1. //
  2. // 31e journée
  3. // Inter/Milan (0-0)

L'Inter et le Milan refusent de gagner

Après s'être quittés sur un match nul lors de la phase aller (1-1), l'Inter et le Milan AC n'ont à nouveau pas su se départager (0-0). Décidément une saison pourrie pour les deux lombards qui ne l'auront donc pas sauvée ni d'un côté ni de l'autre.

Modififié
5 20

Inter Milan - AC Milan
(0-0)



San Siro. Scala du football et garantie (unique ?) du spectacle. Le coup d'envoi n'a pas encore été donné, mais l'antre milanais résonne comme à ses plus belles heures. Qu'importe si ses deux protégés ne se disputent que tristement la huitième place de Serie A. On est tentés de croire que l'essentiel est ailleurs. Dans ces majestueux tifos déployés par les tifosi des deux équipes. Dans cette ambiance de feu. Dans cette passion inébranlable pour deux géants qui, bien que tombés à terre, restent idolâtrés. Bien sûr, difficile de nier que le niveau affiché sur la pelouse n'est plus vraiment digne de toute cette attention. Timorés par la volonté de sauver la saison face aux cousins et ennemis jurés ou simplement insuffisants, les 22 acteurs ont d'ailleurs eu bien du mal à emballer les travées. Si ce n'est sur des décisions arbitrales et trois buts refusés. Dommage puisque c'eut été les seuls inscrits. Le spectacle était décidément meilleur en tribunes.

But refusé au Milan


À croire qu'elles veulent faire la démonstration de leurs carences respectives, les deux équipes débutent par un concours d'erreurs techniques. Après 10 grosses minutes entre passes manquées et mauvais contrôles, Hernanes sort enfin du bois pour un premier frisson. La frappe du Brésilien est pure, soudaine, précise, presque parfaite. Seulement Diego López s'envole pour éviter l'ouverture du score et démontre qu'Adriano Galliani, dernièrement, a aussi fait quelques bons coups. Jérémy Ménez se place aussi comme une bonne inspiration de l'administrateur délégué rossonero… quand il ne perd pas tous ses ballons par excès d'individualisme. C'est d'ailleurs sur un centre qu'il amène, pour la première fois, le danger devant la cage d'Handanović, mais Juan Jesus parvient finalement à dégager. Le portier slovène doit en revanche s'employer lui-même dans la foulée sur deux bonnes frappes de Suso. La rencontre a, au moins, le mérite d'être rythmée, même si elle manque toujours de folies. Alex croit bien ouvrir le score à la tombée d'un coup franc cafouillé, mais il est signalé hors-jeu, ce qui est bien le cas au départ du ballon. Les Rossoneri ont en tout cas pris la mesure des débats à l'image d'un remuant Suso. Signe qui ne trompe pas, Abate s'offre un petit pont sur Juan Jesus avant de combiner avec Ménez, mais Handanović s'interpose. On file aux vestiaires… au petit trot.

Buts refusés à l'Inter


Reprise des débats avec un nouveau but refusé, cette fois à l'Inter, à juste titre puisqu'Icardi est bien hors-jeu avant de servir Palacio. Le Milan a toujours le ballon, mais ne sait pas trop quoi en faire, comme souvent. Les Nerazzurri opèrent, tant bien que mal, en contre, sans plus de danger apporté. Il faut finalement un bon ballon en profondeur et une mauvaise appréciation de la défense rossonera pour voir un coup de chaud. Mexès sauve toutefois les siens sur la tentative de Palacio. C'est désormais l'Inter qui domine et manque de se procurer un penalty, Antonelli déviant de la main une frappe d'Hernanes. Le jeune Ivoirien de 18 ans Gnoukouri, très satisfaisant pour sa première titularisation, est, lui, pris de crampes et doit céder sa place à Joel Obi.

Ce qui ne change pas la physionomie avec Icardi, à un cheveu de devancer Diego López sur un centre de Palacio. À la peine physiquement, Alex est remplacé par Paletta. Dans la foulée, l'Inter ouvre le score sur un but contre son camp de Mexès, mais c'est à nouveau refusé. En cause, une faute de Palacio sur Antonelli une seconde plus tôt. Sans doute la bonne décision arbitrale encore une fois, même si la maladresse de Mexès ne devait rien à personne. Animé par le sentiment d'injustice, l'Inter pousse, mais Diego López s'interpose sur une frappe de Juan Jesus, puis à bout portant sur Palacio. Icardi sera proche de trouver l'ouverture en fin de match, mais sa frappe fuit le cadre de peu. Comme si c'était écrit, il ne devait y avoir ni vainqueur ni but. Les deux Milans mangent leur pain noir en famille.

⇒ Résultats et classement de Serie A

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Oui 1-0 pour l'Inter

Le penalty était énorme ..... !!!

Le but refusé... Il y avait faute... Parce que l'arbitre a sifflé
Pas vu le match, mais sur d'autres live ils mettent 1-0 but de Palacio ??
Note : 2
On s'est un peu fait voler mais bon, d'habitude on arrive à les battre malgré ça, "même à 7 comme" disait Mou
J'avais suggéré hier, dans une autre brève, à notre ami AlainProviste de regarder le derby milanais et qu'il n'allait pas être déçu... N'avais-je pas raison, encore une fois? Quel match! Quel spectacle pyrotechnique! Quelle sagacité tactique de la part de ces deux maestri du banc de touche que sont inzaghi et mancini! Ma parole, on se serait cru revenir aux années de rivera et mazzola...
Merci à ces deux formations et à leurs entraineurs qui ont su nous faire vibrer de la première à la dernière minute avec de spectaculaires actions offensives, une succession ininterrompue de tirs au but et des réalisations de grande facture.
Des matches comme ça, on en redemande! Mais comme il est conseillé de ne pas abuser des bonnes choses, je crois que je ferai l'impasse sur les matches que disputeront les deux formations milanaises, pour cette fin de saison; j'en ai déjà bien trop vus!
Gerd Müller Niveau : CFA
Y a pas vraiment de vol, la faut est là et la siffler n'est pas un scandale.
Je viens de comprendre football.fr se fout de la gueule des gens, en nous refourguant le live de l'année dernière, cela m'apprendra a allez sur un autre site que sofoot.

http://www.football.fr/football/directs … milan.html
Message posté par Gerd Müller
Y a pas vraiment de vol, la faut est là et la siffler n'est pas un scandale.


Y a 2 mains dans la surfaces non sifflées.
Gerd Müller Niveau : CFA
Message posté par Lothaire


Y a 2 mains dans la surfaces non sifflées.


Les mains me semblent pas si intentionnel. Je dis ça en tant que spectateur plutôt neutre. Le match était assez moyen quand même. Milan a pas été très dangereux et oui l'Inter au "mérite" au du gagner.
Je comprends que la redondance des décisions arbitrales soit frustrante, mais elles sont toutes justifiables.

Sinon je trouve que la "pauvreté" du derby doit plus aux effectifs qu'aux intentions ou qualités des deux coachs. L'Inter était bien organisée tactiquement et le Milan a tenté de pratiquer son jeu de circulation habituel - servi par des outsiders adroits. C'était assez propre et correct dans l'ensemble.
pauleta saint germain Niveau : District
ça faisait longtemps que j'avais pas vu de matchs des milans, c'est triste à voir. notamment les milieux de terrains, quand je vois les commentateurs qui s'extasient sur goukouri qui a fait "d'impressionant" seulement quelques bonnes prises de balle lors de la seconde mi temps... c'était pas nul, mais pas bon non plus. sinon j'ai pas compris le losange de l'inter, notamment en premiere mi temps ou ils se cassaient les dents en passant tout le temps dans l'axe, et aucun changement tactique. mis à part deux trois joueurs, ça reste relativement moyen comparé à un passé pas si lointain
pauleta saint germain Niveau : District
ça faisait longtemps que j'avais pas vu de match de ces deux équipes, ça fait pas rever... quand je vois l'enflammade des commentateurs de be in sur goukouri, qui n'a fait de vraiment interessant que quelques bonnes prises de balle en deuxieme mi temps, mais qui a part ça n'a fait que defendre ou des passes relativement simple je suis sidéré. pas vraiment de créativité (mis à part hernanes par moment) avec néanmoins à leur décharge un systeme qui ne leur allait pas, c'est, sans etre mauvais, pas bon non plus. c'est triste quand on compara a ce qui se faisait quelques années en arrière
Note : -1
Message posté par Gerd Müller


Les mains me semblent pas si intentionnel. Je dis ça en tant que spectateur plutôt neutre. Le match était assez moyen quand même. Milan a pas été très dangereux et oui l'Inter au "mérite" au du gagner.


Intentionnel ou non, c'est une nuance qui n'existe pas dans les règles du jeu. Ce sont des décisions qui relèvent ici de l'appréciation de l'arbitre, et autant dire qu'il a été très sévère avec l'Inter. C'est pour ça que je dis qu'on s'est fait "un peu" volé.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Match nul logique u terme d'un très bon match qui peut tout aussi bien finir sur 2-2 .bon pas d'Europe je crois la !
Gerd Müller Niveau : CFA
Justement si, on siffle une main si elle est intentionnelle pas si elle est prêt ou loin du corps.
Les interisti ont fait une belle "panolada" après le second but refusé. C'est marrant je ne connaissais pas cette pratique.

Quel match de merde sinon. Ca fait deux match de merde à ajouter à mon crédit rien que pour aujourd'hui.. Heureusement qu'il y avait les tifo.
Un match assez pauvre comme souvent entre les deux équipes dernièrement. Ça n'arrange personne, ça ne rassure personne non plus. Statut quo...

Après pour le débat de la main, Antonelli ne fait pas exprès mais elle est décollée et dévie la trajectoire du ballon donc penalty normalement. Y'a pas de débat à avoir la dessus.
Message posté par Inzagoal
Un match assez pauvre comme souvent entre les deux équipes dernièrement. Ça n'arrange personne, ça ne rassure personne non plus. Statut quo...

Après pour le débat de la main, Antonelli ne fait pas exprès mais elle est décollée et dévie la trajectoire du ballon donc penalty normalement. Y'a pas de débat à avoir la dessus.


Oui sur celle d'Antonelli, y a pas vraiment débat, parce que le ballon était très bien parti. Le reste du match a été plutôt bon, même si le but refusé au Milan c'est limite aussi.

Mais que c'était pauvre, avec ce Milan totalement inoffensif. Voilà ce qui arrive quand tout repose sur un joueur comme Menez...
Message posté par SempreBN


Oui sur celle d'Antonelli, y a pas vraiment débat, parce que le ballon était très bien parti. Le reste du match a été plutôt bon, même si le but refusé au Milan c'est limite aussi.

Mais que c'était pauvre, avec ce Milan totalement inoffensif. Voilà ce qui arrive quand tout repose sur un joueur comme Menez...


C'était vraiment pauvre. La seule bonne nouvelle du côté de Milan, a été le jeune Suso, qui à au moins frappé au but (puissant, cadré mais sur le gardien) quand il en a eu l'occasion. Bon match d'Alex, j'espère que sa blessure n'est pas trop grave. Diego Lopez est décidément le portier le plus chatteux de l'histoire, voire la balle qui lui rebondit sur la tête, a bout portant. Quant à Mexes, les anges de la téléréalité ont toujours une place pour lui.
MAtch pénible pour les supporters des 2 équipes ...
Menez, ce serait quand même pas mal qu'il lève u peu la tête pa rmoment, 2 ou 3 situations potentiellement très dangeresues mais gâchés par son jeu trop perso. Stressant.

Je note quand même le très bon match de Mexes, bcp de sauvetages et d'interventions.
Abate, match correct.
Alex aussi, match solide.

Déçu par Poli et Bonaventura, ils n'apportent vraiment pas grand chose.
Allez vite ... le mois d'Août.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 20