L'Inter doit 85 000 euros

0 0
L'Inter est radine. C'est ce qu'affirme une entreprise de Venise, la Cemi Srl d'Eraclea, spécialisée dans les piscines et les jacuzzis.

En effet, l'entreprise en question accuse l'Inter de ne jamais avoir payé les 85 000 euros que le club leur doit après l'installation de jets hydro-massants au centre sportif d'Appiano Gentile, comme le raconte le quotidien La Nuova Venezia. Or, contrairement à ce qu'avait promis le club nerazzurro, le paiement n'est jamais arrivé.

« Au point où nous en sommes, nous pourrions saisir les comptes courants de l'Inter, ou bien acquérir l'un de ses joueurs » a affirmé l'un des représentants légaux de la Cemi. Bon, à vrai dire, on voit mal Javier Zanetti ou Wesley Sneijder aller travailler à l'usine pour payer la dette.

L'Inter a fait savoir que le paiement ne serait pas effectué tant que les réservoirs d'eau ne fonctionneraient pas parfaitement. « Après des mois de travaux, les jets ne fonctionnent toujours pas bien » a affirmé l'Inter dans un communiqué.

Une entreprise de Venise qui a des problèmes pour faire fonctionner des appareils à base d'eau : on est pas loin d'un comble.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0