1. //
  2. // 8e journée
  3. // Inter/Juventus (0-0)

L'Inter et la Juve donnent tout... pour rien

Match sans but mais avec frissons à San Siro. L'Inter et la Juve se quittent dos à dos, laissant les supporters indécis entre satisfaction et frustration. Et une nouvelle année sans victoire dans le derby d'Italie pour l'Inter.

Modififié
6 24

Inter Milan - Juve
(0-0)



Les supporters interisti comptaient bien remettre à jour le calendrier. En rappelant la date du 6 juin 2015 et la défaite contre Barcelone en guise de bienvenue aux joueurs de la Juve, ils voulaient aussi oublier cinq ans sans victoire à San Siro dans le derby d'Italie. Ce ne sera pas pour cette fois. Ce soir, les spectateurs se souviendront d'un combat intense et permanent et oublieront les imprécisions techniques et la première place qui tendait la main à l'Inter. Au moins ne se sont-ils pas encore fait taper par une Juve en plein renouveau.

De l'envie et des cartons


Ignorant la phase d'intimidation verbale, les deux équipes montrent les poings d'entrée. Avec Jovetić à la technique ou Cuadrado à la frappe, chacune possède des arguments à faire valoir. Mais les plus belles actions du premier quart d'heure sont à mettre au crédit du maillot jaune de l'arbitre et de sa passion pour la biscotte : dès la 5e, Paolo Valeri souhaite un bon retour sur les terrains à Marchisio, puis enchaîne avec Felipe Melo, Khedira et Zaza en moins de dix minutes. Il en faut plus pour calmer les ardeurs nerazzurre et bianconere. Felipe Melo et surtout Gary Medel prennent peu à peu le contrôle du milieu de terrain, alors que Brosović et Perišić font tourner les trois têtes de la défense turinoise par des permutations incessantes. Jovetić a beau être présent de l'orientation du jeu à la frappe en passant par le centre, c'est d'abord Perišić, dont la tête vient caresser le bras de Bonucci dans la surface, puis Brosović, d'un centre-tir claqué par Buffon sur sa transversale, qui offrent à San Siro ses premiers vrais frissons à l'approche de la demi-heure.

Si les ailes de l'Inter font souffrir la Juve, Zaza ou Morata savent rappeler aux Milanais qu'il faut surveiller leurs arrières. Pogba, lui, rappelle par intermittence le superbe joueur qu'il peut être. Malheureusement pour Allegri et tous les Juventini, le grand Paul passe plus de temps à être perdu ou en retard sur ses interventions. Ce n'est pas le cas de Chiellini, Bonucci et Barzagli, au grand dam d'Icardi, sevré de ballons et interdit de penalty malgré ses bras levés. À la mi-temps, la Juve n'est pas la seule à souffler : les joueurs ont livré un combat intense, les équipes ont alterné les phases de domination, et les spectateurs vont trouver le temps long pendant quinze minutes.

Tout donner, ne rien recevoir


En seconde période, le trio Zaza – Morata – Cuadrado s'illustre d'entrée, pour une frappe du Colombien repoussée par un Handanović fermant bien ses jambes. Comme en début de première mi-temps, l'Inter a du mal à se sortir du pressing fringant exercé par la Vieille Dame. Résultat : deux corners et un torticolis pour Miranda devant un Pogba à l'aise sur le beat. Jovetić tente de sonner la révolte d'une belle reprise aux 20 mètres que Buffon repousse avec difficulté, au contraire de Handanović, tranquille devant un Pogba réveillé. Mais c'est bien la Juve qui continue de pousser. À l'heure de jeu, Évra prend son jaune assumé, Mancini sort Felipe Melo pour Fredy Guarín.

Cinq minutes plus tard, Allegri répond en dégainant Mandžukić pour Morata. Avant de sortir, l'Espagnol tient à laisser, enfin, un bon souvenir dans ce match d'une déviation délicieuse dans les six mètres locaux, pour une frappe de Khedira sur le poteau d'un Handanović planté dans le gazon. Cuadrado continue à cavaler à droite, les grands compas de Pogba se promènent à gauche, et Gary Medel bouche les trous de tous les côtés. Les Interisti n'arrivent que trop rarement à sortir, sans aucun danger pour Buffon, mais restent bien en place derrière. Allegri change alors son animation offensive avec l'entrée de Dybala pour Zaza, posant ainsi une doublette sexy sortie du banc pour les dix dernières minutes. Cuadrado continue à allumer son côté droit, Chiellini fait le show d'une tentative de retourné improbable, et Valeri sort son 7e carton jaune contre Miranda à l'entrée du temps additionnel. Dernière action d'un beau combat. Ne manquaient que les buts.

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pendant ce temps, Naples continu d'envoyer du lourd.
Lucio Nerone Niveau : Loisir
Finalement, on a vu un beau visage de chaque de ces équipes durant une MT.
Pendant la 1ère, l'Inter avait le dessus, jouait vite et précis et pressait bien la Juve.
Pendant la 2nde, la Juve a bouffé l'Inter et s'est procurée deux trois occasions.

Coté Juve, je retiens que le milieu semble marcher beaucoup mieux avec le retour de Marchisio(que j'ai trouvé très bon aujourd'hui): Pogba semble jouer plus libéré et Khedira, même si il est encore un peu perdu, se porte pas mal vers l'avant. Et que Barzagli est un putin de monstre.

Coté Inter, je retiens que Brozovic permet un jeu bien plus fluide, et qu'une association avec Kondogbia devrait être très intéressante.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Note : 13
Si l'intendant de l'inter est interesse j'ai retrouve les ballons des frappes de Zaza dans mon jardin.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Message posté par Lucio Nerone
Finalement, on a vu un beau visage de chaque de ces équipes durant une MT.
Pendant la 1ère, l'Inter avait le dessus, jouait vite et précis et pressait bien la Juve.
Pendant la 2nde, la Juve a bouffé l'Inter et s'est procurée deux trois occasions.

Coté Juve, je retiens que le milieu semble marcher beaucoup mieux avec le retour de Marchisio(que j'ai trouvé très bon aujourd'hui): Pogba semble jouer plus libéré et Khedira, même si il est encore un peu perdu, se porte pas mal vers l'avant. Et que Barzagli est un putin de monstre.

Coté Inter, je retiens que Brozovic permet un jeu bien plus fluide, et qu'une association avec Kondogbia devrait être très intéressante.


Je trouve le milieu trop déséquilibré encore. En 2eme mi temps Evra a plus joue latéral que milieu, avec Cuadrado qui bouffe la ligne de l'autre cote c'est assez etrange. Surtout les attaques sont tellement stereotypees. A droite c'est les debordements de Cuadrado et a gauche on ralenti et on essaie de rentrer dans l'axe le plus souvent. Je pense aussi que ca explique en partie le faible rendement de Pogba. Il a une très grande partie de terrain a couvrir, surtout que khedira donne l'impression d'etre plus attire par le cote droit.

Khedira d'ailleurs que j'ai trouvé trop loin de sa defense sur les phases de relance. La ou Pirlo venait chercher le ballon pour ressortir propre, voire aller se mettre entre les centraux pour attirer le milieu adverse, lui est plutôt haut. Face au bon pressing de l'inter ca a souvent pose probleme a Buffon et aux centraux qui ont du balance.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Vous êtes dur avec kedhira moi je l'ai trouvé bon.
Pogba mauvais en 1ère, bon en deuxième.

Cuadrado énorme, mais il faut qu'il lache le ballon une seconde plus vite.
Pour l'inter, bon match de jovetic sinon j'ai l'impression qu'ils ont été moyen quand même.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Ah j'oubliais...Zaza a chier!!!
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Message posté par pierre ménès 2.0
Vous êtes dur avec kedhira moi je l'ai trouvé bon.
Pogba mauvais en 1ère, bon en deuxième.

Cuadrado énorme, mais il faut qu'il lache le ballon une seconde plus vite.
Pour l'inter, bon match de jovetic sinon j'ai l'impression qu'ils ont été moyen quand même.


Attention je dis pas que khedira a pas été bon. Dans la moitié de terrain de l'inter il a été très utile. C'est juste que soit lui soit Allegri vont devoir s'adapter a l'autre je pense. Y'a eu j'ai trouvé trop de ballons balances trop vite par manque de solution a la relance. Alors c'est pas que khedira en cause, mais son role fait de lui le premier relanceur au milieu normalement.
Lucio Nerone Niveau : Loisir
Message posté par Blatter m'a tuer


Je trouve le milieu trop déséquilibré encore. En 2eme mi temps Evra a plus joue latéral que milieu, avec Cuadrado qui bouffe la ligne de l'autre cote c'est assez etrange. Surtout les attaques sont tellement stereotypees. A droite c'est les debordements de Cuadrado et a gauche on ralenti et on essaie de rentrer dans l'axe le plus souvent. Je pense aussi que ca explique en partie le faible rendement de Pogba. Il a une très grande partie de terrain a couvrir, surtout que khedira donne l'impression d'etre plus attire par le cote droit.

Khedira d'ailleurs que j'ai trouvé trop loin de sa defense sur les phases de relance. La ou Pirlo venait chercher le ballon pour ressortir propre, voire aller se mettre entre les centraux pour attirer le milieu adverse, lui est plutôt haut. Face au bon pressing de l'inter ca a souvent pose probleme a Buffon et aux centraux qui ont du balance.




Bah de base le milieu à 5 est déséquilibré dans la mesure où Evra et Cuadrado n'ont pas du tout le même profil.Cuadrado joue ailier droit, là où Evra joue arrière gauche. Du coup, la contribution défensive des milieux relayeurs de chacun de ces cotés est déséquilibrée. Puis tu as pas tort sur Pogba, le type, dès qu'il crée un décalage, ne peut qu'aller vers la droite puisque Patou joue trop bas et qu'il est impossible de l'attendre sans ralentir la manoeuvre.

Si je puis me permettre ceci dit, il est normal que Khedira t'ait semblé jouer haut dans la mesure où Marchisio jouait 6. Et effectivement, Marchisio et Pirlo ont pas la même façon de jouer 6. Pirlo prenait la balle très bas et se mettait face au jeu pour coeur long, façon quaterback, là où Marchisio est plus un pivot, un type qui fera coulisser l'équipe en phase de construction.

Enfin, en attendant, j'ai trouvé que la Juve avait des phases de construction vraiment intéressantes, fluides et propres. Ce d'autant qu'en face, l'Inter a quand même un bloc équipe très organisé et agressif, face auquel il est compliqué de construire.

Maintenant, je me demande si, pour cette équipe, le mieux serait pas un 4-3-3, avec Dybala (ou Pereyra) et Cuadrado (qui a vraiment été très remuant, on voit que ce type a un vrai sens du dribble, quoiqu'il ait du mal à enchainer derrière) en ailiers, Morata (ou Zaza ou Mandzukic ou Dybala) en 9, avec un milieu à 3 composé de Marchisio en 6 et Khedira et Pogba en 8, et enfin une défense à 4 avec Patou et Licht (qui est malheureusement indisponible en ce moment), et une charnière composée de deux des trois fantastiques.
L'équipe serait plus équilibrée, avec de vrais latéraux de métier, des ailiers qui pourraient se concentrer majoritairement sur l'aspect offensif du jeu et un bon pivot en pointe.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Message posté par Lucio Nerone


Bah de base le milieu à 5 est déséquilibré dans la mesure où Evra et Cuadrado n'ont pas du tout le même profil.Cuadrado joue ailier droit, là où Evra joue arrière gauche. Du coup, la contribution défensive des milieux relayeurs de chacun de ces cotés est déséquilibrée. Puis tu as pas tort sur Pogba, le type, dès qu'il crée un décalage, ne peut qu'aller vers la droite puisque Patou joue trop bas et qu'il est impossible de l'attendre sans ralentir la manoeuvre.

Si je puis me permettre ceci dit, il est normal que Khedira t'ait semblé jouer haut dans la mesure où Marchisio jouait 6. Et effectivement, Marchisio et Pirlo ont pas la même façon de jouer 6. Pirlo prenait la balle très bas et se mettait face au jeu pour coeur long, façon quaterback, là où Marchisio est plus un pivot, un type qui fera coulisser l'équipe en phase de construction.

Enfin, en attendant, j'ai trouvé que la Juve avait des phases de construction vraiment intéressantes, fluides et propres. Ce d'autant qu'en face, l'Inter a quand même un bloc équipe très organisé et agressif, face auquel il est compliqué de construire.

Maintenant, je me demande si, pour cette équipe, le mieux serait pas un 4-3-3, avec Dybala (ou Pereyra) et Cuadrado (qui a vraiment été très remuant, on voit que ce type a un vrai sens du dribble, quoiqu'il ait du mal à enchainer derrière) en ailiers, Morata (ou Zaza ou Mandzukic ou Dybala) en 9, avec un milieu à 3 composé de Marchisio en 6 et Khedira et Pogba en 8, et enfin une défense à 4 avec Patou et Licht (qui est malheureusement indisponible en ce moment), et une charnière composée de deux des trois fantastiques.
L'équipe serait plus équilibrée, avec de vrais latéraux de métier, des ailiers qui pourraient se concentrer majoritairement sur l'aspect offensif du jeu et un bon pivot en pointe.


C'est la ou j'ai du mal avec le systeme d'allegri. Evra joue carrement en defense donc c'est plus un 3-5-2 mais un 4-4-2 completement bancal. Cuadrado a les jambes en feu mais il manque je trouve de spontaneite. Tout est trop previsible, heureusement il va tellement vite que ça passe quand meme.

C'est vrai que c'est plutôt Marchisio qui est cense remplacer Pirlo. Je l'ai aussi trouve trop souvent a droite, je sais pas ce que t'en penses.

Le 4-3-3 était l'objectif de Conte deja mais il n'a jamais eu les joueurs pour. La c'est clair que ça se tente. Lichsteiner j'suis pas fan mais bon y'a que lui pour le moment. Le problème du 4-3-3 serait je pense dans la gestion du groupe. On se retrouve avec 3,4 attaquants centraux. Il faudrait donc soit faire tourner soit mettre les gars sur le banc. Aussi faut voir si Dybala a le coffre pour jouer sur une aile. Je sais pas pourquoi il est si peu utilise en ce début de saison.
Lucio Nerone Niveau : Loisir
Message posté par Blatter m'a tuer


C'est la ou j'ai du mal avec le systeme d'allegri. Evra joue carrement en defense donc c'est plus un 3-5-2 mais un 4-4-2 completement bancal. Cuadrado a les jambes en feu mais il manque je trouve de spontaneite. Tout est trop previsible, heureusement il va tellement vite que ça passe quand meme.

C'est vrai que c'est plutôt Marchisio qui est cense remplacer Pirlo. Je l'ai aussi trouve trop souvent a droite, je sais pas ce que t'en penses.

Le 4-3-3 était l'objectif de Conte deja mais il n'a jamais eu les joueurs pour. La c'est clair que ça se tente. Lichsteiner j'suis pas fan mais bon y'a que lui pour le moment. Le problème du 4-3-3 serait je pense dans la gestion du groupe. On se retrouve avec 3,4 attaquants centraux. Il faudrait donc soit faire tourner soit mettre les gars sur le banc. Aussi faut voir si Dybala a le coffre pour jouer sur une aile. Je sais pas pourquoi il est si peu utilise en ce début de saison.


Oui, je te rejoins, il y'a un problème de latéraux dans ce 3-5-2. Pourquoi pas essayer Alex Sandro, ceci dit. Concernant Cuadrado, faut quand même pas oublier que le mec a pas joué pendant 6 mois, et effectue un début de saison dans une équipe en perdition. Il manque surement de confiance et de rythme.

Pour Marchisio, je l'ai pas trouvé hyper régulier sur l'ensemble du match mais à certains instants j'ai retrouvé le Marchisio monstrueux de la saison dernière. Il était sur tout les dégagements de la défense interiste, il jouait propre et précis, il était vraiment primordial dans la construction... Maintenant, je trouve qu'il a eu deux défauts: comme tu le dis, il avait du mal à se placer en phase défensive (enfin il faut aussi dire qu'il devait compenser avec les trous tactiques que laissaient Pogba et Khedira), et j'ai trouvé que, contrairement à la saison dernière, il prenait trop peu de risque dans la construction et osait pas assez de passes cassant les lignes, chose qui était l'un de ses points forts.

Pour le 4-3-3, Lichteiner est quand même un bon joueur. Il y a mieux mais il fait largement l'affaire à mon avis. Concernant Dybala, je suis persuadé qu'il peut jouer sur l'aile. Il est très rapide, technique, rugueux et a un gros volume de jeu. Mais tu as tout à fait raison sur un point: vu la façon dont a été géré le mercato, il y aurait un énorme embouteillage au poste de 9.

Enfin, ceci étant dit, tout ça reste assez positif, car on a là une équipe qui est capable de jouer dans 3 systèmes différents (3-5-2, 4-3-3, 4-4-2 losange), ce qui, la saison dernière nous l'a montré, est très utile, même en cours de match.
Le 6 juin 2015, ça représente quoi au juste dans l'histoire de l'Inter ?

Moi aussi j'aurais titularisé Zaza au lieu de Dybala vu le gabarit des joueurs de l'Inter. Le petit est trop frêle et il se fait trop bouger par les défenseurs (et ça s'est bien vu le peu de temps où il a joué). Ça s'annonçait viril et ça l'a été. J'ai dans l'idée qu'Allegri voulait un pressing prolongé des attaquants sur les défenseurs nerazzurri pour limiter le nombre des attaques subies. Plutôt réussi comme le confirment les stats.

Après, c'est et ça restera chiant de devoir jouer avec un sentiment d'urgence et de voir autant de fébrilité dans le dernier geste.
Message posté par Re_David
Le 6 juin 2015, ça représente quoi au juste dans l'histoire de l'Inter ?

C'est juste une intro très mal exprimé pour dire que l'inter voulait battre la juventus comme le FCB la fait le 6 juin 2015 (il me semble) et, par la même occasion, faire tomber la juve a domicile. Chose qui n'a plus été faite depuis un moment. (losers lol ;-) )
Note : 1
A tous ceux qui ont trouvé que l'équipe a penché trop a droite :

"L'ancien juventino Mauro Camoranesi a accordé une interview avant le derby de ce soir et il a son petit conseil à donner : « Contre une Inter physique, je m'imagine une Juve qui aura la possession balle à son avantage: elle sait le faire, les milieux possèdent des caractéristiques différentes, ce qui les rend complémentaires contrairement à nos adversaires. Khedira, Marchisio et Pogba savent faire beaucoup de choses, ils amènent beaucoup d'équilibre à l'équipe. Selon moi, il faudra insister sur le côté droit: Cuadrado peut créer l'exploit à lui seul avec sa vitesse et son imagination. Il faudra le chercher le plus possible mais maintenant n'exagérons pas, je ne veux pas m'improviser entraîneur : j'ai beaucoup d'estime pour Allegri. »" (source: juventus-fr.com)

=> il me semble que c'est ce qu'allegri a fait. Le problème c'est que ses plans ont été déjoué par des marquages très serrés des joueurs clés de la juventus. D'ailleurs en changeant de stratégie (contre rapide) à la mi temps par une tenue de ballon... Tout de suite le changement s'est vu. D'ailleurs a partir de la mi temps plutôt que de se prendre des jaunes stupides les joueurs de la juventus se sont mis a tomber a chaque contact. La jouer physique c'était faire le jeu de l'inter et se faire avoir.
Mancini a très bien réagit avec des changements payants. Les changements d'Allegri se sont avéré stérile en raison d'une fin de match hachée...

Aussi, en ce qui concerne la formation d'allegri. Il adapte sa formation en raison de Cuadrado semble-t-il...
cf : http://www.sofoot.com/cuadrado-a-deja-c … 10188.html
Du coup, on est sur du 4 4 2 en défense et du 3 5 2 en possession.

Je suis presque certains que cela est temporaire pour Allegri qui jongle encore avec les blessures (effectifs bien plus complet mais certains joueurs encore a court de forme)comme il l'a rappelé en conférence de presse d'avant match :
"(...) Avoir tous mes joueurs à disposition est une chose, mais il y a une différence de condition physique entre ceux qui ont joué le plus de matches et ceux qui n'ont pas joué. Prenons l'exemple de Marchisio, qui fera son retour demain mais qui n'a même pas un match de championnat dans les jambes. Il a joué 40 minutes contre le Chievo, Khedira a joué u match, Mandzukic deux. Tous ces joueurs doivent retrouver une condition acceptable. La condition, ils la trouveront en jouant et en s'entraînant avec l'équipe. Mais le fait d'avoir tous les joueurs à disposition m'aidera dans mes évaluations et dans mes choix, notamment pour créer de la concurrence au sein de l'équipe. Je pourrai également faire souffler les joueurs qui ont plus joué »."

Pour conclure ce post, en conférence d'après match, Allegri a pointé du doigt les opportunités de contre laissées à l'inter, et une gestion de match perfectible. Enfin, il insiste sur le fait qu'il faut surtout s'améliorer dans la finalisation (sans blague...)
Il souhaite que la juventus soit a auteur des premiers a noël pour jouer le championnat en 2ème partie de saison.
Point positif, pas de but encaissé.
Derby d'Italia ronchon. Il a pas manqué grands choses au deux équipes pour mettre des buts. Le poteau de Khedira est incroyable, la 1ère MT intériste aurait du être concrétisée par un but. Jovetic et Icardi, sans un créateur derrière c'est quasi inutile. Jovetic est obligé de descendre bien bas...Maurito pareil. La vente de Kovacic n'a pas aidé à construire l'équipe.


Pour le CALCIO la Juve a encore le temps de se placer, tandis que l'Inter devra se montrer plus tranchante contre le Napoli de Sarri et la Roma.
Je crains beaucoup plus les napolitains cette saison.
Petit rappel périodique :"LE CALCIO" ne signifie nullement le championnat de football; n'en déplaise aux nombreux médias et amateurs non-italiens.
Si vous voulez évoquez la principale compétition nationale opposant les clubs d'italie; dites "LA SERIE A" ou "IL CAMPIONATO".
"LE CALCIO", littéralement "coup de pied" est le terme employé en italie pour désigner ce sport appelé "FOOTBALL" dans la plupart des pays ou encore "SOCCER" aux états-unis.
P.S. Quant'au "derby d'italia", il a confirmé encore une fois qu'en plus d'avoir perdu pirlo et vidal lors du dernier mercato, la juventus a également "perdu" un autre de ses milieux-phare; en effet, paul pogba ressemble de plus en plus, à quelques actions personnelles épisodiques près, à un poisson hors de l'eau. En plus de son errance du point de vue tactique, est venu se greffer un gros doute chez lui du point de vue psychologique. Le fait est que le français semble littéralement "absent" et donc inefficace durant une grande partie de ses matches...
A récupérer au plus vite, soit pour bonifier le jeu de l'équipe pour la deuxième partie de cette saison, soit pour justifier une somme élevée lors d'un éventuel transfert, en fin ce celle-ci.
Message posté par Re_David
Le 6 juin 2015, ça représente quoi au juste dans l'histoire de l'Inter ?

Moi aussi j'aurais titularisé Zaza au lieu de Dybala vu le gabarit des joueurs de l'Inter. Le petit est trop frêle et il se fait trop bouger par les défenseurs (et ça s'est bien vu le peu de temps où il a joué). Ça s'annonçait viril et ça l'a été. J'ai dans l'idée qu'Allegri voulait un pressing prolongé des attaquants sur les défenseurs nerazzurri pour limiter le nombre des attaques subies. Plutôt réussi comme le confirment les stats.

Après, c'est et ça restera chiant de devoir jouer avec un sentiment d'urgence et de voir autant de fébrilité dans le dernier geste.


Énorme pressing de Zaza, effectivement. Par contre, le garçon fait bien mieux tourner ses jambes que ses méninges...

D'ailleurs, c'est un des principaux problèmes de la Juve actuellement. Les trois de devant ne réfléchissent quasiment pas. Zaza et Cuadrado sont des prototypes de non reflexion, et Morata - mais c'est déjà plus attendu dans son rôle de 1ère pointe - est un joueur plutôt vertical et égoïste aussi. Même l'option Dybala ne fait pas passer un cap à l'équipe dans ce domaine, puisque le gamin a encore les yeux rivés davantage sur son pied gauche que sur ses partenaires. Du coup, l'attaque turinoise prend un peu trop souvent des allures de ball-trap où chacun s'essaie à son tour. Il faudrait davantage d'intelligence et de créativité chez les offensifs pour générer du liant dans les 35 mètres. Jovetic et Perisic, par exemple, ont su apporter ça à l'Inter, hier soir.
@europa: merci pour le cours. Pour être un peu plus précis que toi le terme calcio date de l'époque Mussolini, qui s'est décidé à changer tout les termes anglo-saxons du vocabulaire populaire. Le mot football n'y a pas coupé et c'est devenu calcio.


Ceci étant dit, il va falloir que tu sortes de ta grottes car de tout temps on a parlé du "CALCIO" pour désigner le championnat italien. C'est devenu un langage courant ne faisant plus du tout référence à la simple traduction du mot football. Zidane parle de Calcio, Deschamps parle de Calcio pourquoi? Pour désigner leur passage respectif dans le championnat italien...
Note : 2
Message posté par Specter
@europa: merci pour le cours. Pour être un peu plus précis que toi le terme calcio date de l'époque Mussolini, qui s'est décidé à changer tout les termes anglo-saxons du vocabulaire populaire. Le mot football n'y a pas coupé et c'est devenu calcio.


La Federazione Italiana Giuoco Calcio (FIGC) porte ce nom depuis 1909.
Message posté par Specter
@europa: merci pour le cours. Pour être un peu plus précis que toi le terme calcio date de l'époque Mussolini, qui s'est décidé à changer tout les termes anglo-saxons du vocabulaire populaire. Le mot football n'y a pas coupé et c'est devenu calcio.


Ceci étant dit, il va falloir que tu sortes de ta grottes car de tout temps on a parlé du "CALCIO" pour désigner le championnat italien. C'est devenu un langage courant ne faisant plus du tout référence à la simple traduction du mot football. Zidane parle de Calcio, Deschamps parle de Calcio pourquoi? Pour désigner leur passage respectif dans le championnat italien...


Sache que jAMAIS, au grand JAMAIS aucun italien qu'il soit journaliste, tifoso ou simple quidam n'a utilisé le terme "CALCIO" pour désigner le championnat italien!!!
Deschamps et zidane sont français et s'expriment donc comme la plupart des français.

Signé le troglodyte;

celui qui n'avait aucune intention de donner un cours (ce serait prétentieux) mais qui en a marre d'entendre ou de lire depuis des années cette formule inadéquate.
Message posté par Re_David


La Federazione Italiana Giuoco Calcio (FIGC) porte ce nom depuis 1909.



Bien entendu, mais cela n'a entrainé que le fait de désigner ce sport en italie par le mot "calcio" et non par le terme ango-saxon "football"; cela n'a nullement conduit à baptiser de cet appellation le championnat.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Nice explose Rennes
6 24