-0 témoignent de la réussite assez insolente de cette équipe ou dans de nombreuses rencontres sans cette réussite le score aurait pu être tout autre.
Autre points Ils n'ont pas la meilleure défense mais assurément le gardien le plus décisif de la ligue.j'avais vu in graphique montrant que des équipes de tête c'est celle qui concédé le plus d'occasion, plus que la roma qui est pourtant derrière. A chaque match ils concèdent d'importantes occasions à l'adversaire mais handanovic est derrière pour faire l'exploit.
mark-landers Niveau : Loisir
Mancini champion ...
Non merci
Ce mec a un melon laisse béton
Patatordu06 Niveau : CFA2
Championne ?? champion plutôt non?parce que c'est "Le Football Club Internazionale Milano, littéralement Football Club International Milan, couramment appelée Internazionale ou Inter en italien et Inter Milan en français"masculin donc ....wiki

Bon pour l'article cela dependra de la juve surtout

PS:votre site devient de plus en plus long a charger sur mobile et surtout sur ordi(jen ai testé 3 differents) avec vos bannieres et toutes vos merdes,faites quelque chose
FinoAllaFine Niveau : DHR
A mon avis, l'inter se battra pour la 3e place, avec la fio et la louve.
Non.
Hors mercato, Mancini n'a plus aucune marge de manœuvre depuis qu'il a trouvé son équipe-type. On pourrait dire que Jovetic pourrait apporter plus, mais depuis les premiers matchs de la saison où il a rapporté 2-3 victoires à lui tout seul, Mancini n'arrive plus à l'intégrer dans son 4-3-3 où Icardi est indiscutable dans l'axe, et Jovetic n’est pas à l'aise sur un côté.
Kondogbia peut encore monter en puissance, à côté de Medel et Brozovic. Mais pas suffisant, loin de là, pour booster cette équipe solide sans génie.

Je vois la Juve, à moins d'un exploit contre le Bayern ils pourront tranquillement se jeter sur le championnat, et une élimination ne laisserait pas de traces dans leurs têtes, sauf déculottée Rudigarciesque.
Juventine7 Niveau : CFA2
On va bien rire sur la phase retour de l'inter, j'annonce qu'au mieux ils finiront 5ème, et ça se jouera avec milan et sassuolo.
Non. Elle ne peut pas. Interdit par ma loi. Stop, on en parle plus.
Non plus. Ce sera la Juve en espérant que le Napoli tiennent la distance pour avoir un peu de suspense d'ici la fin de la saison
mixmaster Niveau : DHR
Message posté par Patatordu06
Championne ?? champion plutôt non?parce que c'est "Le Football Club Internazionale Milano, littéralement Football Club International Milan, couramment appelée Internazionale ou Inter en italien et Inter Milan en français"masculin donc ....wiki

Bon pour l'article cela dependra de la juve surtout

PS:votre site devient de plus en plus long a charger sur mobile et surtout sur ordi(jen ai testé 3 differents) avec vos bannieres et toutes vos merdes,faites quelque chose


@patator. L'inter est bien un nom féminin,tout comme la juve, même si le nom du club est Juventus Football Club.
Message posté par Patatordu06
Championne ?? champion plutôt non?parce que c'est "Le Football Club Internazionale Milano, littéralement Football Club International Milan, couramment appelée Internazionale ou Inter en italien et Inter Milan en français"masculin donc ....wiki

Bon pour l'article cela dependra de la juve surtout

PS:votre site devient de plus en plus long a charger sur mobile et surtout sur ordi(jen ai testé 3 differents) avec vos bannieres et toutes vos merdes,faites quelque chose


Salut Patatordu06,

http://vivoazzurro.it/news/curiosita-co … di-calcio/

L'Inter c'est bien féminin.

Si tu ne lis pas l'italien, dis le moi, je te ferais un résumé.

Bonne journée.
Les raisons principales qui font que l'Inter ne sera malheureusement pas championne , :

-Qualité d'effectif intrinsèque inférieure à celui de la Juve par exemple, et si on cible par catégorie un milieu moins performant que celui de Naples
-En découle forcément un manque de profondeur de banc (Rannochiottes, Nagatomo, rrien que ça c'est assez parlant).
- L'entraineur ( pour l'instant un fond de jeu et une tactique difficile à comprendre, pas d'équipe-type en vue, et surtout un coaching en match complètement frileux et rarement décisif)

Ensuite, ça dépend aussi des adversaires : Quid de la Juventus et du Napoli ? Compétition européenne, joueurs en forme (Dybala, Higuain, etc...) est-ce que ces deux équipes continueront comme ça jusqu'en Mai ?
Juventine7, c'est quoi pour un pseudo, un typique :-)!
Tres Puntos Niveau : Loisir
1, 2... Test
Bonjour à vous tous!
Premier post sur SoFoot.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 29