En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Fiorentina-Inter (5-4)

L'Inter perd la tête à Florence

Modififié

Fiorentina 5-4 Inter

Buts : Vecino (23e, 64e), Astori (63e), Babacar (70e, 78e) pour la Fiorentina / Perišić (28e), Icardi (34e, 88e, 91e) pour l'Inter

Que peut-on faire en un quart d'heure ? Prendre une bonne douche, manger un MacDo, faire huit stations de métro, faire trop cuire ses pâtes. Mais on peut aussi encaisser quatre buts.

À la 62e minute de ce Fiorentina-Inter, les Interisti menaient 2-1, étaient provisoirement repassés devant l'AC Milan au classement et revenus à un point de la Lazio. Quinze petites minutes plus tard, ces mêmes Interisti sont menés 5-2, retombés à la septième place et ont vu revenir la Fiorentina à un point. De quoi se taper la tête contre les murs.

À Florence, les tifosi des deux camps sont passés par toutes les émotions. Ceux de la Fiorentina, d'abord, ont exulté lors de l'ouverture du score de Vecino. Puis ils sont retournés à leurs maux habituels lorsque leur équipe a encaissé deux buts en six minutes par le biais de Perišić et d'Icardi. Ceux de l'Inter, de leur côté, pensaient alors que leur team, après la défaite à Crotone et le nul lors du derby, allait enfin reprendre son destin en mains en venant s'imposer en patronne à l'Artemio Franchi. Et cette sensation s'est confirmée lorsque Handanović a repoussé une ignoble Panenka de Bernardeschi en début de seconde période.

Oui, mais voilà, l'Inter avait décidé d'offrir de nouvelles émotions à ses supporters : l'incrédulité et la rage. Ainsi, en l'espace de quinze minutes, les Nerazzurri encaissent quatre buts signés Astori, Vecino et Babacar par deux fois. Un retournement de situation dingue et des tifosi de la formation viola en liesse, dont la bonne humeur sera à peine ternie par la double réduction du score d'Icardi en fin de rencontre.

En cas de victoires de la Lazio et du Milan ce dimanche (respectivement contre Palerme, 19e, et Empoli, 17e), l'Inter se retrouvera à cinq points de la zone Europe.


Mais bon, vu tout ce que l'on peut faire en un quart d'heure, il peut encore se passer encore plein de choses en cinq journées, hein.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A EM
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 4 heures La double fracture de McCarthy 2 il y a 5 heures Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 il y a 5 heures Un gardien espagnol marque de 60 mètres 5
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9