1. //
  2. //
  3. // Inter/Roma

L'Inter et la Roma sous pression

Ce soir, à San Siro, l'Inter et la Roma s'affrontent pour le compte de la troisième journée de Serie A. Pas l'ombre d'une victoire à l'horizon depuis le début de la saison : voilà comment transformer une simple affiche en match déjà décisif pour les deux entraîneurs.

Modififié
Un match nul et cinq défaites. Voilà, pour le moment, ce que disent les statistiques pour le bilan de début de saison de l'Inter Milan et de l'AS Roma. Pas terrible ? Non, ce n'est en effet pas terrible. D'un côté comme de l'autre, voilà deux équipes qui, sans forcément jouer mal, ne parviennent pas à engranger les victoires. Ni à se mettre totalement en route. Problèmes de défense par ci, de réalisme par là, d'automatisme et de cynisme : difficile d'identifier les maux exacts des nerazzurri de Gasperini et des giallorossi de Luis Enrique. Une chose est, en tous cas, certaine : ce soir, ce sont deux formations déjà au pied du mur qui vont s'affronter à San Siro. Et deux entraîneurs déjà fragilisés qui vont tenter de prouver qu'ils méritent la place qui leur a été confiée. Car si chaque président clame haut et fort que les deux misters sont « les hommes de la situation » , derrière, la plèbe gronde. A Rome, l'épisode Totti n'est pas oublié, et Luis Enrique a, depuis, vu sa cote de popularité baisser. Côté Inter, c'est le manque de prestige que l'on commence à reprocher à Gasperini. C'est sûr qu'après Mourinho, Benitez et Leonardo, il est bien difficile de se faire une place au pied de la Madonnina. Et si c'était ce soir, la grande occasion ?

Travaux en cours

Trois fois, depuis le début de la saison, l'Inter a développé un football plaisant. Trois fois, pourtant, des amnésies intolérables leur ont coûté cher. Face au Milan AC, en Supercoupe, d'abord. Les nerazzurri ouvrent le score, contrôlent le match, puis se font fusiller en dix minutes en deuxième période. Face à Palerme, c'est pire. L'Inter déguste 4 prunes en seconde période, après avoir mené 1-0 à la pause. Enfin, mercredi face à Trabzonspor, ni Zarate ni Milito ne sont parvenus à concrétiser les nombreuses occasions, chose que Celutska, le défenseur tchèque, est parvenu à faire sur (quasiment) la seule incursion des Turcs. Alors quel est le problème ? Si l'on se base sur le fait que le jeu de l'Inter est loin d'être mauvais, il s'agirait simplement là d'un manque de chance et de réalisme. Et c'est tout ? « Ces derniers jours, nous sommes entrés dans la tempête, alors qu'auparavant nous n'y étions pas. Avec l'équipe et le club, il n'y a jamais eu aucun problème. C'est pour cela que je suis convaincu que nous donnerons une réponse importante au niveau de notre prestation. C'est le moment pour repartir le mieux possible » affirme Gian Piero Gasperini, coach en péril malgré la confiance accordée (pour l'instant) par le président Moratti.

L'ancien technicien du Genoa s'efforce de dire que « les travaux sont en cours » , notamment à cause des derniers choix de mercato tardifs. Une excuse qui a tendance à agacer les tifosi, qui ont déjà entendu ça l'an dernier, avec Benitez, et qui ne veulent pas d'un bis-repetita. Le message est clair : le Gasp a tout intérêt à prendre ses premiers points face à la Roma. La Roma, tiens. La meilleure ennemie de l'Inter lors des dernières saisons. Les Romains ont toujours en travers de la gorge tous ces Scudetti qui brillent aujourd'hui dans la vitrine interiste et qui pourraient être dans la leur. L'occasion de prendre une petite revanche est belle, et en face, Gasperini le sait. « Je suis convaincu que les giallorossi feront de grandes choses. J'ai beaucoup de respect pour eux, ils ont un très bon milieu de terrain et font bien tourner le ballon. Luis Enrique a eu des difficultés au début, mais il croit en son projet, au-delà même de la défaite de dimanche. Nous devrons être précis sur la pelouse » assure-t-il. Une précision dont devra faire preuve l'attaque (Milito-Forlan, à priori), mais surtout la défense. Quatre buts encaissés lors d'une première journée de championnat : cela n'était jamais dans l'histoire de l'Inter en Serie A. Une prouesse dont Lucio et ses potes ne vont pas se vanter.

Totti-Luis Enrique : guerre et paix ?

En ce qui concerne les records négatifs, Luis Enrique n'en est pas loin. Pourtant, la Roma est coutumière du fait : les débuts de saison foirés, elle connaît. Et il n'y a qu'à remonter aux dernières années pour s'en rendre compte. 2009-10. La Roma perd ses deux premiers matches de championnat et Spalletti démissionne. Ranieri débarque et relance l'équipe. 2010-11. Lors des quatre premières journées, la Louve ne récolte que deux points. Elle sort de sa torpeur lors de la cinquième journée, en battant le champion en titre : l'Inter. Luis Enrique ne peut espérer que l'histoire se répète. « L'Inter est une équipe qui a mal débuté son championnat, comme nous. Cela va être un match difficile, contre une équipe de haut niveau qui a remporté la Ligue des Champions il y a deux ans » atteste l'entraîneur catalan, qui se souvient certainement que cette Inter-là avait éliminé le Barça des grands, pendant que lui entraînait celui des petits. Autres temps, autres mœurs. Aujourd'hui, Luis Enrique a émigré à Rome, et l'adaptation n'est pas des plus aisées.

Déjà, il y a eu ces défaites en amicaux. 3-0 contre le PSG. 3-0 face au FC Valence. Deux gifles. Puis le tour préliminaire de l'Europa League. Archi-favorite, la Roma se fait sortir par le Slovan Bratislava, en perdant en Slovaquie et en faisant match nul à Rome. Lors de ce match retour, l'entraîneur a la mauvaise idée de faire sortir Francesco Totti, s'attirant les huées du stade. Une guerre froide débute alors entre les deux hommes. Totti se pointe à l'entraînement avec un t-shirt "Basta" ("ça suffit") tandis que le bon Enrique répond en conférence que « Totti est un élément du groupe au même titre que tous ses coéquipiers » . Le Roi en prend un coup aux lauriers. Pour calmer le jeu, il Capitano décide d'inviter tous ses petits camarades à diner. Une sorte d'union pour tisser des liens avec les nouveaux arrivants, les Pjanic, Osvaldo, Heinze et autres Stekelenburg. Une initiative qui a plu au coach, bien conscient que son salut dépend aussi de celui du Capitaine. Même si, au fond de lui, il aimerait que le numéro 10, petit à petit, passe le flambeau. Mais les tifosi ne sont peut-être pas encore prêts. Ils veulent encore voir leur idole courir après les records. D'ailleurs, s'il pouvait se coller le pouce dans la bouche dès ce soir, cela les arrangerait bien. A moins que Luis Enrique ne décide de le laisser sur le banc. A ses risques et périls.

Eric Maggiori

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


J'espère que la Roma va gagner contre les nerazzurri aujourd'hui, c'est tout le mal que je leur souhaite! Signé: un supporter turinois
Les deux meilleures équipes italiennes de la décennie en sont aujourd'hui au même stade.

En phase de reconstruction.

Surtout la Roma qui doit digérer un changement de président, d'entraîneur et de jeu.

Pour moi, l'Inter est favori. Et puis, après la figuraccia de mardi, les nerazzurri ont intérêt à assurer! Et en ont les moyens.
N'importe quoi Mario... Les deux plus grandes équipes de la décennie sont la Juve et le Milan. C'est un peu comme si tu disqualifiais 19 équipes de PL pour ensuite dire que West Brom est la plus grande équipe parce qu'elle a gagné en étant toute seule.

Et elle ne sont pas non plus au même stade (à part être dans la merd): la Roma a fait venir une valise de nouveaux jeunes (Pjanic, Angel, Kjaer, Osvaldo, Lamela, Bojan, ...). C'est donc une équipe qui pose les bases pour assurer les 10 prochaines années. L'Inter en revanche a un président qui attend un grand entraineur (on sait tous que Pep arrivera cet été) et qui en attendant économise ses sous pour après sortir le grand jeu. Donc on a: une équipe en chute libre (l'Inter), et une équipe qui monte en puissance. Même si l'Inter va gagner, j'y vois plus une passe d'armes.
De la décennie, bon, OK, j'ai exagéré.

Je dirais des cinq dernières années. Depuis le Moggipoli, en fait.
Gasperini s'occupera seul de faire battre l'Inter!
C'est pas un incompétent, c'est un mec en état de démence
"Les deux plus grandes équipes de la décennie sont la Juve et le Milan"

Euh non...C'est pas parce que t'es un milanista et que tu hais donc l'Inter qu'il faut être de mauvaise foi. Les deux clubs de la dernière décennie (2001 - 2011) sont bel et bien le Milan (2 scudetti, 2 LDC) et l'Inter (5 scudetti - 4 si tu veux - et 1 LDC, 4 coppa & 4 supercoppa) et non la Juve (seulement 2 scudetti 1 supercoppa & rien depuis 2003..., les chiffres ne mentent pas.
Une décénnie, comme son nom l'indique c'est 10 ans , ça finit pas en 2005 hein! Dans les années 90, rien à dire, les 2 clubs sont bien le Milan & la Juve.
@Anonyme,

Rien à voir avec le fait que j'aime bien Milan, c'est plutôt que pour moi entre Calciopoli et cette saison qui vient de débuter, les championnats étaient une absurdité qui ne mérite même pas d'être mentionnée au palmarès. Si tu pénalises toutes les prétendantes pour en laisser une seule en position de gagner, cette équipe n'a aucun mérite... Ok elle aurait surement gagné la dernière année du Mou, mais entre temps! Et la Juve de 2003 à la relégation était une putin d'équipe qui aurait dominé la Serie A méchamment.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)