L’Inter : gagner sans briller ?

Ce soir, l’Inter reçoit Parme, pour la reprise du championnat d'Italie. Malgré un jeu qui laisse très largement à désirer, les Nerazzurri restent sur quatre succès et sont remontés à la cinquième place du classement. Alors c’est ça, la méthode Ranieri ?

Modififié
Depuis qu’il est arrivé à Milan, Claudio Ranieri ne connaît pas de répit. Quand l’Inter perd, il s’en prend plein la figure. Quand l’Inter gagne, il s’en prend plein la figure aussi. Ah bon ? Mais pourquoi ? Parce que les tifosi de l’Inter ont un problème de riche : depuis Calciopoli, ils ont été habitués au caviar. Alors, forcément, quand on leur sert des œufs de lump de chez Franprix, ils tirent la tronche. Pourtant, l’ancien technicien de la Roma a entièrement rempli sa part du contrat. En septembre, l’Inter était relégable. Trois mois plus tard, l’ancien champion d’Italie est cinquième, à seulement huit points des deux leaders, ce qui n’est pas non plus colossal lorsque l’on en est seulement à la 16ème journée. En plus de ça, Ranieri a collectionné huit succès en treize matches de Serie A à la tête du club (plus de 60% de victoires, pas dégueu non plus), et a qualifié l’Inter pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, en terminant premier de son groupe.

Bah alors, où est le problème ? Le problème, encore une fois, c’est que l’Inter joue mal. Peu d’automatismes, peu de mouvements intéressants, peu de surprises. Les Nerazzurri se sont souvent contentés du strict minimum (1-0, un but en deuxième période, voire en toute fin de match, et basta). Mais en même temps, Massimo Moratti n’a jamais demandé à Ranieri de transformer l’Inter en un clone du Barça ou du Real Madrid. Non. L’Inter était dans une situation d’urgence, de crise profonde, et il fallait juste sortir la tête de l’eau et remonter à la surface. Et sur ce point-là, le coach a parfaitement rempli sa mission. « Si vous vouliez du beau jeu, il fallait plutôt allumer la télévision à 11h30 » avait-il déclaré après la petite victoire sur la pelouse de Cesena, faisant référence au Barça qui avait battu Santos (4-0) en finale du Mondial des Clubs plus tôt dans la journée. La lucidité est une vertu.

Attaque stérile et défense perméable

Pour Ranieri, 2012 marque donc le début d’une nouvelle phase. Celle de la conquête du jeu. Si, jusqu’ici, le sésame « points » planait au-dessus du reste, désormais, il va falloir faire plus. Car si l’on veut accrocher une qualification en Coupe d’Europe, il est impératif de battre ses concurrents directs. Et pour le moment, l’Inter n’en a pas été capable. Nul contre la Roma (0-0), défaites contre le Napoli (0-3), la Juventus (1-2) et l’Udinese (0-1) : le tableau de chasse fait peine à voir, surtout si l’on considère que toutes ces rencontres se sont déroulées à San Siro, autrefois forteresse impénétrable. Battre les équipes de milieu et de bas de tableau a donc été bien utile pour remonter la pente. Mais à présent, le coach interiste doit en demander plus à ses joueurs. Il va rapidement en avoir l’occasion. Après la rencontre de ce soir face à Parme, l’Inter affrontera coup sur coup le Milan AC, pour un derby qu’elle n’a plus gagné depuis le 24 janvier 2010, et la Lazio. Deux matches en guise de révélateur, pour constater si, maintenant que la sérénité est revenue, Ranieri a pu bosser ce qui n’allait pas. Mais au fait, qu’est-ce qui n’allait pas ? Pas mal de choses.

Avant tout, l’attaque. Ou plutôt, la construction offensive. C’est en effet le constat fait après chaque rencontre de l’Inter depuis le début de la saison : les attaquants reçoivent trop peu de ballons. Et quand ils en reçoivent, ils sont souvent trop maladroits pour les mettre au fond, Milito s’étant fait une spécialité en la matière. Alors oui, les absences conjuguées de Sneijder et Maicon (le vrai Maicon, pas son grand-père qui a pris sa place depuis l’an dernier) pèsent dans la balance. Pas de passes lumineuses, pas ou peu de centres au cordeau. Or, les petits nouveaux censés apporter du génie en attaque, Zarate et Alvarez en tête, sont pour le moment incapables de s’imposer. A tel point que l’on parle même d’un départ de "Maurito" au mercato. L’autre talon d’Achille, c’est la défense. Du temps de Mourinho, l’arrière-garde de l’Inter était une muraille, dont Lucio et Samuel étaient les deux tours. Aujourd’hui, Lucio a du mal, Samuel ne s’est jamais vraiment remis de sa blessure au genou, et Ranocchia tarde à prendre la dimension qu’on lui prédisait lorsqu’il était à Bari. Résultat : déjà 19 buts encaissés, soit plus que des équipes comme Siena (16), Cagliari (17) ou le Chievo (18).

Révélation Faraoni, rêve Lucas

A en faire le bilan, on pourrait croire que l’Inter est une catastrophe avec uniquement des points négatifs. Non. Loin de là. Il y a eu quelques rayons de soleil, et c’est de là que Ranieri va essayer de repartir. Déjà, les derniers matches ont prouvé que la défense allait mieux (un seul but pris lors des quatre derniers tours) et l’ultime rendez-vous de 2011, un succès 4-1 contre Lecce, a laissé entrevoir des choses positives. Ensuite, les tifosi doivent se faire une raison : « L’Inter de Mourinho n’existe plus » comme l’a récemment rappelé Ranieri. Les artisans de la victoire en C1, bourreaux du Barça et du Bayern, ont vieilli, ou sont partis, et l’heure est au rajeunissement. En cela, Ranieri a trouvé quelques épaules sur lesquelles s’appuyer. D’abord, celles de Yuto Nagatomo. Le Japonais confirme qu’il n’est pas qu’un produit de marketing, et vient de signer deux buts et deux passes décisives au mois de décembre. Derrière, le tout jeune Faraoni, issu du centre de formation de la Lazio, a été l’un des tout meilleurs lors des dernières sorties du club nerazzurro. A tout juste 20 ans, il pourrait être l’une des révélations du championnat s’il continue sur cette voie. Luc Castaignos, auteur de son premier but en Serie A face à Sienne, pourrait lui aussi éclore, si Ranieri lui concède du temps de jeu.

A côté de cela, le technicien espère un petit geste de son président sur le mercato, en tenant compte, aussi, de l'indisponibilité prolongée de Diego Forlan. « Nous interviendrons sur le marché des transferts au mois de janvier » avait assuré Moratti après la défaite contre l’Udinese. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, et Ranieri se prend déjà à rêver de l’arrivée du Brésilien Lucas, 20 ans, en provenance de Sao Paulo. Coût de ce songe : 30 millions d’euros. Parallèlement, Marco Branca, directeur sportif du club, tenterait en cachette de subtiliser Carlos Tevez au Milan AC. Coût de ce blitz : 26 millions d’euros. De grosses sommes. De très grosses sommes. Oui. C’est le prix à payer pour que l’Inter ne passe pas à côté de la qualification en Ligue des Champions, pour la première fois en huit ans. Capitaine Zanetti ne s’en remettrait pas.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Honnêtement, la situation actuelle de l'Inter n'est pas si désastreuse au regard des performances de l'équipe depuis le début de saison... Toujours est il qu'avec un effectif aussi prestigieux, une telle équipe ne devrait pas proposer un jeu aussi lamentable.
Cependant, certains joueurs me laissent dubitatifs, à commencer par Ranocchia qui n'a tout simplement pas le niveau d'un grand d’Europe, ou Nagatomo qui malgré ses qualités offensives reste très limite sur le taff défensif. Il est également temps de se débarrasser du fantôme de Milito qui hante l'attaque nerazzura depuis deux saisons déjà.
Anonyme78 Niveau : CFA2
Du jeu et la manière...Il suffisait de demander, n'est-ce pas!
papa l'americano Niveau : Loisir
il aurait peu être fallu attendre encore quelques heures avant de pondre l'article nan??? lol

papa l'americano Niveau : Loisir
il aurait peu être fallu attendre encore quelques heures avant de pondre l'article nan??? lol

Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23
À lire ensuite
Manchester à terre ?