"L'Inter est la nouvelle Juve"

Modififié
0 0
Face à une défaite de son équipe de Palerme, le président Maurizio Zamparini a deux types de réaction possibles : soit il vire son entraîneur, soit il fait une sortie dans la presse à la Harald Schumacher.


Après la défaite des siens ce week-end face à l'Inter (1-2), l'Italien a choisi la deuxième solution. Au bazooka, il a d'abord décidé de viser les arbitres qui ont oublié de siffler ni plus ni moins que « quatre pénalties » en faveur du Palermo.

Puis il a sorti le lance-flamme lorsqu'il a déterré le scandale du Calciopoli pour insinuer que l'Inter était le club qui avait le plus d'influence dans le foot italien: « L'Inter est la nouvelle Juventus. Même vous les journalistes êtes fans de l'Inter. Et de vous voir tous sourire me rend heureux aussi. Quand il y a des pénalties et qu'ils ne sont jamais sifflés, c'est donc qu'il n'y avait pas pénalty » .


La Juve lui a répondu via communiqué: « Nous avons toujours gagné honnêtement » . Signé LM.


MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Aulas voulait Mourinho
0 0